s
19 708 Pages

François de Harlay de Champvallon
Archevêque de l'Eglise catholique
Mgr François II de Harlay.jpg
Mgr de Harlay de Champvallon dans une gravure de Jean Picart 1638
Mandats exercés
  • archevêque coadjuteur de Rouen (1613-1615)
  • archevêque tit de Augustopoli de Phrygie (1613-1615)
  • archevêque métropolitain Rouen (1615-1651)
  • primate de Normandie (1615-1651)
1585 à Paris
Ordonné prêtre 29 juin 1611
évêque nommé 9 septembre 1613
évêque consacrée 2 mars 1614 de cardinal François de Joyeuse
haute archevêque 23 août 1615
décédé 29 janvier 1653 à Gaillon

François de Harlay de Champvallon (Paris, 1585 - Gaillon, 22 mars 1653) Ce fut un L'archevêque catholique, théologien et écrivain français.

promoteurs Il était l'un des plus ardents Contre-Réforme.

biographie

Né Catherine de La Marck (1548-1630[1]) Lady Bréval, et Jacques de Harlay (1547-1630)[2]), Seigneur de Champvallon, « Amant de la reine les plus célèbres Margherita di Valois"[3]. Il a été formé à Collège de Navarre[4] de Paris. Il était dix-sept ans, en 1603, Il est devenu abbé de San Vittore à Paris. en 1610 Il est diplômé de Sorbonne thèse sur Somme théologique de Thomas d'Aquin[5]. Le 29 Juin, 1611 Il a reçu le 'ordination sacerdotale. en 1613 cardinal François de Joyeuse, Archevêque de Rouen, lui a choisi d'être son assistant. Elle a été consacrée par le cardinal 2 Mars 1614 l'église cappuccini Saint-Honoré à Paris[4]. Il a réussi sur le trône de Rouen 23 Août 1615[5].

Valente conférencier et écrivain, il se consacre à la réalisation de nombreux travaux[3], si bien qu'il a équipé la résidence d'été des archevêques de Rouen, Château de Gaillon, d'une presse à imprimer[6].

en 1625 il a abordé urbain VIII avec son Apologie pro Evangelii catholicis. On dit que le Saint-Père a ouvert le livre en disant: Fiat lux[7] ( « Que la lumière soit », du savoir), puis le fermer après un certain temps et en disant soupirant Et non factum[7] ( « Il n'a pas été fait »).

en 1629, dans son Histoire ecclésiastique, Il a contesté l'histoire officielle des papes, prétendant à considérer de simples évêques[8], si suscitant inévitablement la colère des 'ultramontano cardinal François de La Rochefoucauld[9].

en 1624 Il a été l'un des promoteurs de la "Académie de Saint-Augustin Doctrine chrétienne, bien que la Parlement de Paris J'ai commandé au début de la fermeture[10].

en 1629 Il a nommé Jean-Pierre Camus, abbé de Aunay-sur-Odon et évêque émérite de belley, vicaire général de son archidiocèse[6].

en 1630 il fonde 'Académie victorine pour sensibiliser les jeunes clercs à la prédication[8].

en 1633 Il a fait don à la bibliothèque d'environ 1300 volumes Gaillon[6].

Dans ses dernières années, il est venu très en contact avec sa femme de ménage[11]. en 1651, après une Épiscopat de près de quarante ans, il abdique en faveur de son neveu Francesco III de Harlay[11]. Il est mort deux ans plus tard, dans le château de Gaillon, le 22 Mars 1653[6]. Enterré dans le premier La cathédrale de Rouen, ses restes ont disparu 1793[4].

Généalogie épiscopale

  • Cardinale François de Joyeuse
  • Mgr François de Harlay de Champvallon

Succession apostolique

  • Mgr Nicolas Bourgoing (1623)
  • Mgr de Aimeric Bragelone (1624)
  • Vescovo François de Loménie, O.P. (1624)
  • Vescovo Simon Le Gras (1624)
  • Vescovo Jean de Plantavit de la Pause (1625)
  • Mgr Louis de Bretel (1632)

travaux

  • Apologie pro Evangelii catholicis, 1625.
  • Histoire Ecclésiastique, Bk. Primus, Paris, Le Blanc, 1629. premier Séoul le livre is paru[6].
  • Solanum musarum à Academicos, Rothomagensis pastoris Gallio, Égloga. Sive Descriptio pastoralis insignis archiepiscopalis Gallionis châteaux, 1632 août[6].
  • Advis sur les communications curieux de Du Moulin et de Balzac, Paris, Gervais Alliot, 1633.
  • Acté Parfaict par l'ONU auquel hiérarchique concours de la puissance papale Avec les droicts le archiépiscopal des privilégiez Sont bornez et en conservez d'un Legat présence, Gaillon, archiépiscopale imprimerie, 1644[12].
  • De rebus Ecclesiae earumque regimine source pour axiomata politique, regulasque ac ecclesiasticas exquisitissima historia, Paris, Vitré, 1645.
  • Le Manière de bien Entendre la messe de la paroisse, par Mgr feu. De Harlay, Archevesque de Rouen, pour servir à d'instruction à SES diocésains, Reed. Paris, Muguet, 1685[6].

notes

  1. ^ "Catherine de La Marck," sur genealogieonline.nl.
  2. ^ "Jacques de Harlay, seigneur de Champvallon" sur histfam.familysearch.org.
  3. ^ à b Tallemant des Réaux, "Le feu Archevesque de Rouen" Historiettes, coll. "Bibliothèque de la Pléiade", Gallimard, 1961, p.39.
  4. ^ à b c André Chapeau, "Harlay, François de" en Michel Prévost, Jean-Charles Roman d'Amat, Henri de Tribout Morembert (dir.), Dictionnaire de biographie française, Paris, Letouzey et Ané, 1989, p.664.
  5. ^ à b Antoine Adam, "Notes" en Tallemant des Réaux, p.944, note 1.
  6. ^ à b c et fa g Édouard Frère, "François II de Harlay" sur books.google.fr, Manuel du bibliographe normand, Rouen, Le Brument, 1860, p.9.
  7. ^ à b Vigneul-Marville (Noël Argonne, dit Bonaventure d'Argonne), par Antoine Adam cité, p.945, note 5.
  8. ^ à b Tallemant des Réaux, p.40.
  9. ^ Antoine Adam, p.945, note 4.
  10. ^ Antoine Adam, p.946, note 6.
  11. ^ à b Tallemant des Réaux, p.42.
  12. ^ Antoine Adam, pag.946, note 4.

bibliographie

  • Tallemant des Réaux, "Le feu Archevesque de Rouen" Historiettes, coll. "Bibliothèque de la Pléiade", Gallimard, 1961 pag.39-42.
  • Charles de Stabenrath, Solennelle de François Entrée de Harlay, de Rouen archevêque. Première [- Deuxième] journée. 1616. Rouen, Le Grand E., 1839.
  • Julien Abbé Loth, Un de la INédit Chapitre vie de M. de Harlay. Provincial de 1651 Concile. Rouen, E. Cagniard, 1865.
  • Jean-Baptiste Lecomte, biography study. Monseigneur François de Harlay de Chanvallon, de Rouen archevêque. 1613-1653, Rouen, E. Cagniard, 1868.

D'autres projets

liens externes

prédécesseur Évêque de Phrygie Augustopoli successeur BishopCoA PioM.svg
Eucharius Sang 9 septembre 1613 - 23 août 1615 Balthazar de Budos
prédécesseur Archevêque de Rouen successeur ArchbishopPallium PioM.svg
François de Joyeuse 23 août 1615 - mai 1651 François de Harlay de Champvallon
prédécesseur Primat de Normandie successeur PrimateNonCardinal PioM.svg
François de Joyeuse 23 août 1615 - mai 1651 François de Harlay de Champvallon
autorités de contrôle VIAF: (FR19687540 · LCCN: (FRnr96027678 · ISNI: (FR0000 0000 7819 7895 · GND: (DE12847274X · BNF: (FRcb119982486 (Date)