s
19 708 Pages

Cathédrale de Saint Louis des Invalides
Cathédrale Saint-Louis des Invalides
Paris - Les Invalides - Cours d' src=
La façade de la cour d'honneur 'Hôtel des Invalides
état France France
région Ile-de-France Ile-de-France
emplacement Grandes arms de la ville de Paris.svg Paris
religion Christian catholique de rite romain
titulaire Louis IX de France
diocèse Diocèse des Forces Armées Françaises
architecte Jules Hardouin Mansart
style architectural neoclassic
Début de la construction 1676
achèvement 1706

Les coordonnées: 48 ° 51'18 « N 2 ° 18'45 « E/48 855 N ° 2,3125 ° E48855; 2,3125

la Cathédrale de Saint Louis des Invalides (en français: Cathédrale Saint-Louis des Invalides), Également connu sous Eglise des soldats (en français: Église des soldiers), Il est un important lieu de culte catholique de Paris, étant cathédrale dell 'Ordinariat militaire en France.[1]

La cathédrale est situé dans le complexe de 'Hôtel des Invalides, en VII arrondissement de Paris, et est architecte Jules Hardouin Mansart.[2]

histoire

L 'Hôtel des Invalides Il a été commandé par Louis XIV de France comme une maison pour les anciens combattants au cours des dernières années de la vie; le projet a été donné par le ministre de la Guerre François-Michel Le Tellier, architecte et est allé Libéral Bruant la construction du complexe de 1671 un 1677.[3]

en 1676 l'architecte Jules Hardouin Mansart Il a été chargé de concevoir un église l'utilisation prévue des clients de l'hôtel et la construction de ce commencé en Mars 1676 pour mettre fin à près de trois décennies plus tard, en 1706. La cérémonie d'ouverture il y avait la même année, avec les clés de Louis XIV. En même temps, à partir de 1680, également conçu par Mansart, derrière l'église, il a été construit dans un autre croix grecque, avec haut dôme doré, ce qui rend l'origine des fonctions chapelle palatine et ensuite utilisé comme une tombe napoléon; de 1873 les deux lieux de culte sont reliés par l'intermédiaire d'une grande fenêtre qui débouche dans la paroi de fond à la fois.[4]

Suite à la conversion de la plupart du complexe dans Musée de l'Armée, l'église est de retour à l'intérieur du musée, devenant plus tard cathédrale dell 'Diocèse des Forces Armées Françaises, érigé en 1952.[5][6]

description

Art et architecture

Cathédrale de Saint Louis des Invalides
La cour avec la façade de l'église

La cathédrale de Saint Louis des Invalides style néo-classique, et il est situé au sein du complexe de 'Hôtel des Invalides, entre la chapelle royale, La tombe de l'hôte napoléon, et la cour d'honneur.

Sur ce dernier donne l'entrée principale de l'église, composée de trois portails qui ouvrent sur le porche avec loggia qui fonctionne sur les quatre côtés de la cour; en correspondance de la cathédrale, il y a partie avant légèrement en saillie à deux ordres, à la fois divisé en trois compartiments par des paires de colonnes corinthien; le haut du centre de commande, la statue de Charles dépeignant Émile Marie Seurre napoléon, réalisé en 1805 avec bronze fondu des armes à feu.[7]

Cathédrale de Saint Louis des Invalides
interne

L'intérieur de la cathédrale a trois naves divisée par deux rangées de arcs en plein cintre soutenue par des piliers. La nef est couverte de voûte en berceau à lunettes, tandis que les bas-côtés, et le recouvrant matroneum, Ils sont recouverts de voûte; de grandes fenêtres en plein cintre donnent la lumière à l'intérieur. Au milieu de la nef, à droite, est le chaire en marbre, orné d'un bas-relief d'or Jésus prêchant aux foules. Dans l'allée, il y a la presbytère, entouré d'un balustrade; le centre lui-même a mis 'autel marbre multicolore surmonté par le grand tabernacle et flanqué de la chaise, composé d'un trône en bois avec un Dossal en marbre. Au milieu des deux bas-côtés, il y a la chapelle de la Vierge et le baptistère, avec bénitier en marbre simple. La paroi de fond de la nef est constituée par une grande fenêtre qui ouvre sur l'arrière Chapelle Royale des Invalides.[5]

pipe Organ

sur chorale en controfacciata, est le 'orgue, construit entre 1679 et 1687 Alexandre Thierry, modifié par la suite à plusieurs reprises et 1957 reconstruit par entreprise de construction d'organes Beuchet-Debierre.[8]

L'instrument est transmission électrique, 64 journaux (Dont 54 réel); le matériau phonique est entièrement placé à l'intérieur de la caisse en bois baroque, conçu par Jules Hardouin Mansart, qui présente une exposition formée par des tiges principal disposés dans de multiples domaines. La console, qui est aussi dans le chœur, est moderne; il a trois claviers de 61 notes chacun, et pédales droite de 32 notes, avec les registres, et les unions et raccords actionnés par des plaques basculantes placées sur plus d'un fichier sur les côtés et au-dessus des guides.[9]

Après le discours à la disposition de l'instrument:[10]

Avant le clavier - Grand-Orgue
Montrésor 16 '
Bourdon 16 '
Montrésor 8
Bourdon 8 '
Harmonique Flûte 8 '
diapason 8 '
grand Nasard 5,1 / 3 '
Flûte 4 '
prestant 4 '
Grosse tierçon 3,1 / 5 '
Doublette 2 '
cornet à pistons V
grande Fourniture III
Fourniture IV
Bombarde 16 '
Trompette 8 '
Clairon 4 '
En chamade Trompette 8 '
Clairon en chamade 4 '
Clavier deuxième - Positif expressif
Montrésor 8 '
Bourdon à CHEMINEE 8 '
prestant 4 '
Flûte à cheminée 4 '
Nasard 2,2 / 3 '
flageolet 2 '
tierce 1,3 / 5 '
Fourniture IV
cymbale III
Trompette 8 '
Cromorne 8 '
Chalumeau 4 '
trémolo
Clavier troisième - Récit expressif
Quintaton 16 '
principal 8 '
Cor de nuit 8 '
Viole de jambes 8 '
Voix Céleste 8 '
Flûte 8 '
anglais principaux 4 '
Flûte à fuseau 4 '
Nasard 2,2 / 3 '
principal 2 '
cornet à pistons V
Fourniture IV
cymbale IV
Bombarde 16 '
Trompette 8 '
Hautbois 8 '
Voix humaine 8 '
Clairon 4 '
Pédale
Soubasse 32 '
principal 16 '
Soubasse 16 '
Flûte 16 '
Quinte 10.2 / 3 '
principal 8 '
Bourdon 8 '
Flûte 8 '
tierce 6,2 / 5 '
Septième 4,4 / 7 '
principal 4 '
Flûte 4 '
principal 2 '
Bombarde 16 '
Trompette 8 '
Clairon 4 '
En chamade Trompette 8 '
Clairon en chamade 4 '

Galerie d'images

notes

  1. ^ (FR) Cathédrale Saint-Louis des Invalides, sur gcatholic.org. Récupéré le 30 Octobre, 2014.
  2. ^ Les Invalides, sur italianiaparigi.com. Récupéré le 30 Octobre, 2014.
  3. ^ (FR) Hôtel des Invalides, sur structurae.info. Récupéré le 30 Octobre, 2014.
  4. ^ (FR) Saint-Louis des Invalides, sur greatbuildings.com. Récupéré le 30 Octobre, 2014.
  5. ^ à b (FRFR) Cathédrale Saint-Louis des Invalides, sur musee-armee.fr. Récupéré le 30 Octobre, 2014.
  6. ^ (FR) Ordinariat militaire de la France, Militaire, sur catholic-hierarchy.org. Récupéré le 30 Octobre, 2014.
  7. ^ (FR) Statue de Napoléon Ier par Seurre, sur musee-armee.fr. Récupéré le 30 Octobre, 2014.
  8. ^ (FR) Eglise Saint-Louis des Invalides - Paris, sur orguesfrance.com. Récupéré le 30 Octobre, 2014.
  9. ^ (FR) Saint-Louis-des-Invalides, sur organsofparis.vhhil.nl. Récupéré le 30 Octobre.
  10. ^ (FR) Paris, Eglise Saint-Louis-des Invalides, sur orgue.free.fr. Récupéré le 21 Avril, 2014.

Articles connexes

  • Eglise catholique en France
  • Cathédrales en France

D'autres projets

liens externes

Activité wiki récente

Aidez-nous à améliorer BooWiki
Commencez