s
19 708 Pages

en linguistique, la cas est un catégorie grammaticale[1] qui consiste en la modification d'un nom selon sa fonction logique (sujet, compléter pour diriger, complément indirect, etc.).

dans certains langues, à la fois moderne et ancienne, chaque mot prend des formes différentes en fonction du point tournant dans la fonction de la phrase. en italien, Déclinaison le cas est maintenant tombé aussi loin que les noms et les adjectifs. Ces mots prennent toujours la même forme pour toute fonction effectuée dans la période (sujet, objet). Par exemple, en italien, le mot chien est toujours la même dans tous les domaines de l'expression, la chien bit dans le mouton, je nourris le chien, la niche à chien chien etc. D'autre part, pronoms personnel (je, tu, il, elle, ils) prennent une forme différente en fonction du rôle: Je Je mange, mais le crocodile mange moiIls, en fait, sont les derniers héritage de déclinaisons latines.

La fonction logique cas peut également être effectuée par un préposition, comme par exemple, il se produit dans italien, ou par un report, comme il arrive dans japonais. Ainsi, alors qu'il est dit en latin par exemple libé-er, libr-la, libr-ou, en nous italien la libr-o, la libr-o, un libr-o. Les deux mécanismes (cas et pré / postpositions) coexistent habituellement dans la même langue (par exemple. Latin à urbem, constitué par la préposition à et par 'accusatif urbem).

Conséquences sur la construction de la phrase

Dans les langues qui ont une certaine richesse à la flexion, l'ordre des mots est plus libre, parce que le cas est exprimé par morphologie et pas nécessairement par l'ordre des mots, ce qui peut être donné d'autres tâches que la manifestation de la structure de communication de la phrase: par exemple, l'expression latine Petrus Paulum salutat Il est équivalent à Paulum Petrus salutat en ce qui concerne les relations exprimées morphosyntaxiques, mais différente est la contribution communicative: en fait, la première déclaration REMA Il est fait de « Paulum salutat », tandis que dans le second par « Petrus salutat ».

La position des mots dans la phrase est assez essentielle pour les langues qui ne présentent pas morphologiquement le cas, comme l'italien ou en anglais; En fait, dans les langues SVO comme cela est nécessaire, à l'exception des cas particuliers, utilisez la construction sujet + prédicat + objet direct + compléments indirects parce que l'inversion d'une de ces parties du discours pourrait changer le sens de l'énoncé.

Exemple: Laura Francis invité au cinéma. Vous ne pouvez pas retourner le sujet (Laura) avec objet direct (Francesco), sinon il serait entendu que c'est Francis qui a invité Laura au cinéma.

Nell 'Anglais la construction de l'expression est encore plus rigide que en italien: Pour compenser cette rigidité syntaxique et de faire rapport énoncé REMA anglais peut recourir à la 'accent, un voix passive, à phrases clivées, etc.

Les cas dans les langues anciennes

caucasien

l'ancien Indo-européen inclus huit cas: la nominatif, la génitif, la datif, l 'accusatif, la vocatif, l 'ablatif, la instrumental et de location. la sanskrit et letton Ils les gardent tous.

latin

Sur les huit cas de indo-européenne, la latin conserves six, qui sont généralement énumérés dans cet ordre:

  • nominatif - indique la sujet (Ie qui exécute l'action) (Mario Il a un livre), ou le nom du prédicat (Mario un gars).
  • génitif - Il indique un spécification (Le livre Mario il est intéressant).
  • datif - Il indique la soi-disant objet indirect, dans un certain sens auxiliaire, ou complément à long terme utilisé en italien, et répond à la question « A qui? » (Mario donne un livre Louis).
  • accusatif - Il indiqueobjet l'action (Mario un livre).
  • vocatif - Il indiqueobjet invoqué (Mario, prendre le livre).
  • ablatif - Il indique divers compléments indirects. Ablatif Correspond, et l'géolocalisé l'intérieur instrumentaux.[2]

Ensuite, il y a quelques vestiges d'une affaire locatif: domla Cela signifie « à la maison ». Certains cas (accusatif, ablatif, en partie génitif) peuvent également être précédées d'une préposition qui change leur signification.

exemple déclinaison

Un exemple de latin est un declension nom masculin II déclinaison: lupus, -i

  • singulier
    • nom: lupus (Wolf, sujet)
    • possessif: loups (Wolf)
    • dativo: loup (Wolf)
    • accusatif: lupum (Le loup, objet)
    • salutation: Lupe (Ou loup)
    • ablatif: loup (En raison du loup, au moyen du loup, etc.)
  • pluriel
    • nom: loups (Loups, sujet)
    • possessif: luporum (loups)
    • dativo: lupis (loups)
    • accusatif: lupos (Loups, objet)
    • salutation: loups (O lupi)
    • ablatif: lupis (En raison des loups, par des loups, etc.).

Par exemple, l'expression Dans silvam mis lupum moyens J'ai envoyé le loup dans la forêt parce que lupum dans le contexte est le accusatif singulier.

Comme on peut facilement voir dans cet exemple, le même mot, par exemple lupis, Il peut appartenir à plus d'un cas: le traducteur est alors interpréter correctement ce.

grec ancien

Sur les huit cas de indo-européenne, la grec ancien conserves cinq, qui sont généralement énumérés dans cet ordre:

  • nominatif
  • génitif
  • datif
  • accusatif
  • vocatif

En l'absence de l'ablatif, certains cas (accusatif, datif et génitif) remplacent le cas en utilisant prépositions (par exemple. ἐν + datif -> ἐν πάσαις ταῖς πόλεσι --> Dans toutes les villes)

exemple déclinaison

Un exemple de grec ancien est declension un nom masculin II déclinaison: ἄνθρωπος, -ου

  • singulier
    • nom: ὁ ἄνθρωπος (Homme, personne)
    • possessif: τοῦ ἀνθρώπου (Homme)
    • dativo: τῷ ἀνθρώπῳ (Homme)
    • accusatif: τὸν ἄνθρωπον (Man, objet)
    • salutation: ὦ ἄνθρωπε (Ou l'homme)
  • Duale
    • nom: τὼ ἀνθρώπω (Les deux hommes, sous réserve)
    • possessif: τοῖν ἀνθρώποιν (deux hommes)
    • dativo: τοῖν ἀνθρώποιν (Les deux hommes)
    • accusatif: τὼ ἀνθρώπω (Les deux hommes, objet)
    • salutation: ὦ ἀνθρώπω (Ou deux hommes)
  • pluriel
    • nom: οἱ ἄνθρωποι (Hommes, sous réserve)
    • possessif: τῶν ἀνθρώπων (Hommes)
    • dativo: τοῖς ἀνθρώποις (Hommes)
    • accusatif: τoὺς ἀνθρώπους (Hommes, objet)
    • salutation: ὦ ἄνθρωποι (ou les hommes)

Les cas dans les langues modernes

italien

Comme indiqué plus haut, l 'italien ne pas utiliser les cas: il n'y a que certaines formes de nominatif, accusatif et datif dans le cas de pronoms personnels ( "Je", "moi", "I"), la pronoms relatifs ( « Qui », « où ») et, en partie, dans les prépositions articulés, ( « le », « à », etc ...) d'une manière similaire à l'allemand.

allemand

la allemand Il dispose de quatre cas: nominatif, génitif, datif, accusatif. Les fonctions de vocatif sont effectuées par dénominative, les dell 'ablatif habituellement par le datif. Le génitif est actuellement en déclin, et est souvent remplacé par von + datif.

Anglais

L 'Anglais Il n'a pas les cas, sinon le soi-disant génitif dont il est possessif et accusatif en ce qui concerne les pronoms personnels et possessifs (pronoms personnels).

grec moderne

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Langue grecque moderne.

En neoellenico il y a seulement quatre cas: dénominative, génitif, accusatif et vocatif. Parfois, dans certaines paroles ou certaines phrases, il est le datif.

Langues slaves

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Langues slaves.

la polonais, la slovène, la tchèque, la slovaque, la russe, et dans la plupart du général la langues slaves Ils ont six (ou sept) cas. À titre d'exception, bulgare et Macédoine que seulement ils conservent des traces des cas dans les pronoms. Par rapport à vocatif manquant latine (à l'exception tchèque, polonais, Serbo-croate et ukrainien), Mais en retour, au lieu de l'ablatif ont deux autres cas:

  • de location - est toujours précédé d'une préposition (il est aussi appelé préposition) et, selon ce dernier, indique divers accessoires tels que était en place ou d'un sujet (études Mario maison, nous avons parlé vous).
  • instrumental - Il indique les moyens et les modalités (études Mario avec un livre, Legge Mario à haute voix).

Langues baltes

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Langues baltes.

la lituanien Il conserve tous les cas, sauf l'Indo-ablatif. Le Letton les conserve tous les huit, mais présente syncrétisme: le singulier, l'ablatif est identique au génitif et l'instrumental est identique accusatif; au pluriel, ablatif et instrumentale sont toutes deux identiques au datif.

Finno-ougriennes Langues

Une particularité des langues appartenant à souche finno-ougrienne Il est d'avoir une grande quantité de cas.

la finnois et l 'Estonie 14 cas ont:

  • nominatif - utilisé seulement comme un sujet au singulier, le pluriel peut aussi être objet direct
  • génitif - Il indique la possession. Dans les singuliers coïncide avec la forme de la accusative
  • accusatif - Il est l'objet de la phrase. Il n'a vraiment pas une fin propre (sauf pour les pronoms personnels), mais utilisez le génitif singulier et Nominatif, et seul le nominatif pluriel
  • partitif - signifie principalement la partie d'une chose ou d'une quantité indéfinie (Sur la table sont les livres), Mais certains verbes régissent le partitif quelle que soit sa signification intrinsèque
  • inessif - indique l'état de locus interne (Mario est à l'intérieur).
  • elativo - Il indique le mouvement de l'intérieur ou la provenance (Mario monte du lit).
  • illatif - indique le mouvement au lieu interne (Mario met du sucre dans le café).
  • adessif - ON indique un endroit à l'extérieur de (le livre est sur la table), Ou les moyens par lesquels une action a lieu ou la manière dont elle a lieu (études Mario avec un livre). Aussi gardien du datif dans l'expression « I un livre« Ce qui est traduit par » à moi est un livre "
  • allative - Il indique le mouvement de placer l'extérieur (Le livre est tombé sur le sol), Ou un écrit Mario (terme complément Louis).
  • réflexif - Il indique la voie prédicative ou de la qualité (études Mario du médecin).
  • translationnelle - indique devenir prédicative (Mario est devenu médecin).
  • abessif - indique l'absence (Mario pas d'argent).
  • comitatif - indique la société ou le syndicat (Mario va en Finlande Luigi).
  • instructif - Il indique le mode ou moyen (je l'ai vu avec mes yeux).

Les cas dans les langues du monde

cas sens exemple Langues (exemples)
abessif Le manque de quelque chose sans l'enseignant finnois
ablatif (1) cas oblique en ce qui concerne l'enseignant latin, sanskrit
ablatif (2) de la place Moto loin de l'enseignant finnois
accusatif objet direct ou le sens l'enseignant (objet) finnois, allemand, latin, grec, Langues slaves, lituanien, arabe, hongrois
adessif près de près de l'enseignant finnois, Lituanien (archaïque)
allative ou directeurs Moto à placer à l'enseignant Basco, finnois, hongrois, Lituanien (archaïque), tibétain
absolutive Sujets de verbes transitifs; des verbes transitifs Articles l'enseignant (sujet ou objet) langues ergatives
causal[3] Valeur Raison - finnois
comitatif avec avec l'enseignant Basco, finnois, estonien, hongrois, tibétain, tamil
datif Gestion ou récepteur; objet indirect l'enseignant allemand, latin, grec, langues slaves, lituanien, hindi
Dedativo (Correspondant) affinité attaché enseignant SdA
Delativo[3] Provenance (seulement utilisé avec seulement quelques pronoms au singulier) à partir de là, à partir de là finnois
Delimitativo (génitif local) membres locaux Maître, appartenant à l'enseignant Basco
Elativo mouvement vers l'extérieur hors de la maison finnois, estonien, hongrois
ergativo Objet, qui effectue une action avec un verbe transitif l'enseignant (construction d'une maison ...) Basco, Samoan, tibétain, Inuktitut, sumérienne.
réflexif Caractéristique d'un état en tant que professeur finnois, égyptien moyen
génitif La possession, le rapport professeur finnois, allemand, latin, grec, suédois, langues slaves, tibétain, arabe
illatif mouvement vers l'intérieur à l'intérieur finnois, Lituanien (le même que le locatif)
inessif à l'intérieur à l'intérieur Basco, finnois, estonien, hongrois, Lituanien (le même que le locatif)
locatif lieu à la maison sanskrit, letton, langues slaves, tibétain, lituanien
nominatif sujet l'enseignant allemand, latin, grec, langues slaves, arabe, lituanien, roumain
cas oblique généralisante en ce qui concerne l'enseignant Zazaki, vieux français
oppositionnel[3] Utilisé pour décrire la situation de deux choses identiques face face à face, côte à côte, finnois
partitivo quantité un peu d'enseignants Basco, finnois
perlatif Moto le long ou à travers quoi que ce soit - Kuku-Yalanji, tocarico
possessif possession qui appartient à l'enseignant Basco, SdA
Pospositivo Cas avant postpositions report des enseignants + hindi
préposition En cas après prépositions tuteur préposition + russe
prolatif (1) Mouvement à la surface maison estonien
prolatif (2)[3] des moyens complement par la poste finnois
prolatif (3) ou au lieu de pour l'enseignant Basco
respectif (Dedativo) rapport par rapport à l'enseignant SdA
situation[3] Rapport de l'espace l'un dans l'autre, l'une contre l'autre finnois
instrumental ou instructif Caractérisation de l'utilisation avec l'enseignant sanskrit, Basco, finnois, hongrois, langues slaves
Sublativo[3] Utilisé pour décrire l'endroit où tout est (seulement pronoms) où (pronom relatif), dans / à de nombreux endroits finnois
Superessivo[3] placement là, dans un autre endroit finnois
tendance à Sens du mouvement à l'enseignant Basco
terminative Fin d'un mouvement ou d'une période de temps jusqu'à ce que l'enseignant Basco, estonien, tibétain
translationnelle Changement de statut (Devenir) un enseignant finnois, hongrois
vocatif appel professeur d'O! latin, grec, sanskrit, lituanien, croate, polonais, tchèque, ukrainien, roumain

notes

  1. ^ feuille de treccani.it.
  2. ^ Ce phénomène est appelé à syncrétisme linguistique.
  3. ^ à b c et fa g Plus correctement considéré cas adverbiale

Articles connexes

  • cas adverbiale

D'autres projets

liens externes

autorités de contrôle GND: (DE4029910-7