s
19 708 Pages

Castelli romani
Alban Hills vu depuis les aqueducs du parc
la Colli Albani vu de aqueducs Parc de Rome
uni Italie Italie
régions Lazio Lazio
surface 438,86 km²
population 291056 (2010)
densité 667.77 km²
langues italien
Les fuseaux horaires UTC + 1
gentilé châtelains

Les coordonnées: 41 ° 45'06.56 « N 12 ° 43'50.7 « E/41.751823 N ° 12,73075 ° E41.751823; 12,73075

« Nous devons cette magnifique montagne des éruptions volcaniques avant plusieurs siècles à la fondation de Rome. Dans un temps qui a précédé chaque histoire, il est apparu au milieu de la vaste plaine qu'une fois tendue entre les Apennins et la mer. »

(Stendhal, L'abbesse de Castro)
Castelli romani
Les collines Alban dans une photo satellite: noter les hauteurs de Monte Cavo avec le lac d'Albano et lac Nemi

Sous le nom de Castelli romani Il fait référence à un ensemble de pays ou villes de Colli Albani à courte distance de Rome, une partie du territoire de Latium Vetus. Comment il a reconstitué l'historique Giuseppe Tomassetti (1848-1911retour), les dates nom XIVe siècle alors que de nombreux habitants de Rome pour échapper aux difficultés économiques et politiques découlant de Avignon captivité, Ils se sont réfugiés dans les châteaux de la famille féodal romaine Savelli (Albano et Castel Savelli, Ariccia, Castel Gandolfo, Rocca Priora), Le Annibaldi (molara, Compass Mont, Rocca di Papa), Le Orsini (Marino) Et colonne (Monte Porzio Catone, Nemi, Genzano et Civita Lavinia)[1].

Géographie physique

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Colli Albani.

territoire

« Pour ceux qui ne sont pas à Rome, je dis que le port Saint-Jean de Latran, en regardant vers le sud, vous pouvez voir après quatorze miles Une plaine légèrement ondulée, où il y a un arbre, mais seulement des tombes et des aqueducs brisés, on voit, par exemple, en vapeur de « jours sereins, une ligne de montagnes bleues de formes grandioses qui, à partir de Sabina, vous soulevez avec des contours variés et gracieux jusqu'à à une pointe de plus tout, lesdits câbles Monte. Puisque cela diminue la chaîne à nouveau, et avec une pente modérée et une longue ligne vers les plaines et il n'y a perdu pas loin de la mer. »

(Massimo d'Azeglio, Mes souvenirs, Milan, BUR, 1966, ch. 19 p. 236; L'édition, à titre posthume, 1867.)
Castelli romani
Monte Cavo, la commune de Rocca di Papa, dans une carte postale de 1910 (Avec l'altitude approximative)

Castelli Romani est un domaine de la nature volcanique, origine par l'effondrement de Volcan Lazio quelques centaines de milliers d'années. La bouche principale du volcan occupé toute la Latium région de ceinture intérieure Castelli: plus tard effondré entraînant plusieurs bouches secondaires, dont les plus importants sont les (courant Monte Cavo 949 m s.l.m.). D'autres bouches mineures du volcan sont devenus la bassins du lac il y a entre 100.000 et 20.000 ans, et en grande partie, ils ont été asséchés au cours des siècles.

Selon la classification donnée par Commission géologique de l'Italie[2] la plupart des Castelli Romani se compose de terres classées comme v2[3], à savoir matériel éruptive final qui a donné lieu à la célèbre peperino. Le plus connu des zones d'extraction péperin sont à Marino, Albano, Ariccia et dans certaines régions de la Valle Latina.

  • classification Tremblement de terre: Zone 2 (sismicité moyen-élevé) reclassement sismique du territoire de Région Lazio 2003[4][5]

Châteaux peuvent être divisés en plusieurs divisions: la zone de Tuscolana (colonne, Frascati, Grottaferrata, Monte Porzio Catone, Monte Compatri, Rocca di Papa, Rocca Priora) qui est pivot de Frascati, la zone Appia ou Albana (Albano Laziale, Ariccia et Castel Gandolfo) qui est pivot sur Albano Laziale et Lanuvina zone (lanuvio, Genzano di Roma, Nemi) qui est théoriquement broche de Lanuvio, mais en fait de Genzano di Roma. Velletri et Larian, nous pourrions appeler la zone de Artemisia est une région à part entière, Marino, qui est le lien essentiel entre la zone de Tuscolana et Albana.

Il est encore un débat houleux en cours sur la détermination exacte des limites des Castelli Romani. Elio Migliorini[6] énumère quatorze municipalités, y compris aussi les deux emplacements de la colonne et Lanuvio, indiquée en tant que dispositifs d'extrémité qui ont déjà des éléments de séparation; Aussi Lidia Piccioni[7] Il énumère quatorze municipalités. Les deux auteurs excluent que Velletri, partage toutefois certaines prérogatives du Castelli, tout en ayant une histoire très différente. Armando Ravaglioli[8] Au contraire, il énumère treize municipalités mentionnées également Velletri et Lanuvio la tendance contemporaine à les inclure.

Cependant, le « historique » commune Castelli Romani sont quatorze ans:

commun Extension (km²) population
Albano Laziale 23,80 40516
Ariccia 18,36 18555
Castel Gandolfo 14,71 9037
colonne 3,50 4016
Frascati 22,41 21285
Genzano di Roma 18,15 24937
Grottaferrata 18,36 21039
lanuvio 43,91 13147
Marino 26,10 37684
Compass Mont 24,38 10716
Monte Porzio Catone 9,36 8989
Nemi 7,36 2026
Rocca di Papa 40,18 16149
Rocca Priora 28,07 11987

En plus de ces quatorze, il y a deux autres qui sont considérés comme faisant partie des Castelli Romani[citation nécessaire]:

commun Extension (km²) population
Larian 27 10958
Velletri 113,21 51305

Quant à Velletri, ce qui rend difficile de les inclure dans les châteaux, en dépit de sa situation géographique, est le fait que la Moyen âge jusqu'à XVIe siècle la ville, il a maintenu statut de commune libre, ainsi se distinguer de la totalité des sites de la région et de ne jamais avoir donné le non monsieur, étant donc jamais un « château ».

Larian cependant, bien qu'il était un important fief du château à la famille Savelli, de 1436, année de sa destruction jusqu'à ce que la 1969 Il est resté une fraction de Velletri. Cependant, de façon classique les deux lieux géographiquement partie de Alban Hills, Castelli sont considérées à tous égards.

D'autres considèrent également la ville de Ciampino, que 1974 se détacha de la ville de Marino, malgré Ciampino est né, comme un nom, seulement XVIIe siècle par un scellement Bishop Giovanni Giustino Ciampini (1633-1698), Appelé précisément vignoble Ciampini et il est sur le territoire de Marino.

La superficie totale des Castelli Romani, compte tenu des seize municipalités énumérées ci-dessus, est 435,86 km², avec une population de 291,056 habitants. La ville de châteaux avec la plus grande superficie est Lanuvio (sauf si vous comptez Velletri), suivi de Rocca di Papa, alors que la plus petite commune est Colonna; la ville avec le plus grand nombre d'habitants est encore Velletri, suivi d'Albano Laziale et Marino, mais la ville avec le plus petit nombre d'habitants est Nemi. Velletri est le septième commun Province de Rome par la population, tandis que Albano Laziale Marino est le dixième et le douzième.

orographie

Volcan Lazio

La région Colli Albani se composait à l'origine uniquement du volcan Latium, qui a commencé son activité il y a environ 500.000 ans. Le processus de développement du volcan est divisé en plusieurs parties:

  • Origine: l'accumulation de matériaux volcaniques déterminé le bâtiment central, qui a développé entre la mer Tyrrhénienne et les Apennins.

Cette phase a commencé il y a 500 000 et a terminé 360.000 ans, a pris fin avec la formation d'une grande caldeira dont le bord constitue la boîtier externe du même volcan, ou les parois montagneuses constituées par les hauteurs de Tusculum et dell'Artemisio, et qui est défini avec précision clôture Tuscolano-Artemisio

  • Deuxième phase (500-300 mille ans auparavant): grâce à l'activité volcanique continu et incessant va former un cône inférieur Artemisio Tuscolano intérieur de l'enceinte, ayant comme le cratère du Campi d'Annibale, et l'ourlet, donnée par de Monte Cavo ramifications et de Faete Homme, qui constituent l'enceinte intérieure.
  • La troisième phase, ledit Activités hydromagmatique (Il y a 150-30 millions d'années): La troisième et dernière phase a été marquée par une forte liée au contact entre les explosions magma et eau. Ces explosions étaient à l'origine de la formation de cratères excentriques qui, de l'eau riempitisi, formé les lacs Albano, Nemi, et celles qui sèche Ariccia Valle et Valle Marciana.

Les plus hauts sommets des collines Alban sont les suivantes:

montagne altitude commun
de Faete Homme 956 m s.l.m. Rocca di Papa
Monte Cavo 949 m s.l.m. Rocca di Papa
Monte Peschio 939 m s.l.m. Velletri
Larian
Jano Colle 938 m s.l.m. Rocca di Papa
dell'Ariano Homme 891 m s.l.m. Larian
Ferrari Monte de » 886 m s.l.m. Velletri
Rocca di Papa
Malepasso 864 m s.l.m. Rocca di Papa
Monte Bishop 822 m s.l.m. Rocca di Papa
Colle le Gigna 820 m s.l.m. Rocca di Papa
Monte Sarapullero 816 m s.l.m. Rocca di Papa
Monte Artemisio 812 m s.l.m. Velletri
Mont Ara 785 m s.l.m. Rocca di Papa
Monte Salomone 778 m s.l.m. Compass Mont
Rocca Priora 766 m s.l.m. Rocca Priora
Monte Ceraso 766 m s.l.m. Rocca Priora
La Montagnola 750 m s.l.m. Compass Mont
Colle Gardien 747 m s.l.m. Rocca di Papa
Monte Spina 731 m s.l.m. Nemi
Colle Marcone 726 m s.l.m. Rocca Priora
Monte Fiore 723 m s.l.m. Rocca Priora
Colle Tondo 686 m s.l.m. Rocca di Papa
Tusculum 670 m s.l.m. Monte Porzio Catone
Grottaferrata
Frascati
Compass Mont
Colle della Mola 640 m s.l.m. Rocca Priora
Mont de Sharp 625 m s.l.m. Rocca Priora
Colle dei Cappuccini 615 m s.l.m. Albano Laziale
Colle Capo Rosso 600 m s.l.m. Rocca Priora
Colle Bello 600 m s.l.m. Velletri

Cependant, au-dessous de 600 m s.l.m. monter un peu partout d'autres hauteurs importantes, comme Colle Tondo (596 m s.l.m.) Et Colle Caldaro (467 m s.l.m.) Dans la ville de Genzano di Roma, Monte Gentile (568 m s.l.m.) Dans la ville de Ariccia, la hauteur du centre historique de Nemi (521 m s.l.m.), Les hauteurs du centre historique de Castel Gandolfo (392 m s.l.m.) Et Villa Vasey (381 m s.l.m.) Dans la ville de Castel Gandolfo, le mont Crescenzio (379 m s.l.m.) et Belpoggio (376 m s.l.m.) Dans la ville de Marino, la Colle dei Cappuccini (380 m s.l.m.) Et Colle degli Olmi (405 m s.l.m.) Dans la ville de Velletri Monte Savelli (280 m s.l.m.) Dans la commune de Albano Laziale. Il convient également de mentionner les altitudes des centres historiques de Mount Compass (576 m s.l.m.), Monte Porzio Catone (451 m s.l.m.), Lanuvio (327 m s.l.m.) et colonne (364 m s.l.m.).

hydrographie

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: lac Albano et lac Nemi.
Castelli romani
la lac Albano et Castel Gandolfo
Castelli romani
la lac Nemi et Genzano di Roma dans un tableau du peintre britannique John Robert Cozens (1752-1797)
Castelli romani
L 'agro Romano vu de la ville de Rocca di Papa

La principale ressource en eau des Castelli est représenté par les deux lacs volcaniques Albano et Nemi. Les deux lacs, ainsi que d'autres bassins plus tard asséché, sont nés au cours de la la phase hydromagmatique le volcan Latium, magma rencontre et de l'eau souterraine, il y a entre 100.000 et 20.000 ans.

En plus du lac Albano et le lac de Nemi se rendre aux lacs secs mentionnés Campovecchio Grottaferrata, la Round Pond ou de pavona Castel Gandolfo et étang Juturne (Plus tard pour devenir vallée bien) Dans Albano, de Vallericcia à Ariccia, la Pantano Doganella à Rocca di Papa, la Pantano Secco et Prata Cochons à Monte Porzio Catone, et le légendaire lac Regillo à Frascati.

Le territoire des Castelli Romani est arrosée par de petits ruisseaux, fossés appelés diluviennes ou Marane. Ils comprennent:

  • Marana de Pietrare ou Patatona, qui comprend les municipalités de Rocca di Papa, Marino;
  • Fosso della Torre ou Montelungo, qui comprend les communes de Castel Gandolfo et Marino;
  • Chancelier de barre, qui comprend les municipalités de Albano Laziale et Ariccia;
  • Fosso Montagnano, qui comprend les municipalités de Albano Laziale, Ariccia et Genzano di Roma;
  • Fosso di Valle Caia, qui comprend les municipalités de Genzano di Roma et Velletri;
  • Pit de l'Anatolie, ce qui affecte la ville de Velletri;
  • Marana Marciana Valley, qui affecte la ville de Grottaferrata.

La zone du château est plein d'eaux de source: celles des sources d'eau les plus connues doivent se rappeler de:

  • Algidiosa eau, dans la région de Rocca Priora, qui assure l'approvisionnement en eau et dans la zone Frascati Tuscolana;
  • Squarciarelli, sur le territoire de Grottaferrata, ce qui donne lieu à la Marana eau Mariana et assure l'approvisionnement en eau à Grottaferrata;
  • Caput Aquae Ferentinum, sur le territoire de Marino, donnant lieu à la Marana Pietrare et d'assurer l'approvisionnement en eau à Marino;
  • Eau précieuse, dans la région de Grottaferrata;
  • Malafitto, sur le territoire de Ariccia, qui assure l'approvisionnement en eau à Castel Gandolfo, Albano Laziale et Ariccia;
  • Donzella l'eau, sur le territoire de Larian;
  • Faiola, sur le territoire de Velletri, qui assure l'approvisionnement en eau à Genzano di Roma et Velletri.

histoire

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Histoire des Castelli Romani.
Castelli romani

L'histoire des Castelli Romani conçu comme une zone particulière commence seulement après la chute de l'Empire romain d'Occident, avec la désintégration du pouvoir central et progressive du phénomène de mâchicoulis qui a eu lieu dans ce domaine dans une très intense.

Après l'Empire romain, la zone de Colli Albani, Ils ont commencé à construire des points fortifiés appartenant à diverses familles seigneuriales romaines, qui se sont développés plus tard aussi en véritables châteaux au Moyen Age. Le nom de "Castelli Romani" pour indiquer -o Colli Albani des quatorze municipalités ont commencé à se propager à partir XIXe siècle, devenir d'usage courant au cours de la XX siècle.

La région des Castelli Romani au Moyen Age était la zone de comparaison dans presque toutes les guerres déclenchées par le particularisme des barons romains. en 1118 probablement Albano Laziale Il a été assiégé par Pierleoni qui ils se battaient contre Papa Pasquale II, qui se sont réfugiés dans la ville; Albano fut finalement détruit par les Romains à la fin de 1167, en raison du soutien apporté par l'empereur albanensi Federico Barbarossa dans sa lutte contre Le pape Alexandre III a abouti à Bataille des Cochons Prata, se sont battus 29 mai 1167 à Monte Porzio Catone. en 1347 Cola di Rienzo assiégé la Orsini à Marino[9] et 1379 sous le même château lutte contre la Bataille de Marino, entre les milices fidèles aux Françaisanti-pape Clément VII et milices italiennes fidèles à papa Urbano VI, dans le contexte du dévastateur schisme.[10].

en Mars 1436 -ou 1435[11]- Albano Laziale, ainsi Castel Gandolfo[12], Castel Savelli et Grottaferrata Borghetto -tous les fiefs famille Savelli- Il a été détruit par la milice papale commandée par cardinal Giovanni Maria Vitelleschi, au cours de l'une des guerres entre papa Eugenio IV et les familles seigneuriales romaines; en 1501 Marin a été détruit par ordre de Le pape Alexandre VI Je déteste colonne; entre 1526 et 1527, en collaboration avec le sac de Rome et le transit des lansquenets, dans les vicissitudes de ce conflit ont été mis à sac et Marino Velletri, et Frascati Il a été sauvé du pillage de lansquenet que grâce à l'intercession de la miraculeuse et légendaire Madone.[13]

Castelli romani
la Collégiale de Santa Maria Assunta à Ariccia.

A partir de la seconde moitié du XVIe siècle jusqu'à la seconde moitié du XVIIIe siècle, ils ne se sont battus les conflits armés dans le château: ce qui a conduit aux seigneurs féodaux d'investir dans l'aménagement paysager de leurs fiefs et l'amélioration des conditions de vie de leurs vassaux. La colonne Marino Rocca di Papa, la Chigi de maître à Ariccia, la Sforza -puis Sforza-Cesarini- à Genzano di Roma et lanuvio, Borghese et Altemps à Monte Porzio Catone Compass Mont travaux réalisés à cet égard, alors que le Caméra apostolique acquis de nouvelles inimitiés -Plus à Frascati et Velletri- en raison de l'appauvrissement de la Savelli, qui ont été forcés de vendre Castel Gandolfo, Albano Laziale Rocca Priora. La colonne de Seicento ils ont jeté leurs biens, y compris dans Prenestina colonne- les vendre à Rospigliosi-Pallavini- de Rospigliosi, alors que la Frangipane, puis le Braschi a décidé le sort de rivalité Nemi. Dans actifs camerari, et surtout à Frascati, Grottaferrata -possession de 'Abbaye de Santa Maria- et la zone Castel Gandolfo -Alors plus proche Rome- il y avait grande demeure patricienne et cardinaux célèbres villas Tusculum -Villa Aldobrandini, Villa Torlonia, Villa Sora- en plus de la résidence papale de Castel Gandolfo.
A la fin de XVIIIe siècle, Castelli Romani ont été choqués à nouveau par les événements de la guerre de succession napolitaine se sont battus par l'Autriche et l'Espagne, qui se sont affrontées en 1744 en Bataille de Velletri: Une autre bataille historique a été menée à Velletri un siècle plus tard, au cours de la malheureuse affaire de République romaine de 1849.

parmi 1798 et 1799 centres de châtelains étaient troublés invasion française et République romaine (1798-1799), puis l'occupation napoléonienne.
Après l'intermède de la restauration du pape a duré jusqu'à 1870, Châteaux ont été annexés par Royaume d'Italie et il a commencé une période fructueuse de développement grâce à l'expansion des lignes de chemin de fer -la ferroviaire Roma-Frascati et ferroviaire Roma-Velletri Ils avaient déjà été inaugurée par Le pape Pie IX, tandis que ferroviaire Roma-Albano Il a été achevé en 1889- et au début du XXe siècle avec la fondation de Tramways Castelli Romani. La zone est qualifiée comme destination touristique pour les sorties des Romains, ainsi que d'un quartier résidentiel à la périphérie de la capitale. Pendant la Seconde Guerre mondiale, châtelains centres se sont retrouvés sur la ligne de front et ont été durement touchés -surtout Velletri et Lanuvio ont subi les bombardements anglo-américains, mais aussi Genzano di Roma, Ariccia, Albano Laziale, Marino, Frascati et même la résidence du pape Castel Gandolfo a subi les bombardements massicci-. Après la Seconde Guerre mondiale, l'économie a commencé à tourner et non seulement sur le secteur primaire et de la viticulture renommée: dans certaines régions du développement industriel a été étendue et la zone du château peut être considéré comme l'un des plus heureux dans le contexte provincial.[citation nécessaire]

Monuments et sites

Églises et couvents

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Monuments et lieux d'intérêt pour les Castelli Romani.

Palais et villas

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Monuments et lieux d'intérêt pour les Castelli Romani.

Châteaux et fortifications

Castelli romani
Castel Savelli à Albano Laziale
Castelli romani
porte de la tour à Genzano di Roma
Castelli romani
Palazzo Savelli Rocca Priora

Les Castelli Romani doivent leur nom aux fortifications construites sur les hauteurs de ces lieux par divers Roman familles seigneuriales. La plupart de ces fortifications ont toutefois été détruits ou « adouci » et transformé en résidences d'été.

À ce jour, la seule véritable fortification totalement préservée de la région est représentée par les murs de 'Abbaye de Saint-Nilus à Grottaferrata, réalisé en XVIe siècle abbé commendataire Julien de la Rovère.

plus ou moins importantes parties des anciennes fortifications, même dans les centres urbains restent visibles: Marino, avec des tours de Rocca Frangipane Piazza Giacomo Matteotti, à la fois Échappant à la démolition du XVIIe siècle que le bombardement de 1944; Genzano di Roma, avec la tour « porte » du Old Course, épargné par dall'estetizzazione du XIXe siècle; lanuvio, avec les murs de la vieille ville et les tours du XVIe siècle encore présente; et Nemi, avec la tour Palazzo Ruspoli, incorporé dans la dernière structure.

Les anciens châteaux seigneuriaux qu'au lieu ont été adaptés à une résidence patricienne XVe siècle, ils sont les suivants:

  • Palais épiscopal ou encore la forteresse Frascati.
  • Colonna Palace à Marino, construit sur le quatorzième Rocca Orsini; sur le flanc ouest, qui est restée inachevée, on peut encore voir les anciens murs de la forteresse, les appels « Murs Bramante » pour une attribution erronée d'entre eux peut-être à Bramante: au lieu du bâtiment bastion de la forteresse a été incorporée dans le palais conçu par Antonio da Sangallo le Jeune.
  • Palais des Papes de Castel Gandolfo, construit à une conception par Carlo Maderno de 1628 sur les ruines de Castrum Ganduplhorum, le château seigneurial qui était déjà Gandolfi et la Savelli.
  • Palazzo Savelli à Albano Laziale, construit à partir de XIIe siècle de Savelli le centre d'Albano, sur Appian Way, comme un complexe fortifié de cette ancienne fonction de témoignage ne reste que deux tours et l'escarpement à l'arrière du bâtiment, sur la Piazza San Pietro.
  • Musée de Géophysique de Rocca di Papa à Rocca di Papa, construit dans le noyau au moment de la Le pape Eugène III, Il a longtemps été utilisé comme une forteresse papale avant de devenir un observatoire astronomique.
  • Palazzo Savelli Rocca Priora, construit comme un château Savelli et le tir jusqu'à XIXe siècle, il a été reconstruit par la ville après 1870, Il est devenu la mairie.
  • Palazzo Borghese Monte Porzio Catone, sans doute né comme une entrée fortifiée du village.

Il existe de nombreuses fortifications construites pour contrôler les rues des grandes campagnes de communication ou de sites stratégiques, parmi lesquels il faut mentionner:

  • Grottaferrata Borghetto, sur via Anagnina en commun Grottaferrata, dont le cercle est presque entièrement intacte; construit en Xe siècle de Comte de Tusculum, Il passa à famille Savelli et enfin tout 'Abbaye de Saint-Nilus de Grottaferrata;
  • molara Château, toujours la terre en latin Vallée Grottaferrata, Annibaldi construit par la famille qui l'a fait son château principal dans la région; Il a été abandonné au cours de XVIe siècle;
  • Castel Savelli, en commun Albano Laziale, Ce fut un important château Savelli rasés 1436 et spopolatosi entièrement XVIIe siècle;
  • Malafitto le château, construit par Savelli et plus tard, il appartenait à la colonne, ses restes sont situés au-dessus de la lac Albano entre les villes de Albano Laziale, Ariccia et Rocca di Papa, avec vue sur l'ancienne route postale entre Rome et Velletri et il est placé dans une région riche en eau;
  • Castel de Paolis, situé entre Marino et Grottaferrata d'une ancienne villa romaine appartenait à 'Abbaye de Saint-Nilus de Grottaferrata;
  • Castel San Gennaro, situé à Landi Genzano di Roma et Velletri le long de l'ancienne route de la Via Appia, a longtemps contesté entre la Communauté et la Velletrana colonne;
  • château Larian, en commun Larian, Il était castellania ancienne et importante inalieanbile la propriété Savelli sur les pentes de Monte Artemisio, Il a été détruit en 1436;
  • castelluccia, situé dans la municipalité de Marino, l'ancien château a été construit en Xe siècle et il a été détruit par Cola di Rienzo en 1347;
  • Iacova Tour, situé dans la municipalité de colonne, est un point important sur la plate-forme de guet Valley;
  • Micara Tour, situé dans la municipalité de Frascati, est une tour de guet Tuscolana;
  • Tor Montagnano, situé entre les villes de Albano Laziale, Ariccia et Genzano di Roma, est un courrier ancien mirador à votre mer Tyrrhénienne.

Fontaines et monuments

Castelli romani
La fontaine de Piazza XX Settembre à Rocca di Papa

Parmi les fontaines les plus célèbres Castelli il y a certainement la fontaine baroque des Maures Quatre Piazza Giacomo Matteotti Marino, datant 1632 et connu pour le « miracle du vin » qui se répète chaque année Fête du raisin. Pourtant, en Marino Ceci est la fontaine du Triton par le sculpteur Michele Tripisciano datant 1889.

Une autre célèbre fontaine de vin est situé Genzano di Roma, Tommaso Frasconi sur la place, et date XIXe siècle.

La fontaine dans les rochers lanuvio Il est un architecte de renom Carlo Fontana datant 1675, situé sur la Piazza Giuseppe Mazzini.

Il est également la fontaine monumentale de la place Saint-Pierre Frascati, datant XVIIe siècle et construit en conjonction avec le plus proche Cathédrale de San Pietro.

Gian Lorenzo Bernini Peut-être qu'il a réalisé le projet de la « Barcaccia » carré Giuseppe Garibaldi Rocca di Papa, réalisés dans un tuf seul bloc. de plus en Rocca di Papa, sont remarquables la fontaine Place de la République, construite en XIXe siècle, et la fontaine de la Piazza XX Settembre, anciennement Piazza Vecchia, datant du bâtiment du château.

A Velletri, de nombreuses fontaines monumentales ont été construites en XVIIe siècle l'ingénieur Giovanni Fontana Ils terminent la construction de l'aqueduc: entre autres, la fontaine monumentale notamment de la Piazza Cairoli, construit en 1622, à l'origine couplé sur la même place à une fontaine double inachevée puis détruite, et la fontaine monumentale de la Piazza Mazzini, réalisé en 1612 avec la représentation de certaines scènes mythologiques.

vestiges archéologiques

Castelli romani
la théâtre romain Tusculum
Castelli romani
la Bains de Cellomaio à Albano Laziale
Castelli romani
L'amphithéâtre de Severiano Albano Laziale
Castelli romani
la fresque mitreo Marino
Castelli romani
Loreto et la Via Roman Ponte Anzio à lanuvio
Castelli romani
Ancien et nouveau: le via Sacra et Parkway de Monte Cavo vers le sommet, en Rocca di Papa

La zone Castelli Romani est l'une des régions les plus riches de découvertes archéologiques Province de Rome. Il faut signaler, en particulier:

  • ruines de Tusculum, en commun Monte Porzio Catone. Ancienne ville latine, fondée sur Tusculum, antagoniste puissant était longue Rome; en Moyen âge, Il est devenu la résidence des puissants Comte de Tusculum, jusqu'à ce qu'il n'a pas été rasés en 1191. Au sommet de la colline Rimage les ruines de nombreuses villas de banlieue, y compris un fonds de Marco Tullio Cicerone, les vestiges de la colonie, le trou et le théâtre romain, l'Acropole et divers bâtiments médiévaux, y compris une église.
  • Circuit archéologique Castra Albana, à Albano Laziale. la Castra Albana est un complexe fortifié construit sur Appian Way de Settimio Severo le logement Legio II Parthica. Restez en lumière les grands thermes de Caracalla ou Cellomaio, la Porta Pretoria, les citernes, l'amphithéâtre, et une partie des anciens remparts de la ville, en plus de la grotte romaine occupée par Sanctuaire de Santa Maria della Rotonda.
  • Musée des navires et Temple de Diane Nemorense en commun Nemi sur lac Nemi. Le musée des navires a été construit en 1932, mais les deux grands navires attribués à Caligula ont été brûlés pendant la Seconde Guerre mondiale en 1944. Cependant il y avait quelques trouvailles intéressantes, ainsi que les vestiges du célèbre temple de Diane Nemorense, connu pour la pratique de l'élection Nemorenses rex.
  • mitreo Marino, à Marino. découvert en 1962, Il est l'un des deux Mithraea peintures D 'Italie et l'un des mieux conservés au monde.
  • Complexe monumental Lanuvium, à lanuvio. Il est le complexe représenté par l'ancienne ville latine et plus tard temple romain de Junon et le Sospita annexé. Aussi intéressant pont Loreto, juste en dehors de la ville moderne, rue Pont romain Anziate.
  • Villa de Domitien à Castel Gandolfo, inclus dans Villas pontificales de Castel Gandolfo. Il est un grand complexe d'appartements recherché par Domitien, avec cirque, théâtre, sanctuaire, nymphes et palais monumental. les ruines de cryptoporticus, le théâtre, et l'entrée du palais sont visibles.

sont à d'autres sites archéologiques Bovillae, dans la ville de Marino, où ils ont déterré les restes du cirque romain, et Aricia, en commun Ariccia, où les vestiges du monumental viaduc sont visibles Appian Way.

À l'époque romaine, plusieurs villas de banlieue ont été construites sur Colli Albani. Outre la grande Villa de Domitien à Castel Gandolfo, Certaines de ces villas sont visibles, tandis que d'autres ont été détruits. Parmi les plus importants:

  • villa Gneo Pompeo Magno, Albano intérieur Villa Doria Pamphili;
  • villa Publio Clodio Pulcher, à Castel Gandolfo, dans la localité de Herculanum;
  • villa Aulo Vitellio Germanicus, Ariccia, dans la localité Monte Gentile;
  • villa Gaio Giulio Cesare, à Nemi;
  • Villa des Octavia Gén, à Velletri;
  • Villa de Scriboni-Libones, y compris Marino et Grottaferrata, Colle Cimino;
  • villa Lucio Licinio Lucullo, à Frascati.

On pense qu'une villa romaine se pose même à proximité du cimetière Genzano di Roma. Au lieu de cela, l'emplacement d'une villa Marco Tullio Cicerone ne sait pas, peut-être parce qu'il possédait deux propriétés, une villa elle-même Grottaferrata, sur le site de 'Abbaye de Saint-Nilus, et un fonds sur Tusculum.

Deux ont été découverts dans Catacombes la zone du château:

  • Annonce Catacombes Decimum, à Grottaferrata;
  • Catacombes de San sénateur, Albano Laziale.

Un troisième catacombe a été découvert en XVIIIe siècle sur Appian Way en commun Marino, mais s'ils ont perdu l'emplacement.

Enfin, des endroits très importants d'un point de vue archéologique sont les suivants:

  • Monte Cavo, en commun Rocca di Papa, sur lequel ont été découverts au début des années vingtaine d'années la XX siècle piste du légendaire temple de Jupiter Laziale, temple était le sanctuaire de la confédérales Ligue latine; aussi les pentes de la montagne sont foulé par via Sacra, route pavée de la Appian Way jusqu'au sommet du mont Cavo traversant également la ville de Ariccia.
  • Palazzolo, en commun Rocca di Papa, où le long de la Via Sacra à la Villa del Cardinale est un monument de marbre d'une sépulture probable Scipion: l'imagination des anciens pensait qu'il était un ancien palais Alba Longa, d'où le nom Palatiolum. A proximité de ce site, cependant, il est généralement légendaire pose Alba Longa.

Certains vestiges datent aussi aux temps préhistoriques: découvertes intéressantes sont conservées au Musée Civique d'Albano et au Musée « Oreste Nardini » de Velletri, tout à la Villa Cavalletti, entre Frascati et Grottaferrata, a été trouvé une nécropole néolithique de cinquante tombes est la plus grande nécropole néolithique Lazio; d'autres vestiges préhistoriques ont été trouvés à Marino, San Rocco, en Castel Gandolfo, endroits Pascolari, à Albano, emplacement Castel Savelli et Colle dei Cappuccini, à Ariccia, stations balnéaires Ginestreto, Rocca Priora, au Mont Algido, à Monte Porzio Catone, sur Tusculum, et à Velletri.

Il a été découvert dans la commune de Albano Laziale, recours Cecchina, l'emplacement de l'ancien lucus Ferentinus[14], à savoir le lieu sacré où il a rencontré le fédération d'appartenance à la ville Ligue latine. Dans d'autres cas, la lucus Il pourrait se trouver à la place de la Cour de Prato, entre les villes de Marino et Rocca di Papa, où il a déjà été souvent identifié le Caput Aquae Ferentinum.[15]

administration

Castelli romani
Carte schématique des villes des Castelli Romani.

Administrativement, les municipalités de Castelli Romani font partie de la Province de Rome, de 1870 héritier de la plus ancienne Comarca de Rome, institué par Le pape Pie VII en Motu proprio 6 juillet 1816.[16] Auparavant, les Castelli Romani ont été inclus dans le territoire, purement théorique et qui ne correspondait pas à toute forme de gouvernement, la province de Campagna et Marittima.

Le 14 Juin, 2001 Il a été présenté par M. Mario Pepe un Chambre des Députés un projet de loi sur la création d'un province de Castelli Romani[17]

« Castelli Romani représentent donc zone système absolument unique, qui comprend les villes peuplées fortement liées par séculaires liens historiques et culturels et un indice élevé de complémentarité économique, avec une référence particulière au secteur du tourisme [...] il semble donc anachronique surdépendance sur les Castelli romani [...] »

(Chambre des députés - Projet de loi n ° 853 XIV législature, pp. 2-3.)

Dans la proposition de M. Pepe, les municipalités qui étaient à venir province de Castelli Romani ils étaient Albano Laziale, Anzio, Ardea, Ariccia, artena, Romano Carpineto, Castel Gandolfo, grotte, Colleferro, colonne, Gavignano, Genazzano, Genzano di Roma, Grottaferrata, lanuvio, Larian, Marino, Compass Mont, Montelanico, Monte Porzio Catone, Nemi, Neptune, Olevano Romano, Palestrina, Pomezia, Rocca di Papa, Rocca Priora, San Cesareo, San Vito Romano, signes, Valmontone, Velletri et Zagarolo.[18] La capitale de la province serait istituenda Velletri, à la fois en raison de la position centrale que « le rôle et l'importance stratégique de Velletri. »[19] Les ressources financières allouées à la province, une fois mis en place, avaient été inscrits au budget à 4,6 milliards de lires.[20]

économie

agriculture

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Colli Albani (vin).
Castelli romani
Vignobles à châtelains Cecchina
Castelli romani
châtelains Vignobles en Apôtres Colle Saint, à la frontière entre Marino, Grottaferrata et Ciampino
Castelli romani
Certains vignobles entre lanuvio et VelletriEn arrière-plan, Monte Artemisio.
Castelli romani
Albano, la zone industrielle chancelier à Cecchina.

« Alors que je bois un demi-litre
de Frascati abboccatello,
Je regarde coin de mur der er
taches co » de salpêtre.
Je regarde et je pense drôle Combien de temps
certaine nature Vorte
qui combine un chiffre
cor salpêtre et le moule » co.
Je découvre en fait une tache
une espèce animale:
aigle Apparemment or
co « queue de pie.
Ceci est un ours, voici un coq,
loups, moutons, béliers,
et un tas de canons
Il passe un diable de cheval.
Mais NER fonno s'intrevede
une femme pose
Que ceux qui attendent quarche
par l'amour et la foi ...
Je bois mur de vin et montre er er
bon avec une prémonition;
Je serai en état d'ébriété, mais je me sens plus à l'aise et plus sûr. »

(Trilussa.)

Le secteur primaire est depuis longtemps la principale ressource économique des Castelli Romani, compte tenu de la grande fertilité du sol volcanique de Colli Albani.

L'élevage ovin a été pratiquée principalement dans le domaine de la Valle Latina, tandis que les rues et les contreforts Nettunense représentaient depuis longtemps le chemin de transhumance par les pâturages d'hiver Apennins aux pâturages d'été.

L'agriculture se concentre depuis l'âge antique sur la production de vin, qui est universellement reconnu. la Frascati et Marino DOC deux des cinq meilleurs vins sont considérés comme les Lazio[citation nécessaire], et les deux sont bien connus et appréciés depuis l'époque romaine dans toutes leurs variantes (top Frascati, Frascati novello, supérieur Marino, Marino spumante). Cependant, d'autres vins de qualité sont les vins Velletri (rouge réserve Velletri, blanc Velletri) Et lanuvio (Lanuvini Hills, top Lanuvini Hills), Ainsi que ceux de Monte Porzio Catone, Compass Mont et colonne (Montecompatri Colonna). De plus, ils sont Appellation d'origine aussi Blanc Castelli Romani, la Castelli Romani Rouge et Colli Albani Spumante.

industrie

L'industrialisation du sens moderne des Romains Casteli était un phénomène assez récent, remontant principalement à la période d'après-guerre.

L'industrie la plus florissante des Castelli est liée à la production de vin, qui est présent sur tout le territoire avec un grand établissements vinicoles la production de vins appréciés en Italie et à l'étranger. Les principaux établissements vinicoles de la région sont les suivants:

  • Cantina Sociale Gotto d'Oro (Marino, Frascati)
  • Cantina di Papa Fontana Sociale (Ariccia)
  • San Tommaso Cantina Sociale (Genzano di Roma)
  • Mount Compass Cantina Sociale (Compass Mont)
  • Vins Cantina Sociale Covarelli (Genzano di Roma)
  • La Selva Cantina Sociale (Genzano di Roma)
  • Co.Pro.Vi. Caves (Velletri)
  • Cantina Sociale di Monte Porzio (Monte Porzio Catone)

En plus de ces caves, dans toute la région des Castelli sont réparties vignobles en grand nombre. Cependant, ces dernières années, il y a eu une baisse importante dans les petites entreprises productrices de vin, comme phénomène généralisé dans toute la région du château.

L'activité minière dans les Castelli Romani était une époque florissante, en raison de l'extraction matériaux de construction répandue dans la ville voisine de Rome: silex, tuf, peperino, basalte, affleurement rocheux. la peperino Marino Il a été appelé par Romains lapis Albanus, et il est très rare disponibilité en raison de la fermeture d'un grand grotte Marino 1960; la basalte il a été appelé lapis Tusculanus, tandis que piton en pierre Tusculum il a été appelé lapis Gabinum ou lapis Tusculanus.[21] Cela témoigne de l'importance des matériaux de construction dans la région Castellana. Les carrières pleinement opérationnel sont le basalte à colonne, le long de Autoroute 6 Via Casilina.

la carrières le plus important des Castelli sont répartis un peu partout, mais surtout dans 'zone Tuscolana:

tourisme

Castelli romani
premières couleurs du coucher du soleil: panorama Albano Laziale et Ariccia Chancelier de la station Cecchina Albano, avec Monte Cavo et de Faete Homme

« S'annamo pour mettre « il
NANNI, NANNI! »

(Franco Silvestri, « Na voyage à Castelli les, 1926.)

Le Castelli Romani est l'un des sites touristiques les plus fréquentés Province de Rome. depuis le deux cent, la moines cisterciens dell 'Abbaye de Saint Anastase à Tre Fontane en Rome, parce que dell'insalubre environnement palustre présents à leur couvent, ils avaient comme lieu de villégiature sur Couvent de Santa Maria ad Nives Palazzolo, en commun Rocca di Papa, et le pape Alexandre IV leur a accordé la résidence d'été au château Nemi.[22] Le célèbre Tusculum qui se posent en commun Frascati, Grottaferrata et Monte Porzio Catone, et villa papale à Castel Gandolfo, sont les preuves les plus connues et évidente de la prédilection que Papi et nobles riches romains avaient le climat du château. Cependant, tous les Colli Albani sont jonchées villas et propriétés, des nombreuses résidences que colonne famille Il est érigé en Cinquecento et Seicento dans leurs fiefs Marino et Rocca di Papa -Villa Colonna Belpoggio, Villa Colonna di Bevilacqua, Gardens Colonne, Colonne Barco, Villa della Sirena, Villa de la Cardinale- monumentale Palazzo Chigi de Ariccia et Palazzo Sforza-Cesarini de Genzano di Roma. pour Albano Laziale, à Palazzo Savelli, sur XVIIIe siècle villeggiarono Giacomo Francesco Edoardo Stuart, prétendant le royaume d'Angleterre et de l'Écosse avec sa femme Maria Clementina Sobieska, Enrico Benedetto Stuart, évêque Cardinal de suburbicaire Frascati, Giulia Santacroce fauconniers et l'abbé et historien Giovanni Antonio Ricci.[23] Nell 'huit cents et XXe siècle, Ils ont multiplié les chalets de vacances pour beaucoup de classe moyenne aisée, en particulier dans la zone située entre Albano, Ariccia et Genzano le long de la Via Appia Nuova, et entre Marino, Grottaferrata, Rocca di Papa et Frascati.

Le tourisme moderne, plutôt que de la bonté de l'air est dirigé vers la beauté du lieu, offrant divertissement et oenogastronomie: Ariccia, histoire réussie de la fraschette, devenu un symbole du pays et une source de notoriété nationale. la Fête du Raisin à Marino et l 'Fête des Fleurs à Genzano; le Festival de raisin en Italie colonne et Fête du Raisin Velletri, la Nuits blanches Albano Laziale, Grottaferrata et Frascati; -show du Orchidee- intercontinental à Monte Porzio Catone; Compass Mont -Défi de Borghi, Rocca Priora -Festival polenta- -Festa de Narciso-, Larian -Festival de panification, Nemi et -Sagra de Fragole- lanuvio -Fête de la Musique- -Mangialonga- Rocca di Papa, attire de plus en plus de visiteurs de Rome à Castelli Romani.

espaces naturels

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Castelli Romani Parc naturel régional.

la Castelli Romani Parc naturel régional est une institution de protection de l'environnement régional créé en 1984 de Région Lazio dans le domaine de Colli Albani. A l'origine, les municipalités qui font partie du parc ont été entièrement inclus dans le périmètre protégé (la loi régionale n ° 2 du 13 Janvier 1984[24]), Mais déjà le 28 Septembre 1984 les zones affectées au parc ont été considérablement réduits[25], pour des raisons évidentes liées à l'expansion des colonies de construction futurs inclus. Les limites du parc, créé en 1998, sont plus larges limites précédentes[26], pour un total de 15,014 hectares.

Parmi les espaces naturels les plus intéressants, il y a ceux qui n'ont pas été affectés par l'expansion de châtaigne, plante introduite à des fins économiques entre les XVIIe et XVIIIe siècles: le bois mixte -appelé Q.T.A., chênes, citrons verts et érables[27]- Cerquone survit surtout dans les bois (Rocca Priora), Le bois capucin (Albano Laziale), Le Chigi Parc de Ariccia, un forêt Ferentano et Colonne Barco (Marino), Sur les rives du lac Albano et lac Nemi, en plus de Monte Cavo et dell'Ariano Homme, au Sterparo Macchia (Frascati) Et Selva Rustica (Grottaferrata).[28]

société

Langues et dialectes

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Parlers des Castelli Romani.
(ALB)

Arbanese fregnone et broccolaro, château mmiccarolo, genzanese rogarolo, Velletrano sept fois grossiers, Marines Ajo, l'oignon et la pierre de lave, frascatano Pallone, ricciarolo biedone, rocchiciano fascettaro, nemese sciorno. »

(IT)

albanense simplet et brocoli manger, castillan tricher, genzanese Il a à voir avec les ronciers, Velletrano sept fois grossier, Marino l'ail, l'oignon et la pierre de lave, frascatano menteur, ariccino mangeur blettes, rocchigiano fabricant de fagots, Nemorense idiot. »

(proverbe populaire en dialecte albanense, le texte et la traduction de Nino Dori, Aldo Onorati, Giorgio Sirilli, Piero Torreggiani, Vocabulaire du dialecte albanense, p.85.)

Chaque pays a des Castelli, au fil des siècles, son parlé caractéristique qui distingue, et souvent encore les habitants distingue par rapport aux pays voisins. On peut distinguer les dialectes suivants du Castelli Romani:

  • dialecte Albanense, parlé Albano Laziale et dans les fractions de Cecchina et pavona;
  • dialecte Ricciarolo, parlé Ariccia;
  • dialecte castillan, parlé en Castel Gandolfo;
  • dialecte Colonna, parlé en colonne;
  • dialecte Frascatano, parlé dans Frascati et Grottaferrata;
  • dialecte Genzanese, parlé dans Genzano di Roma et son emplacement rural;
  • dialecte Lanuvino, parlé dans lanuvio et son emplacement rural;
  • Marines Dialect, a parlé à Marino, dans les fractions de Santa Maria delle Mole et Frattocchie et l'ancien hameau de Ciampino;
  • dialecte monticiano, parlé dans Compass Mont;
  • dialecte Monteporziano, parlé dans Monte Porzio Catone;
  • Dialect Nemorense ou nemese, a parlé à Nemi;
  • Rocchigiano rocchiciano ou dialecte, parlé dans Rocca di Papa, Rocca Priora et dans leurs zones rurales;
  • dialecte Velletri, parlé dans Velletri, dans sa zone rurale.
  • dialecte Larianese, parlé dans Larian.

Toute la région au nord-ouest de Castelli, y compris Frascati et Ariccia, Elle se caractérise par la pénétration du dialecte romain, qui est en fait l'idiome dialectal plus répandu dans les zones nouvellement urbanisées, de fenouil à pavona, par voie de Santa Maria delle Mole, Vermicino, Frattocchie, et dans une peine perceptible Cecchina.

religion

La religion la plus professée dans les Castelli Romani est Christianisme en confession catholique.

Le territoire est divisé pour Eglise catholique dans trois diocèses, trois banlieue voit de fondation ancienne (IIIe et IVe siècles après Jésus-Christ), à son tour divisé en 128 paroisses. Dans les territoires des trois diocèses -qui s'étendent également sur les Castelli Romani, y compris les villes de Ciampino, signes, Pomezia, Ardea, Aprilia, Neptune et Anzio- Le catholicisme est professée par 625,790 personnes[29] une superficie de 1219 km². Les diocèses sont les suivants:

à partir de 1998 à Ariccia C'est une communauté évangélique œcuménique, le résultat de la fusion entre le groupe de Eglise évangélique baptiste Local avec le groupe œcuménique d'Albano. L'Eglise évangélique baptiste d'Albano a été fondée avec un constituant dans Pacte 1993, tandis que le groupe œcuménique originaire 1995. La communauté œcuménique évangélique adhère à albanense Réseau œcuménique des Castelli Romani et all'UCEBI (Union chrétienne évangélique baptiste de l'Italie).

à partir de époque médiévale un Seicento la présence est attestée Ariccia un communauté juive. dans les archives Santa Maria in Via Lata à Rome l'ariccino canonique et historique Emanuele Lucidi a vu un acte de don 1235, par un « Vidua religieux juif » l'église Saint-Nicolas à Ariccia.[30] En dépit de la bulle Gén de Hebraeorum, promulguée par Le pape Pie V en 1569, Il a ordonné l'expulsion des communautés juives de toutes les villes de État de l'Église -sauf Rome, Ancône et Avignon-[30], il semble que la communauté juive locale a continué de résider jusqu'à ce que le début de Ariccia Seicento.[30] Enfin, à la fin de XVIIIe siècle au ghetto de Rome certains Juifs ont été appelés "Dell'Ariccia".[31]

folklore

Fêtes et foires

Castelli romani
L'intérieur du Sanctuaire de Santa Maria di Galloro à Ariccia
Castelli romani
la Fontaine des Quatre Maures au cours de la Fête du raisin 2008 à Marino

Castelli Romani sont riches en événements, en particulier dans les mois d'été et pendant la Romana Ottobrata. Parmi les plus importantes vacances, ils doivent mentionner le 'Fête de la fleur le plus ancien dans le monde Genzano di Roma, célèbre depuis 1778; et l'une des plus anciennes fêtes profane d 'Italie, la Fête du raisin de Marino, célèbre depuis 1925.

  • Fêtes Patronales et compatronali religieux
    • Fête patronale des Saints Philippe et Jacques (Frascati, 3 mai)
    • Festival de Saint Nilus le Jeune (Grottaferrata, 26 septembre)
    • fête patronale de Saint-Barnabé (Marino, 11 juin)
    • compatronale Fête de Sainte-Lucie (Marino, 13 décembre),
    • fête patronale de Saint-Sébastien (Castel Gandolfo)
    • Festival de San Pancrazio (Albano Laziale, 12 mai)
    • Fête de Saint Maria Assunta (Ariccia, 15 août)
    • Miss Festa (Ariccia, 8 décembre)
    • fête patronale de Saint Thomas de Villanova (Genzano di Roma, 18 septembre)
    • Fête patronale des Saints Philippe et Jacques (lanuvio, 3 mai)
    • Fête patronale des Saints Philippe et Jacques (Nemi, 3 mai)
    • fête patronale de Saint-Clément (Velletri, 23 novembre)
    • Fête de Notre-Dame de Grace compatronale (Velletri)
    • Festival de Santa Maria Assunta (Rocca di Papa, 15 août)
    • fête patronale de San Carlo Borromeo (Rocca di Papa, 4 Novembre et a également célébré la première semaine de Juillet)
    • Festival de Santa Maria Assunta (Rocca Priora, 15 août)
    • Fête de Notre-Dame des Neiges (Rocca Priora, premier dimanche du mois d'Août)
    • Festival de Santa Maria Assunta (Compass Mont)
    • Festival de Saint-Gregorio Magno (Monte Porzio Catone)
    • fête patronale de Saint-Nicolas (colonne)
  • D'autres fêtes religieuses

La fête de Notre-Dame du Très Saint Rosaire Il est solennellement célébré le 7 Octobre à Albano Laziale et Marino: Marino dans le parti est déplacé vers la première dimanche d'Octobre pour coïncider avec la Fête du raisin.

Dans tous les centres de Colli Albani dans les mois d'été sont des événements organisés liés à l'événement Fontaines et de verdure.[32]

Institutions, organisations et associations

Castelli romani
L'Hôpital Civil "E. De Santis" de Genzano di Roma
Castelli romani
la Nursing Home "San Raffaele" de Velletri

Le territoire des Castelli est inclus dans ASL RMH, qui comprend toute la partie sud de la province de Rome. L'ASL a été divisé en différents districts sanitaires, dont quatre couvrent la zone du château. Sept des neuf hôpitaux des hôpitaux publics de l'ensemble de l'ASL sont situés à Châteaux.

  • District Health H1 (Frascati, colonne, Monte Porzio Catone, Compass Mont, Rocca Priora, Rocca di Papa, Grottaferrata)
  • Hôpital "Saint Sébastien" (Frascati)
  • Ospedale Civile "A. C. Carton" (Rocca Priora).
  • District Health H3 (Marino, Ciampino);
  • Hôpital "San Giuseppe" (Marino).
  • District Health H2 (Castel Gandolfo, Albano Laziale, Ariccia, Genzano di Roma, Nemi, lanuvio);
  • Hôpital "San Giuseppe" (Albano Laziale)
  • Hôpital spécialisé "L. Spolverini" (Ariccia)
  • Hôpital "E. De Santis" (Genzano di Roma).
  • District Health H5 (Velletri, Larian);
  • Hôpital "P. Colombo" (Velletri).

En outre, parmi les établissements de santé privés devraient être mentionnés les plus remarquables de l'hôpital « Regina Apostolorum » d'Albano Laziale, l'Institut italien Neurotraumatologie à Grottaferrata, la maison de soins infirmiers « San Raffaele » à Velletri et le même nom de Rocca di Papa, la maison de soins infirmiers Villa des chênes à Nemi et l'hôpital San Giovanni di Dio à Genzano di Roma.

culture

éducation

collèges

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Culture Castelli Romani.
Castelli romani
L'Institut Paritario Villa Sora à Frascati
  • classiques écoles secondaires et langue
    • Istituto Superiore Mancinelli-Falconi (Velletri)
    • État Liceo Classico Ugo Foscolo (Albano Laziale)
    • State High School Marco Tullio Cicerone (Frascati)
    • Etat classique lycée expérimental James Joyce (Ariccia)
    • Institut Paritario Villa Sora (Frascati)
    • Institut Paritario San Leonardo Murialdo (Albano Laziale)
    • Haute école privée Papa Benedetto XV (Grottaferrata)
  • scientifiques écoles secondaires
    • High School Ascanio Landi (Velletri)
    • Lycée Scientifique Bruno Touschek (Grottaferrata)
    • Liceo scientifico Giovanni Vailati (Genzano di Roma)
    • Institut Paritario Villa Sora (Frascati)
    • Institut Paritario San Leonardo Murialdo (Albano Laziale)
  • Les écoles secondaires et des instituts d'art
    • Institut national d'Art Paolo Mercuri (Marino)
    • Art Institute of Velletri (Velletri)
    • Ecole d'Art Paritario San Giuseppe (Grottaferrata)
  • instituts techniques
    • Institut technique Giancarlo Vallauri (Velletri)
    • Istituto Tecnico Industriale Enrico Fermi (Frascati)
    • Institut technique commercial État professionnel Cesare Battisti (Velletri)
    • Institut technique agricole privée Europe unie (Frascati)
  • Instituts professionnels
    • Istituto Superiore Via Luigi Novelli (Velletri)
    • Institut professionnel de commerce et des services touristiques Nicola Garrone (Albano Laziale)
    • Institut professionnel pour les services commerciaux et touristiques Maffeo Pantaleoni (Frascati)
    • Institut de l'enseignement supérieur Sandro Pertini (Genzano di Roma)
  • Centres de formation
    • Centre de formation professionnelle de la Province de Rome (Marino)
    • Centre de formation professionnelle Saint Girolamo Emiliani (Albano Laziale)
    • Albafor (Cecchina Albano Laziale)

université

A Velletri Il est logé dans le siège du Faculté d'agriculture dell 'Université de Tuscia, en plus d'être le seul Les professeurs d'université de ce type dans Lazio Il a été pendant plusieurs années, les meilleures facultés italiennes selon le classement des la République-Censis.

A Marino Au lieu de cela, dans la localité deux Saints, Il est hébergé par 1996 la branche italienne du Université du Texas à Dallas.

A Frascati Il a accueilli le président est Massimo Marciano Castelli Romani université des personnes, (UPCAR).

séminaires

Dans Castelli Romani ils sont historiquement trois actifs séminaires diocésains pour la formation de nouveaux prêtres catholiques, à Frascati, Albano Laziale et Velletri, ou dans les trois évêchés voit banlieue.

Le Séminaire épiscopal Albano Laziale Il a été créé en 1628 par l'évêque Cardinal Carlo Emanuele Pio di Savoia et il est resté ouvert entre les différents événements jusqu'à 1921. Il a rouvert ses portes en 1949 dans le vaste complexe situé à Eglise de Saint-Paul, comment Séminaire Pontifical interdiocésain Pie XII.

A Frascati resté Institut Supérieur des Sciences religieuses, logés dans des chambres adjacentes à Sanctuaire de Santa Maria del Capocroce. Une autre institution similaire est également présent dans Velletri.

recherche

Castelli romani
La vieille ville Rocca di Papa, dominé par la construction de 'Ancien observatoire géodynamique

A Frascati Il est placé l 'ESRIN (Institut européen de recherche spatiale), l'un des centres de recherche spatiale les plus importants 'Agence spatiale européenne: Le rôle de la base Frascati comprennent la collecte, le stockage et la distribution des données par satellite aux autres partenaire ESA; en outre, la structure agit comme un centre de technologie de l'information pour l'ensemble de l'organisme.

Le centre de l'ESA à Frascati est pas le seul centre de cette observation par satellite Castelli: un Monte Porzio Catone est situé un célèbre observatoire astronomique, dont la construction a commencé en 1939 et a été achevée en 1965, le bâtiment était une branche de l'Observatoire astronomique national Rome, et il a été conçu comme un profane de structure et à allouer à des fins éducatives, de sorte que abrite le musée de l'Observatoire de Monte Porzio.

A Rocca di Papa en 1889 le scientifique Michele Stefano De Rossi a fondé l'Observatoire Royal géodynamique, logé dans les locaux de l'ancienne forteresse papale, qui abritaient, entre autres quelques expériences Guglielmo Marconi entre 1922 et 1935. Dans l'ancienne structure abrite l'Observatoire Musée de Géophysique de Rocca di Papa.

au Palais des Papes Castel Gandolfo, sur le territoire du Vatican, situé depuis 1935 Observatoire du Vatican, l'observatoire astronomique Saint-Siège. en 1955 religieux jésuites face à la observatoire Ils ont participé à la réalisation du Carta del Cielo ainsi que des grands observatoires dans le monde; à condition toutefois, depuis 1995, la visibilité dégradation de la Castelli de l'air fortement pollué a incité les religieux à se déplacer dans Arizona, en États-Unis d'Amérique.

En ce qui concerne le suivi des changements climatiques, dans les Castelli Romani sont installés de nombreux stations météorologiques: le Colonne Station météo, à Grottaferrata, la à Ciampino, la Rocca di Papa station, Ariccia la station, la station de Genzano di Roma et station météorologique Velletri.

A Monte Porzio Catone se trouve le Centre de recherche de l'INAIL chargé de la santé et la sécurité au travail.

bibliothèques

en 1991 Il est né le système de bibliothèque des Castelli Romani (SBCR), premier bibliothécaire du consortium Région Lazio.[33] Le 31 Juillet 1995 onze municipalités de Castelli donnent vie à officiellement SBCR Consortium, puisque les membres ordinaires de 1998 sont seize.

Castelli romani
La bibliothèque municipale "Colonne de la victoire« Installé dans Villa Want à Marino

Les bibliothèques municipales qui font partie du Consortium SBCR sont les suivants:

  • Bibliothèque municipale Albano Laziale (11.000 volumes, inaugurés 1995)
  • Bibliothèque municipale Cecchina (Albano Laziale) (8725 volumes, inaugurés 1982)
  • Bibliothèque municipale pavona (Albano Laziale) (8985 volumes, inaugurés 1976)
  • Bibliothèque municipale Ciampino "Pier Paolo Pasolini« (Inaugurée 1997)
  • Bibliothèque municipale colonne "Elsa Morante« (4986 volumes, inaugurées 1980)
  • Bibliothèque Archives historiques municipales de Frascati (inauguré 1966)
  • Bibliothèque publique pour les garçons Frascati "Casa Pia" (ouvert 1997)
  • Bibliothèque municipale Genzano di Roma "Carlo Levi« (Inaugurée 1972)
  • Bibliothèque municipale Grottaferrata "Bruno Martellotta" (inauguré 1968)
  • Bibliothèque municipale lanuvio "Francesco Dionisi" (inauguré 1983)
  • Bibliothèque municipale Marino "Colonne de la victoire« (23.000 volumes, inaugurées 1984)
  • Bibliothèque municipale Compass Mont (inauguré 2003)
  • Bibliothèque municipale Monte Porzio Catone "Marco Albertazzi" (ouvert 1997)
  • Bibliothèque municipale Rocca di Papa (inauguré 1975)
  • Bibliothèque municipale Rocca Priora "Luigi Porcari" (ouvert 1982)
  • Bibliothèque publique du Colle di Fuori "Giovanni Cena" (Rocca Priora)
  • Bibliothèque municipale Velletri « Augusto Tersenghi (inauguré 2000)
  • Bibliothèque publique de Lariano « (ouvert en 2007)
  • Bibliothèque généralisée - Médecins du Club

Et un autre en lecture et prêt de 7 points.

musées

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Lazio Musées.
Castelli romani
la Museo Civico Archeologico de Albano Laziale, logé dans Villa Ferrajoli

Les Castelli Romani abritent de nombreux musées:

médias

Castelli romani
la Tour de Trivium à Eglise de Santa Maria del Trivio, le symbole de la ville Velletri.
Castelli romani
La vieille ville Ariccia Pont San Rocco.
Castelli romani
la Palais des Papes Castel Gandolfo avec le dôme de collégial et celle de Observatoire du Vatican

radio

  • Radio Free Tous (Genzano di Roma)
  • Zat Radio (Radio ACG Castelli Romani (radio WEB))
  • Radio Music Effect (Albano Laziale)
  • Radio RCV (Albano Laziale)
  • Radio Channel Zero (Genzano di Roma)
  • Radio Taille zéro (Compass Mont)
  • Stereo Radio Delta Velletri (Velletri)
  • Mania Radio (Velletri)
  • Soloradio (Castelgandolfo)

imprimer

national Imprimer

Les nouvelles du Castelli Romani sont parfois trouvé de l'espace dans les journaux nationaux comme temps et le Messager. Ce dernier consacre cette année chaque jour la deuxième page d'édition locale Rome Castelli Romani; aussi la République et Le Corriere della Sera mentionnent souvent le château dans les pages de nouvelles réservées à la Chronique Rome.

locale Imprimer

Castelli Romani se vanter d'une ancienne presse locale tradition. Le premier journal local a été régulièrement publié Le Bulletin de Velletri et Lazio, datant 1870. Plus tard, ils ont été publiés le censeur (Dans Velletri, 1878-1879) le Scythe, tous les quinze jours publié à Velletri FROSINONE entre 1881 et 1886, L'avenir du Latium, Daily Albano Laziale, Frascati et Velletri entre 1881 et 1888, La nouvelle Censor, Hebdomadaire publié entre 1882 et 1915 à Velletri, Le Journal de Velletri (1884) shirt rouge, journal républicain en présence irrégulière entre 1884 et 1887 en Velletrano, Le Sphinx Volsca, casse-têtes mensuels publiés dans la décennie 1890-1900, le Favilla (1897-1913) le cauchemar (1905-1907) Dans le sud! (1908) Abattez pour la reconstruction, tous les quinze jours socialiste Lazio publié entre 1908 et 1909, hebdomadaire la démocratie (1910-1911) la Fargo (1912) l'étudiant (1913) le travailleur (1913-1914) Velester (1929-1930) The Herald (1961) Et enfin la Tour, publié en Velletri et Larian, avec le citoyen, Aujourd'hui Velletri, le Artemisio[34] et Milleluci.

Le journal local le plus représentatif a été le Castelli Romani New Castle Aujourd'hui, dont le siège est à Velletri et la diffusion dans tous les châtelains municipalités. Maintenant, le journal a fusionné avec d'autres publications du Groupe nouveau aujourd'hui et il est devenu Aujourd'hui, Nouvelle Rome. Châteaux et Province.

imprimer presse libre

les journaux presse libre, ou libres, ils sont très répandus dans les châteaux romains. Le seul quotidien est cinq jours, Gratuit avec le siège opérationnel à Rome, répartis dans toutes les municipalités du quadrant sud et l'est de la province de Rome.

D'autres grands journaux sont libres Backlit, actualité mensuelle et de la culture basée à Montecompatri, le Mamilius, principalement spécialisée dans le sport, basé à Frascati, le Tusculum, le Catone, zone Tuscolana mensuelle, basée à colonne, Il est le Courrier Tuscolano ayant son siège à Grottaferrata. À grande échelle à la place à Rome et dans de nombreuses villes des Castelli Romani mensuels Tuscolani Notebooks, magazine Généraliste patinée, star de nombreuses interviews avec des personnalités du monde du divertissement, le sport, la culture et la politique; Elle a son siège social à Rocca Priora. aussi le café, tous les quinze jours Aprilia, a son édition spécialement conçue pour la région. Il traite des châteaux, ainsi que la zone Tiburtina, même l'hebdomadaire Metropolitan City.

Un Velletri il y a libre Nouvelles, Le Miroir civique, Le Courrier Citizen. Tous les journaux presse Velletri traitent aussi des questions relatives aux pays voisins.

A Rocca di Papa il est diffusé La Spiga, tous les deux mois un presse libre avec la circulation de 6500 exemplaires par numéro, qui fonctionne depuis 1992.

A Marino, Ciampino, Albano Laziale, Castel Gandolfo, Frascati Grottaferrata Il est publié chaque mois Jour par jour, où elle a son siège opérationnel à Marino.[35]

Les administrations municipales de Marino, Rocca di Papa Ciampino de fournir un service d'information appelé Tell City.[36] pour Albano Laziale un système d'information similaire est en ligne sur le site de la Ville, inform @ Albano.[37]. publique Ariccia de la même manière son Aricia.

Magazines locaux

Il y a plusieurs magazines de la région des Castelli Romani. L'un des plus importants est Haut-parleur[38], avec la sortie du siège mensuel et opérationnel Frascati.

en 1956 Vincenzo Misserville a fondé le magazine mensuel Castelli romani, avec le sous-titre "Événements - Hommes - folklore", que, entre des hauts et des bas, il est imprimé même aujourd'hui Ariccia.

télévision

Il a été actif dans le domaine de la radiodiffusion TeleTuscolo. Cette station a commencé à émettre en 1976 de Frascati, servant également la région sud-est de la ville de Rome. En 1988, l'émetteur est affilié au circuit national SuperSix, et dans les quatre-vingt dix premières années, il a déménagé son siège à Morena. En 2006, l'émetteur cesse transmissions. Quelques années plus tard, la marque est détectée par le Groupe des Amis pour le téléviseur avant de le proposer sous le nom de 23-Teletuscolo Channel, puis juste Teletuscolo.

Le diffuseur de la pontique-ciociara Lazio TV Il a activé un personnel éditorial dédié à Castelli Romani, basé à Velletri qui diffuse des nouvelles quotidiennes dans les nouvelles à 13h00, 20h00 et dans celui de celui du 23:30.

cinéma

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Les films réalisés Castelli Romani.

La Ville de Marino en collaboration avec l'Association des Archives' 900 a décidé de créer d'ici la fin de 2008 un Musées sur film « 900 Marino[39][40], dont le siège est à Colonna Palace.

au cours de la Festa del Cinema à Rome 2007, certains événements ont été organisés dans les espaces d'exposition de la Scuderie Aldobrandini Frascati.

A Velletri début XX siècle née des studios de cinéma Helios Film. Le premier film sorti par ces plantes a été le 1911, avec le titre enfer, basé sur 'l'enfer de Dante: Film muet, en noir et blanc, d'une durée de 15 », a été entièrement tourné dans les campagnes Velletri et au lac Giulianello, dessous Cori; Il a été trouvé dans la Filmothèque vaticane et présenté restauré Le festival du film des Castelli Romani à Ciampino. Le Helios perdu pour ce film une cause avec Milano Films, auteur d'un autre enfer presque contemporaine avec ce qui est considéré comme le premier film dans l'histoire cinéma italien.

théâtre

L'activité théâtrale Castelli Romani a toujours été très important, surtout dans les grands centres tels que Velletri, Albano Laziale, Frascati et Marino.

A Velletri dès Moyen âge a été construit le théâtre de la Passion, qui consistait en une grande scène située sur la place actuelle Metabo, où au cours de la semaine sainte Ils étaient en fait représentaient les vicissitudes de la Passion de Jésus. Le Théâtre de la Passion, appartenant à la Confrérie de la bannière de Saint-Jean Plagis, a été rasé par ce dernier 1765 pour ériger à sa place une grange. Les représentations théâtrales publiques ont cependant été déplacés au rez-de-chaussée de la mairie. Aussi à Velletri, déjà 1850 Il a été fondé une société universitaire Filodrammatica a accueilli au Palazzo Graziosi.[41]

Castelli romani
la Théâtre de la ville de Rocca di Papa

Les théâtres ouverts dans divers château emplacements sont nombreux:

  • Capocroce Théâtre (Frascati)
  • Auditorium monsignor Guglielmo Grassi (Marino)
  • Théâtre des Heures (Marino)
  • Hall Theater "Uberto Bazzi" (Castel Gandolfo)
  • Alba radians Theater (Albano Laziale)
  • Théâtre Institut Murialdo (Albano Laziale)
  • Théâtre de la Ville (Rocca di Papa)
  • Cinéma-Théâtre Cynthianum (Genzano di Roma)
  • Ugo Tognazzi Théâtre (Velletri)
  • Théâtre de la Terre (Velletri)
  • Théâtre Artemisio (Velletri)
  • Aurora Theater (Velletri)

musique

Parmi les curiosités concernant le quartier, il est à signaler la célèbre chanson populaire « Voyage Na à Castelli eux", écrit par Franco Silvestri 1926 et chanté entre autres par Claudio Villa et Lando Fiorini. La zone des Castelli Romani vêtu apparemment déjà au début XX siècle un grand intérêt, en particulier pour la beauté du paysage et la qualité de son vins, ainsi que pour la bonne nourriture.

cuisine

La gastronomie des Castelli Romani a toujours été reconnue sur la scène régionale et nationale: il suffit de penser des pique-niques traditionnels de la population locale portant ville et les visiteurs Rome sur les tables de fraschette château. toujours en la cinquantaine Renato Rascel en Arrivederci Roma Il exaltait le célèbre restaurant La tranquillité de Squarciarelli, dans la ville de Grottaferrata. Grottaferrata et Ariccia Ils sont connus pour le tourisme culinaire, le premier emplacement pour les nombreux restaurants où vous pouvez manger une cuisine romaine typique, ce dernier grâce à fraschette, phénomène culturel qui caractérise aujourd'hui le pays. Frascati mais il est connu pour la nourriture d 'élite, compte tenu de la présence de plusieurs restaurants prestigieux au niveau régional; Cependant, certains restaurants célèbres sont répartis Castelli Romani: un Velletri le restaurant Benito les bois Il est le chef officiel Présidence du Conseil des ministres. Une grande importance a été sans aucun doute la célèbre Pain casareccio de Genzano, seul produit Indication géographique protégée de la région et seule boulangerie certifiée produit IGP d 'Italie avec Couple Ferrarese et Pane di Matera. Il convient également de rappeler la célèbre pain Larian.

Infrastructures et transports

routes

L 'Autostrada del Sole Il est relié à GRA A1 de la South Branch, à vingt kilomètres de long. La partie de la branche San Cesareo et traverse le territoire des municipalités de Rocca Priora, Compass Mont et Monte Porzio Catone, dans lequel au kilomètre 10 est une jonction. Au kilomètre 14, dans la ville de Frascati, Il y a une zone de service qui porte le nom de la ville, avant d'entrer sur le territoire de Rome.

la autoroute plus important que dans la zone du château est la State Road 7 Via Appia, qui traverse les villes de Marino, Castel Gandolfo, Albano Laziale, Ariccia, Genzano di Roma, Velletri. Ils ont été effectués, en correspondance des centres habités de Albano Laziale, Genzano di Roma et Velletri, tout rues tangentielles village qui assurent une plus grande fluidité du trafic. Une dérivation prévoit également Ariccia.

Une autre est la route Route 140 Lac Albano, ou le lac Olimpico, étendu à environ deux kilomètres entre les villes de Marino et Castel Gandolfo.

L'ex-seulementautoroute régionalisé sur les Castelli Romani est le Route régionale 207 Nettunense, qui traverse les villes de Marino, Castel Gandolfo, Albano Laziale, Ariccia et Genzano di Roma. Pour une courte section touche également une partie du territoire de la municipalité de lanuvio.

Castelli romani
La fin de la section urbaine exploité par la Ville de Marino à 21,5 km du Autoroute 216 Maremmana III
Castelli romani
Le coude de la Route 140 Lac Albano à Castel Gandolfo

ils sont routes provinciales compétent pour Province de Rome l'exroutes nationales:

En outre, d'autres routes sous l'autorité provinciale et d'une certaine importance:

  • Route provinciale 101 / a Via Olivella, qui traverse la ville de Albano Laziale;
  • Route provinciale 93 / a Via Rufelli, qui traverse la ville de Albano Laziale en ville Cecchina;
  • Route provinciale 90 / a perlière Via[42], qui traverse les villes de Albano Laziale, Ariccia et Genzano di Roma sur la crête Vallericcia;
  • Route Provinciale 1 / Vallericcia et Via, qui traverse la ville de Ariccia le long de Vallericcia;
  • Route provinciale 96 / a Via Laviniense, qui traverse la ville de lanuvio;
  • Route provinciale 95 / b Via Appia Antica, dans la municipalité de Genzano di Roma sur le trajet de Appian Way;
  • Route provinciale 76 / a Via Nemorense, qui traverse les villes de Genzano di Roma et Nemi;
  • Route provinciale 98 / b autoroute Genzano di Roma;
  • Route provinciale 18 /; d du Vivaro, qui traverse les villes de Nemi et Rocca di Papa;
  • Route provinciale 87 / b Velletri-Neptune;
  • Route provinciale 75 / b Via Spinabella, dans la municipalité de Marino en ville Frattocchie;
  • Route provinciale 73 / a Via Castrimeniense;
  • Route provinciale 77 / b contreforts des Châteaux, qui traverse les villes de Frascati, Grottaferrata et Marino;
  • Route provinciale 89 / b de la République Avenue, qui traverse la ville de Marino en ville Santa Maria delle Mole;
  • Route provinciale 45 / b Caselle Coast, qui traverse les villes de Marino et Rocca di Papa;
  • Route provinciale 62 / a Via Castel de Paolis, qui passe par les villes de Marino et Grottaferrata;
  • Route provinciale 37 / a Via Campovecchio, qui traverse les villes de Marino et Grottaferrata;
  • Route provinciale 87 / b Via San Nil, qui traverse la ville de Grottaferrata;
  • Route provinciale 86 / b Via le Cisternole, qui traverse la ville de Frascati;
  • Route provinciale 73 / b Tusculum, qui passe par les villes de Frascati, Grottaferrata et Monte Porzio Catone;
  • Route provinciale 66 / a Frascati-colonne;
  • Route provinciale 15 / b Via dell'Arenatura, qui traverse la ville de Rocca Priora;
  • Route provinciale 78 / b Via Roma, qui traverse la ville de Monte Porzio Catone.

Chemins de fer

la ferroviaire Roma-Frascati, 23:58 kilomètres, il a été le premier ligne de chemin de fer la États pontificaux, inaugurée par Le pape Pie IX 14 juillet 1856. après Ciampino, le seul château de la station terrestre Frascati.

la ferroviaire Roma-Velletri, inaugurée par Le pape Pie IX en 1863, jusqu'à 1892 Il a continué à Valmontone et Naples. 41.01 kilomètres de long, traverse les villes de: Marino avec la station de Santa Maria delle Mole, Castel Gandolfo, Albano Laziale avec la station de pavona, Ariccia avec la station chancelier, encore une fois la station Albano Laziale Cecchina, lanuvio avec la station du même nom, Genzano di Roma avec la station et San Gennaro Velletri avec des stations Sant'Eurosia et Velletri.

la ferroviaire Roma-Albano, inauguré en 1880 dans le trajet jusqu'à Marino et 1889 jusqu'à Albano Laziale, jusqu'à 1927 Il est venu Neptune. 28.41 kilomètres de long, traverse les villes de Marino, avec Paddington Station, Castel Gandolfo, avec Paddington Station, et Albano Laziale, avec des stations Adossée et Albano Laziale.

la Tramways Castelli Romani, construit entre la 1906 et 1916 de Ligue des Chemins de fer et Tramways électriques Rome (STFER), étaient la première ligne de tramway Lazio et l'un des réseaux régionaux les plus réussis. À partir de 1944 Il a commencé à la fermeture de plusieurs sections, complété le 3 Janvier 1965 avec Rome-Albano Laziale-Genzano di Roma.

aéroports

au cours de la Guerre mondiale les Allemands ont construit un aéroport militaire de chance dans la vallée latine au pied de Tusculum, en ville molara, entre les villes de Rocca di Papa et Grottaferrata.

Mobilité urbaine

la COTRAL, société de transport public régionalisé, offre de nombreuses courses de longue distance au Châteaux et la connexion avec Rome.

football

Castelli romani
Le Stade Municipal Paul VI Cecchina, Albano Laziale.

Les Castelli Romani sont représentés dans le football de différentes équipes qui ont également atteint les championnats nationaux.

Parmi ces équipes, ils ont joué ou sont actifs dans série D:

  • la Lupa Castelli Romani, équipe Frascati fondé en 2013, qui a joué dans série D en 2014-15 et que de pièces en 2015-2016 Lega Pro.
  • la Cynthia 1920, équipe Genzano di Roma fondé en 1920, qui a joué dans série C en Championnat 1974-1975 et série C2 en ligue 1988-1989. Après quelques difficultés financières qui ont forcé l'équipe à jouer dans les championnats et la promotion Excellence, Depuis 2007 pièces en championnat série D.
  • la Lupa Frascati, Equipe fondee Frascati en 1925, il a joué en Serie C2 1978-1979 et 1979-1980 et joué plusieurs saisons en Serie D.
  • L'équipe Albalonga d'Albano Laziale, joue en Serie D de 2015-16.
  • la VJS Velletri, équipe Velletri fondé en 1955, qui a joué 18 séries de championnat D entre les saisons 1968-69 et 1990-91. Il a gagné la saison 1992-93, une Coupe régionale italienne.

Il y a aussi d'autres équipes de football actives dans les Castelli Romani, militants dans les catégories mineures:

cette liste Il est sensible aux variations et peut ne pas être complète ou mis à jour.
Castelli romani
la Stadio Comunale Domenico Fiore dans 'hiver 2006.
  • excellence Lazio
    • Azzurro.png A.S.D. Diana Nemi Nemi;
    • Bisection vertical blanc HEX-FF0000.svg Cecchina AlPa Cecchina, Albano Laziale.
  • promotion
    • 600px jaune et Blu.svg A.S.D. Marino Football Marino;
  • première catégorie
    • Blanc et Verde.svg Cava dei Selci 1997 Cava dei Selci, Marino;
    • 600px blanc et Azzurro2.svg Lanuvio Campoleone Campoleone Scalo, lanuvio;
    • 600px blanc et Azzurro2.svg Rocca Priora Football Rocca Priora;
    • Rouge et Bianco.svg Grottaferrata animé Grottaferrata;
  • Catégorie deuxième
    • En Nouvelle Velletri (Velletri)
  • Catégorie troisième'
    • Réel Velletri (Velletri)

Football 5

même la football à 5 Il est largement répandu dans la région: mentionner victoires saison 1986-1987 la Marino Football 5 Marino, qui a remporté le Scudetto et dell 'Intercart Genzano Genzano di Roma et saison 1999-2000 Il a remporté le Scudetto et Coupe d'Italie.

volley-ball

en 1974/1975 l 'Ariccia Volleyball Club Il a remporté un Scudetto en Serie A1: parmi les grands champions qui ont combattu dans cette équipe, Mario Mattioli, il y avait la nationalité américaine Kirk Kilgour, que, après un terrible accident subi une paralysie des membres. à partir de 1976/1977 Ariccia Volley-ball Club a été transféré à Rome, et il est devenu Academy of Sport Rome.

Volley-ball est toujours un sport assez populaire dans les Castelli Romani, et il y a plusieurs entreprises dans la région pallavolistiche:

  • Volley-ball Velletri (série mâle B2; Velletri)
  • Libertas volley Ariccia (série C mâle; Ariccia)
  • Marin volley-ball (Men C série, série D femelle; Marin)
  • École de volley-ball Genzano (masculin 2e division, la division 3e femmes, Genzano di Roma)
  • Sporting Pavona (la division 3e femmes; pavona, Albano Laziale)
  • Volley Ball Club Frascati (Frascati)
  • Volley-ball Albano (série féminin C, 2e division mâle Albano Laziale)
  • Monteporzio requins (série __gVirt_NP_NN_NNPS<__ B2 mâle; Monte Porzio Catone)[43]

canoë

Castelli romani
la lac Albano, siège du Centre fédéral CONI de Canoë / Kayak.

pour la XVII Olympiade de Rome 1960, A construit le CONI Stade olympique et le Centre fédéral de canoë / kayak sur le lac d'Albano, y compris sur le territoire de Castel Gandolfo. A ce stade, les courses ont eu lieu dans cette discipline et la Fédération italienne de canoë / kayak le considère comme une de ses usines les plus importantes.

à partir de 2005 Il est sur l'Association sportive Master Line Canoë-kayak, ainsi que d'avoir marqué d'importants résultats à ce jour et une pépinière valide, effectue également des activités de démarrage au sport. Une autre école de kayak Il est tenu par A.S.D. Jeunesse salésienne POL Castel Gandolfo.

golf

en soixante-dix la XX siècle a été inauguré le Country Club Castel Gandolfo dans le Round Pond dans Pavona, centre sportif bien connu dans la région. Le complexe, situé dans le cratère du lac et séché dans la villa ancienne du cardinal Flavio Chigi, il dispose d'un golf tentaculaire golf.

basket-ball

  • Talents Velletri / Lariano
  • Virtus Basketball Velletri
  • San Nilo Grottaferrata Basketball
  • Piergiorgio Frassati Ciampino (femelle de C)
  • A.S.D Basketball Genzano
  • A.S.D Monteporzio Basketball
  • U.C.B Lanuvio
  • A.S.D. Basket-ball Marino (National DNB)

tennis

Castelli Romani UISP rassemble huit cercles dans la région du château et de ses environs immédiats, pour un total de dix équipes de tennis:

  • A.S. Colle degli Dei (Velletri)
  • ABC Colleferro (Colleferro)
  • C.T. Giulianello (Cori)
  • C.C. Colle Labyrinthe Zagarolo (Zagarolo)
  • C.T. Roman Hills Genzano (Genzano di Roma)
  • Fioranello Village Roma (Santa Maria delle Mole, Marino)
  • Tennis Academy de Velletri (Velletri)
  • OK Club de Cecchina (Cecchina, Albano Laziale)
  • S.S. Monteporzio (Monte Porzio Catone)

De plus il y a beaucoup de champs appropriés pour jouer dans toute la zone du château tennis amateur.

équitation

Ai Pratoni del Vivaro, recours Rocca di Papa, depuis 1959 Il est la circonscription fédérale de CONI[44], d'abord utilisé pendant les Jeux Olympiques de 1960 à Rome Le centre est l'école la plus importante de l'équitation Lazio et l'un des plus important centre sportif de ce genre d 'Italie. A Velletri il y a plusieurs centres équestres.

Les installations sportives

cette liste Il est sensible aux variations et peut ne pas être complète ou mis à jour.
Castelli romani
Le Stadio Comunale Domenico Marino La fierté "automne 2007
Castelli romani
Le stade municipal Avenue Espagne à Cecchina ressort 2008
  • Bâtiments sportifs
    • Patinoire Marino (Marino)
    • Palais des Sports Banque d'Italie (Frascati)
    • Palais de l'escrime (Frascati)
    • Palais des Sports (Ariccia
    • Salle de sport Gino Cesaroni (Genzano di Roma)
    • Palais des Sports (Velletri)
  • stades municipaux
    • Stade Municipal Orazio Mamilio (Frascati)
    • Stade Municipal le 8 Septembre (Frascati)
    • Campo Comunale Andrea Grossi (Vermicino)
    • Campo Comunale (Grottaferrata)
    • Stadio Comunale Domenico Fiore (Marino)
    • Campo Comunale Attilio Ferraris (Santa Maria delle Mole)
    • Campo Comunale Via Marsala (Cava dei Selci)
    • Stadio Comunale Paolo VI (Castel Gandolfo
    • Stade Municipal Pie XII (Albano Laziale)
    • Stade Municipal Avenue Espagne (Cecchina)
    • Campo Comunale (Pavona)
    • Stade Municipal Arrigo Menicocci (Ariccia)
    • Stadio Comunale Via Sicilia A (Genzano di Roma)
    • Stadio Comunale Via Sicilia B (Genzano di Roma)
    • Campo Comunale (Lanuvio)
    • Stadio Comunale Luciano Iorio (Nemi)
    • Excavation Municipal Stadium A (Velletri)
    • Stade Municipal Giovan Battista Excavation (Velletri)
    • Stade Municipal Algide (Larian)
    • Stade Comunale Luciano Gavini (Rocca di Papa)
    • Stade Municipal Montefiore (Rocca Priora)
    • Campo Comunale (Monte Porzio Catone)
    • Campo Comunale (Compass Mont)
    • Campo Comunale (colonne)
  • Salles de sport municipaux
    • Gym Gymnastic Municipal Ville Frascati (Frascati)
    • Velletri Municipal (White Bridge Gym) (Velletri)
    • Comprehensive School Municipal Gym San Nilo (Grottaferrata)
    • Municipal Gym Via Appia 18 km (Cava dei Selci)
    • Gym Institut Municipal d'Art Paolo Mercuri (Marino)
    • Institut municipal complet Gym Giacomo Carissimi (Marino)
    • Gym municipale École complète Marcantonio Colonna (Marino)
    • Gymnase Municipal Middle School Antonio Vivaldi (Santa Maria delle Mole)
    • Gymnase municipal Middle School Primo Levi (Santa Maria delle Mole)
    • Gymnase municipal Middle School Giuseppe Verdi (Santa Maria delle Mole)
    • Terrain Municipal des Sports (Castel Gandolfo)
    • Gym Municipal via Vascarelle (Albano Laziale)
    • Municipal Gym via Nettunense 11 km (Ariccia)
    • École élémentaire Gymnase Municipal Edmondo De Amicis (Genzano di Roma)
    • École élémentaire Gym Municipal Landi (Genzano di Roma)
    • École élémentaire Gym Municipal Landi (Genzano di Roma)
    • Ecole Gym Municipal Giuseppe Garibaldi (Genzano di Roma)
    • Ecole municipale Gym Giovanni Pascoli (Genzano di Roma)
    • Gym Municipal (Mount Compass)
    • Gym Municipal (Monte Porzio Catone)
  • Piscines
    • Piscine I Colli (Frascati)
    • Piscine Montedoro (Grottaferrata)
    • Piscine A.S. Bleu 3000 (Grottaferrata)
    • Piscine A.S. Green House (Santa Maria delle Mole)
    • Pool Villa Doria (Albano Laziale)
    • Terme Domiziane (Albano Laziale)
    • Piscine Mandingue (Albano Laziale)
    • Matrice de la piscine (Genzano di Roma)
    • Piscine municipale Barracuda (Velletri)
    • Piscine municipale (colonne)
    • Centre de Santa Eurosia Natation (Velletri)
    • Piscine Colle degli Dei (Velletri)

notes

  1. ^ Giuseppe Tomassetti. De la campagne romaine au Moyen Age. Rome, Reale Società Romana di Storia Patria modifier. (Tip. Forzani et C) 1892.
  2. ^ Carte géologique de l'Italie, feuille 150 (Rome), édition 1967.
  3. ^

    « Finale Manifestations éruptive. Brecce explosion pyroclastiques avec lapilli, des balles leucocrati, ultrafenici, biotique pirosseniti, plus enoliti des carrières leucitique et du substrat, facies cineritiche supérieurement straterellate, dans des couches et des banques consolidées (péperin) assottigliatosi se déplaçant rapidement à l'écart des centres d'émission (V7). »

    (Carte géologique de l'Italie, 150 feuilles.)
  4. ^ Reclassement de sismique Lazio 2003
  5. ^ Toujours selon les catégories établies par D. M. sisimiche LL.PP. 1984 et l'ordonnance subséquente P.C.M. N ° 3274 20 Mars, 2003 Albano était dans une zone sismique 2. Toutes les collines Alban dans les mêmes zones sismiques.
  6. ^ Carte mémoire Des exemples d'utilisation du sol en Lazio, en La terre de l'utilisation du papier en Italie, CNR 1973.
  7. ^ Castelli Romani, Laterza 1993.
  8. ^ Castelli Romani, en A la découverte du Latium, Newton Compton Editori 1995.
  9. ^ Anonyme Roman, chronique, cap. XVIII.
  10. ^ Ferdinando Gregorovius, Histoire de Rome au Moyen Age, Livre XII Chapitre. III., P. 587.
  11. ^ Giovanni Antonio Ricci, Livre III Chapitre VII p. 227
  12. ^ Gaetano Moroni, Dictionnaire de l'érudition historique et ecclésiastique, vol. X p. 157.
  13. ^ vue Sanctuary Capocroce
  14. ^ MiBAC - Ministère du patrimoine culturel et environnemental
  15. ^ Girolamo Torquati, études historiques et archéologiques de la ville et le territoire de Marino, pp. 4-21.
  16. ^ Motu proprio la sainteté de notre Signore papa Pie VII en date du 6 Juillet, 1816 l'organisation de l'administration publique
  17. ^ Chambre des députés - Projet de loi n ° 853 XIV législature
  18. ^ Chambre des députés - Projet de loi n ° 853 XIV législature, art. 1 p. 5.
  19. ^ Chambre des députés - Projet de loi n ° 853 XIV législature, p. 2.
  20. ^ Chambre des députés - Projet de loi n ° 853 XIV législature, art. 4 p. 6.
  21. ^ Claudio Baldoni, Rodolfo Maria Strollo, Les matériaux Tusculum, en Castelli romani, No. 2 Mars-Avril 2000, pp. 52-62.
  22. ^ Nicola Ratti, Histoire de Genzano, avec des notes et des documents, pp. 9-10.
  23. ^ Pino Chiarucci, Albano Laziale, p. 67.
  24. ^ Extension du parc des Castelli Romani, conformément à LR 13/01/1984
  25. ^ Extension du parc des Castelli Romani, conformément à LR 28/11/1984
  26. ^ Charte du parc - les limites du parc, les zones contiguës et les limites municipales - 1: 10000 - Tableau 8
  27. ^ Castelli Romani Parc naturel régional, L'environnement naturel du parc régional des Castelli Romani, pp. 16-17.
  28. ^ Parc Régional des Castelli Romani - Vue d'ensemble
  29. ^ données annuaire du pape 2005.
  30. ^ à b c Emanuele Lucidi, souvenirs historiques hall illustre maintenant la terre Dell'Ariccia et ses colonies de Genzano et Nemi, Partie I Chap. XVII, p. 159.
  31. ^ Emanuele Lucidi, souvenirs historiques hall illustre maintenant la terre Dell'Ariccia et ses colonies de Genzano et Nemi, Partie I Chap. XVII, p. 160.
  32. ^ Roman Hills - 10ème édition Fontaines et de verdure
  33. ^ SBCR - Histoire du Consortium
  34. ^ Renato Mammuccari, Velletri dans ses estampes, p. 29.
  35. ^ Au jour le jour en ligne
  36. ^ Tell City en ligne
  37. ^ Ville de Albano Laziale - inform @ lbano
  38. ^ En ligne haut-parleur
  39. ^ Ville de Marino - Communiqué de presse mai 2008
  40. ^ Jour par jour - Mai 2008
  41. ^ Gaetano Moroni, Dictionnaire de l'érudition historique et ecclésiastique - Velletri, vol. LXXXIX p. 243.
  42. ^ En fait, le nom correct serait prélature, cependant, l'un des « erreurANAS Il a changé le nom de la zone dans un presque irrécupérables.
  43. ^ Volley-ball: Monteporzio Sharks, partie B2, newsgo.it.
  44. ^ IFES - Centre équestre Pratoni del Vivaro

bibliographie

Ouvrages généraux

  • Pino Chiarucci (ed) L'ancien Latium - A partir de Proto âge moyen républicain. 1 re éd. Rome, Paleani, 1986.
  • Giuseppe Tomassetti, Francesco Tomassetti, La campagne romaine antique, médiévale et moderne IV, ed Iª., Turin, Loescher, 1910, ISBN 88-271-1612-5.
  • Divers auteurs, Lazio historique et politique Atlante. Bari, Laterza, 1996. ISBN 88-420-4803-8.
  • Fondazione Memmo, Via Appia - Sur les ruines de la magnificence ancienne. Milan, Leonardo Art, 1997. ISBN 88-7813-776-6
  • Anonyme romain, Chroniques, XIVe siècle.
  • Gaetano Moroni, Dictionnaire de l'érudition historique et ecclésiastique, ed Iª., Venise, Typographie Emiliani, 1840, ISBN inexistante.
  • Antonio Nibby, vol. la, en analyse topographique historique du papier de antiquarian « autour de Rome, IIª ed., Rome, Impression des Beaux-Arts, 1848, ISBN inexistante.
  • Ferdinand Gregorovius, Histoire de Rome au Moyen Age, Turin, Einaudi, 1973 ISBN 88-06-37689-6.
  • Ugo Mancini, Lotte paysan et le fascisme à Castelli Romani, ed Iª., Rome, Armando Editore, 2002, p. 405, ISBN 88-8358-337-X.
  • Tito Basili, Alban Hills, Albano Laziale, Typographie Centenaires, 1971.
  • Filippo Coarelli, archéologues Guide Laterza - Environs de Rome, ed Iª., Rome-Bari, Maison d'édition Giuseppe Laterza enfants, 1981.
  • Dimitri Ticconi, Églises du diocèse d'Albano, Roma, Edizioni Mitertheva 1999.

Monographies sur un emplacement

Albano Laziale

  • Giuseppe Del Pinto, Albano en 1798, Rome 1918;
  • Giovanni Antonio Ricci, souvenirs historiques de la ville antique d'Alba Longa et dell'Albano moderne, Iª ed., Rome, Giovanni Zempel Printing House, 1787, ISBN inexistante.
  • Giuseppe Lugli, Etudes et recherches sur archéologique Albano 1914-1967, ed IIª., Albano Laziale, Ville de Albano Laziale, 1969, p. 265, ISBN inexistante.
  • AA. VV., Alberto Terenzio, Giovanni Battista Trovalusci, Giuseppe Lugli, William Mathiae, Alberto Galletti, Giovanni Bellagamba, L'église de Santa Maria della Rotonda, ed IIª., Albano Laziale, Graphikcenter, 1972, pp. 67.
  • Pino Chiarucci, Albano Laziale, ed IIª., Albano Laziale, Musée Civique d'Albano Laziale, 1988, pp. 97, ISBN inexistante.
  • Pino Chiarucci, Les cimetières de la Légion deuxième Parthes à Albano, en Les empereurs Severi: l'histoire, l'archéologie, la religion, par Enrico dal Covolo, Giancarlo Rinaldi, Rome 1999, pp. 68-116.
  • Cecilia Ricci, Legio II Parthica: un point de focalisation, en (FR) Les légions de Rome sous le Haut-Empire: Actes du congrès de Lyon, 17-19 septembre 1998 et rassemblés éd. par Yann Le Bohec; Avec la collaboration de la Catherine Wolff, Paris 2000, pp. 397-406

Ariccia

  • Emanuele Lucidi, souvenirs historiques de l'ancienne mairie de la terre maintenant Dell'Ariccia et ses colonies de Genzano et Nemi, ed Iª., Rome, Typographie Lazzarini, 1796, pp. 502.
  • Giuseppe Boero, Istoria du sanctuaire de la Sainte Vierge Galloro, ed Objection., Rome, la Typographie catholique, 1863 Civilisation, pp. 68.

Castel Gandolfo

  • Saverio Petrillo, Les papes à Castel Gandolfo, Velletri 1995;
  • Graziano Nisio, "De la légendaire Alba Longa à Castel Gandolfo" Old Hearth 2003

Frascati

  • Luigi Devoti, Frescati - Frascata - Frascati, Velletri 2003.

Genzano di Roma

  • Nicola Ratti, Histoire de Genzano, avec des notes et des documents, ed Iª., Rome, Stamperia Salomoni, 1797, ISBN inexistante.

Grottaferrata

  • Luigi Devoti, La campagne romaine - Grottaferrata, Velletri 1999.

Marino

  • Girolamo Torquati, études historiques et archéologiques de la ville et le territoire de Marino - vol. la, ed Iª., Marino, Tipografica Sainte-Lucie, 1987.ISBN inexistante
  • Zaccaria Negroni, Marino sous les bombes, Iª ed., Marino, Tipografica Sainte-Lucie, 1947, ISBN inexistante.
  • Maurizio Canestri (ed) Marino City - Le symbole des communautés Marines dans l'histoire, Iª ed., Marino, Tipografica Renzo Palozzi, 2006, ISBN inexistante.
  • Giovanna Cappelli, La collection archéologique du Palazzo Colonna à Marino, Iª ed., Marino, Tipografica Sainte-Lucie, 1989 ISBN inexistante.
  • Antonia Lucarelli, Marines souvenirs, ed Iª., Ariccia, Graphing Impression Ariccia, 1997 ISBN inexistante.
  • Luigi Devoti (rédacteur en chef) Le Mitreo Marino, Marino 1994.
  • Vittorio Rufo, Dania Fanasca; Valerio Rufo, Une histoire dans la ville (1870-1926), Marino, Ville de Marino, 2011, ISBN inexistant.
  • Giovanni Lovrovich, Franco Negroni, Vous voyez ici est Marino, Marino, Typographie Palozzi, 1981 ISBN inexistante.
  • Vincenzo Antonelli, Romain dans le centre ancien de Marino, en "Documenta Albana", les numéros de série II 4-5, Albano Laziale 1983, pp. 71 -76.
  • Ugo Onorati, Saint Barnaba Apostolo dans l'histoire et les traditions de Marino, Marino 1992;
  • Ugo Onorati, Le Festival de raisin à Marino. Attendez, les événements, la curiosité à l'un des festivals les plus anciens et les plus populaires en Italie, Ciampino 2004.
  • Girolamo Torquati, Sur la figure prodigieuse de Maria SS. Del Rosario Marino qui est vénérée dans la basilique de San Barnaba ", Rome 1863.
  • Association Arts et des douanes Marinesi, de fil. histoire, Marino 2006.
  • Registre des conseils communautaires de 1835 à environ 1844, Marino 1998.
  • Marco Carbonelli (ed) Livre blanc sur l'école, Marino 2 Novembre, 2004
  • Vincenzo Antonelli, L'église de la Vierge à dell'Acquasansta Marino, ed Iª., veroli, Tipolitografia Abbaye de Casamari, 1993, p. 22, ISBN inexistante.
  • Vincenzo Antonelli, L'église de San Giovanni Battista Marino, en "Palladio", A. XXIII - XXV 1974 - 1976, p. 175-186;
  • Vincenzo Antonelli, Enquêtes sur Marino Castelletto, en « Bulletin du Centre d'études pour l'histoire de l'architecture », N ° 24, 1976 pp. 121-127.
  • Vittorio Rufo, Marino - Images d'une ville, Iª ed., Marino, Banca di Roma, 1991, ISBN inexistante.
  • Raimondo Del Nero, Bovillae, ed Iª., Marino, Typographie Gianni Palozzi, 1994, pp. 121, ISBN inexistante.
  • Alessandro Bedetti, ANTIQUARIUM le musée civique, Iª ed., Marino, Ville de Marino, 2000, ISBN inexistante.
  • Luigi Devoti, Matteotti Palazzo Marino, Iª ed., Marino, Banca di Roma, 2002, ISBN inexistante.

Velletri

  • Giovanni Battista Iachini, Poèmes en dialecte Velletrano, Editions Scorpius, Velletri 1884.
  • Antonio Venditti, Velester, Velitrae, Velletri: Histoire d'une ville ancienne, Voile éditeurs
  • Ferdando De Mei, L'histoire merveilleuse de Velletri
  • Marcello Di Falco, Velletri histoire d'une ville de fer et fauteur de troubles
  • Renato Mammuccari, Velletri et ses impressions, Velletri, Editions « Entre 8 9 ", 1980.

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Castelli romani

liens externes

autorités de contrôle BNF: (FRcb145014556 (Date)