s
19 708 Pages

Denn du wirst meine Seele nicht in der Hölle lassen
compositeur Johann Ludwig Bach
Type de composition cantate
Nombre d 'opéra BWV 15
Période de composition avant 1710
première représentation 21 avril 1726
durée de vie moyenne environ 30 minutes
Headcount soprano solo, contralto solo, ténor solo, faible solo, choeur, clarino I et II, violon I et II, trompette I, II et III, timbales, alto, et continuo.
mouvements

10

Denn du wirst meine Seele nicht in der Hölle lassen (en allemand, « Pourquoi vous ne laissez pas mon âme en enfer ») BWV 15 est une cantate de Johann Ludwig Bach, attribué à tort Johann Sebastian Bach.

histoire

Il a été composé par Johann Ludwig Bach à Meiningen, probablement 1704, pour la journée Pâques. par la suite Johann Sebastian Bach, Son cousin, enregistré et réalisé en Leipzig 21 Avril 1726. En raison de cette transcription, Denn du wirst meine Seele nicht in der Hölle lassen Il a été à tort, catalogué comme 15 BWV en Liste des compositions de Johann Sebastian Bach, mais la paternité de l'œuvre est maintenant reconnu à Johann Ludwig.

Le texte est par Christoph Helm ou Luigi Ernesto I de Saxe-Meiningen.

structure

la Denn du wirst meine Seele nicht in der Hölle lassen Il est fait pour soprano solo, contralto solo, ténor solo, faible solo, choeur, clarino I et II, violon I et II, trompette I, II et III, timbales, alto, et continuo Il est divisé en dix mouvements:

  • Première partie:
  1. Airy: Denn du wirst meine Seele nicht in der Hölle lassen, pour la basse.
  2. récitatif: tot articles Mein Jesus, pour soprano.
  3. air: Weichet, Weichet, Furcht und Schrecken, pour soprano et contralto.
  4. air: Entsetzet euch nicht, pour ténor.
  5. air: Auf, freue dich, Seele, du bist religieuse Getrost, pour soprano.
  • Deuxième partie:
  1. Ménage à trois: Wo dein bleibet Rasen du höllischer Hund, pour soprano, ténor et basse.
  2. air: Ihr klaget mit Seufzen, ich mit Schall jauchze, pour soprano et contralto.
  3. Sonata instrumentale.
  4. récitatif: Tambour danket Höchsten dem, dem Storer des Krieges, pour ténor et basse.
  5. Chorale: Weil du bist vom Tod erstanden, pour tout le monde.

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR177084092