s
19 708 Pages

Comment lire redirigée
lourinhasaurus
Image de lourinhasaurus alenquerensis manquantes
état de conservation
fossile
classification scientifique
domaine Eucaryotes
uni Animalia
phylum chordata
classe Reptilia
superordre Dinosauria
ordre Saurischia
Sous-ordre sauropodomorpha
Infra sauropode
famille  ? camarasauridae
sexe lourinhasaurus
espèce
  • lourinhasaurus alenquerensis

la lourinhasauro (lourinhasaurus alenquerensis) Il est dinosaure herbivore vivait dans Jurassique (kimméridgiennes - Tithonique, il y a environ 150 millions d'années) dans Alenquer (Portugal).

apatosaurus ou Camarasaurus?

Les premiers vestiges de ce grand et lourd, animaux trouvés près de Alenquer, ont été décrits dans 1957 par Lapparent et Zbyszewski nommé apatosaurus alenquerensis. Cependant, la découverte 1983, eu lieu à la ville de Lourinha, d'un autre exemple partiel comprenant également une dent et une centaine gastrolithes, Il a permis aux chercheurs de comprendre que cette espèce était pas du tout apatosaurus; En effet, il semble être étroitement liée Camarasaurus, un autre sauropode Amérique du Nord. Pendant des années, par conséquent, l'animal était connu comme Camarasaurus alenquerensis. Seulement après une autre étude, on a réalisé que ce dinosaure était une forme propre, peut-être liée à Camarasaurus mais certainement pas appartenant au même genre: en 1998, Par conséquent, il a été décrit comme lourinhasaurus alenquerensis.

description

Le lourinhasauro est un dinosaure herbivore appartenant à sauropodes, Il équipé d'un corps volumineux, les jambes modérément allongé cou et de la queue, en forme de colonne, des dents solides adaptées pour arracher la végétation et probablement un crâne court et compact, avec des degrés d'ouvertures nasales. Le long de 17 mètres environ, il semble avoir possédé les pattes avant plus longues que celles de ses semblables Camarasaurus. Parmi les autres caractéristiques clés, notez la apophyse haut et vertèbres dorsales fourchue neurales, et carénages de premier plan sur les vertèbres cervicales postérieures. Depuis le connu reste loin si manque le crâne, nous ne pourrions classer correctement ce dinosaure. Il pourrait être un représentant du macronaria, peut-être un camarasauride, mais Upchurch 2004 Il le considérait comme la groupe soeur de neosauropodi.

bibliographie

  • Upchurch, P. Barrett, P.M. et Dodson, P. 2004. sauropode. en le Dinosauria, 2e édition. D. Weishampel, P. Dodson, et H. Osmólska (Eds.). University of California Press, Berkeley. pp. 259-322.

liens externes