s
19 708 Pages

Département pour le service du développement humain intégral
Dicasterium à INTEGRAM humanam progressionem fovendam
Emblème du Saint-Siège usual.svg
érigé 17 août 2016
préfet cardinal Peter Turkson
secrétaire prêtre Bruno Marie Duffé
secrétaire Prêtre Michael Czerny, S.J.,
Priest Fabio Baggio, C.S.,
prêtre Segundo Tejado Muñoz,
Nicola presbyter Riccardi, O.F.M.,
Dr. Flaminia Giovanelli
données catholic-hierarchy.org
Saint-Siège · Eglise catholique
les dicastères de Curie romaine

la Département pour le service du développement humain intégral (en latin Dicasterium à INTEGRAM humanam progressionem fovendam ) Il est ministère de Curie romaine institué par Francis Pape le 17 Août 2016.

institution

Le service a été créé par Francis Pape avec lettre apostolique du 17 Août 2016, sous la forme de Motu proprio, Humanam progressionem. Il est « particulièrement compétente en matière de migration, les nécessiteux, les malades et les exclus, les marginalisés et les victimes des conflits armés et les catastrophes naturelles, les prisonniers, les chômeurs et les victimes de toute forme d'esclavage et de la torture » .

Dans ce nouveau département, ils ont été transférés, à compter du 1er Janvier 2017, les compétences des conseils pontificaux la justice et la paix, "Cor Unum", la Pastorale des Migrants et des Itinérants et que le ministère des professionnels de la santé, qui ont été abolis en même temps.

Section des migrants et des réfugiés

Le Département pour le service du développement humain intégral[1], que le 1er Janvier 2017, est devenu opérationnel comprend un Section des migrants et des réfugiés (MR). Préoccupée par les conditions effroyables rencontrées par des millions de migrants, des réfugiés, des personnes déplacées et victimes de la traite, le pape Francis le 5 Novembre 2016, il a dit quelques milliers de représentants des mouvements populaires se sont réunis à Paul VI que « Le ministère [DSSUI] fait référence est responsable Cardinal Turkson il y a une section qui traite de ces situations. J'ai décidé que, au moins pendant un certain temps, cette section dépend directement du pape, parce que c'est une situation honteuse, qui ne peut décrire avec un mot il est venu spontanément à Lampedusa: la honte ".[2][3] À la mi-Décembre, le Pape a nommé Michael Czerny S.J., jésuite canadien, et Fabio Baggio C.S, Scalabriniano un Italien, sous-secrétaires d'DSSUI avec des instructions pour « nous nous efforçons surtout pour la pastorale des migrants et des réfugiés. »[4]

La mission principale du MR section est de soutenir l'Église - aux niveaux local, régional et international - pour aider les personnes à toutes les étapes du processus de migration, en accordant une attention particulière à ceux qui, de différentes manières, sont forcés de se déplacer ou de fuir . Parmi les destinataires de la mission, notamment les demandeurs d'asile, les réfugiés, les personnes déplacées et les migrants internationaux et internes. La même section est en particulier les migrants concernés qui vivent des difficultés et de la souffrance dans les pays d'origine, de transit et de destination, comme, par exemple, les personnes fuyant les conflits, la persécution et les urgences humanitaires (à la fois le résultat naturel de l'activité humaine) , victimes de la traite, les migrants en situation irrégulière, les travailleurs migrants et les femmes en situation d'exploitation, les enfants migrants et les adolescents en situation de vulnérabilité.

Cronotassi

préfets

  • Cardinale Peter Turkson, du 31 Août 2016

secrétaires

  • prêtre Bruno Marie Duffé, du 16 Juin 2017

secrétaires

  • prêtre Michael Czerny, S.J., du 14 Décembre 2016
  • Priest Fabio Baggio, C.S., du 14 Décembre 2016
  • Priest Segundo Tejado Muñoz, le 8 Juillet 2017
  • Priest Nicola Riccardi, O.F.M., 8 juillet 2017
  • Dr. Flaminia Giovanelli, le 8 Juillet 2017

notes

Articles connexes

  • Curie romaine
  • Saint-Siège
  • Section des migrants et des réfugiés

D'autres projets

liens externes