s
19 708 Pages

Alessandro Duran
nationalité Italie Italie
hauteur 178 cm
boxe pictogram.svg boxe
catégorie welters
retiré 24 novembre 2002
carrière
Matches joués
totaux 63
Won (KO) 51 (16)
Perdu (KO) 12 (6)
ayant réglé 0
 

Alessandro Duran (Ferrara, 5 février 1965) Est un ancien boxeur italien de renommée internationale.

carrière

Il est le deuxième fils de Juan Carlos Duran, boxeur argentin naturalisé italien plus champion d'Europe dans les années soixante et soixante-dix, et son frère Massimiliano Duran, ancien champion du monde de boxe.

Né et élevé à Ferrara, Il a été initié à la boxe du sport par son père à un âge précoce et a joué dans le premier combat à Chicago 9 juillet 1983 quand il avait seulement 18 ans. Depuis raison de l'âge n'a pas eu l'autorisation de la fédération de boxe italienne, Duran a été interdit pendant deux ans au cours de laquelle il ne pouvait pas se battre[1].

La reprise de l'activité en 1985, a remporté plusieurs batailles au niveau national, jusqu'au titre italien welters (Une catégorie dans laquelle il a toujours combattu), qui a ensuite perdu et repris pour 5 fois. En 1994, il a eu la chance pour le titre mondial contre l'Irlande du Nord Loughran mais il a été battu aux points par ces[2]. Quelques mois plus tard, elle a échoué aussi l'assaut de la couronne européenne contre l'Anglais Gary Jacobs. Ces défaites semblaient confiner définitivement la carrière de Duran à un niveau strictement local.

Et au lieu de la maturité atteinte physique et pugilistique, grâce à la présence à ses côtés de son frère Maximilien comme entraîneur, signifiait, 26 Octobre 1996 à Sanremo, à l'âge de 31 ans, Duran a battu par DQ le 5ème tour le gardien Gary Murray et a conquis le titre mondial WBU de welters. Titre puis a défendu victorieusement dans le match retour, à Ferrare, contre le même Murray, cependant, perdant par KO au 3ème tour contre Peter Malinga sud-africain lors d'une réunion qui a eu lieu en Palma di Montechiaro.

Mais dans le match retour ultérieur, qui a eu lieu même dans sa Ferrara natale le 17 Novembre 1997, avec une victoire claire Duran a pris des points à nouveau la possession de la couronne mondiale, qui devait ensuite laisser entre les mains de l'italien Michele Piccirillo, qui l'a battu par KO dans le 5ème, puis aux points du match retour, tenue à Bari en Octobre 1998[3].

Les défaites contre Piccirillo semblaient mettre fin aux ambitions internationales de Duran, déjà trente-trois. Et au lieu le 24 Avril 1999 au stade couvert de Ferrara Duran face et les points de vie au titulaire Maxim Nesterenko a remporté le titre européen welters. Il a perdu le titre après la première défense contre la Russie Andrey Pestryaev, puis de le reprendre et de le défendre victorieusement dans le match retour. Il a perdu le titre à nouveau Copenhague contre le Danois Thomas Damgaard en 2000 à la fin d'un match lorsque le verdict a été très contesté et que la Fédération a ordonné la répétition[4], cependant, il n'a jamais eu lieu.

Après une année d'inactivité Duran a encore eu une chance pour le titre européen, et le 4 mai, 2001 à Bologne, à l'âge de 36 ans, il a combattu et se sont battus pour les huitièmes de finale dans le 7ème Nesterenko vieux rival, remportant pour la troisième fois le titre européen. La défense pour la première fois avec succès, pour la perdre en permanence contre le Danois Christian Bladt points avec verdict non unanime lors d'une réunion qui a eu lieu en Danemark le 18 Janvier 2002[5].

La défaite contre Bladt a marqué la fin de fait de la longue carrière d'Alessandro Duran, qui quelques mois après avoir annoncé sa retraite de la scène de la course en raison de la non-récurrence d'autres chances pour le titre européen[6]. Il est donc retiré de la dernière après un match victorieux joué 24 Novembre, 2002 contre le Francesco Cioffi[7].

Le record personnel Duran est de 63 matchs joués, a remporté 51 d'entre eux (16 par KO) et a perdu 12 (6 par KO). Il a combattu pour 33 fois avec un titre en jeu.

Il a remporté deux fois le titre mondial WBU (Titre non reconnu en Italie), le titre européen trois fois, 5 fois le titre italien[8], et il a été l'un des boxeurs italiens les plus populaires des années nonante[9].

après la boxe

Alessandro Duran vit Ferrara où il enseigne la boxe dans sa propre salle de gym et des centres de remise en forme et commentateur de boxe technique pour plusieurs chaînes de télévision.

notes