s
19 708 Pages

Tombeau des géants de Imbertighe
Borore - Tombeau des géants de Imbertighe (05) .JPG

civilisation nuragica
utilisation aire funéraire
localisation
état Italie Italie
commun Borore-Stemma.png Borore
altitude 381 m s.l.m.
administration
Ente Surintendance pour le patrimoine culturel pour les provinces de Sassari et Nuoro
visites il
Carte de localisation
Tombeau des géants de Imbertighe
[Plein écran]

Les coordonnées: 40 ° 12'30 « N 8 ° 48'23 « E/40.208333 N ° 8.806389 ° E40.208333; 8.806389

la Tombeau des géants de Imbertighe (IPA: / Im'bɛrtige /) Il est un monument archéologique situé sur le territoire de Borore, non loin de la périphérie du village. Le site est situé dans une vaste zone de Sardaigne Central, l 'basalte plateau de Abbasanta, riche en vestiges archéologiques, et est considéré comme l'un des plus importants monuments sépulcrale lsola.

description

Détecté dans sa Voyage en Sardaigne la 1840 cartographe militaire Alberto La Marmora, décrit et photographié au début de « 900 archéologue écossais Duncan Mackenzie et défini par palethnologist Giovanni Pinza dans son monuments primitifs de Sardaigne (1901) Comme « le prospectus de la plus belle tombe de géants qui est connu en Sardaigne », la tombe des géants de Imbertighe conserve aujourd'hui impressionnante stèle arquée et une partie des ailes de 'Exedra. Aucune trace reste de la chambre funéraire, cependant, grâce à la documentation produite par La Marmora et Mackenzie peuvent être attribués à la taille de l'enterrement. Elle se composait d'une pierre tombale de la longueur du corps de 11,50 m, avec la chambre funéraire neuf mètres de longueur et un mètre de large, et d'un grand esedra corde 10/11 mètres et un flèche 5,40.

L'exèdre est réalisé avec des blocs carrés de basalte exceptionnellement disposés en rangées régulières, contrairement à d'autres tombes des géants (comme on l'observe aussi La Marmora) dans lequel est généralement constitué par des dalles de pierre collée verticalement dans le sol. Au centre de l'Exedra, avec une hauteur de trois mètres et 65, se dresse la stèle, monolithique, forme presque elliptique et finement usiné; le prospectus, traversé par le rebord horizontal typique qui le divise en deux parties, se compose de la base, lisse et épaisse, 88 cm de haut, de la partie médiane, trapézoïdale et 1,04 m de hauteur, et le panneau frontal supérieur, haut, au centre, 1,21 m. Le monolithe est marqué dans la marge par un cadre de plaque en relief qui est interrompue au fond où elle est présente, en position centrale, la petite porte d'accès à la chambre funéraire (0,49 m x 0,58 x 0,48) à partir des coins supérieurs un peu arrondi.

À environ 200 mètres à l'est de l'enterrement est le même nom nuraghe, un monotower qui avait quelques lignes, composée de blocs carrés de grandes dimensions.

La tombe peut être attribuée à Moyen Age Bronze.

bibliographie

  • Alberto Della Marmora, Voyage en Sardaigne OU Déscription statistique, physique et politique de l'île this Avec des Recherches sur des ses productions et ses antiquités naturelles, II () Antiquités, Paris, A. Bertrand-Torino, J. Bouche, 1840, p. 26, pl. IV, 2;
  • Giovanni Pinza, monuments primitifs de Sardaigne, en monuments anciens de la Lincei ', XI, 1901, coll. 1-280, tav.XIX, 2;
  • Duncan Mackenzie, Les dolmens, tombes des géants et nuraghes de la Sardaigne, en Documents de la British School à Rome, V, 2, 1910, p. 45, fig. 30-31;
  • Antonio Taramelli, Feuille 205, Capo Mannu; Feuille 206, Macomer, en Édition de la carte archéologique de l'Italie à 100 000, Florence, Institut géographique militaire, 1935, p. 47;
  • Ercole Contu, Le sens du « pilier » dans les tombes des géants, collier Ordinateurs portables. Archéologie et conservation, édité par Fulvia Lo Schiavo, Sassari, Dessi, 1978, p. 8, pl. II, 4;
  • Alberto Moravetti, La recherche archéologique dans Marghine-Planargia, vol. 1 collier archéologique Sardaigne. Des études et des monuments, Carlo Delfino, Sassari 1998, pp. 440-441.

Galerie d'images

D'autres projets

liens externes