s
19 708 Pages

Charles Darwin
Charles Darwin

Charles Robert Darwin (Shrewsbury, 12 février 1809 - Londres, 19 avril 1882) Ce fut un biologiste, naturaliste et illustrateur britannique, connu pour avoir formulé la théorie de l'évolution tout espèce animaux et légume pour la sélection naturelle agent sur variabilité des caractères héréditaires, et leur diversification et la multiplication par la descendance d'un ancêtre commun.

Charles Darwin
signature Darwin

Il a publié sa théorie de l'évolution des espèces dans le livre L'origine des espèces (1859), Qui est son œuvre la plus connue. Il a recueilli beaucoup de données sur lesquelles il a fondé sa théorie sur un voyage à travers le monde sur le navire HMS beagle, et en particulier lors de son arrêt à Îles Galapagos.

biographie

Charles Darwin
Charles Darwin dans un portrait aquarelle de George Richmond la fin les années trente du XIXe siècle

Il est né en Shrewsbury, ville Royaume-Uni dans le comté de Shropshire, le cinquième des six enfants de Robert Darwin, médecin généraliste dans le pays avec une carrière professionnelle réussie, et Susannah Wedgwood; Il était le petit-fils de Erasmus Darwin et Josiah Wedgwood.

Les jeunes et l'éducation

Charles Darwin
Darwin à 7 ans en 1816

De collégien, il a lu le livre L'histoire naturelle et des antiquités de Selborne,[1] texte publié à cette époque contenant des observations sur le terrain écrit par le naturaliste Gilbert White, considéré comme l'un des pères fondateurs de l'histoire naturelle. Darwin, il a été intrigué et a commencé à recueillir les insectes, les roches et les minéraux, d'observer les oiseaux des environs de pays et de pratiquer la chasse.

en 1818, terminé l'école primaire, elle a été admise à l'école de Shrewsbury, l'école célèbre du Dr Samuel Butler à Shrewsbury, où il a montré plus d'intérêt pour la géométrie et les mathématiques, en négligeant l'étude des antiquité classique, qu'ils ne pouvaient pas l'engager pleinement. Pendant son temps libre il a recueilli les œufs d'oiseaux, d'insectes, et avec son frère Erasmus a réalisé des expériences chimiques dans le hangar, dans le jardin de leur maison: le lieu où les deux frères avaient été bannis par son père, qui ne pouvait pas supporter l'odeur des produits nauséabonds des mêmes expériences . Il a trouvé, grâce à cette activité, avec le surnom de gaz.

en 1825, deux ans avant de terminer ses études à l'âge de seize ans, il a été rejoint par son père 'Université d'Edimbourg, à la Faculté de médecine. La grossièreté du temps et de son dégoût pour la chirurgie dissection (il est dit que, sur deux interventions chirurgicales il a été témoin, dans les deux cas se sentaient mal) l'a amené à quitter l'école de médecine de 1827, sans diplôme. Pendant son séjour à Edinburgh, Charles a également suivi les lectures de Ornithologie Audubon[2] et il a trouvé un moyen de se lancer dans la mer avec des pêcheurs d'huîtres Newhaven et faire des recherches dans les étangs locaux, ce qui lui a valu son premier article scientifique devant une société étudiante, plinian Société.[3] En même temps, Darwin savait que le zoologiste Lamarck Robert Edmond Grant, qui avait également lu les œuvres de son grand-père Erasmus, en particulier le traité Zoonomie, et a exercé une influence significative sur la formation scientifique Charles.

Cambridge

Le père, déçu des échecs à l'école de médecine et inquiet pour son avenir, il l'a envoyé en 1828 en Collège du Christ à Cambridge, Il espère une carrière ecclésiastique. Là encore, cependant, le jeune Charles avait le sentiment de perdre son temps, "parqués dans une foule de badauds qui comprenait corrompre la jeunesse et de la moralité douteuse. « Cependant, juste à Cambridge, Darwin a été fortement influencée par des personnalités scientifiques telles que William Whewell et le botaniste et entomologiste John Stevens Henslow. Cette expérience, ainsi que l'intérêt pour les collections scarabées, qui se sont réunis lors de ses fréquentes excursions dans la campagne, lui dirigé vers la histoire naturelle, Aussi encouragé par son cousin William Darwin Fox. En ce qui concerne les études, alors qu'il étudiait juste assez pour passer les examens de son cours collégial, il a lu des livres d'autres naturalistes de l'époque, y compris Herschel et ceux de l'explorateur, naturaliste Alexander von Humboldt. Darwin, au cours de ses années à Cambridge, il a étudié la théologie et a obtenu la paix relative de son père, mais en même temps, il se consacre à l'étude de la botanique (sous John Stevens Henslow). À l'été 1831, fini l'école et passé les examens finaux, accompagné du grand géologue Adam Sedgwick une excursion en Pays de Galles Du Nord, où il a fait une expérience intéressante dans le domaine des enquêtes stratigraphiques.

Le voyage sur beagle

Juste au moment où les vingt-deux Darwin venait de rentrer de l'expédition au Pays de Galles, l'Amirauté britannique avait mis au point une expédition autour du navire du monde beagle, la commande du capitaine Robert Fitzroy. En tant que naturaliste à bord était déjà proposé révérend Leonard Jenyns, estimé entomologiste, mais ceux-ci se sont retirés au dernier moment, ce qui explique pourquoi Henslow, le 24 Août 1831, Darwin a écrit dans une lettre dans laquelle a proposé de prendre sa place avec ces mots: "J'ai assuré que vous êtes la meilleure personne que je connais, et ce n'est pas parce que je crois un naturaliste fini, mais pourquoi dois-je me sens qualifié pour recueillir, observer, décrire tout ce qui est décrit dans l'histoire naturelle. (...) En outre, le capitaine Fitzroy à bord n'accepterait pas quelqu'un d'aussi bon scientifique, il est également pas recommandé comme monsieur ".

Dans la même période, l'astronome George Peacock, où le même Henslow avait recommandé le nom de Darwin à la place du révérend Jenyns, il écrit à Darwin pour vous encourager fortement à accepter l'offre, en précisant toutefois que les marchandises, en raison de sa complexité, avait été sans cadre temps ensemble , sinon la date de départ (à l'arrière d'environ un mois à compter de la date de la lettre), et que par ailleurs l'Amirauté n'était pas disposé à lui verser une rémunération. Cependant premurava à souligner que "La mission est organisée à des fins scientifiques et, cependant, en principe, le navire vous attendra d'avoir le confort attendu à votre recherche naturelle».

Le père, cependant, est devenu suspect qu'une expédition si vaste qu'ils n'ont pas trouvé d'autres qu'il (et cela sans aucun retour économique) était opposé dès le début. Le jeune Darwin a donc écrit une lettre de refus et le lendemain se dirigea vers la campagne, à la maison de son oncle Josiah Wedgwood, propriétaire d'une usine de poterie bien établie, afin de consacrer quelques jours à chasser la perdrix avant ricominciassero leçons. Il était l'oncle Josias, est venu à connaître l'énorme opportunité vient de refuser, il a convaincu Charles de revenir sur ses pas, convaincre même le père de ce dernier.

Ainsi, 2 Darwin Septembre est allé à l'entraîneur à Cambridge, où, cependant, il a appris de Henslow que pour sa place, qu'il a d'abord refusé, avait entre-temps se présenter un certain Chester, et que sa confirmation serait donc dépendait seule la bonne impression qu'il pouvait susciter chez le capitaine Fitzroy.

La fortune qu'il était encore en aide parce que le capitaine, comme aristocratique, autoritaire et vues politiques opposées à la sienne, a été impressionné par son enthousiasme et sa sophistication, de sorte que l'accord a été conclu. Darwin ne savait pas, en effet, que l'un des but du voyage, dans l'esprit Fitzroy, était exactement en face d'elle: en plus de l'objectif officiel de compléter la géo-terres jusque-là être pleinement exploré, le capitaine visait même en fait dans le but de trouver des preuves scientifiques des événements décrits dans le Bible, avec une référence particulière à Genèse.[4]

Dans la longue période entre la mer et la terre, il a pu développer ces compétences et l'observation analytique qui ont rendu possible la formulation d'un principe biologique révolutionnaire semble contre-intuitif, mais ce devait être la seule façon vraiment scientifique de l'interprétation des dislocations et variétés d'espèces vivant dans des contextes différents. La capacité de travailler dans l'expédition directement au champ d'investigation lui a permis d'étudier d'abord la main à la fois les caractéristiques géologiques des continents et des îles, et un grand nombre d'organismes et fossiles vivants. Il méthodiquement recueilli un grand nombre d'inconnues à la science: ces échantillons, conférés British Museum, Ils étaient déjà en soi une remarquable et incomparable contribution scientifique.

Au Cap-Vert et Falkland

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Le deuxième voyage du HMS Beagle.
Charles Darwin
Le Voyage du beagle

il a visité lors de son voyage dans les îles de Cap-Vert, la Îles Falkland (ou Îles Malvinas), La côte de Amérique du Sud, la Îles Galapagos et l 'Australie. Retour à Falmouth 1836, Darwin a analysé des échantillons d'espèces animales et végétales, qu'il avait recueillies, et a remarqué des similitudes entre les fossiles et les espèces vivant dans la même zone géographique. il a remarqué, en particulier, que chaque île de 'archipel des Galapagos Il avait leurs propres formes de tortues et différentes espèces d'oiseaux en apparence, alimentation, etc., mais pour d'autres versets semblables.

au printemps 1837 ornithologistes British Museum Darwin a informé que les nombreuses et très différentes espèces qu'il avait recueillies au Galápagos appartenaient à un groupe d'espèces de la sous-famille Geospizinae, au sein de la famille pinsons, qui comprend également les villes pinsons. Ceci, ainsi que la relecture de dosage de 1798 de Thomas Malthus La population, a déclenché une chaîne de pensées qui a abouti à théorie de l'évolution pour la sélection naturelle et sexuelle. Darwin a spéculé que, par exemple, les différentes tortues qu'ils provenaient d'une seule espèce, et ils ont été adaptés différemment dans différents archipel.

Les théories

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: évolution.

Sur la base de ces considérations, et en ligne avec Principes de géologie de Charles Lyell et Essai sur les principes de la population de Malthus (Où il a théorisé le concept de la disponibilité des ressources alimentaires destinées à une limite au nombre de populations animales), Darwin a écrit Notes sur la transformation des espèces. Conscient de l'impact que son hypothèse aurait sur le monde de la science, Darwin a commencé à étudier activement la recherche d'erreurs, d'expérimenter avec des plantes et pigeons les éleveurs et les experts-conseils de différentes espèces animales. en 1842 Il met en avant un premier projet de sa théorie, et 1844 Il a commencé à préparer un essai de deux cent quarante pages qui définissent une version plus détaillée de son idée originale de la sélection naturelle. jusqu'à ce que 1858 (L'année où Darwin serait présenté à Linnean Society de Londres) N'a jamais cessé de polir et d'affiner sa théorie.

Avec la théorie de l'évolution de Darwin a montré que 'évolution Il est l'élément commun, le conducteur du fil diversité de la vie. Selon une vue de l'évolution de la biologie, les membres du même groupe sont semblables parce qu'ils ont évolué à partir d'un ancêtre commun. Selon ce modèle, espèce Ils sont originaires d'un processus de « descente avec une variation ». Plus important encore, dans son traité sur l'origine des espèces, Darwin a proposé la sélection naturelle comme le principal mécanisme par lequel la variation conduit à spéciation et donc l'évolution de nouvelles espèces.

La théorie de l'évolution de Darwin repose sur trois prémisses de base:

  1. Lecture: tous les organismes vivants se reproduisent à un rythme tel que, dans un court laps de temps, le nombre d'individus de chaque espèce ne pourrait être plus en équilibre avec les ressources alimentaires et l'environnement mis à leur disposition.
  2. Variations: entre les individus de la même espèce, il existe une grande variabilité des caractères; il y a plus lent et plus rapide, plus claire et plus sombre, et ainsi de suite.
  3. Sélection: Il y a une lutte constante pour la survie chez les individus de la même espèce et même avec d'autres espèces. Dans la lutte, les individus les plus forts survivent, ceux qui mieux exploiter les ressources de l'environnement et de produire plus de descendants.

Darwin a affirmé que l'évolution de nouvelles espèces est par une accumulation progressive de petits changements aléatoires. Les positifs, qui est favorable à la survie de l'individu qui est porteur signifie que cette personne peut se reproduire plus facilement et ainsi transmettre leurs caractéristiques à leurs descendants. Chaque espèce a sa propre adaptation de l'environnement évolué grâce à la sélection naturelle; comprendre comment les adaptations ont évolué par la sélection naturelle est la tâche de biologie évolutive.

la théorie de l'évolution l'espèce est l'un des piliers de la biologie moderne. Pour l'essentiel, il est dû au travail de Charles Darwin, qui a vu dans la sélection naturelle le principal moteur de l'évolution de la vie sur Terre. Il a trouvé la première réponse dans les lois de la Mendel l'héritage de la police au XIXe siècle, puis, au XXe siècle, avec la découverte de ADN et sa variabilité.

D'autres traités et d'aventure sur le Beagle

Darwin a publié plus d'articles scientifiques, y compris l'explication de la formation des atolls coralliens dans le Pacifique Sud et le récit de son voyage à bord du HMS Beagle.

la Zoologie du voyage de H. M. S. Beagle Il a été publié en cinq volumes entre 1839 et 1843. A cette époque, Darwin avait une vaste correspondance scientifique Alfred Russel Wallace, qui elle était à l'œuvre dans les îles du Pacifique Sud. en Juin 1858, Wallace lui a expliqué sa propre théorie de l'évolution. En même temps, certains des amis de Darwin l'a persuadé de faire ses idées publiques.

L'origine des espèces

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: L'origine des espèces.
Charles Darwin
La page de titre de l'édition 1859 de L'origine des espèces
Charles Darwin
portrait Charles Darwin de John Collier

Le 1er Juillet 1858, la grand ami de Darwin, Charles Lyell, avec sa collègue Joseph Hooker, ils ont présenté la théorie de Darwin (par rapport à 'Origine des espèces par voie de sélection naturelle) à Linnean Society, à un public plutôt étroit. Darwin ne pouvait pas être présent pour la mort du plus jeune fils; En outre, il a été le long d'une communication de lecture Wallace Darwin avait reçu, dans lequel Wallace avait exposé la formulation d'une théorie sur l'origine des espèces, il a développé de manière indépendante, avec de nombreux points de contact avec celui de Darwin[5]. L'essai de Darwin sur le sujet L'origine des espèces a été publié un an plus tard, le 24 Novembre 1859; tel était l'intérêt suscité par son travail que la première édition (1250 exemplaires) a été vendu le même jour.

Dans ses œuvres ultérieures - comme Le changement des animaux et des plantes sous Domestication, La descente de l'homme et L'expression des émotions chez les animaux et les humains - Darwin a développé que d'autres thèmes peu précis ou même mentionné L'origine des espèces. Par exemple, il La Filiation de l'homme et la sélection sexuelle, Darwin ajouté à la sélection naturelle, comme mécanisme de sélection, même la sélection sexuelle, en raison du « choix des femmes » (ou dans certains cas, de sexe masculin) qui entraîne l'un des deux sexes pour développer des caractéristiques sexuelles secondaires anormales et, en apparence, en contraste avec la par conséquent, la survie et aptitude individuelle, comme les bois des mâles de cerf européen (Cervus elaphus) Ou la queue, toujours chez les hommes, Peacock (Paon bleu). Ne L'expression des émotions chez les animaux et les humains, Darwin esquissa pour la première fois l'étude du comportement animal selon une perspective évolutive, qui donnerait l'inspiration au siècle prochain 'éthologie.

En dépit des changements profonds qui a été (et devrait) se réunissent encore aujourd'hui la théorie de l'évolution par la sélection naturelle, les pensées de Darwin sont encore la base et la base scientifique pour l'étude de la vie et de son évolution; seule lacune importante dans le système darwinien était le manque de connaissance des mécanismes génétiques de l'hérédité (le travail de Gregor Mendel ne sont pas encore connues du public). sa théorie pangenèse Il a été surmonté avec Néo-darwinisme.

Publication de la théorie de la sélection naturelle

Charles Darwin
Panel de 1890, exposé au Musée d'anatomie humaine (Turin) officiant, Darwin et ses principaux écrits

à partir de 1856 Darwin a commencé à enquêter sur la façon dont les œufs et les graines peuvent survivre à un voyage et se propager en particulier à l'étranger. Joseph Hooker, il a augmenté les doutes de la vision traditionnelle, où on pensait que l'espèce ne pourrait jamais changer, déjà mis en cause la croyance par l'émergence de la théorie de l'évolution Jean Baptiste de Lamarck, Cependant, leur jeune ami Thomas Henry Huxley Il était contre la théorie de l'évolution. Le grand géologue Charles Lyell Darwin était intéressé par la recherche, mais n'a pas partagé, les considérant comme trop radical dans ses conclusions.

Quand il a lu un article Alfred Russel Wallace sur l'introduction d'espèces, il a vu des similitudes avec l'œuvre de Darwin. La pensée de Darwin ne semble pas menacée; Il poursuit ses recherches, la collecte d'informations sur les spécimens de naturalistes du monde entier, y compris le même Wallace qui, à ce moment-là travaillait à Bornéo. Le botaniste américain Asa Gray a montré des intérêts similaires, et le 5 Septembre, 1857 Darwin lui a envoyé une description détaillée de ses idées, y compris un extrait de « sélection naturelle ».

Le livre de Darwin était en développement quand, le 18 Juin 1858, Il a reçu une lettre de Wallace décrivant leurs idées sur la sélection naturelle, qui a été jugée presque identique à la théorie que Darwin se développait depuis des années; Il a été choqué par le fait d'avoir été précédée, si l'ami a envoyé Lyell pensant que Wallace avait pas demandé l'autorisation de la publication de ses écrits, et a suggéré que ce devait être envoyé aux journaux suggérés par Wallace lui-même. A cette époque, Darwin connaissait une grave crise familiale, comme une épidémie de scarlatine avait une manière très sérieuse frappé son fils cadet, puis il a demandé Lyell et Hooker prendre soin du problème pour lui. Il a faire des compromis pour envoyer un projet dans lequel l'auteur de la théorie a été partagée, Lyell et Hooker aurait montré une présentation la société linnéenne 1 Juillet de la même année, en présentant la diversité des espèces naturelles par la sélection. La présentation a été faite devant un rassemblement de très petites gens, et Darwin ne pouvait même pas être présent pour la mort de son fils.[5]

Dans son livre Darwin fournit « une longue discussion » des observations détaillées, des conclusions et des considérations sur les diverses objections. Sa seule allusion à l'évolution humaine a été sous-estimée parce que «la lumière sera jeté sur l'origine de l'homme et de son histoire. Cette théorie est indiquée avec cette prémisse: Combien de personnes de chaque espèce sont nés en quantités plus élevées et par conséquent, il y a eu souvent la lutte récurrente pour la survie, il en résulte que tout être, mais avec des qualités différentes et des conditions de vie, aura une meilleure chance de survivre et puis, bien sûr, être sélectionné. Du principe fort de l'héritage des sélections ont tendance à se propager de nouvelles formes et modifications.

La sélection des animaux

Charles Darwin a étudié la sélection des êtres vivants dans les conditions de la vie sauvage, les conditions étudiées au cours du voyage brigantin beagle. Nous avons tendance à oublier, cependant, que Darwin a consacré de nombreuses années et une grande attention à la sélection des plantes cultivées et des animaux domestiques, y compris l'élevage ne sont pas choisis par la prévalence de la loi du plus fort, qui régule la reproduction dans la nature, mais par choix l'homme qui préfère un joueur à un autre sur la base des avantages économiques, comme cela est le cas pour le bétail et porcs, ou pour des considérations purement esthétiques, comme les chiens et les pigeons. Rappelons que dans l'Angleterre rurale était en cours, depuis des décennies, la sélection au sens moderne des races d'intérêt économique vital: bovins, ovins et porcs.

Darwin a consacré la plus grande attention au travail des agriculteurs de l'île, et exploitée leurs procédures de considérations fondamentales, qui peuvent être considérés comme la première réflexion scientifique sur la « amélioration » du bétail.[6] En étudiant le travail des agriculteurs de leur pays, comme celui des colombophiles et les amateurs de chiens à Londres, le scientifique britannique a écrit son ouvrage le plus volumineux: La variation des plantes et des animaux dans l'état de domesticité.

Depuis, dans sa sélection, l'homme modifie radicalement les mécanismes naturels, et produit les êtres vivants des personnages souvent opposés à ceux qui préserveraient la sélection naturelle, le scientifique britannique conçu leurs études sur les effets de la domestication comme le complément logique essentielle de l'enquête la sélection naturelle.

L'importance de ces études n'est pas reconnu par une grande partie des auteurs des œuvres de Darwin, qui limitent leur attention à l'enquête sur la sélection naturelle, en gardant en vie l'idée des études de master sur les sélections dans les conditions de la lutte pour la vie dans la forêt.

Même la grande exposition pour le Bicentenaire de Darwin et a été organisée par quelques-uns des meilleurs chercheurs internationaux[7] dédiant un seul panneau aux études de Darwin sur les animaux de compagnie et, surtout, il les fait ressembler à tout à fait secondaire. Cependant Antonio Saltini a fait une analyse minutieuse de la grande œuvre de Darwin sur les animaux domestiques et des plantes, La variation des animaux et des plantes sous la domestication[8] de mettre en valeur l'importance du fondateur Darwin des études sur l'évolution, dans des conditions à la fois domestiques et sauvages, de tous les êtres vivants.

A quelques pas de Newton

Le travail de Darwin a été très apprécié par la communauté scientifique. Il est devenu membre de royal Society en 1839 (Pour la collecte des informations véhiculées lors de son voyage) et 1878 a également été accueilli par 'Académie des Sciences Français. en 1839 elle a épousé son cousin Emma Wedgwood, une riche classe moyenne provenant d'une famille de producteurs de vaisselle.

Charles Darwin
Plaque de la tombe de Charles Darwin dans 'Westminster Abbey, Londres

Le couple a vécu plusieurs années Londres, puis déplacé à DOWNE en Kent, dans une résidence appelée Down House (maintenant une attraction touristique). Ils avaient beaucoup d'enfants; dix enfants, dont trois sont morts en bas âge, et a passé une vie tranquille dans la campagne anglaise. Il a effectué jour Darwin de la marche pour un chemin autour, sans oublier la circonscription de cheval, les croyant faire le bien pour votre santé, et le soir, il passait de temps à jouer jacquet avec sa femme, dont il a été souvent battu.

en 1870 il a été nommé membre honoraire de la Société géographique italienne. A sa mort en Downe, le 19 Avril, 1882, Darwin a reçu funérailles nationales et il a été enterré dans 'Westminster Abbey, à côté de John Herschel et à distance de marche newton.[9]

Darwin et la foi chrétienne

Charles Darwin
Caricature de Darwin dépeint comme singe

Charles Darwin était issu d'un environnement non conventionnel. Bien que plusieurs membres de sa famille étaient libertins, ouvertement manque croyances religieuses traditionnelles, il a d'abord ne pas douter de la véracité littérale de la Bible. Il a fréquenté une école anglican, puis Cambridge il a étudié théologie Anglicane. Cependant, le contact avec la nature et la pratique scientifique, a commencé à céder la place à un processus mental qui devait l'emmener à des positions sceptiques.

Le voyage sur 'HMS Beagle et l'étude des écosystèmes dans leur évolution lui a fait comprendre que le but, mais le caractère aléatoire pourrait jouer un rôle essentiel dans les changements de vie. Darwin a subi une analyse rigoureuse de tous les scénarios biologiques qu'il a rencontrés, restent perplexes, par exemple, face au fait que les belles créatures des profondeurs de l'océan avaient été créés où personne ne pouvait voir, et frissonner à vue guêpe qui paralyse chenilles et leur a offert la nourriture en direct à leur larves; Il a estimé que cette affaire était incompatible avec la vision de Paley d'un projet de charité.

Alors que le Beagle, cependant, Darwin était, resté orthodoxe, et cité la Bible comme une autorité sur la morale, mais avait commencé à voir l'histoire de l'ancien Testament comme fausse et peu fiable. Après son retour, il a enquêté sur la transmutation des espèces. Il savait que ses amis naturalistes clergé a estimé horrible hérésie, qu'il sapait les justifications miraculeuses pour l'ordre social, et il savait que ces idées révolutionnaires étaient importunes surtout à un moment où la position atteinte par la anglican Church Il a été attaqué par les radicaux et dissidents athées.

Pendant qu'il développe secrètement sa théorie de la la sélection naturelle, Il a continué à apporter son soutien à l'église locale et aider le travail paroissial, mais le dimanche était une promenade alors que sa famille allait à la messe. Charles Darwin a rapporté dans son biographie grand-père Erasmus Darwin comment les histoires fausses ont circulé alléguant que Erasme avait appelé Jésus sur son lit de mort.

Malgré cet espoir, histoires très semblables ont été distribués après sa mort, dont le plus important est le "Histoire de l'espoir Lady« Publié dans 1915, Darwin qui il a affirmé qu'il avait converti sur son lit de malade. Ces histoires ont été propagées par certains groupes chrétiens au point de devenir légendes urbaines, bien que ces allégations ont été réfutées par les enfants et ont été rejetés comme faux par les historiens.

Alors que l'édition originale de 1859 Darwin n'a pas mentionné le Créateur, dans les éditions suivantes, il a ajouté comme enregistré dans l'avant-dernière phrase de l'origine: « Dans la vie, avec ses plusieurs puissances, à l'origine respiré du Créateur dans quelques formes ou en une forme, il y a quelque chose de grand; . Et alors que notre planète a continué à tourner selon la loi fixe de gravité, d'un simple début des formes les plus belles et sans fin merveilleux, ont évolué et continuent d'évoluer « Interrogée sur l'utilisation du mot » créateur », Darwin a répondu: «J'ai longtemps regretté d'avoir cédé à l'opinion publique, et vous avez utilisé le terme pentateucale de la création, par ce que je voulais dire vraiment » apparu « par un processus tout à fait inconnu. »[10]

Malgré les théories de Darwin sont largement considérées comme une alternative à la présence d'une origine Créateur de la vie (même si l'Eglise accepte l'évolution, sans tenir compte du caractère aléatoire du moteur de l'évolution et de croire que l'âme infuse dans 'homo sapiens est différent de ceux de ses prédécesseurs), Darwin lui-même apparaît comme un homme qui continue à poser des questions - à la fois scientifiquement et spirituellement - plutôt que comme une personne qui a trouvé des réponses définitives. Dans une lettre datée du 22 mai 1860, adressée au botaniste américain Asa Gray, un défenseur contemporain et partisan de la théorie de l'évolution et la sélection naturelle, Darwin expose sa perprlessità l'existence d'un projet bienveillant, mais il a conclu: « Je ne peux rien se contenter de voir cet univers merveilleux, et surtout la nature de l'homme et de conclure que tout est le résultat d'une force aveugle. Ils ont tendance à voir dans tout ce que le résultat des lois spécialement conçues, tandis que les détails, bon ou mauvais, sont laissés à l'action de ce que l'on pourrait appeler le cas. pas que cette opinion me satisfait complètement. Je me sens dans mon cœur que toute la question est trop profond pour l'intelligence humaine. il est comme un chien essayant de spéculer sur l'esprit Newton, chaque espoir et croire qu'il peut. "[11]

Darwin avait donc des pensées plutôt erratiques au cours de sa vie sur la religion et Dieu, et a commenté dans son « Autobiographie »:

« Un autre argument en faveur de l'existence de Dieu, lié à la raison que de sentiment, et à mon avis très important, il est extrêmement difficile, presque impossible, de concevoir l'univers, immense et merveilleux, et « l'homme avec sa capacité de regarder dans le passé et dans l'avenir, à la suite d'un simple hasard ou nécessité aveugle. Cette pensée me forces d'avoir recours à une cause première avec l'intelligence d'une manière similaire à celle de l'homme; et je mérite l'appellation de théiste. Cette conclusion, si je me souviens, était bien établie dans mon esprit au moment où il a écrit l'Origine des espèces; mais plus tard, après des hauts et des bas, il a progressivement affaibli. »

(de Autobiographie 1809-1882. Avec l'ajout des étapes omis dans les éditions précédentes, annexe et les notes de sa nièce Nora Barlow, préface de Giuseppe Montalenti, traduit par Luciana Fratini, Einaudi, Torino, 1964.)

et dans cette lettre répondait: « Mais je pourrais dire qu'il est impossible de concevoir que cet univers grandiose et merveilleux, avec notre moi conscient, a coulé le cas, il me semble que le principal argument en faveur de la 'existence de Dieu; Mais bien que ce soit un argument de valeur réelle, je ne l'ai jamais été en mesure de décider. Je suis conscient du fait que si l'on admet une cause première, l'esprit aspire toujours savoir d'où cela vient, comment il est généré. ».[12]

Sur considéré comme un athée dit: « Dans mes fluctuations les plus extrêmes, je ne l'ai jamais été athée au sens de nier l'existence d'un dieu. généralement I (et de plus en plus), mais pas toujours, que agnostique Elle correspondrait à la définition correcte de ma condition intellectuelle ".[13]

Influence sur la postérité

Si l'homme XXI siècle Il observe le monde avec une attitude différente que les hommes nés au cours 'époque victorienne, l'un des principaux architectes de ce changement est certainement Darwin, pour plusieurs raisons:[14]

  • Le darwinisme, à l'exclusion de tout événement et les raisons surnaturel et l'utilisation d'outils d'investigation scientifique rigoureux, afin matérialiste, les conflits avec les pensée métaphysique rendu par la religion chrétienne. Depuis le début du XVIIIe siècle, avant la publication des travaux de Darwin, l'hypothèse d'un Dieu créateur maintenant est apparu peu plausible pour expliquer la réalité du monde, avec 'évolutionnisme l'idée est devenue, à bien des égards, au ralenti. Cette moins admettre newton et contre Leibniz que Dieu continuerait à « ajuster » l'évolution du cosmos pendant la construction, l'hypothèse d'une création « continue ».
  • Le darwinisme met en évidence les lacunes présentes dans le modèle de ce qu'on appelle typologue ou « fissisti », qui a soutenu l'immuabilité du monde biologique créé par Dieu en permanence.
  • Les théories de la sélection naturelle vous permettent de mettre en cause les arguments déterminé qui a affirmé que quoiqu'il en soit avait naturellement une fin prédéterminée.
  • même la déterminisme Il est remis en question, avec son concept significatif pour être en mesure de prévoir, en permanence, à l'avenir, une fois que nous connaissons les éléments du monde actuel et de ses processus.

travaux

Charles Darwin
L'origine des espèces
Charles Darwin
La fertilisation des orchidées
  • 1835: Extraits de lettres au professeur Henslow (Privé imprimé, et non à la vente publique)
  • 1836: Une lettre, contenant des remarques sur le moral État de TAHITI, NOUVELLE-ZÉLANDE, c. - PAR CAPT. R. FITZROY ET C. DARWIN, ESQ. H.M.S. DE 'Beagle'.
  • 1839 Journal et Remarques (Le Voyage du Beagle)
  • Zoologie du voyage de H.M.S. beagle: Publié entre 1839 et 1843 en cinq volumes par divers auteurs, sous la direction et sous la direction de Charles Darwin, qui a contribué à certaines sections de deux volumes:
    • 1840: Partie I fossiles Mammalia, de Richard Owen (Introduction Darwin)
    • 1839 Partie II. Mammalia, par George R. Waterhouse (Darwin sur les habitudes et les plages)
  • 1842: La structure et la répartition des récifs coralliens
  • 1844 Observations géologiques des îles volcaniques
  • 1846 Observations géologiques sur l'Amérique du Sud
  • 1849 géologie de Manuel de la recherche scientifique; préparé pour l'utilisation de la marine de Sa Majesté: et adapté pour les voyageurs en général., John F. W. Herschel ed.
  • 1851: Une monographie de la bernacle sous-classe, avec les figures de toutes les espèces. Le lepadidae; ou, pédiculés cirripèdes.
  • 1851: Une monographie sur le fossile lepadidae; ou, cirripèdes pédonculés de la Grande-Bretagne
  • 1854 Une monographie de la bernacle sous-classe, avec les figures de toutes les espèces. Le balanidae (ou sessile Cirripèdes); le Verrucidae, etc.
  • 1854 Une monographie sur la balanidae fossile et Verrucidae de Grande-Bretagne
  • 1858 Sur la Tendency des espèces pour former des variétés; et sur la Pérennisation des variétés et des espèces naturelles moyen de la sélection (Extrait d'une oeuvre inédite sur les espèces)
  • 1859 Sur l'origine des espèces par voie de sélection naturelle ou la préservation des races favorisées dans la lutte pour la vie
  • 1862 Sur les différents stratagèmes par lesquels orchidées britanniques et étrangers sont fécondés par les insectes
  • 1868 La variation des animaux et des plantes à l'état domestique
  • 1871: La descente de l'homme et la sélection liée au sexe
  • 1872 L'expression des émotions chez l'homme et les animaux
  • 1875: Mouvement et habitudes des plantes grimpantes
  • 1875: Les plantes insectivores
  • 1876 Les effets de la Croix et autofécondation dans le règne végétal
  • 1877: Les différentes formes de fleurs sur les plantes de la même espèce
  • 1879 « Préface et « un avis préliminaire » « Ernst Krause Erasmus Darwin
  • 1880 La puissance du mouvement dans les plantes
  • 1881: La formation de moisissures de légumes par l'action de Worms
  • 1887 Autobiographie de Charles Darwin (Sous la direction de son fils Francis Darwin)
  • 1958 Autobiographie de Charles Darwin (Barlow, non expurgée)

Les lettres et les lettres

Toute la correspondance scientifique de Darwin, le naturaliste qui activement échangé avec les savants de son temps, a été mis en ligne par le biais Darwin Project Correspondance dall 'Université de Cambridge. Parmi le correspondant principal de Darwin comprennent: Charles Lyell l'un des fondateurs de géologie, Asa Gray et Joseph Dalton Hooker botanique, Thomas Henry Huxley Zoologiste et défenseur ardent de la théorie de l'évolution dans les débats publics, et Alfred Russel Wallace le naturaliste qui, en même temps à Darwin, a senti le problème des variations de l'espèce.

  • 1887 La vie et les lettres de Charles Darwin, (Ed. Francis Darwin)
  • 1903: Plus de lettres de Charles Darwin, (Ed. Francis A. C. Darwin et Seward)

Les excuses de l'Église anglicane

en 2009, deux cents ans après la naissance de Darwin, la Église anglicane Il a décidé de présenter des excuses d'une manière officielle de ne pas inclure la théorie de l'évolution.[15][16]

Le jour Darwin

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Darwin Day.

Au Royaume-Uni, il y avait une commémoration spéciale où ils ont sorti une pièce de deux livres a montré un portrait de Darwin face à un chimpanzé entouré par l'inscription 1809 - DARWIN - 2009, et en lettres Edge « SUR L'ORIGINE DES ESPECES 1859 ». La pièce de collection sera émis comme une récompense, et au cours de l'année, les pièces seront disponibles auprès des banques et bureaux de poste à leur valeur nominale. Pour célébrer la vie de Darwin et de ses résultats, la BBC a commandé de nombreux programmes de télévision et de radio connus sous le nom de la saison BBC Darwin. En Septembre 2008, l'Église d'Angleterre le 200e anniversaire de sa naissance fut un temps du souvenir et des excuses contre Darwin « Les malentendus sont nés de notre première réaction mal, encourager les autres à se méprendre sur nos intentions. » Le jour Darwin est devenue une célébration annuelle du bicentenaire de la naissance de Darwin et le 150e anniversaire de la publication de Sur l'origine des espèces, Ils sont célébrés par des événements et des publications à travers le monde.

Dans la culture de masse

Darwin apparaît dans le jeu vidéo Assassin 's Creed: Syndicate devenir un ami des protagonistes Jacob et Evie Frye. Dans le même jeu, il y a un DLC appelé « Le complot de Darwin et Dickens », où Darwin avec Dickens en essayant d'aider un ami.

l'album formes sans fin la plus belle de Nightwish Il est inspiré par la théorie de l'évolution de Darwin.

Darwin est l'un des principaux personnages du film d'animation 2012 Pirates! Band of Misfits.

Darwin il apparaît les Daltons, épisode « Bisons à puce. »

Il apparaît également dans Sissi, l'impératrice, dans l'épisode « La leçon de Darwin. »

Dans le film création (2009), Darwin est joué par Paul Bettany.

Remerciements

  • En 1853, il a reçu le Médaille royale de royal Society.
  • En 1858, la Médaille Wollaston de Société géologique.
  • la Collège Darwin de Cambridge, fondée en 1964, il est nommé d'après lui.

honneurs

Membre de la Société royale - ruban ordinaire uniforme Membre de la Société royale

notes

  1. ^ L'histoire naturelle de Selborne en ligne
  2. ^ Ornithologue américain, célèbre peintre d'oiseaux
  3. ^ Sir Julian Huxley, Darwin découvre le secret de la nature, Mondadori, Epoca dossiers, 1960
  4. ^ Voir. Guido De Re, Une vie en science, en Airone No. 9, Giorgio Mondadori, Milan, Janvier 1982
  5. ^ à b Bill Bryson, Une brève histoire de (presque) tout, TEA, 2011, p. 425, ISBN 978-88-502-1549-2.
  6. ^ Antonio Saltini, Vol IV, (1989), pp. 121-150
  7. ^ En Italie également accueilli à Milan Rotonda della Besana Darwin 1809-2009.Italia - Les rédacteurs en chef, à Rome Palais des expositions et à Bari
  8. ^ Dans la traduction italienne est 824 pages de bien
  9. ^ Charles Darwin - Abbaye de Westminster
  10. ^ appuyez sur apologétique
  11. ^ C. Darwin, la correspondance de Ch. Darwin, Cambridge UP, Cambridge 1985-1995, p. 224
  12. ^ Lettre de 8837 à ouverture numérique Doedes, le 2 Avril 1873.
  13. ^ De 12041 Lettre à John Fordyce, le 7 mai 1879.
  14. ^ "L'influence de Darwin sur la pensée moderne", Ernst Mayr, publ. sur La science (Scientific American), num.385, pag.73-78
  15. ^ L'église anglicane présente ses excuses à Darwin
  16. ^ « Nous n'avons pas compris sa théorie des » excuses de l'Église anglicane à Darwin

bibliographie

  • Marcel Prenant, Darwin, Editeur Giulio Einaudi, Torino 1949
  • Adrian Desmond et James Moore, La vie de Charles Darwin, Bollati Basic Books, Torino, 2009, ISBN 978-88-339-1968-3
  • Barbara Continenza Darwin SCIENCE, série "Big Science", 1998
  • Denis Buican, Charles Darwin, Rome, Armando Armando, 1996
  • Stephen Jay Gould La structure de la théorie de l'évolution, ed Code., 2003 (réimpression 2012), ISBN 88-7578-000-5
  • Ernst Mayr, Une longue discussion: la genèse et le développement de la pensée darwinienne (Bollati Basic Books)
  • Ernst Mayr, Le modèle biologique (McGraw Hill, 1998)
  • Michael Ruse, La révolution darwinienne (Chicago, 1979)
  • Antonio Saltini, Histoire des sciences agricoles, 4 vol., Edagricole, Bologna 1984-89
  • Telmo Pievani, Création sans Dieu, Einaudi, Torino, 2006
  • Telmo Pievani, La théorie de l'évolution, Il Mulino, Bologna, 2006
  • Telmo Pievani, Dans la défense de Darwin, Bompiani, Milano, 2007
  • Jerry Fodor, Que Darwin Got Faux, avec Massimo Piattelli Palmarini, Farrar, Straus et Giroux, 2010. (Tr. Il. Les erreurs Darwin, Feltrinelli, 2010)
  • Telmo Pievani, Présentation de Darwin, Laterza, Roma, 2012, ISBN 978-88-420-9787-7
  • Andrea Parravicini L'esprit de Darwin. Philosophie et évolution Editeur Negretto (2009) ISBN 978-88-95967-12-7.
  • Federico Focher, L'homme qui a jeté dans la panique Darwin. La vie et les découvertes d'Alfred Russel Wallace. Turin, Bollati Basic Books, 2006 ISBN, 978-88-339-1670-5.
  • Federico Focher, Deux athées, un prêtre et un agnostique. Déjeuner à la maison Darwin, La pelouse (Saonara, PD), 2012, ISBN 978-88-6336-149-0
  • Giuseppe Montalenti, Charles Darwin, Muzzio Publishing Group Ltd., 2009 - ISBN 978-88-96159-12-5
  • Piergiorgio Odifreddi, Au début, il y avait Darwin. La vie, la pensée, le débat sur l'évolution, Longanesi 2009
  • Guido Barbujani, Amateurs. Quatre voyages dans les environs de Charles Darwin, Sironi Editore, 2004, ISBN 978-88-518-0039-0
  • Peter M. Hoffmann, "Le Dieu gears. Depuis le chaos moléculaire à la vie", Bollati Basic Books, 2014

Articles connexes

  • Humani generis encyclique 1950 quand Papa Pio XII Il ouvrit tout 'évolutionnisme
  • Évolutionnisme (biologie)
  • science de création
  • Conception intelligente
  • L'origine des espèces
  • Gregor Mendel
  • Jean-Baptiste Lamarck
  • Erasmus Darwin
  • George Howard Darwin
  • création
  • La sélection naturelle
  • Angraecum sesquipedale (Orchidée de Darwin)
  • Pierre Teilhard de Chardin
  • anneau Espèce
  • darwinisme social

D'autres projets

  • Il contribue à Wikisource Wiktionnaire: Il contient une page dédiée à Charles Darwin
  • Wikiversité Wikiversité Il contient des citations liées à Charles Darwin
  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Charles Darwin
  • Il contribue à Wikispecies Wikispecies Il contient des informations sur Charles Darwin

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR27063124 · LCCN: (FRn78095637 · SBN: IT \ ICCU \ CFIV \ 003045 · ISNI: (FR0000 0001 2125 1077 · GND: (DE118523813 · BNF: (FRcb11898689q (Date) · ULAN: (FR500228559 · NLA: (FR36115292 · BAV: ADV10005768 · LCRE: cnp00546997