19 708 Pages

1leftarrow blue.svgArticle détaillé: Polistena.



Bibliothèque publique de Polistena
Municipiopol.jpg
La mairie au premier étage où se trouve la bibliothèque
emplacement
état Italie Italie
région Calabre
ville Polistena
adresse Place de la Paix, 1
traits
type public
ISIL IT-RC0051
Nombre de travaux 60 000
ouverture juin 1969
[Polistena Bibliothèque site Web]

la Bibliothèque publique de Polistena, souvent appelé simplement Bibliothèque communautaire Il est né en 1986 pour abriter les nombreux manuscrits et livres appartenant à la ville de Polistena.[1]

histoire

La bibliothèque a ouvert ses portes en Juin 1969 dans les locaux de la vieille ville Théâtre. En 1986, il a été déplacé au premier étage de l'hôtel de ville où il se trouve encore à augmenter l'espace disponible. Quand ils ont fini les travaux de restauration, la bibliothèque et le musée municipal, il sera déplacé au Palais Il scellé.[1]

secteurs

La bibliothèque contient plus que les quelque 60 000 livres et brochures, bibliothèque d'archives et des journaux trois fonds qui comprend 12 journaux nationaux et 5 calabrais; 109 périodiques nationaux et 48 calabraise Dépasser 283 journaux nationaux et 249 calabraise pas en cours, pour un total de 689 têtes. Le nombre d'orientation des dossiers est plus de 150 000. La bibliothèque a en plus des questions relatives aux travaux à caractère encyclopédique (Parmi les plus importantes sont celles relatives à la « fiction » et « Poésie », italiens et étrangers) ont également un secteur qui traite exclusivement du sud, en particulier la Calabre. La Bibliothèque a en effet accordé une attention particulière aux problèmes de l'histoire calabraise comme: le brigandage, l'émigration, la mafia, la « Ndrangheta, la mafia et la drogue.[1]

donner

nous nous rappelons que le sénateur Girolamo Tripodi et ceux du duc Riario Sforza Parmi les nombreux dons. La première a donné le recueil des lois du Parlement de 4 législatures et la seconde une collection d'archives appartient à la famille de Milan. Ce fonds comprend 50 rouleaux, et plus de 1800 disques durs sur l'histoire économique et féodale des municipalités sous le contrôle de Milan (Polistena, San Giorgio, Melicucco, Galatro, Plaesano, rougeoyant, Bombile, Saint-Nicolas, Siderno, Squires et bien d'autres). La bibliothèque abrite également deux autres archives qui appartenaient aux familles des Miglione Rodino et Avati.

La bibliothèque a également été chargé de la récupération et la restauration du matériel archéologique abondant dans la région, la création d'un véritable musée.[1]

Le personnel et les heures d'ouverture

jour heures matin les heures de l'après-midi
lundi 8h00-14:00 écluse
mardi 8h00-14:00 15:00-17:00
mercredi 8h00-14:00 écluse
jeudi 8h00-14:00 15:00-17:00
vendredi 8h00-14:00 écluse

Le personnel de la bibliothèque est pérennisée par le directeur Giovanni Russo, un collègue de travail à temps partiel, de 6 opérateurs de la fonction publique nationale et 3 opérateurs de Bibliopiana.

La bibliothèque est ouverte au public du lundi au vendredi 8h00-à-14:00. Il n'y a pas longtemps, il est également ouvert dans l'après-midi les mardis et jeudis, 15h00-17h00.[1]

notes

Articles connexes

  • Polistena

liens externes

fiber_smart_record Activités Wiki:
Aidez-nous à améliorer Wikipedia!
aller