s
19 708 Pages

la fichier d'autorité intégrée (GND) Est un système de autorité de contrôle dirigé par Bibliothèque nationale allemande en collaboration avec d'autres bibliothèques, principalement les domaines de la allemand, qui s'occuper des mises à jour par OAI. Il est utilisé pour classer les données sur les personnes, les personnes morales, les personnes morales, les travaux, les sujets, congrès et des événements, des éléments géographiques. Il est principalement utilisé par bibliothèques, mais aussi de plus en archives, musées et les applications en réseau.

Les données GND facilitent le processus de catalogage, permettent des approches de recherche uniques et la capacité de se connecter à différentes sources d'information. Font également partie du système Fichier international virtuel Autorité (VIAF), dans lequel le GND est pratiquement connecté à d'autres contrôles des autorités internationales.

Depuis le 19 Avril, 2012 GND remplacé les listes de contrôle utilisées jusqu'à présent pour les personnes, les institutions, les individus et la musique allemande des titres d'archives (Deutsches Musikarchiv, DMA-EST-Datei).

A partir de Juillet 2014, nous sommes inclus des données RDA, utilisé entre autres aussi par les Bibliothèque du Congrès.[1]

Le GND utilise les spécifications de MARC 21 et il fixe librement le format de données disponibles RDF autorisé CC0.[2]

histoire

GND fait partie d'un projet global Deutsche Nationalbibliothek, commencé en 2009 et terminé le 30 Juin 2012,[3] adressée à toutes les bibliothèques allemand et bases de données la mise en réseau périodiques électronique. Le but du projet était d'unifier les différents types de données jusqu'alors gérées séparément pour produire un format uniforme et d'adapter les règles existantes.

La construction du format a été basé sur plusieurs règles existantes: les règles pour le catalogue alphabétique (für die Regeln alphabetische Katalogisierung, RAK et RAK-Musik-WB) pour la forme, et les règles de sémantique de catalogage (Regeln für den Schlagwortkatalog, RSWK) pour le contenu.

Les règles en vigueur pour la construction des conditions acceptées ne sont pas homogènes et ont abouti à des résultats redondants, notamment en ce qui concerne les organismes, des conférences et des zones géographiques. Par conséquent, la GND ont été conçus dispositions transitoires en cas d'écarts des règles de la partie formelle et la sémantique, pour permettre l'utilisation générale de la composition des données. Ces dispositions transitoires sont alignées autant que possible les règles de RDA.

Bien que le format des données de contrôle d'archives, ainsi que les tailles internes et celles des échanges, parfois différait considérablement. Grâce à la réunion de tous les formats existants au format d'échange GND, sur la base spécifique MARC 21, Ils pourraient remédier à toutes les disparités.

IN2N

En Décembre 2012, il a été lancé le projet de coopération appelé Institutionenübergreifende Intégration von Normdaten (IN2N, « L'extension de l'intégration des données des institutions ») entre les Deutsche Nationalbibliothek (DNB) et l'Institut du cinéma allemand (Deutsche Filminstitut, DIF).

Le but de ce projet, lancé par la Société allemande de la Recherche Scientifique (Deutschen Forschungsgemeinschaft, DFG) a eu l'occasion d'utiliser le GND magasin en dehors de la bibliothèque, en collaboration avec les institutions gouvernementales dans la gestion de vos données.[4]

Dans le cadre du projet a également été rendu possible l'alignement des données avec les rumeurs de personne wikipedia.[5]

À la fin de 2014, il a été achevé l'alignement du DIF dans les données GND. Dans les mois avant la GND ils étaient quant à lui des données convergé, entre autres, l'Institut Amérique latine de Berlin et la recherche scientifique pour le site 'Europe orientale Université de Brême.

Le contenu du fichier d'autorité intégrée en Juin a dépassé les onze ici à 2015 millions de données;[6] sur site Web de Bibliothèque nationale allemande Ils sont régulièrement informés sur les changements dans le contenu et dans les formats.[7]

traits

Dans les archives GND est fourni pour chaque entité un code unique qui est à la base de 'Uniform Resource Identifier. De plus, les règles sont établies en vertu qui identifie les termes à utiliser en place d'autres[8] et enregistré les formes divergentes et différentes caractéristiques descriptives, qui peuvent être facilement stockées par rapport à d'autres données qui ont été codées individuellement le type de relation.[9]

Des exemples de caractéristiques mises en relation sont les lieux de naissance et la mort de personnes, ainsi que leurs activités professionnelles. Pour les institutions peuvent être des institutions avant et après, mais aussi les institutions de niveau supérieur d'un point de vue administratif. De cette façon, un réseau est créé les connexions entre les données qui facilite la recherche et la navigation toile.

notes

  1. ^ Behrens-Frodl, p. 28.
  2. ^ Infos.
  3. ^ Behrens-Neumann.
  4. ^ IN2N.
  5. ^ Haffner, p. 43.
  6. ^ Eichenauer.
  7. ^ Mises à jour.
  8. ^ L'équivalent de « Utilisation pour » dans un thésaurus
  9. ^ Liste encodages.

bibliographie

Articles connexes

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR188136221 · GND: (DE7749153-1