s
19 708 Pages

la église est le communauté de fidèle professer la foi en Jésus-Christ[1][2][3]. Parfois, le terme est utilisé au pluriel, pour indiquer les différentes communautés de foi qui appartiennent à un lit commun: ainsi, par exemple, pour « églises chrétiennes » fait référence (généralement une portée œcuménique) A différentes formes institutionnelles de Christianisme.

Utilisé seul ( « l'Eglise », « la Les médecins de l'Eglise« ), En Italie En général, il indique Eglise catholique.[3]

étymologie

Le terme vient du latin à la langue italienne ecclesia, qui à son tour provient grec classique ἐκκλησία (ekklesia)[3]. En grec, pour ecclesia il était destiné à répondre politique, militaire ou civil, alors que l'adjectif ἔκκλητος Il a souligné celui qui a été choisi pour juger en appel et en 'Oreste de Euripide Il est utilisé l'expression ἔκκλητος ὄχλος (ékklētos ochlos) Avec le sens de « assemblée spéciale »[4]. En amont est le verbe ἐκκαλέω, ce qui signifie «j'appelle », « je vous envoie pour », « Je lance un appel à »[4].

L'expression est prise dans les parties les plus récentes de Septante (Dans la version grecque Bible) En contrepartie des mots hébreux qahal et « Edah, avec le sens de « réunion » du peuple juif, réunion politique et religieuse en même temps[5]. Il est donc dans la Septante, le terme ἐκκλησία commence à prendre un sens grec spécifiquement « cultuels et juridique »[6]. Les auteurs du le nouveau Testament ont fait de ce terme par son utilisation était Grèce, mais précisément de la Septante.

En suivant l'ordre canonique, la première mention du terme ἐκκλησία en grec dans la Bible, il est en Deutéronome, 04h10, où curieusement seventies écrire tei hemerai Tés ekklesias ( « À l'ordre du jour »), sans réponse claire dans le canon Masoretic, Peut-être ce qui induit par l'utilisation de 'impératif haqhēl, « Rassemble » (de la même tige qahal)[6]. D'autres passages Deutéronome en utilisant l'expression ἐκκλησία ils sont 9.10 et 18,16, mais aussi voir Premier Livre des Rois, 8,65. Quand il est suivi par le génitif « du Seigneur » ἐκκλησίαν κυρίου ( « Assemblée du Seigneur »), se traduit par le mot hébreu קהל יהוה (Deutéronome, 23,2ss; Micah 2,5). Intéressant, cependant, est que l'original grec actes appel ἐκκλησία La réunion des citoyens Ephèse en théâtre la ville: « Pendant ce temps, quelques-uns criaient une chose, une autre, parce que l'assemblée était confuse, et la plupart ne savaient pas pourquoi ils étaient venus ensemble », dans ce cas, en termes non religieux, mais purement civile (19,32).

La Septante utilise également un second mandat pour traduire le concept hébraïque de « Peuple de Dieu » συναγωγή (sunagōgē), "Réunion", "assemblée", donc "synagogue« Presque jamais utilisé le nouveau Testament se référant aux chrétiens, parce qu'ils ont indiqué déjà la communauté juive et son lieu de culte.

Utilisation de la « église » dans le Nouveau Testament terme

dans les Évangiles

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Confession de foi et discipline de l'église.

Le terme « église » ne se produit que trois fois dans les évangiles, à savoir Matthieu. Tout d'abord quand Jésus autour Césarée de Philippe, adressée à l'apôtre Peter qui a déclaré sa foi en lui: « Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant », dit: « Je vous le dis, tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et les portes de ' Ades l'emportent pas « (mt 16,18).
En second lieu dans Matthieu 18,17 quand Jésus donne à ses disciples des instructions sur la façon dont ils doivent être traités les cas difficiles dans les relations entre les chrétiens: » ... s'il refuse de les écouter, dis à l'église, et s'il refuse d'entendre l'église, le traiter comme païen et un publicain ".

Dans ces textes, Jésus lui-même, alors, qui définit l'Église comme communauté de ceux qui confessent leur foi en Lui comme Messie promis et Fils de Dieu. Il est similaire à celle de Thomas« Mon Seigneur et mon Dieu! » (Jean 20h28). cette foi est un don de Dieu, « pas la chair et le sang qui te a révélé, mais mon Père qui est dans les cieux » (Matthieu 16,17). L'église est donc une communauté de personnes qui est né et vit souverain L'initiative de Dieu.

La fondation (la pierre angulaire) derrière l'église est la confession de foi de Pierre et les autres disciples et apôtres. Il est l'église que la communauté messianique « reste messianique » du peuple d'Israël. Probablement « église » Jésus ici pourrait bien avoir utilisé à l'origine du terme araméen Kenistà. Il est un mode de vie ensemble de la communauté de Jésus, qui est, grâce et le pardon.

en Actes des Apôtres

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Eglise de Jérusalem et Âge apostolique.

Le mot « ekklesia » est d'abord utilisé pour désigner les communautés chrétiennes formées dans Jérusalem suite à la prédication des apôtres (actes 5.11; 8,1-3). Ceux qui, avec les apôtres, ils se sont félicités du fait que Jésus est le Messie, ils sont baptisé, recevoir la grâce du pardon de leur péchés et le don de Saint Esprit.

Dans un premier temps continuer à assister, comme tout bon Juif, le Temple de Jérusalem, mais ils se sentent en Israël ces derniers temps, la poursuite du peuple de Dieu de 'l'ancien Testament. En tant que tel, il a déjà reçu le don de l'Esprit Messie. Un passage du discours Stefano (actes 7,38; cfr. Deutéronome 9.10) Dit que: « ... c'est celui qui, dans le désert avec l'ange qui lui parlait sur le mont Sinaï et avec nos pères, qui ont reçu des paroles de la vie pour nous les donner » (L'expression « assemblée du désert » traduit en italien toujours l'original « ekklesia » et établit ainsi l'église ID = true Israël).

le "église qui était à Jérusalem« (actes 8.1) Avait une façon de solidarité et de vie exemplaire, un signe que, malgré la jeunesse de cette communauté, a reconnu que cela signifiait « mode de vie » enseigné par Jésus « Tous ceux qui croyaient étaient ensemble et avaient tout en commun. ils vendaient leurs propriétés et leurs biens, et à tous les parted, comme tout avait besoin « (actes 2,44.45); « ... louant Dieu et ayant la faveur de tout le peuple. Et le Seigneur ajoutait chaque jour à ceux qui étaient sauvés » (actes 2,47).

la église de Jérusalem Bientôt, cependant, à cause de la persécution, elle est perdue, mais cela est aussi fonctionnel dans les plans de Dieu, l'expansion de chiesa cristiana. Notez comment Paul, avant son conversion, contribue involontairement à la propagation du christianisme: « Saül a approuvé son assassinat Il y avait à ce moment-là, une grande persécution contre l'Eglise qui était à Jérusalem, ils étaient tous dispersés dans les contrées de la Judée et la Samarie, excepté les apôtres (..... .) Pendant ce temps, Saul ravageait l'église, entrant dans les maisons, et en faisant glisser loin les hommes et les femmes, il les a commis à la prison « (actes 8,1.3); « ... si l'église dans toute la Judée, la Galilée et la Samarie avait la paix et a été construit, et marchant dans la crainte du Seigneur et dans la consolation du Saint-Esprit, en constante augmentation dans le nombre » (actes 9,31).

Il commence ainsi dire des églises (au pluriel) éparpillés un peu partout: « Les églises sont fortifient ainsi la foi, et augmenté en nombre tous les jours » (actes 16,5). Chacune de ces églises n'est pas une « dépendance » que celle de Jérusalem, mais il est l'église dans toute sa plénitude et pouvoirs. Chaque communauté chrétienne locale ses données et équipe est en liaison avec la Apostoli. » ... les nouvelles ont atteint les oreilles de l'église qui se trouvait à Jérusalem, et ils envoyèrent Barnabas jusqu'à Antioche (...) Ils ont participé pendant une année entière aux réunions de l'église, et a enseigné un grand nombre de personnes,. Et à Antioche pour la première fois, les disciples furent appelés chrétiens « (actes 11,22.26). « Après avoir nommé pour eux des anciens dans chaque église, et avait prié avec le jeûne, ils les recommandèrent au Seigneur, en qui ils avaient (...) Une fois là-bas et convoquèrent l'Eglise, racontèrent tout ce que Dieu avait fait avec eux et comment il avait ouvert la porte de la foi aux étrangers « (actes 14,23 à 27); « Alors, étant accompagné pendant un certain temps par l'Eglise, à travers la Phénicie et la Samarie, racontant la conversion de la grande joie étrangère et de causer à tous les frères. (...) Puis, à Jérusalem, ils ont été accueillis par l'Église et les apôtres et les anciens, et ils racontèrent tout ce que Dieu avait fait avec eux. (...) Puis il a plu les apôtres et les anciens, avec toute l'église, de choisir parmi eux des hommes d'envoyer à Antioche, avec Paul et Barnabé : Judas appelé Barsabbas, et Silas, hommes considérés parmi les frères (...) et il est passé par la Syrie et la Cilicie, fortifiant les églises « (.actes 15,3.4.22.41).

Discours d'adieu de l'apôtre Paul est particulièrement important pour les dirigeants de l'Eglise d'Ephèse, où il se souvient de prendre soin diligent des communautés qui leur sont confiées. « De Milet, il envoya chercher à Éphèse et les anciens de l'église. (...) Prenez garde à vous-mêmes et à tout le troupeau sur lequel le Saint-Esprit vous a établis évêques, pour paître l'Eglise de Dieu, qu'il a acquise avec son propre sang « (actes 20,17.28). L'église est différente de toute autre institution ou d'un groupe humain, car « il est de Dieu »: né, est nourri et développé à l'initiative de Dieu.

Dans la Pauline épîtres

Dans les lettres de Paolo di Tarso La signification du terme « église » ou « églises », qui se chevauchent et la confusion (peut-être intentionnellement) pour indiquer l'Eglise dans son ensemble, ou « toutes les églises du Christ » ou « l'église qui est ... », " l'église ... « » l'église qui se réunit dans ... (ville), ou « l'église qui se réunit en ... » (une maison particulière). le apostolo Paolo a écrit ses lettres à divers . groupes locaux de chrétiens, ils sont « église », même les plus petits, peu importe le nombre de personnes en eux: « Accueillir l'église qui se réunit dans leur maison. Accueillir mon bien-aimé Épaïnète, qui est les prémices de l'Asie pour le Christ « (Romains 16,5); (Voir. « Car là où deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là au milieu d'eux » Matthieu 18,20). Cependant, dans les lettres de Paul, « problèmes locaux » d'une Église particulière, sont aussi des problèmes de l'Eglise dans son ensemble, ou à « toutes les églises du Christ »: « Je vous recommande Phoebé notre sœur, qui est diaconesse de l'église de Cenchrées, ...) qui ont risqué leur vie pour moi. non seulement ils je suis reconnaissant, mais aussi toutes les églises des nations (...) Accueillir les uns les autres par un saint baiser toutes les églises. du Christ vous saluent « (Romains 16,1.4.16).

Le chef suprême de l'Église est Jésus-Christ: « Tout ce qu'il a placé sous ses pieds et lui a donné pour chef tout pour l'église » (Ephésiens 1.22); « Alors que les principautés et les puissances dans les lieux célestes ont fait connaître, à travers l'église, la sagesse infiniment variée de Dieu (...) lui soit la gloire dans l'Eglise et en Jésus-Christ dans tous les siècles, pour toujours et et toujours. Amen ". (Ephésiens 3,10.21); « Maintenant que l'Église est soumise à Christ, les femmes aussi doivent soumettre à leurs maris en toutes choses. (...) pour le faire apparaître devant lui dans toute sa splendeur, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et sans reproche « (Ephésiens 5,24.27). la apôtres[7] Je suis le point de référence ultime en tant que gardiens de la révélation et des témoins de la résurrection.

Tous les chrétiens sont considérés comme « saints » ou « sanctifiés », qui est, les gens « mis à part » par Dieu pour un but particulier: « à l'église de Dieu qui est à Corinthe, à ceux qui ont été sanctifiés en Jésus-Christ, les saints appelés, avec tous ceux qui en tout lieu sur le nom de notre Seigneur Jésus-Christ, leur Seigneur et le nôtre: « (1 Co 1.2). Cela implique, bien sûr, que le témoignage moral que les dommages devraient être aussi possible irréprochable: « éviter d'offenser, que ce soit aux Juifs ni aux Grecs, ni à l'Eglise de Dieu » (1 Co 10,32); « Et si quelqu'un aime à contester, nous avons pas une telle coutume, ni les églises de Dieu. (...) Parce que, tout d'abord, j'entends que lorsque vous vous réunissez en assemblée, il y a des divisions parmi vous, et je partie Je crois (...) Ou méprises-tu l'église de Dieu et humilier ceux qui ont rien? que dois-je dire? Dois-je te louer? ce que je te loue pas « (1 Co 11,16.18.22).

la la doctrine chrétienne Il est enseigné d'une manière cohérente et uniforme dans toutes les églises: « A cause de cela que j'ai envoyé Timothée, qui est mon cher et le fils fidèle dans le Seigneur, il vous rappellera mon comportement en Jésus-Christ, comme je l'enseigne partout dans toutes les églises » (1 Co 4.17).

Les églises locales peuvent être vraiment avec les gens multi-ethnique qui appartiennent à différentes classes sociales et le statut (même si dominé par les classes inférieures). Il n'y a aucun problème à cela, mais la variété de leurs membres « doivent être si » et témoigne de la réconciliation faite par le Christ: » ... frères, voir votre appel, il n'y a pas parmi beaucoup d'hommes sages selon la chair , pas beaucoup de puissants, ni beaucoup de nobles « (1,26); « Si donc vous avez à juger les choses de cette vie, que les gens ont fait des juges dans l'église ne sont pas pris en toute considération » (1 Co 6.4). les membres de l'Église sont aussi liés par la responsabilité mutuelle: « Si un croyant a des veuves, qu'il les assiste pas l'église grevée, afin qu'il puisse aider ceux qui sont vraiment veuves. » (1 Tim 3,5.16).

Dieu accorde, les différents membres du / des dons / capacités églises pour servir leurs progrès: « Et Dieu a établi dans l'Eglise premièrement des apôtres, secondement des prophètes, troisièmement des docteurs, ensuite des miracles, puis les dons de guérir, aide, les gouvernements, les cadeaux, de parler diverses langues « (1 Co 12,28). Dans les lettres pastorales sont qui doivent être les fonctions et les caractéristiques des différents ministères dans les églises « (parce que si on ne sait pas diriger sa propre maison, comment il prendra soin de l'Eglise de Dieu?), (...) que vous savez peut-être, dans le cas que je tarde, comment se comporter dans la maison de Dieu, qui est l'Eglise du Dieu vivant, la colonne et le fondement de la vérité « (1 Tim 3,5 à 15).

Les églises se réunissent de manière ordonnée et constructive, « Celui qui parle en langue s'édifie, mais celui qui prophétise édifie l'église. (...) Si donc l'ensemble de l'église rassemble, et tous parlent avec d'autres langues et entrer des étrangers ou les non-croyants, diront-ils pas que vous êtes fou? (...) parce que Dieu est pas un Dieu de désordre, mais de paix. (...) Comme il le fait dans toutes les églises des saints, les femmes se taisent dans les assemblées, car ils ne sont pas autorisés à parler, ils sont soumis, comme la loi dit aussi (...) Si vous voulez apprendre quelque chose, laissez-leur demander leur mari à la maison. car il est honteux pour une femme de parler dans l'église « (1 Co 14,4.23.33.34.35).

Les églises sont reliés entre eux aussi par la solidarité mutuelle. « . Pour ce qui concerne la collection pour les saints, comme je l'ai ordonné aux églises de Galatie-vous (...) Les églises d'Asie vous saluent Aquilas et Priscille , avec l'église qui est dans leur maison, ils vous saluent beaucoup dans le Seigneur « (2 Corinthiens 16,1.19); « Maintenant, frères, nous voulons vous informer sur la grâce que Dieu a donné aux églises de Macédoine (...) Ensemble, nous avons envoyé son frère à celui dont le service dans l'Evangile est apprécié dans toutes les églises » (2 Corinthiens 8,1.18); « Je dépouillé d'autres églises, en les prenant une subvention, afin de vous servir. (...) En plus de tout le reste, ils sont harcelés quotidiennement par des préoccupations qui viennent de toutes les églises » (2 Corinthiens 11,8.28); « Qu'est-ce moins bien dans d'autres églises que vous avez été traitée, sinon dans le fait que je ne me suis pas pesé de? Pardonnez-moi ce tort. » (2 Corinthiens 12,13).

Dans d'autres écrits du Nouveau Testament

D'autres écrits le nouveau Testament ne pas ajouter quelque chose de nouveau à ce qui a été détecté. la Hébreux utilise le mot « ekklesia » pour désigner l'ancien peuple de Dieu et nos versions traduire « montage »: » ... l'assemblée des premiers-nés qui sont inscrits dans les cieux, à Dieu le juge de tous, aux esprits seulement les hommes rendus parfaits « (Hébreux 12,23; cfr. 2.12).

Jacques mentionne les dirigeants de l'église locale que les gens à être appelés au chevet d'un chrétien malade de prier pour lui, « Est-ce qu'il ya quelqu'un qui est malade? Qu'il appelle les anciens de l'église pour prier sur lui, l'onction d'huile au nom du Seigneur « (Jacques 5.14).

la troisième lettre de John parle de la recommandation qu'ils ont envoyé l'Apôtre en faveur de Gaius: « Ceux-ci ont rendu témoignage de votre amour devant l'église, et vous feriez mieux de prévoir leur voyage d'une manière digne de Dieu » (3 John 6).

Le livre de 'révélation Il est un témoignage que Jésus lui-même, par John, envoyer aux églises: « Je Jésus ai envoyé mon ange pour témoigner à vous ces choses dans les églises, je suis la racine et la postérité de David, étoile brillante du matin. » (révélation 22,16). De plus, l'Apocalypse montre les messages particuliers que le Christ ressuscité veulent les à livrer à sept églises différentes (représentant des situations différentes qui peuvent se reproduire), en révélation 2,1.8.12.18; 3,1.7.14« Jean aux sept églises qui sont en Asie: que la grâce et la paix vous de celui qui est, qui était et qui vient, des sept esprits qui sont devant son trône (...) le mystère des sept étoiles que tu as vues dans ma main droite, et les sept chandeliers d'or. les sept étoiles sont les anges des sept églises et les sept chandeliers sont les sept églises « (révélation 1,4.20; cfr. 2.7; 23).

expressions parallèles

Décrire l'église, Bible utilise un large éventail de métaphores. Ils comprennent:

théologie

Au cours des siècles, en raison de différentes interprétations théologique et aussi des questions historiques, vous ramifiées de nombreuses églises avec différentes théologies. Presque cependant, toutes les églises chrétiennes, au-delà des divisions Credo de Nicée définir l'Eglise une (en plus sainte, catholique, au sens de « universel », et apostolique), comme on est la tête malgré la diversité des membres. est interprété ce concept d'unité différemment dans les différentes églises. Le mouvement qui vise à recréer une unité complète de chiesa Cristiana est appelée "oecuménisme. « La branche de la théologie qui étudie la nature et le but de l'Eglise est appelée »ecclésiologie».

catholicisme

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Eglise catholique.
Eglise (communauté)
intérieur de Basilique San Pietro

Cette Eglise se comprend comme corps mystique de Christ visés au même Jésus Il est le chef spirituel. Selon la définition de Catéchisme du Concile de Trente[8], « Il est divisé en deux parties: l'église triomphante, ceux qui aiment la béatitude éternelle, et l'église militante, l'ensemble de tous les fidèles qui vivent encore sur la terre ... Dans l'Église militante, il y a deux sortes d'hommes : bon et mauvais. La mauvaise partie des mêmes sacrements, et professent la même foi du bien, mais ils diffèrent dans la vie et les costumes. Les coupons sont ceux qui ont des parents et proches les uns des autres non seulement par la profession de foi et de communion des sacrements, mais aussi par le souffle de la grâce et par le lien de la charité ».

Ecclésiologie de Vatican II, en prenant des plus anciennes définitions, stipule que chaque chrétien avec baptême Il participe avec le Christ dans sa mission sacerdotal (Consecration), prophétique (Proclamation du mot), et régalien (Service à son frère). S'y ajoute le soi-disant « sacerdoce ministériel », qui est le 'saint ordre, en particulier celle des évêques, appelés vicaires du Christ, comme gouverner l'Eglise en son nom. l'évêque de Rome, qui est en particulier, pape, Il joue un spécial "record».

actuellement, le Eglise catholique Églises reconnaît que ceux qui peuvent compter sur la soi-disant succession apostolique (Un terme inventé par Saint-Irénée). Dans cette catégorie, en plus de l'Eglise catholique, même dans le Églises orthodoxes, alors que le sort des communautés réforme sont généralement appelle communautés ecclésiales. En fait, dans le premier millénaire de l'Eglise chrétienne, elle était composée des patriarcats de Rome, Constantinople, Alexandrie, Antioche et Jérusalem. En vertu des différences historiques, les relations politiques et culturelles entre le pape et le Patriarche de Constantinople (Primus inter pares de l'Eglise orientale), ils ont commencé une série de malentendus et d'affrontements, tant pour des raisons de suprématie des raisons théologiques et liturgiques. Cette led, décrétée par excommunications l'autre dans 1054, le schisme entre l'Eglise catholique et l'Eglise orthodoxe (qui, même si la personne est autocéphales patriarcats, rejoignant la plupart des chrétiens du Moyen-Orient et du Sud Europe de l'Est, y compris la Russie).

protestantisme

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Eglise protestante.
Eglise (communauté)
détail de Luther Bible

Il existe différentes définitions au sein de l'Eglise du protestantisme, en fonction des différents courants qui composent ce monde divers et des périodes différentes.

Une définition classique est celle contenue dans confession d'Augsbourg, écrit par le théologien luthérien Filippo Melantone en 1530:

« L'Église est l'assemblée des saints, où l'Evangile est à juste titre enseigné et les sacrements à juste titre administré. » « Bien que l'Eglise est l'ensemble des Saints et les vrais croyants, parce que dans cette vie sont hypocrites étroitement mixtes et pécheurs, reste le sacrement cependant valable administré par ces personnes [...] les deux sacrements, est la Parole sont efficaces en raison de leur institution par le Christ quel que soit leur venue administré par des hommes indignes. « (Articles. 07:08 la Confession Augsburg)

Luther, dans le traité de 1 539 « Les conseils et l'église », indique que l'Église est reconnaissable par les caractéristiques suivantes:

  1. Il possède la Parole de Dieu, à des degrés divers de pureté
  2. Il est administré baptême
  3. le « saint sacrement de l'autel » (Eucharistie), Quelle que soit la sainteté de qui l'administre
  4. par la puissance des clés, en utilisant ce qui est public et privé,, excommunication et l'absolution individuelle
  5. ou un appel qui consacre ministres
  6. de prière, c'est la louange publique et l'action de grâces .. ils chantent psaumes, vous apprenez la catéchisme, la credo, la décalogue
  7. de la sainte croix

histoire

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Histoire du christianisme.

L'église a ses origines dans le siècle. Dans un premier temps il considéré comme un secte Juif. Avec la prédication de Paolo di Tarso ils forment aussi la communauté des « Gentils », que les gens d'origine non juive, principalement de la culture grecque. en deuxième siècle les églises judéo-chrétiennes (ceux qui sont proches du judaïsme) sont progressivement évincés de 'hébraïsme il réorganise ses structures et motifs religieux après la destruction de la crise Temple 70, tandis que les églises des Gentils continuent de se développer. Les historiens indiquent l'expression « Big Eglise » toutes les communautés issues des différents apôtres (à Jérusalem et ceux liés à Paolo di Tarso), qui convergent plus tard dans les Églises catholiques et orthodoxes du premier millénaire, pour les distinguer des groupes marginaux inspiration chrétienne qui traitent des doctrines particulières qui ne seront pas acceptées par la majorité, comme Ebionites et gnostiques.

Une deuxième phase de l'Eglise est celle de patristique, à savoir la formation d'un corpus de commentaires sur les écritures, les conflits avec les hérétiques et des excuses contre le « paganisme » et judaïsme, en raison d'écrivains, souvent des membres du clergé, qui ils sont contraints de repenser les doctrines de Christianisme dans le cadre de la culture. Dans cet âge, il commence à sentir la nécessité d'une canon des Écritures à lire spécifiquement chrétien dans l'hébreu, qui jusque-là avait été considérée comme la seule nécessaire, sous forme antérieure à la destruction du Temple.

À partir de IVe siècle elle soulève aussi la question de la relation avec l'État, en particulier l'Empire romain, après le christianisme avant de changer le statut juridique de la religion illégale (jusqu'à Constantin I), Puis avec Constantin, il se fait accepter la religion et enfin avec Théodose I, la religion d'État. Commencez aussi progressivement différencier la mentalité Églises latine que ceux de la Grèce, et conciles œcuméniques nous assistons à une définition stricte de l'orthodoxie et la formation d'un langage théologique chrétienne spécifique, empruntée à la philosophie grecque. Cela implique également la séparation de certaines « églises ethniques » dall'alveo la Grande Église (voir Églises orthodoxes orientales), Qui est maintenant communément appelé l'Eglise catholique et orthodoxe.

sociologie

Caractéristique de l'Eglise est la tendance à adapter et à créer des compromis avec la société existante, avec ses valeurs et institutions. Il est une communauté de croyants stabilisée, auquel il appartient de naissance, caractérisé par un corps de professionnels - le clergé - ordonné dans une hiérarchie qui est dédiée à la maintenance de l'objectif de l'organisation religieuse. un exemple de l'Eglise qui a montré une grande puissance au fil du temps et rester flexibilité de l'organisation est l'Eglise catholique.

notes

  1. ^ Item "Eglise" dans "The Universal", Garzanti 2005: «La communauté des croyants qui professent la foi en Jésus-Christ comme le Fils de Dieu et ont tendance à porter le message évangélique Eglise » invisible « est appelé l'union mystique des chrétiens, sans la nécessité d'institutions, l'église » visible », le syndicat histoire de institutionnellement organisée et les chrétiens partagent la même doctrine et les mêmes sacrements. "
  2. ^ feuille de sapere.it.
  3. ^ à b c Grande Encyclopédie De Agostini, ed. De Agostini, Novara, 1985, vol. V, p. 547, ad vocem. Parfois, le terme est utilisé de façon imprécise pour indiquer la clergé, qui est, les baptisés qui ont reçu le 'saint ordre. Bien que le terme église est précisément la Christianisme, En outre d'autres communautés non chrétiennes sont définies par analogie ou ont été appelés « églises ».
  4. ^ à b Lorenzo Rocci, Vocabulaire grec-italien, 33e, Società Editrice Dante Alighieri, 1987 ad vocem.
  5. ^ feuille de treccani.it.
  6. ^ à b Giovanni Rota, La connaissance de la Bible en relation avec le thème de l'Eglise des élèves Lombard.
  7. ^ Pour la théologie réformée aussi longtemps qu'ils vivent. La réforme dit que plus tard, après leur mort, le « point de référence » est tirée de l'Ecriture Sainte (lettres apostoliques doivent circuler) et la consultation fraternelle (Voir. galati 1.8). « Quand cette lettre vous a été lu, en sorte qu'elle soit lue aussi dans l'église de Laodicée, et que vous avez lu que de Laodicée » (Colossiens 4.16).
  8. ^ s: Catéchisme du Concile de Trente / Partie I / 9 Point # 105 Signification spécial du terme « église »

bibliographie

  • Luigi Giussani, Pourquoi l'Église - le troisième volume de la trilogie, Rizzoli Bur, 2005.
  • Giorgio Girardet, chrétiens parce que, Claudiana 1995.
  • Giorgio Girardet, protestants parce que, Claudiana 1996.
  • Maurizio Ambrosini-Loredana Sciolla, sociologie.

Articles connexes

D'autres projets

  • Wikiversité Wikiversité Il contient des citations sur église
  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers sur église

liens externes