s
19 708 Pages

Le grand-père sauvage
bandes dessinées
langue orig. es. italien
pays Italie
textes Bianca Pitzorno
dessins Cinzia Ghigliano
éditeur Corriere della Sera
collier 1er ed. Corriere dei Piccoli
1ère édition 1980
Albi seulement
sexe historique, humoristique

Le grand-père sauvage est une histoire comique paru dans le Corriere dei Piccoli en 1980 et publié plus tard par mondadori. écrit par Bianca Pitzorno et conçu par Cinzia Ghigliano, le travail se distingue par son message de tolérance et de réflexions éclairées sur le mythe de noble sauvage[1].

Terminé pour l'histoire est le couronnement du fils de l'empereur prince Saint-Empire romain, tenue à Francfort; l'auteur reconnaît dans la description Wolfgang Goethe événement la principale source d'inspiration[1].

intrigue

en 1763 la famille maire de Francfort Il reçoit un paquet inattendu d'Amérique. Intrigué et consterné, la famille découvre que l'intérieur a parcouru un parent éloigné, qui a été enlevé par un ours, puis élevé par les Indiens, tout en restant dans le Nouveau Monde du grand-père de la tête de la famille. L'oncle sauvage américain inattendu malsopportato respectable bourgeois allemand qui a été récemment chargé d'accueillir le grand électeur de Mayence pour le couronnement imminent de 'Joseph archiduc.

Les enfants de la maison, cependant, finissent par devenir immédiatement attaché à l'excentrique par rapport, qui a été adopté à l'unanimité comme le grand-père de tous les petits Gronig. Ne pas supporter de le voir séparés au grenier ou dans les domaines de la campagne, les garçons s'engagent à « éduquer » le grand-père, en leur enseignant la notion et les moyens appropriés à une classe moyenne supérieure.

En dépit de l'apprentissage rapide, le vecchio Gustav finit même dans l'isolation du grenier, à cause de la paranoïa qui a saisi l'adulte comme l'arrivée des approches archevêque de Mayence. Gretchen, la plus jeune fille, cependant, parvient à échapper avec le vieil homme à aller faire la fête clandestinement à une foire dans un pays voisin.

Là, le duo est au courant d'un homme poli errant avec qui ils passent dans la joie le jour. Après avoir passé la nuit dans une grange, les deux sont tracées par petites Gronig qui les riaccompagnano dans la ville.

L'archevêque, frappé par Gronig, appuyez sur la famille pour assister au couronnement d'une étape privilégiée. Gustav, cependant, reste à la maison, afin d'éviter une mauvaise impression. Mais le vieux encore réussi à fggire et apparaître à la cérémonie. Les turbulences qui crée l'apparence de la nature en robes trappeur Archiduc attire le regard et, juste au moment où guardiestanno à intervenir, noble lLa intervient, reconnaissant aîné Gustav avec sa petite-fille qui a gardé l'entreprise à la foire. Le Globetrotter monsieur, en fait, était nul autre que l'héritier impérial, qui se prépare à offrir la couronne à l'ancienne granciambellano. Ceux-ci, après avoir remercié le prince, cependant, refuse, préférant rester avec petite Gronig et leur « grand-père sauvage. »

caractères

le Gronig

Carlotta, dit Lotte
La fille aînée, la plus sérieuse et responsable. Son âge rend particulièrement obéissant et méditative. En remplaçant la mère souvent absente, les soins des frères et sœurs.
Gottfried Wilhelm, ledit Willy
Passionné par l'expression et sciences, Willy prend souvent une attitude de supériorité et de contrôle. Il reste un grand frère affectueux et parfois insouciante, enfermé dans son propre monde.
Gretchen
La jeune fille et vivante. En dépit de reproches maternels et appelle les serviteurs de prendre plus de composés et des moyens d'une pudeur féminine, Gretchen est un « garçon manqué »: traverse la maison, préférant comme un frère Johann playmate, qui combine beaucoup d'ennuis.
Johann Sebastian
Curieux et hyper-actif, Johann se concentre toute son énergie dans les jeux et les activités et les défis téméraires avec sœur Gretchen.
Carl Friederich
Encore un enfant, Friederich petits sourires et des cris et pleure beaucoup. Les rares qui parviennent à l'arrêter rancune sont la nounou Katchen et grand-père Gustav.
Gustav
Oncle du maire, a fini par être enlevé par des ours quand encore en couches. Sauvé par une tribu d'Indiens, Gustav a grandi parmi ces nations adoptées comme l'un des leurs, apprendre à vivre dans les champs et les forêts. Imbattutosi dans un missionnaire, l'homme de l'Église a reconnu en lui de l'Europe et, aidé par le médaillon de la famille encore le cou Gustav, il a littéralement envoyé à sa famille à Francfort.

Personnages secondaires

Katchen
Femme de ménage du service Gronig; Il a l'air après que le bébé Friederich.
L'Archiduc Joseph

notes

  1. ^ à b Bianca Pitzorno, introduction, en Le grand-père sauvage, Mondadori.