s
19 708 Pages

Astérix et le duel des leaders
bandes dessinées
Astérix et le duel de capi.jpg
Edition originale Couverture Panini Comics
titre orig. Le combat des chefs
langue orig. français
pays France
textes René Goscinny
dessins Albert Uderzo
éditeur Hachette Livre précédemment dargaud
Albi seulement
éditeur en. Arnoldo Mondadori Editore
1ère édition en. - 1970
textes en. Luciana Marconcini
sexe comédie
précédé par Astérix et Cléopâtre (BD)
suivie Astérix en Grande-Bretagne

Astérix et le duel des leaders (Le combat des chefs) Il est la septième histoire bandes dessinées série Astérix[1], créé par le duo français René Goscinny (scénario) et Albert Uderzo (dessins). Sa première publication en volume dans la langue originale date de retour à 1966[2].

intrigue

la Romains, chez les personnes de centurion Langelus Paraliticus et son conseiller, afin de conquérir le village français de Astérix, ils décident de profiter d'une ancienne tradition celtique connu sous le nom « duel des dirigeants »: elle prévoit que la tête d'un village peut défier un autre dans un duel, après quoi le vainqueur deviendra le chef du village vaincu. Ils se tournent donc Elpiubelgalix lourdes, le patron "collabo« D'un village maintenant subjugué Rome, lui demandant de contester Abraracourcix dans un duel; ceux-ci, cependant, a dit qu'il ne pouvait pas obtenir le meilleur d'un challenger gorgé de la boisson magique qui le rend imbattable.

Les Romains décident alors de se débarrasser de la druide Panoramix, seul possesseur de la potion secrète, pour ouvrir la voie à leur champion. L'exécution est confiée à une patrouille meurtrie commandée par Previdentissimus peur: ils peuvent tendre une embuscade au druide, mais est découverte par Astérix Obelix qui se précipitent à la rescousse. Dans le tumulte qui suit, Panoramix en subit une menhir lancé par le Obelix maladroit de mettre les Romains échapper.

Rapporté sans vie sur le village, le druide est capable de reprendre conscience, mais il est vite évident que le coup ne perdre tout mémoire et aussi en grande partie la raison: le vieil homme ne reconnaissait personne, et pire, n'est plus en mesure de préparer la potion.

Alors que les Gaulois en essayant en vain de venir à vos sens Panoramix, maintenant seulement capable de mélanger des potions des effets dévastateurs (la plupart du temps explosifs), Avec Elpiubelgalix derrière les Romains, il a lancé son défi à Abraracourcix suffit de se préparer à affronter le duel sans l'aide de la magie, avec Astérix être son entraîneur.

Après de nombreuses vicissitudes vient le jour du duel: les Gaulois et les Romains autour entassement anneau qui accueillera le choc alors que Panoramix est laissé seul à éprouver ses potions folles et Obélix médite tristement dans la carrière, en proie à remords. Alors que Abraracourcix essayer de sortir à son adversaire (surtout échappé à ses coups), le druide, avec un coup de chance, il parvient à se guérir avec une concoction de sa propre invention. Peu après, il a subi un nouveau coup de menhirs, encore lancé par Obelix, convaincu qu'il pouvait bien restaurer sa mémoire. Le second a pour effet de traumatisme venu à vos sens Panoramix complètement que, préparé en un temps record la boisson magique, se précipite au bord du ring.

Le Panoramix voir revenir en elle-même donne une nouvelle force à Abraracourcix, qui réussit à vaincre son adversaire, entre autres, maintenant épuisé. Dans le combat qui suit les Romains, ils sont facilement défaits par les Gaulois, bourré de potion, et leur défaite apporte la paix. En finale, il a vaincu Elpiubelgalix Abraracourcix laisse au village de son commandement: ces Gazarra en a été frappé par un menhir Obelix que d'habitude, et est devenu pour beaucoup plus conciliante.

personnages principaux

Les personnages présents dans l'histoire la plus importante de l'intrigue sont les suivantes:

  • Astérix: Impuissant avant l'accident survenu à Panoramix, il prodigue une tentative d'adaptation à vos sens le Druide, et en même temps le fait de son mieux pour former Abraracourcix dans la course. En fin de compte, après la guérison de Panoramix, il conduit ses compagnons à la rescousse
  • Obelix: Responsable de l'accident de Panoramix, ne peut pas aider mais se sentir rongé par le remords (bien qu'il tente de dédramatiser l'incident en disant qu'il était seulement « un petit coup menhir..."[3]). Pour tenter de guérir le druide avec un second coup à la tête est susceptible d'affecter de façon permanente la situation, mais heureusement tout est résolu pour le mieux
  • Panoramix: Touché à la tête par le menhir d'Obélix, perd complètement sa mémoire et son esprit. Dans cet état produit une remarquable série des effets de potions les plus bizarres: les explosions, les changements de teint, Lévitation ... à la fin, ses esprits, il retrouve sa vivacité habituelle et fait la victoire de ses compagnons
  • Abraracourcix: Le beau défi par Elpiubelgalix et forcés de se battre sans l'aide de potion magique, le chef ne tient pas en arrière et essaie de préparer au mieux avec l'aide d'Astérix attentif. En dépit de l'infériorité physique évidente parvient enfin à obtenir le meilleur de son adversaire à la fin d'un match joué sur la défensive
  • Langelus (Langelus): centurion BABAORUM le camp fortifié, sur les conseils de Paraliticus cherche à exploiter la tradition du « duel des leaders » pour plier les Gaulois, et donne l'ordre d'éliminer Panoramix pour ouvrir la voie à son échantillon. Bien que ses plans semblent fonctionner dans un premier temps, en finale subit une cuisante défaite
  • Paraliticus (perclus): Aide et machiavélique conseiller Paraliticus, est le maître d'œuvre du plan d'ensemble. Même avec toute sa ruse, la part de la fin du sort de son centurion
  • Elpiubelgalix (Aplusbégalix)[4]: Head « collaborationniste » village d'un sujet à Rome, est un guerrier beau et musclé, à tous égards déterminés à assimiler les usages de ses conquérants et se à subvenir aux besoins. Acceptez le défi Abraracourcix, réconforté par Panoramix la folie, mais à la fin est vaincu par son adversaire avec un son sganassone. Touché à la tête, dans le tumulte qui suit, en jetant encore menhir d'Obélix, il prend une attitude beaucoup plus douce et « éclairée »
  • Previdentissimus (Plutoqueprévus): Timide et malheureux légionnaire romain, Il a été commandé avant la suppression Panoramix (tâche qui, malgré lui, semble réussir grâce aux maladresses de Obelix) puis espionner les Gaulois du village. Découvert, est obligé par Astérix d'agir comme un « cochon de Guinée » pour les potions délirantes de Panoramix, qui ont sur lui les effets secondaires les plus bizarres

le registre

Le « Duel des patrons »

Dans le numéro 260 de la revue pilote, Auparavant, il a commencé sérialisation cette histoire, est apparu un table où Abraracourcix a annoncé pompeusement le début imminent du « Duel des chefs », dans lequel il joue le rôle principal[2][5]. Cette scène est aussi un parodie discours de l'ancien général et au moment Président de la République française Charles de Gaulle[2] (Le tableau serait réédité dans le albo Astérix entre les banques et les banquets ..., comme son introduction[6]).

Le registre fait ensemble parodies, comme indiqué par les auteurs, le collaborationniste la gouvernement de Vichy contre les occupants nazis au cours de la Guerre mondiale[2][5]: Cette attitude est raillé par l'acquiescement ridicule aux envahisseurs romains de caractère Elpiubelgalix, qui prétend que ses hommes de porter les cheveux courts et toge, apprendre la latin, construire aqueducs et ainsi de suite[4]. Pour sa part, centurion Langelus, principal antagoniste de l'histoire, il pourrait être caricature (Dans la figure, dans les mouvements et la manière de parler trop « hurlé ») de dictateur italien Benito Mussolini[5].

De plus, puisque l'histoire a été publiée au cours de campagne électorale qui ont précédé la Les élections présidentielles en France 1965 (Qui ont vu la victoire du même De Gaulle contre challenger François Mitterrand), Le « duel des leaders » mis en scène albo donne également un clin d'œil au climat électoral qui a précédé cette consultation[2][5], le second cinquième République.

Bâillon, citations et parodies

Dans l'histoire, il apparaît alors de nombreuses citations et références clin d'oeil au monde moderne: par exemple, quand Langelus arrive dans le village de Elpiubelgalix (tableau 11) est dit que le leader est en visite à l'école latin le « Professeur Berlix », un nom qui rappelle Berlitz, célèbre école langues[5][7].

Quand Astérix et Obélix aller dans le studio Druide Amnesix, spécialisé dans maladie mentale, entre les différents patients qu'ils rencontrent habillés clairement napoléon[5][8], selon le stéréotype typique, bien que l 'infirmière Druide leur dire, bien sûr, que « que personne gars sait qui vous pensez que vous êtes »[9].

Le tableau 34, dans lequel est servi une sorte de fête foraine avant l'heure autour du site du duel, il est riche en citations: en plus de « carroscontri », une parodie des pare-chocs de voitures, vous remarquez les montagnes » esclave« Ancêtres de moderne montagnes russes, un stand de « magazines pour les jeunes » (gravé sur marbre) Appelé « Pilotix », en référence au magazine pilote sur lequel les aventures d'Astérix ont été publiés, et un hangar qui met en valeur « Phénomènes et animaux fabuleux: le Marsupilamix », une parodie de marsupilami, personnage célèbre André Franquin[5].

Les références à d'autres livres

En termes de "continuité« Série, qui n'a jamais été trop stricte, ce livre marque le début de femme de Abraracourcix, Beniamina, bien que son design est très différent de ce que nous supposons dans les histoires suivantes, et jamais appelé par son nom. La femme combative prendra ses fonctions définitives (et son caractère edgy) seulement de l'histoire Le Bouclier arverne[10].

Historique de la publication

en France

En France, l'histoire a été initialement publié en feuilleton dans le magazine pilote, qui est apparu sous forme de série par le numéro 261 (22 Octobre 1964) Son à 302 (Août 5 1965)[11]; plus tard, il a été publié en couverture rigide dans le registre 1966 éditeur dargaud.

Actuellement, le livre a été réédité par l'éditeur Hachette Livre, en Décembre 2008 acquises par Uderzo et Anna Goscinny (fille de feu René) tous les droits aux publications Astérix[12][13].

en Italie

Edizioni Mondadori

en Italie le livre est publié, comme les autres de la série, à partir mondadori; la première édition italienne remonte à Avril 1970[14][15] pour la traduction de Luciana Marconcini[16].

Mondadori a réédité le registre à plusieurs reprises au fil des ans; La dernière édition, réalisée sur le français Hachette Livre, est la fin de 2011 et par rapport à des caractéristiques antérieures, tout en conservant inchangée la traduction, un couverture sinon, une nouvelle caractères et une coloration renouvelée[14]; Il est également caractérisé par ayant la forme d'Astérix imprimé en rouge sur la côte.

en Juin 2010 L'histoire est apparue dans Astérix: les origines, Couleur Volume de Mondadori en collection de poche « Oscar meilleures ventes », y compris les histoires Astérix le Gaulois et Astérix et la faucille d'or[17].

autres éditions

L'histoire a également été publié en série dans le magazine le journal (Edizioni San Paolo), Qui a fait sa première apparition dans 1977[15] ENTRÉE puis réimprimé périodiquement. Cette édition est basée sur cette Mondadori et a la même traduction de Luciana Marconcini.

Une autre édition italienne du registre devait être publié Serruriers/dargaud, en date du Septembre 1982[14][15]. Même cela était basé sur la question Mondadori, et a le même titre et la même traduction[14].

Dans d'autres langues

Le titre original du registre, Le combat des chefs, Il a été traduit comme suit dans certaines des principales langues dans lesquelles la bande dessinée est publiée[18]; Ils sont également indiqués l'éditeur et l'année de la première publication[19]:

  • catalan: El Combat Dels Caps - Salvat Editores, Espagne Espagne (Première édition Mas Ivars Editores, 1976)
  • tchèque: Souboj náčelníků - Egmont ČR, Rép. Tchèque Rép. Tchèque, 1999
  • coréen: 아스테릭스 와 대 전투 (Asteriks maülui daegyeolto) - Moonhak-Kwa-Jisung-Sat, Corée du Sud Corée du Sud, 2003
  • danois: Olympisk Mester! - Egmont Serieforlaget A / S, Danemark Danemark, 1970
  • finnois: Päälliköiden ottelu - Egmont Kustanus Oy, Finlande Finlande, 1970
  • Anglais: Astérix et le Big Fight - Orion, Royaume-Uni Royaume-Uni, 1971
  • latin: Certamen Principum - Egmont Ehapa Verlag, Allemagne Allemagne, 1969
  • néerlandais: de Kampioen - dargaud, France France, 1969
  • néerlandais: De van de la stamhoofden - Hachette Livre, Pays-Bas Pays-Bas, 2002 (Édition Relié)
  • polonais: Walka wodzów - Egmont Pologne Ltd., Pologne Pologne, 1992
  • Portugais: O Combate dos Chefes - Edições ASA, Portugal Portugal, 1969
  • Portugais: Astérix ou Combate dos Chefes - Editora Record, Brésil Brésil
  • espagnol: El Combate de los jefes - Salvat Editores, Espagne Espagne, 1969
  • suédois: Tvekampen - Egmont Kärnan AB, Suède Suède, 1971
  • allemand: Der Kampf der Häuptlinge - Egmont Ehapa Verlag, Allemagne Allemagne, 1969

autres médias

Certains éléments de l'intrigue (l'amnésie et la folie de Panoramix résultant en un coup de menhirs, ses tentatives maladroites pour créer la potion magique et le caractère du Previdentissimus malheureux) ont été utilisés pour la long métrage animé la 1989 Astérix et le Big Fight. Le développement de l'histoire dans le cas, cependant, fait suite à une aventure beaucoup plus Astérix et le devin.

notes

  1. ^ Liste des livres sur le site officiel, asterix.com. Récupéré 24 Octobre, 2011.
  2. ^ à b c et de la carte de registre, en Asterix.com (site officiel). Récupéré le 6 Janvier, 2012.
  3. ^ tableaux 8-9
  4. ^ à b sur le caractère de la carte Elpiubelgalix, en Asterix.com. Récupéré 10 Janvier, 2012.
  5. ^ à b c et fa g de la carte de registre, en Asterixweb.it. Récupéré 10 Janvier, 2012.
  6. ^ de la carte de registre Astérix entre les banques et les banquets ..., en asterix.com. Récupéré 10 Janvier, 2012.
  7. ^ Carte sur le caractère du professeur Berlix, en Asterix.com. Récupéré 10 Janvier, 2012.
  8. ^ sur le caractère de la carte Amnesix, en Asterix.com. Récupéré 10 Janvier, 2012.
  9. ^ Tableau 26
  10. ^ sur le caractère de la carte Beniamina, en Asterix.com. Récupéré 10 Janvier, 2012.
  11. ^ Impression Histoire d'Astérix pilote, en bdoubliees.com. Récupéré le 25 Octobre, 2011.
  12. ^ Hachette Livre, nouveau owner d '' Astérix ', en Le Monde, 14 décembre 2008.
  13. ^ Astérix passe sous le d'Hachette Contrôle, en Le Monde, 12 décembre 2008.
  14. ^ à b c Publications Astérix italien, en Asterix-obelix.nl (Astérix dans le monde).
  15. ^ à b c Publications Astérix italien, en Dimensionedelta.net.
  16. ^ Données édition italienne, en iafol.org. Récupéré le 6 Janvier, 2012.
  17. ^ Astérix: les origines, en librimondadori.it (site officiel Knopf).
  18. ^ Pour des questions de lisibilité, il a été limité à la liste des traductions figurant dans de la carte de registre en Asterix.com; pour obtenir une liste complète, consultez notre site Web Astérix dans le monde et à la page Bourse aux traductions sur le site officiel
  19. ^ Les traductions du registre, en Asterix-obelix.nl (Astérix dans le monde).

Articles connexes

liens externes