s
19 708 Pages

Astérix et le Chaudron
bandes dessinées
Astérix et paiolo.jpg
Edition originale Couverture Panini Comics
titre orig. Astérix et le Chaudron
langue orig. français
pays France
textes René Goscinny
dessins Albert Uderzo
éditeur Hachette Livre précédemment dargaud
Albi seulement
éditeur en. Arnoldo Mondadori Editore
textes en. Luciana Marconcini
sexe comédie
précédé par Astérix aux Jeux Olympiques
suivie Astérix dans la péninsule ibérique

Astérix et le Chaudron (Astérix et le Chaudron) Il est l'histoire treizième bandes dessinées série Astérix[1], créé par le duo français René Goscinny (scénario) et Albert Uderzo (dessins). Sa première publication en volume dans la langue originale date de retour à 1969[2].

intrigue

Moralelastix, chef d'un village français côtière, arrive sur une visite dans le village de Astérix. Salué second protocole, il demande compatriotes de quitter leur famille d'accueil d'un pot plein de or, pour cacher des inspections taxe de Romains. Abraracourcix, alors qu'il se nourrit des doutes sur son « collègue », ceux-ci étant notoirement ladre et enclins à faire des affaires avec les envahisseurs, il accepte et fait confiance Astérix précieux récipient. Cependant, après le départ de Moralelastix matin et son entourage, il se trouve que l'argent a été volé pendant la nuit; Astérix, coupable d'avoir manqué à son devoir, est à contre-coeur banni du village jusqu'à ce qu'ils parviennent à réparer les dégâts, et donc commence par le pot maintenant vide et la seule compagnie de ses fidèles Obelix et le chien Idefix.

Après plusieurs tentatives maladroites de ré gain argent perdu, y compris une faillite commerce de sangliers, un poste de acteurs dans une entreprise minable théâtral et vol en banque, Les Gaulois sont conscients de ne pas être en mesure d'accumuler de l'or. Astérix, alors, décide de se rendre personnellement à Moralelastix d'assumer l'entière responsabilité de l'incident et ainsi sauver l 'honneur le village, pour continuer la vie exil. Près du but, il rencontre et Obelix, mais dans un collectionneur voyage romain avec le produit de taxe extrait après une courte lutte les deux saisir le butin, donc finalement réussir à remplir le pot.

Juste que l'argent, l'odeur de oignon, Mais Astérix révéler la vérité: il est le même argent qui avait été confié, volé par la même Moralelastix et ceux-ci utilisé pour payer des impôts, rendant ainsi une bonne impression avec les Romains; la tête est assurée de posséder rientrarne alors, sachant que Asterix ferait l'impossible d'apporter le pot arrière complet. Le petit guerrier se précipite par tant Moralelastix, l'exposant. Dans la bataille qui suit le pot tombe d'un falaise va perdre (se termine en fait sur le bateau pirate mauvaise que chaque fois qu'ils sont battus par les Gaulois), dans le désespoir Gallo radin. De sorte que leur honneur sauvé, Astérix peut faire heureux retour au village et de célébrer la fin de l'aventure avec le banquet d'habitude sous les étoiles.

personnages principaux

Les personnages présents dans l'histoire la plus importante de l'intrigue sont les suivantes:

  • Astérix: Responsable de la négligence du chaudron, est banni du village. Les tentatives de tous les moyens de regagner l'argent perdu, mais pour une fois sa ruse habituelle est d'aider ne pas être totalement ignorant en termes d'argent et du commerce. Cependant, à la fin il peut comprendre la déception dans laquelle il était tombé, et pour sauver son honneur
  • Obelix: Astérix suit Loyalement, refusant de le laisser seul, « sans les conseils Idefix et elle. » Malheureusement, ses connaissances en termes d'argent sont encore plus rares que ceux de son ami, de sorte que pour l'épisode ne peut pas comprendre pourquoi tout le monde préférerait un pot plein d'argent à un plein de soupe de oignons
  • Moralelastix (Moralélastix)[3]: Chef d'un village gaulois soumis à Rome, entretient des relations commerciales avec les envahisseurs, bien qu'il prétend leur faire payer « deux fois plus que demander aux Gaulois » et puis ajouter, cependant, qui ne fait pas des affaires avec eux, « depuis la les Romains acheter tous les produits ». Avec quelques scrupules moral (Son nom d'origine, Moralélastix, Il est un jeu de mots sur morale élastique, ou morale) « élastique », il est le principal antagoniste histoire

le registre

L'histoire tourne autour de la capacité très peu à Astérix et Obélix, la vie Galli-ville dans un village où les échanges ont lieu principalement par troc, à jongler dans les affaires et dans 'économie[2]. Le même thème sera repris dans deux aventures successives: Astérix et le Royaume des Dieux et au-dessus Obelix et Co.

Astérix et le Chaudron
un chaudron, semblable à celle au centre de l'histoire

Dans l'album il y a quelques caricatures: Les acteurs de théâtre rencontrés par Astérix et Obélix (tableau 25) sont appelés Eleonoradus et Juleraimus, en référence à Eleonora Duse et Jules Raimu[4]. Ce dernier a également été déjà apparu à d'autres occasions dans la série: Astérix et la faucille d'or, quand il a été parodié dans le caractère d'un propriétaire de restaurant, et Astérix et le banquet pris dans le caractère de la Marseille Labelledecadix (hommage au film Marius joué par le même acteur)[5].

Quelques tables plus tard, parmi les spectateurs, les deux personnages de chaque côté préfet Roman ont les caractéristiques des mêmes auteurs, Goscinny et Uderzo[2]. Pourtant, le collecteur romain vu dans la finale (tableau 39), dont le nom est mentionné, est très similaire à Valéry Giscard d'Estaing, temps ministre français de financement[4].

Dans le tableau 13, et cherchent désespérément un moyen d'amasser de l'argent, son ami Obélix suggère payé pour raconter leurs histoires, il veut consacrer "Les Aventures de Obelix le Gaulois"[2]. Astérix les juges, cependant, une très mauvaise idée.

Enfin, c'est le seul registre de la série dans laquelle la série dans laquelle pirates Ils peuvent profiter d'une heureuse conclusion: non seulement ne sont pas coulé comme d'habitude (tout en étant malmené par Astérix après avoir tenté d'ouvrir une fraude restaurant sur la côte), mais à la fin vous SEEN pleuvent sur plein pot d'argent Moralelastix.

Historique de la publication

en France

En France, l'histoire a été initialement publié en feuilleton dans le magazine pilote, qui est apparu sous forme de série par le nombre 469 (31 Octobre, 1968) à 491 (3 Avril 1969)[6]; plus tard, il a été publié en couverture rigide en 1969 par le registre de l'éditeur dargaud.

Actuellement, le livre a été réédité par l'éditeur Hachette Livre, en Décembre 2008 acquises par Uderzo et Anna Goscinny (fille de feu René) tous les droits aux publications Astérix[7][8].

Edizioni Mondadori

en Italie le livre est publié, comme les autres de la série, à partir mondadori; la première édition italienne a été publiée en Juillet 1970[9][10] pour la traduction de Luciana Marconcini[11].

Mondadori a réédité le registre à plusieurs reprises au fil des ans; La dernière édition, réalisée sur le français Hachette Livre, est la fin de 2011 et par rapport à des caractéristiques antérieures, tout en conservant inchangée la traduction, un couverture sinon, une nouvelle caractères et une coloration renouvelée[9]; Il est également caractérisé par ayant la forme d'Astérix imprimé en rouge sur la côte.

autres éditions

L'histoire a également été publié sous forme de série également à l'intérieur du magazine le journal (Edizioni San Paolo), Qui a fait sa première apparition dans 1980[10] ENTRÉE puis reproduit périodiquement; en 1998 Il a également été publié dans le registre comme un supplément spécial de la revue[9][10]. Ces éditions sont basées sur les Mondadori et ont la même traduction de Luciana Marconcini.

En outre, l'histoire a été publié dans le magazine étoile Comix, la maison d'édition du même nom presque Star Comics, où il est apparu dans les épisodes du numéro 7 (Octobre 1992) Au n ° 9 (Décembre 1992)[10] (Ce qui était aussi le dernier numéro du magazine, fermé pour le succès limité des ventes). Cette édition présente une traduction différente de celle du Mondadori[12]. De plus, étant donné que ce magazine a été imprimé en format paysage (même Alberto Lupo), L'histoire a été publiée en divisant exceptionnellement il en deux chaque table, et l'impression d'une demi par page[12].

Dans d'autres langues

Le titre original du registre, Astérix et le Chaudron, Il a été traduit comme suit dans certaines des principales langues dans lesquelles la bande dessinée est publiée[13]; Ils sont également indiqués l'éditeur et l'année de la première publication[14]:

  • catalan: Astérix i caldero - Salvat Editores, Espagne Espagne (Première édition Editorial Bruguera, 1970)
  • coréen: 아스테릭스, 솥 단지 를 채워라 - Asteriks, sotdanji-Rul chaewora - Moonhak-Kwa-Jisung-Sat, Corée du Sud Corée du Sud, 2004
  • danois: Astérix på skattejagt! - Egmont Serieforlaget A / S, Danemark Danemark, 1974
  • finnois: Astérix ja rahapata - Egmont Kustanus Oy, Finlande Finlande, 1970
  • Anglais: Astérix et le Chaudron - Orion, Royaume-Uni Royaume-Uni, 1976
  • latin: Astérix atque Olla Cypria - Egmont Ehapa Verlag, Allemagne Allemagne
  • néerlandais: Astérix en Koperen Ketel - Hachette Livre, Pays-Bas Pays-Bas (Première édition dargaud, 1971)
  • polonais: Asteriks le Kociolek - Egmont Pologne Ltd., Pologne Pologne, 1993
  • Portugais: Astérix, ou Caldeirão - Edições ASA, Portugal Portugal, 1969
  • espagnol: Astérix y caldero - Salvat Editores, Espagne Espagne, 1970
  • suédois: Astérix och Skatten - Egmont Kärnan AB, Suède Suède, 1974
  • allemand: Astérix und der Kupferkessel - Egmont Ehapa Verlag, Allemagne Allemagne, 1972

notes

  1. ^ Liste des livres sur le site officiel, asterix.com. Récupéré 24 Octobre, 2011.
  2. ^ à b c de la carte de registre, en Asterix.com (site officiel). Récupéré le 6 Janvier, 2012.
  3. ^ sur le caractère de la carte Moralelastix, en Asterix.com. Récupéré le 6 Janvier, 2012.
  4. ^ à b de la carte de registre, en Asterixweb.it. Récupéré le 6 Janvier, 2012.
  5. ^ Raimu, en Asterixweb.it. Récupéré le 6 Janvier, 2012.
  6. ^ Impression Histoire d'Astérix pilote, en bdoubliees.com. Récupéré le 6 Janvier, 2012.
  7. ^ Hachette Livre, nouveau owner d '' Astérix ', en Le Monde, 14 décembre 2008.
  8. ^ Astérix passe sous le d'Hachette Contrôle, en Le Monde, 12 décembre 2008.
  9. ^ à b c Publications Astérix italien, en Asterix-obelix.nl (Astérix dans le monde).
  10. ^ à b c Publications Astérix italien, en Dimensionedelta.net.
  11. ^ Données édition italienne, en iafol.org. Récupéré le 6 Janvier, 2012.
  12. ^ à b Valerio Rota, La traduction de la bande dessinée, en marcosymarcos.com.
  13. ^ Pour des questions de lisibilité, il a été limité à la liste des traductions figurant dans de la carte de registre en Asterix.com; pour obtenir une liste complète, consultez notre site Web Astérix dans le monde et à la page Bourse aux traductions sur le site officiel
  14. ^ Les traductions du registre, en Asterix-obelix.nl (Astérix dans le monde).

Articles connexes

liens externes