s
19 708 Pages

Astérix et la Couronne de laurier
bandes dessinées
Astérix et les lauriers Cesare.jpg
Edition originale Couverture Panini Comics
titre orig. Les Lauriers de César
langue orig. français
pays France
textes René Goscinny
dessins Albert Uderzo
éditeur Hachette Livre précédemment dargaud
Albi seulement
éditeur en. Arnoldo Mondadori Editore
textes en. Luciana Marconcini
sexe comédie
précédé par Astérix et le Royaume des Dieux
suivie Astérix et le devin

Astérix et la Couronne de laurier (Les Lauriers de César) Il est l'histoire du XVIIIe bandes dessinées série Astérix[1], créé par le duo français René Goscinny (scénario) et Albert Uderzo (dessins). Sa première publication en volume dans la langue originale date de retour à 1972[2].

intrigue

Abraracourcix, forcé au cours d'une dîner à Lutetia à supporter les moqueries et les railleries des orgueilleux beau-frère Omeopatix, un riche homme d'affaires qui dénigrent les succès et le mode de vie provincial, monte sur un saccage. plutôt intoxiqué pour le vin, promet d'essayer all'antipatico hôte un plat comme celui-ci, juste pour montrer que la gloire vaut plus que l'argent, il ne sera jamais savourer: un ragoût aromatisé avec nul autre que le lauriers de couronne de laurier de César.

Pour tenir sa promesse, malgré le désespoir de femme Beniamina, le patron envoie Obelix et une demi-teinte Astérix à Rome, parce qu'ils se fixent à l'ornement précieux. Pour posséder, les deux tentent de pénétrer dans le palais de César devenir le « prendre » comme esclaves; Mais le plan a échoué car ils ne sont pas achetés par le leader, mais par une commune patricien romain, Claudius Chiunquefus. La chance, cependant, semble courir à leur aide lorsque leur nouveau patron leur ordonne d'aller au palais de César à une cession en son nom.

Il semble que tout va bien, quand il est dans la manière Staziondefrejus, à son tour esclave Chiunquefus, qui inquiète de perdre « prestige » sa position de l'aristocrate à cause des nouveaux arrivants persuade les gardes du palais les deux sont tueurs à la recherche de la tête de César. Astérix et Obélix vendent si arrêtés et enfermés dans les prisons du palais; saisir cette occasion pour essayer de trouver la précieuse couronne mais encore une fois leurs efforts mènera nulle part.

Les deux sont condamnés à être déchiré par des bêtes sauvages circus Maximus; Astérix croit que César sera présent à l'exécution, et donc être en mesure de prendre possession des lauriers à cette occasion, mais encore une fois est déçu quand elle découvre que le chef est hors de la ville, occupé à combattre la pirates. Après s'être échappé du cirque et ont été pendant un court laps de temps d'un gang de hors la loi dans les bidonvilles Capitoline, Astérix et Obélix ont enfin la chance Staziondefrejus rencontrer à nouveau, devenu signalisation grâce à son esclave personnel César. Derrière la promesse « ne jamais voir » les deux, Staziondefejus accepte de voler pour eux la couronne de laurier, qui est livré entre les mains d'Astérix dans un matin brumeux.

Les deux peuvent revenir ainsi au village, où Abraracourcix peut enfin se venger du frère condendola avec un sganassone inévitable.

personnages principaux

Les personnages présents dans l'histoire la plus importante de l'intrigue sont les suivantes:

  • AstérixIl est pas très enthousiastes à l'idée de sa mission, mais face à la colère du patron ne peut pas désobéir. Pour mettre la main sur les lauriers de César doit faire appel à toute son intelligence, ainsi que d'un bon peu de chance.
  • Obelix: Quand l'histoire finit par obtenir trois fois en état d'ébriété (il est notoirement abstinent): le premier pendant le dîner à la maison Omeopatix, où spalleggia un tout aussi éméché Abraracourcix, puis à nouveau tandis qu'à Rome. Lorsque les facultés affaiblies par l'alcool, est habituellement écrier « Ferpettamente! »
  • Abraracourcix: Comme parfois, il se rend à la colère (il arrive aussi, par exemple, Astérix en Belgique) Et, grâce au vin, se livre à une promesse au moins téméraire. Merci à Astérix, cependant, la situation est résolue pour le mieux pour lui
  • Claudius Chiunquefus (Claudius Quiquilfus) Le romano Patrizio naïf qui achète comme des esclaves Astérix et Obélix, qu'il trouve amusant. En plus de lui sa famille se compose du femme Alpaga, de fille Shank et son fils et amant de Gracchus vie débauchée de nuit, il a appelé habituellement « Idiot ».
  • Staziondefrejus (Garedefréjus) Il est l'un des esclaves Chiunquefus, de son propre aveu « bien placé » à la maison. Vous envieux d'Astérix et Obélix, qui craint pourrait porter atteinte à son emplacement privilégié, et les accuse devant les Romains. En fin de compte, cependant, il est grâce à lui que la situation est résolue.

le registre

Astérix et la Couronne de laurier
statue de Giulio Cesare, portrait avec elle "lauriers». Nicolas Coustou, 1696

L'histoire est peut-être plus que toute autre série de sujets adultes, en particulier les esclavage. La question est toujours abordée avec une vue humoristique et de la lumière: volontaire Astérix et Obélix comme des esclaves et mener à bien leur propre -avec les conseils d'une autre négociation schiavo- pour leur vente, au mépris du marchand dont ils devraient appartenir. Pour souligner la veine comique qui dilue l'argument au sérieux alors il y a quelques bars d'éblouissement Obelix: Astérix quand il propose de racheter leur liberté de Chiunquefus, il répond: « Je ne sais pas si l'argent sera suffisant, après tout ce que nous avons été très prisées produits peut-être que nous sommes au-dessus de nos possibilités "[3]; même quand Astérix le dissuade d'attaquer les gardes au palais de César, affrontement qui pourrait mal finir, il répond: « Eh bien, nous ne sommes pas les nôtres ... »[4].

De plus en ce qui concerne les adultes éléments apparaissent dans le albo nudité femme, quoique voilée[5] et un caractère androgyne[6], quelque chose de très inhabituel pour une bande dessinée destinée aux jeunes publics. Notez ensuite que c'est la seule histoire de la série qui fait référence au fait que la potion magique Panoramix oui donne une force surhumaine, mais ne le rend pas invulnérable, ni, en fait, invincible, et que Astérix est forcé d'arrêter l'ardeur de la guerre de son ami indiquant que les gardes du palais, très différent de légionnaires stationnée à Gaule, « Avec leurs armes pourrait nous amener à des pièces »[7].

Dans la question, comme d'ailleurs dans la série, apparaissant plusieurs inexactitudes historiques et des licences: en particulier l'imposant « Palais César », une destination populaire des protagonistes, est une invention purement littéraire et n'a pas vraiment de comparaison. Même la « campagne contre les pirates », qui engage César pendant la majeure partie de l'histoire est une fiction; cependant, il peut avoir été inspiré par la biographie du commandant romain, qui en 74 av Il a été enlevé par des pirates qui le retenaient captif pendant trente jours sur l'île de Farmacussa[8]. Par la suite, publié, le leader a personnellement mené une expédition militaire contre ses ravisseurs[8]. À cet égard, Uderzo a dit dans une interview à considérer ce livre un hommage à la grandeur historique de César[2], caractère qui doit dire son « a marqué une époque » et pour lequel il et Goscinny ont toujours montré le plus grand respect, par exemple dans les dessins sans dépeignant caricaturarne les caractéristiques[2].

Une citation artistique les poses sont pris en charge par l'esclave grec Astérix qui a une table de rodage 12, qui font respectivement référence statues le penseur de Rodin (Première photo), la le Groupe Laocoon (Vignette troisième) et la lancer du disque (Vignette cinquième). la phrase Delenda Carthago qui est le 'avocat Défenseur que la poursuite ouvrir leurs discours au cours du processus d'Astérix attire évidemment la célèbre devise de Caton le Censeur. Ensuite, je mérite une mention graffiti Gravée sur le mur de la prison dans laquelle les deux Gaulois sont verrouillés, et qui disent « Juste quelques jours », « Mort aux lions », « Gloria Victis » (parodie du célèbre Vae Victis) Et "Veritas odium l'égalité».

Pourtant, le dompteur lions circus Maximus[9] est un caricature de Jean Richard, acteur Français qui plus tard a ouvert son propre cirque. A noter également le caractère de « geôlier »[10], car il est celui qui apparaît dans le même rôle, dans long métrage d 'animation Les douze travaux d'Astérix.

Cette histoire inventée Astérix, soit dit en passant, une concoction qui a la capacité étonnante à éliminer effets de la gueule de bois: Sa recette est constituée par un poulet pas pincées savon de Massilia, confiture, poivre, sel, rognons, figues, pommes, pudding, semence de grenade, œufs et piment[2].

Enfin, une note éditorial: Soit la version français que italien du registre ont un caractères Insolite, dans lequel « i » est en minuscules avec un point flashy et doubles lettres ne sont pas alignées les unes aux autres.

Historique de la publication

en France

En France, l'histoire a été initialement publié en feuilleton dans le magazine pilote qui est apparu sous forme de série par le numéro 621 (30 Septembre 1971) à 642 (24 Février 1972)[11]; plus tard, il a été publié en couverture rigide en 1972 par le registre de l'éditeur dargaud.

Actuellement, le livre a été réédité par l'éditeur Hachette Livre, en Décembre 2008 acquises par Uderzo et Anna Goscinny (fille de feu René) tous les droits aux publications Astérix[12][13].

en Italie

Edizioni Mondadori

en Italie le livre est publié, comme les autres de la série, à partir mondadori; la première édition italienne en volume a été en Avril 1973[14][15] pour la traduction de Luciana Marconcini[16].

Auparavant, l'histoire avait paru sous forme de série dans le magazine le Magicien, également publié par Mondadori, qui est apparu à partir du numéro 4 au numéro 7 du 1972[15]. Il est la seule histoire d'Astérix à publier sur ce magazine Mondadori, ainsi que la prochaine Astérix et le devin[15].

Mondadori a réédité le registre à plusieurs reprises au fil des ans; La dernière édition, réalisée sur le français Hachette Livre, est la fin de 2011 et par rapport à des caractéristiques antérieures, tout en conservant inchangée la traduction, un couverture sinon, une nouvelle caractères et une coloration renouvelée[14]; Il est également caractérisé par ayant la forme d'Astérix imprimé en rouge sur la côte.

autres éditions

L'histoire a également été publié en série dans le magazine le journal (Edizioni San Paolo), Qui a fait sa première apparition dans 1980[15] ENTRÉE puis réimprimé périodiquement. Cette édition est basée sur cette Mondadori et a la même traduction de Luciana Marconcini, bien que le titre de l'histoire que vous avez été modifié Laurel Caesar[15].

Dans d'autres langues

Le titre original du registre, Les Lauriers de César, Il a été traduit comme suit dans certaines des principales langues dans lesquelles la bande dessinée est publiée[17]; Ils sont également indiqués l'éditeur et l'année de la première publication[18]:

  • catalan: Els Llorers de Cèsar - Salvat Editores, Espagne Espagne
  • tchèque: Astérix Caesarův Vavřínový Venec - Egmont ČR, Rép. Tchèque Rép. Tchèque, 1994
  • danois: Caesars laurbær - Egmont Serieforlaget A / S, Danemark Danemark, 1976
  • finnois: Astérix ja Caesarin Laakeriseppele - Egmont Kustanus Oy, Finlande Finlande, 1973
  • Anglais: Astérix et la Couronne de laurier - Orion, Royaume-Uni Royaume-Uni, 1974
  • néerlandais: De lauwerkrans van caesar - Hachette Livre, Pays-Bas Pays-Bas, 1974
  • Portugais: Os Louros de César - Edições ASA, Portugal Portugal
  • espagnol: Los Laureles del Cesar - Salvat Editores, Espagne Espagne, 1972
  • suédois: Los Laureles del Cesar - Egmont Kärnan AB, Suède Suède, 1976

curiosité

  • Dans la traduction italienne du registre, les caractères de grande-Bretagne Ils ne sont pas correctement appelés « Bretons »[19], tandis que l'expression exacte serait Britanniques (Comme en fait est utilisé dans le albo Astérix en Grande-Bretagne).

notes

  1. ^ Liste des livres sur le site officiel, asterix.com. Récupéré 24 Octobre, 2011.
  2. ^ à b c onglet du registre sur le site officiel, asterix.com. Extrait le 26 Octobre, 2011.
  3. ^ Tableau 23
  4. ^ Tableau 25, la traduction italienne de Luciana Marconcini
  5. ^ Le tableau 10, troisième et quatrième bande dessinée
  6. ^ Le tableau 12, la première image
  7. ^ tables 8:24
  8. ^ à b Velleius Paterculus, Histoire romaine, II, 42
  9. ^ Tableau 36
  10. ^ tables 34-36
  11. ^ Impression Histoire d'Astérix pilote, en bdoubliees.com. Récupéré 24 Octobre, 2011.
  12. ^ Hachette Livre, nouveau owner d '' Astérix ', en Le Monde, 14 décembre 2008.
  13. ^ Astérix passe sous le d'Hachette Contrôle, en Le Monde, 12 décembre 2008.
  14. ^ à b Publications Astérix italien, en Asterix-obelix.nl (Astérix dans le monde).
  15. ^ à b c et Publications Astérix italien, en Dimensionedelta.net.
  16. ^ Données édition italienne, en iafol.org. Récupéré le 6 Janvier, 2012.
  17. ^ Pour des questions de lisibilité, il a été limité à la liste des traductions figurant dans de la carte de registre en Asterix.com; pour obtenir une liste complète, consultez notre site Web Astérix dans le monde et à la page Bourse aux traductions sur le site officiel
  18. ^ Les traductions du registre, en Asterix-obelix.nl (Astérix dans le monde).
  19. ^ tables 24:15

Articles connexes

liens externes

autorités de contrôle BNF: (FRcb12043050j (Date)