s
19 708 Pages

Astérix dans la péninsule ibérique
bandes dessinées
Astérix en Iberia.jpg
Edition originale Couverture Panini Comics
titre orig. Astérix en Hispanie
langue orig. français
pays France
textes René Goscinny
dessins Albert Uderzo
éditeur Hachette Livre précédemment dargaud
Albi seulement
éditeur en. Arnoldo Mondadori Editore
textes en. Luciana Marconcini
sexe comédie
précédé par Astérix et le Chaudron
suivie Astérix et l'agent romain

Astérix dans la péninsule ibérique (Astérix en Hispanie) Il est l'histoire quatorzième bandes dessinées série Astérix[1], créé par le duo français René Goscinny (scénario) et Albert Uderzo (dessins). Sa première publication en volume dans la langue originale date de retour à 1969[2].

intrigue

en 46 BC, blagues troupes Pompey à Munda, Giulio Cesare Il prend possession de Ibérie. Cependant, selon un scénario bien connu du pauvre commandant romain, un village de Ibères continue d'opposer une résistance intense à l'envahisseur, ce qui donne du mal à son légions. Pour que plier l'esprit, kidnappe alors Cesare Pepe, le jeune fils de leur chef Salsadipeperon y Monton, et exige la cession en échange de la vie de l'enfant.

Parce que peu est sûr, Cesare il envoie en camp fortifié de Babaorum en armorique. Ici, cependant, Pepe fut bientôt libéré par Astérix et Obelix que, sur les conseils de leur chef Abraracourcix, décider de le ramener dans son village natal.

Ainsi a commencé un voyage à travers la Pyrénées et l 'Hispanie plein d'aventures, y compris un vrai course de taureaux Astérix dans lequel est obligé de traiter, pas de potion magique, un uro sauvage. En dépit de divers incidents, l'aventure se termine heureusement, avec le retour à la maison de Pepe et, bien sûr, la défaite habituelle au son du canon de geôliers romain.

personnages principaux

Les personnages présents dans l'histoire la plus importante de l'intrigue sont les suivantes:

  • Astérix: Est chargé de ramener à la maison peu en otage, et il est pour cela faire face à diverses mésaventures, y compris la perte de la bouteille de potion magique. Même sans l'aide de la boisson, il est toutefois en mesure de démontrer la capacité défaite dans une course de taureaux avant l'heure un taureau sauvage, avec seulement l'aide d'un chiffon rouge
  • Obelix: Après comme toujours son ami Astérix dans sa mission, bien peiné les caprices et les petits coquins plaids Pepe, contre lequel il est évidemment souvent impatient. Cependant, au moment des adieux, il est déplacé être vraiment friands de ricambiato- -et l'enfant. Il a été inspiré par les danses tziganes d'un groupe de gitans Ibérique, qui tente de relancer retourné au village au cours du banquet final, à la stupéfaction des spectateurs et l'hilarité barde Assurancetourix
  • Pepe (pépé)[3]: Fils de la tête de la résistance ibérique, est l'enfant pris en otage par les Romains. États ont des ancêtres grecque: Son nom complet est en fait Périclès[4]. Il est un vrai « petit morveux », gâtée, capricieuse et espiègle, et fier de son père et de ses origines et résolument belliqueuse contre les Romains et ceux qui bafoue son père, après César a communiqué son enlèvement, il a dit attristée « ma seule consolation est que le petit ne sera pas grand-chose à plaisanter. » Il est généralement retenir souffle pour protester quand il est contrarié, alors il finit toujours obtenir ce qu'il veut. Il beaucoup d'affection Idefix (Bien que, selon Obelix, exerce une mauvaise influence sur lui) et aussi ses nouveaux amis coq: si bien que la finale tient une fois de plus son souffle ne voulant pas leur partano[3]
  • Salsadipeperon y Monton (Soupalognon y Crouton)[5]Il est le chef du village des dissidents Ibères et le père de poivre, qui ne peut regarder sans ressource l'enlèvement. Il est un guerrier Ibéro grand et fier avec de longues tresses et une casque par l'impressionnant cornes. Selon Pepe, il est « le papa le plus fort dans le monde et cet idiot de Giulio Cesare a peur »[3]
  • Claudius non possumus (Claudius non possumus)[6]Roman, est le principal antagoniste dans l'histoire: commandée par Cesare de garde des enfants, il cherche à se remettre de Astérix et Obélix. Après la mésaventure des taureaux dans l'arène avec Astérix, il dit qu'il va abandonner les légions pour occuper le poste de toréador temps plein

le registre

Astérix dans la péninsule ibérique
la péninsule Ibérique vue de dessus

références historiques

Bien que, comme dans toutes les aventures d'Astérix, la bande dessinée ne manque pas les anachronismes souhaités, certains des événements ont une contrepartie dans le albo histoire réel[2]. L'histoire commence avec un César victorieux à la suite de Bataille de Munda, que 45 BC Il a marqué la capitulation finale Pompey (Fils de triumvir battu à Farsalo), Arroccatosi avec ses soldats IbérieUn fait a eu lieu historiquement.

Notez comment ce registre est mis ainsi dans une continuité chronologique avec le précédent Astérix Légionnaire, dans lequel elle a été mise en scène Bataille de Thapsus, eu lieu dans 46 BC (Donc, environ un an avant les événements racontés dans cette aventure)[2].

Bâillon, citations et parodies

Comme d'habitude pour les livres d'Astérix, une grande partie de l'humour dans cette histoire vient du ridicule de bonne humeur les stéréotypes reportez-vous à la population (moderne) du lieu visité par le petit guerrier: dans ce cas, Espagne. Astérix, Obélix et Pepe sur leur voyage à travers la péninsule ibérique du nord-est au sud-ouest, en traversant les villes de Pampelune (Pampaelo)[7], coca (Cauca)[8], Segovia[8], Salamanque (Helmantica)[8], Cordova (Corduba)[8] et enfin Séville (Hispalis), Près de laquelle se trouve le village de Pepe[9]. Leur voyage est ralenti par le « embouteillage » causé par les nombreux touristes Galli Goths (allemand) Que, maintenant, payer la visite en Espagne (certains d'entre eux un voyage caravane ils sont, en fait, la cabanes monté sur roues) Et le mauvais état des routes, en perpétuelle reconstruction, selon un stéréotype en France.

Pendant le voyage, le trio a passé une nuit dans un camp de gitans Espagnols, qui définit comme des gens Pepe « très gentil et très polis, ils ne font que chanter et danser »[10]. D'eux, il a appris le Obelix danses Gypsy, qui fascinent apparemment lui beaucoup: suivant tentera de les proposer au village, avec des résultats médiocres, et même être en mesure d'enseigner dans un tribu de Redskin l'aventure Astérix en Amérique.

Astérix dans la péninsule ibérique
Don Chisciotte et Sancho Panza (Ici, dans une illustration du XIXe siècle)

réunion mémorable Don Chisciotte et Sancho Panza[2], qui a lieu dans le tableau 28, à la fin de laquelle la 'Hidalgo de la Ingénieux Mancha Il fondit contre les classiques moulins à vent et un combat contre un taureau (en fait une uro) Dans une arène (tableaux 40-42), au cours de laquelle Astérix invente, en fait, la course de taureaux[2].

A noter également l'acte de Cesare pour tirer une oreille à son de la légion, dans la table d'ouverture, qui est une référence à une habitude semblable Napoleone Bonaparte; l'interprétation ibérique du geste, cependant, ( « Je pense que je lui accorde une oreille parce qu'il a combattu vaillamment »), il fait référence à une pratique de la tauromachie, pour laquelle les toréadors méritants est livré en un prix oreille et queue animal tué.

Pourtant, les paroles de Pepe quand il rencontre Cesare: « ne passera pas, Roman! » Il est sans doute une citation de la célèbre devise ¡No Pasaran!, utilisé par anti-Franco pendant la Guerre civile espagnole. À cet égard, dans la bande dessinée, il est aussi quelques références au régime Francisco Franco, qu'au moment où l'histoire a été écrite et publiée (ce fut 1969) encore gouverné l'Espagne: les légionnaires stationnés à Iberia mettre tous uniformes autres que ceux de l'autre, une robe bleu clair avec un foulard rouge autour de son cou, rappelle les autres membres de Phalange, et trente-neuvième dans le tableau semble que le gouverneur romain de la ville de Hispalis, une personne âgée et despotique général dont le nom est jamais mentionné.

Également donné une explication des alignements de Carnac: le village de poissonnière, Ordinalfabetix, en fait, lorsque vous acceptez de louer son Asterix de pêche demande à être payé en Menhirs, parce que la nécessité d'une terre qu'il possédait. Une légende signale que cet hôtel est situé juste à Carnac. En fait, ce n'est pas la seule fois qu'une histoire d'Astérix parle du complexe mégalithique en question: il est également expliqué dans l'histoire « Astérix et Fils » et la reconstruction fictive de l'origine du site archéologique est complètement différent.

Les références à d'autres livres

En termes de "continuité« Série, c'est la première question dans laquelle le caractère apparaît Ordinalfabetix (Ordralfabétix)[11][12], le poissonnier du village, qui deviendra une présence constante dans les rouleaux suivants, le centre de nombreux gags qui se rapportent à la mauvaise fraîcheur de sa marchandise (habituellement jumelé avec le détracteur / ami Automatix). Dans l'album, il fait la femme de sa première apparition Ordinalfabetix, nommé Iélosubmarine (référence évidente célèbre chanson de Beatles)[12][13].

De plus, dans cette histoire, nous voyons pour la première fois dans un combat entre les villageois, et certains d'entre eux a déclaré: « Hé, les gars, un tumulte! Ci-dessous, un nouveau combat entre nous! »[14]. Dans les aventures suivantes, luttes internes deviendront une consuetidine normale dans le village, considéré comme un passe-temps par ses habitants. Uderzo a également déclaré qu'il jouissait d'un monde à dessiner la scène de bataille, ce qui se produit avec des coups de réel "poisson en face "[2].

Historique de la publication

en France

En France, l'histoire a été initialement publié en feuilleton dans le magazine pilote qui est apparu sous forme de série par le nombre 498 (22 mai 1969) à 519 (16 Octobre 1969)[15]; plus tard, il a été publié en couverture rigide en 1969 par le registre de l'éditeur dargaud.

Actuellement, le livre a été réédité par l'éditeur Hachette Livre, en Décembre 2008 acquises par Uderzo et Anna Goscinny (fille de feu René) tous les droits aux publications Astérix[16][17].

en Italie

Edizioni Mondadori

en Italie le livre est publié, comme les autres de la série, à partir mondadori; la première édition italienne a été publié en Novembre 1970[18][19] pour la traduction de Luciana Marconcini[20].

Mondadori a réédité le registre à plusieurs reprises au fil des ans; La dernière édition, réalisée sur le français Hachette Livre, est la fin de 2011 et par rapport à des caractéristiques antérieures, tout en conservant inchangée la traduction, un couverture sinon, une nouvelle caractères et une coloration renouvelée[18]; Il est également caractérisé par ayant la forme d'Astérix imprimé en rouge sur la côte.

autres éditions

L'histoire a également été publié en série dans le magazine le journal (Edizioni San Paolo), Qui a fait sa première apparition dans 1980[19] ENTRÉE puis réimprimé périodiquement. Cette édition est basée sur cette Mondadori et a la même traduction de Luciana Marconcini.

Dans d'autres langues

Le titre original du registre, Astérix en Hispanie, Il a été traduit comme suit dans certaines des principales langues dans lesquelles la bande dessinée est publiée[21]; Ils sont également indiqués l'éditeur et l'année de la première publication[22]:

  • catalan: Astérix Hispanie - Salvat Editores, Espagne Espagne (Première édition Editorial Bruguera, 1970)
  • danois: Astérix ta'r jusqu'à Spanien! - Egmont Serieforlaget A / S, Danemark Danemark, 1974
  • finnois: Astérix Hispaniassa - Egmont Kustanus Oy, Finlande Finlande, 1970
  • Anglais: Astérix en Hispanie - Orion, Royaume-Uni Royaume-Uni, 1971
  • latin: Astérix en Hispanie - Egmont Ehapa Verlag, Allemagne Allemagne
  • néerlandais: Astérix en Hispanie - Hachette Livre, Pays-Bas Pays-Bas, 1972
  • polonais: Astérix w Hiszpanii - Egmont Pologne Ltd., Pologne Pologne, 1993
  • Portugais: Astérix na Hispanie - Edições ASA, Portugal Portugal, 1969
  • espagnol: Astérix en Hispanie - Salvat Editores, Espagne Espagne, 1970
  • suédois: Astérix i Spanien - Egmont Kärnan AB, Suède Suède, 1974
  • allemand: Astérix in Spanien - Egmont Ehapa Verlag, Allemagne Allemagne, 1973

notes

  1. ^ Liste des livres sur le site officiel, asterix.com. Récupéré 24 Octobre, 2011.
  2. ^ à b c et fa de la carte de registre, en Asterix.com (site officiel). Récupéré 29 Décembre, 2011.
  3. ^ à b c sur le caractère de la carte Pepe, en Asterix.com. Récupéré le 6 Janvier, 2012.
  4. ^ Tableau 10
  5. ^ sur le caractère de la carte Salsadipeperon, en Asterix.com. Récupéré le 6 Janvier, 2012.
  6. ^ sur le caractère de la carte non possumus, en Asterix.com. Récupéré le 6 Janvier, 2012.
  7. ^ Tableau 28
  8. ^ à b c Tableau 35
  9. ^ Tableau 37
  10. ^ Tableau 31
  11. ^ sur le caractère de la carte Ordinalfabetix, en Asterix.com. Récupéré le 6 Janvier, 2012.
  12. ^ à b de la carte de registre, en asterixweb.it. Récupéré le 6 Janvier, 2012.
  13. ^ Conseil d'Iélosubmarine, en asterix.com. Récupéré le 6 Janvier, 2012.
  14. ^ Tableau 14
  15. ^ Impression Histoire d'Astérix pilote, en bdoubliees.com. Récupéré le 25 Octobre, 2011.
  16. ^ Hachette Livre, nouveau owner d '' Astérix ', en Le Monde, 14 décembre 2008.
  17. ^ Astérix passe sous le d'Hachette Contrôle, en Le Monde, 12 décembre 2008.
  18. ^ à b Publications Astérix italien, en Asterix-obelix.nl (Astérix dans le monde).
  19. ^ à b Publications Astérix italien, en Dimensionedelta.net.
  20. ^ Données édition italienne, en iafol.org. Récupéré 29 Décembre, 2011.
  21. ^ Pour des questions de lisibilité, il a été limité à la liste des traductions figurant dans de la carte de registre en Asterix.com; pour obtenir une liste complète, consultez notre site Web Astérix dans le monde et à la page Bourse aux traductions sur le site officiel
  22. ^ Les traductions du registre, en Asterix-obelix.nl (Astérix dans le monde).

Articles connexes

D'autres projets

liens externes