s
19 708 Pages

l'Incal Il est une série fiction à bandes dessinées écrit par Alejandro Jodorowsky et illustré par Mœbius. Il a été publié entre 1981 et 1988 le magazine français Métal Hurlant, avec le titre Une aventure de John Difool (Une aventure de John Difool). Réimprimé en 1998, il a été rebaptisé l'Incal.

Les six volumes qui composent sont les suivants:

  1. The Black Incal (1981)
  2. La lumière Incal (1982)
  3. Ce qu'il est au fond (1983)
  4. Ce qu'il est en haut (1985)
  5. Quintessence 1: Galaxy meditator (1988)
  6. Quintessence 2: La planète Difool (1988)

intrigue

Dans un avenir lointain, et dystopique la détective John Difool reçoit un objet mystérieux, la Lumière Incal, des mains d'un étranger mourir. De nombreuses factions recherchent ce Incal et John est à contrecoeur impliqué dans une grande aventure.

Partie I: The Black Incal

John Difool est un détective privé de classe R, qui vit dans un avenir dystopique sur une planète appartenant à l'Empire, en compagnie d'un animal étrange appelé Deepo (qui partage de nombreuses similitudes avec les supports Arzach, le guerrier Mobius).

Tout en essayant d'échapper à la colère des kills tête-à-oreille chien pour lui tirer dessus lors d'une étreinte, John se retrouve dans les égouts, où il trouve un mutant en train de mourir, il lui donne une boîte contenant l'Incal Lumière, parlant bijou mystérieux de puissance inimaginable. John garde pour lui-même et les choses ne semblent pas changer, mais découvre bientôt à ses dépens que beaucoup de gens veulent le Incal: le Amok (un groupe criminel rebelle qui cherche à renverser le gouvernement présidentiel), la race extra-terrestre de Berg, les mutants , le président actuel du service Empire et scientifiques Techno, les dévots de l'obscurité.

John et Deepo sont irradiés par des puissances dell'Incal, avec Deepo qui achète le don de la parole. Pendant ce temps, le mal dell'Amok engage la marraine Meta-Baron, le meilleur guerrier de l'espace, pour tuer John Difool et récupérer la lumière Incal (et ici il se trouve que le chien-à-tête est le commandant adjoint dell'Amok); la marraine tient en otage Solune, fils du Meta-Baron, et ils livrera si le guerrier remplira sa mission.

Partie II: La lumière Incal

prisonnier détenu par Tecno, John Difool va être « démembré techno- » par des fanatiques de la technologie, qui ont assemblé un énorme oeuf ombre capable de manger un soleil quand Deepo viendra le sauver et le conduit à l'endroit où se trouve le ' noir Incal. ici, John affrontements avec le cardiogrifo monstrueux, dell'Incal gardien noir, et le vainc grâce à dell'Incal pouvoirs lumière. Cela provoque une explosion qui détruit la ville techno. Des décombres, la techno-pape va tuer John encore hébété, quand sauvé par une fille à cheval un rat géant. La jeune fille ressemble Animah et obtient l'Incal Noir. A ce moment-là, le Meta-Baron apparaît devant John et Deepo, avec un pistolet à la main.

Dans les villes présidentielles, l'Amok a déclenché une insurrection de masse, et les forces dirigée par le chef-de-chien attaquant le palais du président. Ce dernier est contacté dall'Imperoratrix, androgyne le guide Empire qui lui ordonne de transférer sa conscience dans une machine mortelle, le Necro-Probe. Alors que les rebelles continuent la destruction, le Meta-Baron conduit John Difool marraine, qui retourne Solune mais décide de les tuer tous les deux. Alors que le « nouveau » président se réveille et détruit l'armée rebelle, John Difool se réveille et ensemble avec les forces Solune et Meta-Baron Affrontez les dell'Amok restants. John poursuit en expliquant que le Incal Noir n'est plus dans les mains de la technologie, mais Animah: est la sœur de Tanatah, la marraine, et la mère de Solune.

Le groupe était composé de John, Deepo, Meta-Baron, Tanatah, Solune et chef-de-chien décide d'échapper à l'implacable Necro-sonde à travers le lac acide situé à la base de la ville, quand ils sont aspirés à l'intérieur un tourbillon énorme.

Ce qu'il est au fond

Ce qu'il est en haut

Quintessence 1: Galaxy meditator

Quintessence 2: La planète Difool

L'univers de Metabaroni

Après la conclusion de l'Incal, Jodorowsky a mis d'autres séries de bande dessinée du même univers fictif.

  • Avant l'Incal, conçu par Zoran Janjetov et publié entre 1988 et 1995, mettant en vedette John Difool jeune.
  • finale Incal, conçu par José Omar Ladronn, publié il raconte depuis 2008, les événements suivants dans L'Incal. Il est un remake en deux volumes Après l'Incal, une série prévue en six volumes et dessiné par Mœbius où elle a été interrompue en 2000 après le premier numéro.
  • Les Caste des Méta-Barons, conçu par Juan Gimenez et publié entre 1992 et 2003, il raconte l'histoire de Metabarone et ses ancêtres, depuis la naissance du titre et depuis cinq générations.
  • Les Technopères, conçu par Zoran Janjetov et publié entre 1998 et 2006, il est l'histoire de la montée en puissance de Tecnopadre Albino et les histoires de sa famille.
  • Megalex, conçu par Fred Beltran et publié depuis 1999, il est situé sur une ville droite planète par un régime totalitaire, et suit les actions d'un groupe de résistance environnementaliste