s
19 708 Pages

A.S.D. Basketball senigallia
basket-ball Basket-ball pictogram.svg
signes distinctifs
Uniformes de course
body.png Kit
Kit corps basketball.png
Kit shorts.png
Kit shorts.svg
maison
body.png Kit
Kit corps basketball.png
Kit shorts.png
Kit shorts.svg
transfert
Couleurs sociales Bisection vertical blanc HEX-FF0000.svg Blanc et rouge
données de l'entreprise
ville senigallia
pays Italie Italie
confédération FIBA Europe
fédération FIP
championnat serie B
fondation 1979
président Claudio Moroni
directeur général Lamberto Ciarloni
entraîneur Stefano Foglietti
plante Palasport via Capanna
site Web www.pallacanestrosenigallia.it
réalisations
titres nationaux Moins de 19 Elite (2013)

la A.S.D. Basketball senigallia Il est une entreprise basket-ball la ville de senigallia. Actuellement, il joue le championnat serie B.

liste 2017-18

Nat. rôle sportif année Alt. notes
0 Italie C Lorenzo Tortù 1993 202
2 Italie sol Andrea Del Torto 2000 183
5 Italie C Mirco Pierantoni 1981 202
6 argentinItalie P Emiliano Paparella 1983 186
7 Italie P Marco Giacomini 1994 182
9 Italie sol Fabio Giampieri 1993 193
12 Italie A Federico Benedetti 1997 192
13 Italie A Ricci Federico 1997 196
15 Italie P Alberto Angeletti 2000 180
18 Italie A Michael Bertoni 1994 190

Coaching personnel

entraîneur: Italie Stefano Foglietti assistant: Italie Mirko Galli Entraîneur du corps: Italie Alessandro Frezza physiothérapeute: Italie Luca Campagnolo

histoire

Basketball senigallia
Le procès-verbal de la Fondation de l'entreprise

Créé la nouvelle société sous le nom de basket-ball Senigallia, dans la journée historique le jeudi 20 Septembre, 1979 rapporté dans le procès-verbal de constitution, la même année, il a rejoint le FIP.

Le premier championnat de la nouvelle société a été joué dans la saison 1980-1981, en prenant part au championnat avec les sponsors Promotion Emmesole. Le classement final a vu, l'équipe entraînée par l'entraîneur Baldelli, venant en second 2 points de la seule équipe promue dans la série de championnat D, le Falco Pesaro.
La saison suivante, 1981-1982, avec l'arrivée du nouveau sponsor Idéal équipe Formulaire, promotion entrante Serie D dans les séries éliminatoires Palaveneto d'Ancône, séries éliminatoires a gagné 91-88 contre Recanati (en saison régulière de l'équipe était arrivée à la deuxième place à seulement 2 points à Madras Pesaro). Cette saison, la percée est venue avec l'arrivée d'Alberto Oliveti par Fabriano, mais aussi passé à Pesaro.
Dans la première année de la série D de la saison 1982-1983, il a terminé à Senigallia 4ème place à la fin de la saison régulière, une position qui lui a permis de participer aux séries éliminatoires pour la promotion en Serie C2. Malheureusement, il a été battu en deux courses, de Campli.
En saison 1986-1987 Carlo Tamburini est revenu pour sa troisième saison à Senigallia. Bien que l'équipe obtenait de bons résultats, avec 7 victoires et 5 défaites, Tamburini a été soulagé après le match du 12 e jour du 14 Décembre 1986, perdu à la maison à Ascoli 75 à 76. Malheureusement, le vestiaire avait commencé à ne plus suivre le technicien anconetano charismatique.
A la fin de la première étape de la manche de la saison 1991-1992, il a été limogé l'entraîneur Franco Cinciarini immédiatement après la défaite du 19 Janvier 1992 à match à l'extérieur de Osimo. La situation était devenue alarmante empêtré dans les Senigallia bidonvilles de la ligue avec seulement six victoires. Le lieu Cinciarini a été prise par son adjoint Massimo Scrima, un ancien joueur de basket-ball de Senigallia, avec les nouvelles choses entraîneur immédiatement commencé à améliorer et à la fin de la saison, l'équipe a obtenu le salut doux, avec 16 victoires et 14 défaites.
Dans la deuxième saison de l'entraîneur Marcello Chiodoni, 1996-1997, le début est passionnant avec 5 victoires en 7 matchs. Mais à partir de ce moment, l'équipe a subi pas moins de 6 défaites consécutives qui ont conduit à l'exemption de l'entraîneur à la fin du match à domicile contre Cagli 12 Décembre 1997. La semaine suivante, il a fait ses débuts sur le banc senigalliese, Antonio Gallucci. Le joueur qui, après 10 ans en chemise rouge et blanc, il a arrêté de jouer il y a quatre ans. Le premier était pas bon de perdre à la maison Tecnolift de Porto San Giorgio, mais la semaine suivante, il est venu à la première victoire à la maison pour Matelica. Le second tour a été plus difficile que prévu avec seulement 5 victoires qui ont conduit l'équipe à la maîtrise Président quatrième place. Position cela ne suffisait pas pour le salut que le sort de la quatrième relégation dépendait si oui ou non une Marche de la ligue supérieure, ce qui eut bien lieu.
La saison 2016-17 commence de la pire façon avec la blessure de Fabio Giampieri même avant de commencer la pré-saison, fera ses débuts qu'à la sixième jour de la saison à domicile contre valdiceppo. Il continue avec la blessure de Mirco Pierantoni la deuxième journée du voyage à Rimini, une blessure qui gardera le capitaine pour 4 jeux. A ne pas manquer quoi que ce soit, Federico Bargnesi, après seulement trois matches depuis ses débuts à la maison avec vous infortunava Matera et il a terminé sa première saison avec le maillot rouge et blanc. Le premier tour a fini avec 7 victoires, que, compte tenu inforttuni, pourrait être considéré comme un bon résultat pour la deuxième partie de la saison. Janvier commence par une société inhabituel pour senigalliese, en fait, est transféré à Bergame maintenant, Nicola Bastone, arrive simultanément en place l'Italien / Chute du Sénégal Yande Scaligera Verona. Le second tour voit les garçons de l'entraîneur Valli grimpez dans le classement et atteindre les séries éliminatoires avec deux jours avant la fin de la saison, quelque chose impensable à la fin du premier tour où l'équipe était stationné dans les bidonvilles de la ligue. Le championnat a pris fin avec les deux courses des séries éliminatoires contre le panier Coeur Napoli, classé au premier rang dans le groupe C.

Numéros retirés et dossiers personnels

Après avoir joué en 2003-04 sa sixième et dernière saison avec le maillot rouge et blanc, la saison suivante, la compagnie a décidé de retirer le numéro de maillot 14 Matteo Minelli. Dans cette période, le concours de l'équipe en séquence C2 demi-finale, a remporté la série C2, remportant la série C1, conflit B2 série deux finales.
13 Décembre, 2015 au match à domicile contre Campli, Mirco Pierantoni, atteint 400 matches de championnat avec le maillot rouge et blanc, de ses débuts en 2001.

histoire

histoire
  • 1980-1981: Promotion de la série, la 2ème place
  • 1981-1982: série Promotion, promu après éliminatoire D avec Recanati
  • 1982-1983: série D, 4e place, perdant la finale (0-2 Campli)
  • 1983-1984: série D, 3e place, promu C2 (finale 2-1 Urbino)
  • 1984-1985: Série C2, 4e place, perdant la finale (1-2 avec P. S. Elpidio)
  • 1985-1986: Série C2, 2e place
  • 1986-1987: Série C, 2e place
  • 1987-1988: Série C, 4e place
  • 1988-1989: Série C, 5e place
  • 1989-1990: Série C, 7e place
  • 1990-91: Série C, 6e place
  • 1991-1992: Série C, 6e place
  • 1992-93: Série C, 7e place
  • 1993-94: Série C, 15e place, puis relégués repêchée
  • 1994-95: Serie C1, 16e place, relégué en Serie C2
  • 1995-1996: Série C2, 9e place
  • 1996-1997: série C2, 13e place, reléguée à D
  • 1997-1998: série D, 1ère place, promu C2
  • 1998-1999: série C2, 5e place
  • 1999-2000: Série C2, 4e place
  • 2000-01: Serie C2, 1ère place, promu en Serie C1 (Finale 2-1 avec Fabriano)
  • 2001-02: Série C, 2e place, promu B2 (Finale 2-1 avec Cesena)
  • 2002-03: série B, 2ème place, perdant la finale (0-2 Spar Pesaro Falco)
  • 2003-04: Série B, 1º place, perd finale (1-2 avec Fidenza) perd finale des séries éliminatoires perdants éliminatoires avec Casalpusterlengo, puis pêchées dans B d'excellence
  • 2004-05: Excellence Série B, 10e place, sauf au premier tour des play-out (2-0 Fidenza)
  • 2005-06: Excellence Série B, 14e place, sauf au premier tour des play-out (2-0 Riva del Garda)
  • 2006-07: Excellence Série B, 13e place, relégué à B2 après la play-out (0-2 Ozzano)
  • 2007-08: série B2, la 7e place, perdu dans les quarts de finale (1-2 avec JesoloSandonà)
  • 2008-09: Série B Amateurs, 6e place, perdu dans les quarts de finale (1-2 avec Recanati)
  • 2009-10: Amateurs de série B, 2ème place, perd play-off finale contre Piacenza 2-0, puis pêchées en Serie A Amateurs
  • 2010-11: Serie A Amateurs, 13e place, relégués à DNB
  • 2011-12: DNB série, la 4e place, a perdu en demi-finale (1-2 avec Ferrara)
  • 2012-13: DNB série, la 10e place
  • 2013-14: DNB série, 5e place, perdant dans les quarts de finale (1-2 avec Pescara)
  • 2014-15: Série B, 4e place, perdant dans les quarts de finale (1-2 Eurobasket avec Rome)
  • 2015-16: Série B, 7e place, perdu dans les quarts de finale (0-2 Poderosa Montegranaro)
  • 2016-17: Série B, 8e, quarts de finale (0-2 Coeur Naples)
niveau catégorie investissements début La saison dernière total
3 B d'excellence 3 2004-05 2006-07 7
A Amateurs 1 2010-11
B 3 2015-16 2017-18
4 B 2 2002-03 2003-04 9
B 1 2014-15
B2 1 2007-08
B Amateurs 2 2008-09 2009-10
B Amateurs 1 2011-12
DNB 2 2012-13 2013-14
5 série C 3 1986-1987 1994-1995 10
C1 1 2001-02
6 C2 2 1984-1985 1985-1986 7
C2 2 1995-1996 1996-1997
C2 3 1998-1999]] 2000-01
7 série D 2 1982-1983 1983-1984 3
série D 1 1997-1998
8 promotion 2 1980-1981]] 1981-1982 2

Coupe d'Italie

Coupe d'Italie
  • 2003-04: Demi-finale
    • Barzetti Senigallia - Monza 68-58
    • Monza - Barzetti 91-66 Senigallia
  • 2005-06: Qualification
    • Goldengas - 84-74 Forlì
    • Scavolini - Goldengas 82-62
    • Forlì - Goldengas 95-83
    • Ozzano - Goldengas 74-56
    • Goldengas - Ozzano 85-73
    • Goldengas - Scavolini 70-74 DTS
  • 2006-07: Qualification
    • Goldengas - Stamura 68-61
    • Stamura - Goldengas 94-73
    • Goldengas - Osimo 52-59
    • Osimo - Goldengas 81-80 DTS
  • 2007-08: Qualification
    • Goldengas - Civitanova 93-77
    • Castrocaro - Goldengas 71-72
    • Goldengas - Stamura 78-74
    • Civitanova - Goldengas 85-84
    • Goldengas - Castrocaro 102-99
    • Stamura - Goldengas 71-75
  • ronde de
    • Olbia - Goldengas 81-68
  • 2009-10: 1er tour
    • Goldengas - Stamura 86-57
    • Stamura - Goldengas 52-77
  • 2e tour
    • Goldengas - 79-59 Faenza
    • FAENZA - Goldengas 80-71
  • Concentration finale qualifiante (Scauri)
    • Goldengas - Scauri 69-68 (demi-finales)
    • Goldengas - Recanati DTS 89-86 (final)
  • Finale de la Coupe d'Italie (Foligno)
    • Plaisance - Goldengas 88-70 (quarts)
  • 2010-11: 1er tour
    • Goldengas - Osimo 75-42
    • Goldengas - Pérouse 69-67
  • 2e tour
    • Goldengas - Virtus Sienne 55-58

Les entraîneurs, capitaines et présidents

Les entraîneurs (gagné perdu + playof / out)
  • 1980-1981: Rodolfo Baldelli (20-6)
  • 1981-1982: Rodolfo Baldelli (15-5) (1-0)
  • 1982-1983: Sauro Paolucci (18-8) (0-2)
  • 1983-1984: Carlo Tamburini (20-8) (2-1)
  • 1984-1985: Carlo Tamburini (15-11) (1-2)
  • 1985-1986: Giovanni Paolini (15-11)
  • 1986-1987: Carlo Tamburini (7-5), puis Giovanni Paolini (8-10)
  • 1987-1988: Giovanni Paolini (21-9)
  • 1988-1989: Giovanni Paolini (18-12)
  • 1989-1990: Franco Cinciarini (16-14)
  • 1990-91: Franco Cinciarini (17-13)
  • 1991-1992: Franco Cinciarini (6-9), puis Massimo Scrima (10-5)
  • 1992-1993: Paolo Regini (18-12)
  • 1993-1994: Paolo Regini (22.8)
  • 1994-95: Paolo Regini (27.3)
  • 1995-1996: Marcello Chiodoni (15-15)
  • 1996-1997: Marcello Chiodoni (5-8) puis Antonio Gallucci (6-11)
  • 1997-1998: Francesco Clementi (26-4)
  • 1998-1999: Francesco Clementi (23-7)
  • 1999-2000: Francesco Clementi (20-10) (0-2)
  • 2000-01: Umberto Badioli (25-5) (4-1)
  • 2001-02: Umberto Badioli (18-8) (02/04)
  • 2002-03: Umberto Badioli (20-10) (3/4)
  • 2003-04: Umberto Badioli (24-6) (04/05)
  • 2004-05: Gianluigi Galetti (13-17) (2-0)
  • 2005-06: Piero Bianchi (8-22) (2-0)
  • 2006-07: Piero Bianchi (10-20) (0-2)
  • 2007-08: Simone Simoncioni (13-13) (1-2)
  • 2008-09: Paolo Regini (15-11) (1-2)
  • 2009-10: Paolo Regini (21-9) (2/6)
  • 2010-11: Paolo Regini (19/11)
  • 2011-12: Paolo Regini (18-12) (2/3)
  • 2012-13: Alessandro Valli (14-16)
  • 2013-14: Alessandro Valli (16-14) (1-2)
  • 2014-15: Alessandro Valli (20-6) (1-2)
  • 2015-16: Alessandro Valli (15-15) (0-2)
  • 2016-17: Alessandro Valli (16-14) (0-2)
  • 2017-18: timbres Stefano (0-0)
présidents
  • 1980-1981: Caramia
  • 1981-1982: Luciano Quagliarini
  • 1982-1989: Tommaso Rossi
  • 1989-1992: Claudio Moroni
  • 1992-1998: Dino Maestri
  • 1998-2018: Claudio Moroni
capitaines
  • 1980-1982: Maurizio Girolimetti
  • 1982-1983: Maurizio Alessandroni
  • 1983-1984: Alberto Oliveti
  • 1984-1993: Antonio Gallucci
  • 1993-1995: Giacomo Cicconi Massi
  • 1995-1996: Roberto Ciaroni
  • 1996-1999: Giacomo Cicconi Massi
  • 1999-2002: Matteo Granarelli
  • 2002-2005: Marco Paialunga
  • 2005-2006: Matteo Panichi
  • 2006-2007: Paolo Graziani
  • 2007-2018: Mirco Pierantoni

Les entraîneurs

présence
  • 222 Paolo Regini
  • 156 Alessandro Valli
  • 143 Umberto Badioli
  • 104 Giovanni Paolini
  • 92 Francesco Clementi
  • 75 Franco Cinciarini
  • 72 Carlo Tamburini
  • 64 Piero Bianchi
  • 47 Rodolfo Baldelli
  • 43 Marcello Chiodoni
  • 32 Gianluigi Galetti
  • 29 Simone Simoncioni
  • 28 Sauro Paolucci
  • 17 Antonio Gallucci
  • 15 Massimo Scrima
total des victoires
  • 104 Umberto Badioli
  • 104 Paolo Regini
  • 83 Alessandro Valli
  • 69 Francesco Clementi
  • 62 Giovanni Paolini
  • 45 Carlo Tamburini
  • 39 Franco Cinciarini
  • 36 Rodolfo Baldelli
  • 20 Piero Bianchi
  • 20 Marcello Chiodoni
  • 18 Sauro Paolucci
  • 15 Gianluigi Galetti
  • 14 Simone Simoncioni
  • 10 Massimo Scrima
  • 6 Antonio Gallucci
% Wins
  • 76,5% Rodolfo Baldelli
  • 75,0% Francesco Clementi
  • 72,7% Umberto Badioli
  • 66,0% Massimo Scrima
  • 64,2% Sauro Paolucci
  • 62,5% Carlo Tamburini
  • 59,6% Giovanni Paolini
  • 53,2% Alessandro Valli
  • 52,0% Franco Cinciarini
  • 48,2% Simone Simoncioni
  • 46,8% Paolo Regini
  • 46,8% Gianluigi Galetti
  • 46,5% Marcello Chiodoni
  • 35,2% Antonio Gallucci
  • 31,2% Piero Bianchi
Victoires-pertes dans les séries éliminatoires
  • 17-10 Umberto Badioli
  • 10-6 Paolo Regini
  • 3-3 Carlo Tamburini
  • 2-8 Alessandro Valli
  • 1-0 Rodolfo Baldelli
  • 1-2 Simone Simoncioni
  • 0-2 Sauro Paolucci
  • 0-2 Francesco Clementi

Meilleur buteur, championnats joué athlètes

meilleur buteur
  • 1980-1981: Luca Fiscaletti
  • 1981-1982: Alberto Oliveti
  • 1982-1983: Luca Fiscaletti
  • 1983-1984: Antoni Gallucci
  • 1984-1985: Antoni Gallucci
  • 1985-1986: Antoni Gallucci
  • 1986-1987: Antoni Gallucci
  • 1987-1988: Antoni Gallucci
  • 1988-1989: Antoni Gallucci
  • 1989-1990: Antoni Gallucci
  • 1990-91: Roberto Ciaroni
  • 1991-1992: Antoni Gallucci
  • 1992-93: Antoni Gallucci
  • 1993-94: Rolando Basili
  • 1994-1995: Rolando Basili
  • 1995-1996: Roberto Ciaroni
  • 1996-1997: Rolando Basili
  • 1997-1998: Giacomo Cicconi Massi
  • 1998-1999: Matteo Minelli
  • 1999-1900: Matteo Minelli
  • 2000-01: matteo Minelli
  • 2001-02: matteo Minelli
  • 2002-03: Cristian Corsini
  • 2003-04: Danilo Del Cadia
  • 2004-05: Francesco Berlati
  • 2005-06: Francesco Machniz
  • 2006-07: Marcello Filattiera
  • 2007-08: Pierpaolo Bigi
  • 2008-09: Pierpaolo Bigi
  • 2009-10: Riccardo Esposito
  • 2010-11: Marco Gnaccarini
  • 2011-12: Fabrizio Facenda
  • 2012-13: Luca Giroli
  • 2013-14: Davide Perini
  • 2014-15: Riccardo Casagrande
  • 2015-16: Andrea Barsanti
  • 2016-17: Andrea Maggiotto
Les athlètes se disputaient les championnats
  • 15: Mirco Pierantoni 2001-2005, 2007-2018 (448 apparitions)
  • 12: Marco Paialunga 1986-1994, 2001-2005
  • 12: Giacomo Cicconi Massi 1987-1995, 1996-1999
  • 11: 1990-2001 Lamberto Ciarloni
  • 11: 1988-1999 Lorenzo Ciarloni
  • 10: 1983-1993 Antonio Gallucci
  • 9: 1989-1998 Roberto Ciaroni
  • 9: 1981-1990 Saverio Sarnari
  • 9: Nicola Catalani 2004-2008, 2010-2011, 2012-2016
  • 9: Sergio Maddaloni 2001-2002, 2003-2004, 2009-2016
  • 8: 1984-1992 Gianluca Centanni
  • 8: Matteo Granarelli 1991-1993, 1994-1995, 1997-2002
  • 7: Rolando Basili 1986-1988, 1990-1995, 1996-1997
  • 7: 1994-2001 Raffele Bartoli
  • 7: Gianluca Zampa 1989-1991, 1992-1996, 1997-1998
  • 6: 1998-2004 Matteo Minelli
  • 6: Marco Gnaccarini 2007-2011, 2015-2017 (188 p.)

sponsors
  • 1980-1981: Emmesole
  • 1981-1984: Ideal équipe Formulaire
  • 1984-1985: Icem
  • 1985-1987: Sadori gaz
  • 1987-1988: Construction coopérative
  • 1988-1990: Pellegrini - CGC
  • 1990-1991: Bottega dell'Albergo
  • 1991-1993: Construction coopérative
  • 1993-1994: Sadori gaz
  • 1994-1996: -
  • 1996-1998: NPS
  • 1998-2004: Barzetti
  • 2004-2018: Goldengas