s
19 708 Pages

Enrico Nani (parme, 4 novembre 1872 - Rome, 22 décembre 1944) Ce fut un baryton italien.

biographie

Baryton ' "utilisation judicieuse de mezzavoce et son émission a été apprécié pour la sonorité, l'amplitude, la ductilité, l'homogénéité dans tous les registres[1], il a étudié chant avec le baryton Antonio Cotogni. Il a fait ses débuts en 1899 Théâtre social Codogno, dans certaines parties de Alfio en Cavalleria Rusticana et Silvio clowns, opéra chanté dans la même saison Teatro Duse de Bologne. en 1900 elle se produit au fortune Theatre de Fano dans la partie de Marcello La Bohème et Henry Lucia di Lammermoor, puis au Théâtre Plaisance dans le rôle de Giorgio Germont La traviata. en saison 1901 la Teatro Goldoni de Livourne il a chanté dans Aida, le favori et Un ballo in maschera. Une étape fondamentale de sa carrière artistique était la saison Teatro Comunale, où en Novembre 1901 Il a chanté la partie de Rigoletto flanquée de la célèbre ténor Enrico Caruso. L'année suivante, il a fait ses débuts à Teatro alla Scala de Milan dans le rôle de Pierre dans le travail Hansel et Gretel de Engelbert Humperdinck, avec la direction de Arturo Toscanini. Scala il est retourné en saison 1913 dans le rôle de Iago dans Othello montré avec une ténor Icilio Calleja et avec la direction de Tullio Serafin.

Il a été jeté dans les grands théâtres italiens: Teatro la Fenice de Venise, Teatro Massimo de Palerme, Teatro San Carlo de Naples, Teatro Comunale, Teatro Regio de turin, Teatro Carlo Felice de Gênes, grand Théâtre de Brescia. Aussi importante était sa présence sur les scènes internationales Vienne, Montecarlo, Saint-Pétersbourg, Madrid, Barcelone, Buenos Aires, Santiago du Chili, Montevideo, Valparaiso, Malte. Il a épousé Gisella jeune Grahor, danseur I.a de Trieste, puis échelle des étapes importantes, a également vécu à Santiago jusqu'à ce que le tremblement de terre de 1906, de retour de façon permanente en Europe. Il a pris sa retraite de la 16ème étape Mars 1924 chanter dans le Michonnet en Adriana Lecouvreur tenue au Teatro Carlo Felice de Gênes. il réglé à la fin de sa carrière en Rome. Il est enterré dans le cimetière monumental de Verano à Pincetto circulaire Tamagnini où le sculpteur, son grand ami, il a conçu et Sculptée. Nani était une voix de baryton adaptée au répertoire Verdi, parties de Rigoletto et Nabucco ont été les plus fréquemment réalisées au cours de sa carrière. Il a joué des rôles avec succès appartenant au répertoire vériste où elle nécessite la présence de baryton « Vilain », la partie du mauvais pour l'exception, grâce aussi à sa capacité innée à chanteur-acteur. Témoignage de sa voix sont des enregistrements faits en studio une trentaine d'années pour la maison de disques et aujourd'hui Fonotipia remasterisé CD. Il y a aussi des disques en vinyle d'origine 78 tours par minute de certaines de ses œuvres.

répertoire

Discographie

  • Giuseppe Verdi, Nabucco« Qui vole mes » - « Les femmes qui êtes-vous? » - Dieu de Juda
  • Giuseppe Verdi, NabuccoEnrico Nani - Giannina Russ: "Oh quelle honte aggravasi" - "S'il vous plaît pardonnez-père."
  • Giuseppe Verdi, Un ballo in maschera« Il vous qui macchiavi ».
  • Giuseppe Verdi, La traviata"Mademoiselle Valery."
  • Giacomo Meyerbeer, Dinorah« Tu es très justifié. »
  • Ruggero Leoncavallo, clowns« Vous pouvez. »
  • Ruggero Leoncavallo, Zaza« Petite bohémienne Zaza ».
  • Italo Montemezzi, L'amore dei tre reEnrico Nani - Giuseppina Zinetti: "Suonata est l'heure de départ."

notes

  1. ^ Gaspare En verre, Dictionnaire de Musique et Musiciens du duché de Parme et de Plaisance, Parme, 2005.

bibliographie

  • Alcide Aimi, Le baryton Enrico Nani, en Gazzetta di Parma, 1941.
  • Gaspare En verre, Les voix du duché, Gazzetta di Parma en 1982.
  • Evaristo Pagani, Collections Singers Biographie opéra italien, publié sur leur propre, Albino 2009.