s
19 708 Pages

Le train bleu
langue originale français
état France
année 1924
Avant rééd. 20 juin 1924, Paris, Théâtre des Champs-Élysées
société Ballets Russes de Diaghilev
sexe ballet classique
sujet Jean Cocteau
scénario Jean Cocteau
production Sergej Djagilev
musique Darius Milhaud
chorégraphie Bronislava Nizinskaja
scénographie Henri Laurens et Pablo Picasso
costumes Coco Chanel

Le train bleu op.84 Il est un ballet Darius Milhaud composé à la commission Sergej Djagilev pour ballets Russes, sur un sujet Jean Cocteau et avec une chorégraphie de Bronislava Nizinskaja.

sujet

L'histoire racontée dans le ballet n'a pas de développement à grande ou articulé comme il est un jour ordinaire vécue par la bourgeoisie parisienne en vacances sur Côte d'Azur, terminale de la le train à partir de laquelle le travail est nommé. Dans ce contexte, les jeux des vacanciers sont représentés, leurs passe-temps et leurs blagues, dans une atmosphère légère, superficielle et frivole.

La première course

Le réglage de la première représentation était de Henri Laurens qui a mis la scène dans une plage traits cubiste. Le rideau, tombé lors de l'ouverture de l'orchestre, a été constitué par une énorme toile (10,4 à 11,7 mètres) qui reproduit la peinture 1922 de Pablo Picasso intitulé "Deux femmes sur la plage Courant« Cela a été transporté sur ce support par Alexandre Shervashidze[1]. Les costumes élégants ont souvent été mises en œuvre par les jeunes Coco Chanel. La première a eu lieu le 20 Juin 1924 à Paris un Théâtre des Champs-Élysées mais il ne rencontre pas un grand succès, car il a été attaqué pour être trop banal, trop vulgaire et, dans le pire sens, trop à la mode[2].

notes