s
19 708 Pages

Bernard Gagnebin (Lausanne, 27 octobre 1915 - Genève, 3 mai 1998) Ce fut un juriste, homme de lettres et historique suisse de français.

biographie

Fils de l'organiste et compositeur Henri Gagnebin, a entrepris des études de droit, histoire et courrier en Université de Genève, Oxford et Berne, a obtenu un graduation en loi en 1938, puis en 1944 un Doctorat, avec thèse sur Burlamaqui et le droit naturel[1].

Il était le conservateur manuscrits la Bibliothèque publique et universitaire à Genève 1942-1961, chargé de cours en philosophie du droit la Faculté de droit de 'Université de Genève 1955-1960, et professeur d'histoire écriture, manuscrits et les bibliothèques, les bibliothécaires scolaires Institut d'études sociales à Genève depuis 1957.

De 1961 à 1985, il a été professeur ordinaire technique de la recherche historique le Département d'Histoire de la Faculté des Lettres de l'Université de Genève, dont il a été élu doyen cinq fois, de 1962 à 1974 et, « lorsque les feuilles de bureau en 1974, a procuré ses prêts du corps professoral et les locaux de son et aura créé onze bibliothèques et trois laboratoires. »[2]

Ce fut l'un des créateurs de Fondation Martin Bodmer, dont il était membre du conseil d'administration depuis 1971[3].

Il a écrit sur Cromwell[4], Calvino[5], Rousseau[6], Voltaire[7], etc. Il a également été rédacteur en chef de plusieurs livres; avec Marcel Raymond Il est l'éditeur oeuvres complètes Rousseau Bibliothèque de la Pléiade et Philippe M. Monnier l'éditeur Journal intime de amiel[8].

distinctions

  • 1978 Docteur honoris causa dell 'Université de la Sorbonne (Paris IV)[9].
  • 1975 « Prix Ville de Genève»[10]. Comme tous les diplômés de ce prix est enterré à Cimetière des Rois de Plainpalais.
  • 1970 Docteur honoris causa de 'Université de Strasbourg[11].

publications

Une bibliographie complète des publications de la figure Bernard Gagnebin 1939-1972: Littérature, histoire, linguistique: Recueil d'études à Bernard Gagnebin offert, Lausanne, L'Age d'Homme, 1973, pp. 14-19; ci-dessous figureront donc que les publications d'écrivain depuis 1972.

En tant qu'auteur

  • "A du manuscrit" Mortifiement de plaisance vain "à Genève retrouvé", en: Scriptorium, 1972 t. 26, pp. 51-53.[12]
  • « Deux de Manuscrits Montesquieu Retrouvés à Genève », en: Dix-huitième siècle, Paris, n ° 5, 1973, p. 413-416.
  • "Les Genevois devant la mort de Voltaire et de Rousseau", en: Revue d'Histoire littéraire de la France, Paris, 1973, p. 223.
  • « Les de Manuscrits Balzac à la Fondation Bodmer », en: L'année balzacienne, Paris, 1973, pp. 3-17.
  • "La Julie de Balzac", en: Littérature et société, Paris, Desclée de Brouwer, 1973, p. 79-88.
  • Et français Manuscrits Autographs, Cologny-Genève, Fondation M. Bodmer, 1973 Collection Bibliotheca Bodmeriana, catalogues 1.
  • « Une d médaille 'Elisabeth de Russie offres à Genève par Voltaire», Dans: De Genève Musées, mars 1974 N.S. année 15e, pp. 7-8.
  • "Le retour aux sources de Bilan Annees de Trente Recherches en histoire.", Littéraire en: Annales de l'Académie des sciences morales et politiques de Paris, Paris, 1974 du 7 jamais séance, p. 231-246.
  • "Un livre d'heures de l'atelier du Maître de Boucicaut", en: Scriptorium, 1974 t. 28, pp. 78-79.
  • « Les de Manuscrits Chateaubriand Conserve à Genève », en: Bulletin de la Société Chateaubriand, Châtenay-Malabry, 1974 N.S., n⁰ 17, pp. 49-54.
  • « Le fait accueil aux étrange confessions de Rousseau au XVI siècle », en: Annales de la Société Jean-Jacques Rousseau, Genève, 1974, p. 106-126.
  • "Les Trouvailles antiquités Dans la région de Genève" (Renaud Gagnebin), en: Genava, t. 22, 1974 pp. 275-295.
  • « Les conditions du bonheur chez Jean-Jacques Rousseau», Dans: Revue d'histoire et de philosophie Religieuses, Strasbourg, 1975, nº 1, pp. 71-82.
  • Album de la Pléiade: Jean-Jacques Rousseau, Bibliothèque de la Pléiade, Gallimard, Paris, 1976.
  • Le enluminure de Charlemagne à François Ier: De la Manuscrits Bibliothèque publique et universitaire de Genève, Catalogue d'exposition, Genève, Musée Rath, 1976.
  • "Un livre d'heures par Jean Colombe peint et son atelier", en: De Genève Musées, 1976, n ° 161, pp. 12-18.
  • Le Missel de Bonivard, Prieur de Saint-Victor de Genève, Genève, E. et C. Braillard, 1976.
  • capitale source Une recherche de la verser à Genève: la Fondation Martin Bodmer, Cologny - Genève, Fondation Bodmer, 1976.
  • "Message du Bernard Gagnebin Doyen", en: Solennelle du 4 février Séance 1978, Université de Paris-Sorbonne, Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, Paris, 1978, pp. 39-41.
  • "A missels de Sion à pittore au siècle XVE", en: Vallesia, Sion, 1978 t. 33, pp. 303-310.
  • "Le héliogravure de" La famille Calas malheureuse », dans: Gazette des beaux-arts, Paris, Décembre 1978, Vol 92, pp. 197-202.
  • "La diffusion clandestine des oeuvres de Voltaire par les Frères Cramer", en: Cinq Siècles de Genève: à Imprimerie 1478-1978, Genève, Impr. Kundig, 1978, pp. 173-194. - Réédition en: Annales de l'Université de Lyon, 3e série, Lettres, Lyon, Fasc. 39, pp. 119-132.
  • "Le livre d'heures de la comtesse Blanche de Genève", en: Divers codicologique F. Masai dicate, Gand, 1979, p. 345-352.
  • "La notion de Rousseau chez abandonner", en: Jean-Jacques Rousseau SELON, Université de Genève Faculté des Lettres; Rome, Institut Encyclopédie italienne, 1979, p. 51-63.
  • "L'héritage de Rousseau littéraire", en: Rousseau après deux cents ans, Cambridge - Londres, Cambridge University Press, 1982, p. 153-184.
  • « Les conférences de Lénine à Genève « (Jacques Picot), en: Revue historique, Paris, t. 267, n ° 542, 1982, pp. 391-404.
  • « La chambre de Voltaire à Ferney», Dans: Gazette des beaux-arts, Paris, 126 Année, period 6, t. 104, Décembre 1984, p. 217-222.
  • "Le refus de la société dénaturée", en: Le Voltaire de siècle: Hommage à René Pomeau, ed. Christiane Mervaud et Sylvain Menant, Oxford, La Fondation Voltaire, 1987, p. 499-511.
  • Flaubert et Salammbô: D'un texte Genèse, Paris, Presses Universitaires de France, 1992.

comme éditeur

  • Jean-Jacques Rousseau, Complètes Å'uvres, Paris, Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1959-1995 (5 vol.)
  • Jean-Jacques Rousseau, Lettres sur la botanique, Paris, Club des Libraires de France, 1962.
  • Jean-Jacques Rousseau, Les confessions, Paris, Gallimard, Folio Classique, 1972 (2 vol.).
  • Jean-Jacques Rousseau, Les Rêveries du solitaire Promeneur, Paris, Librairie française générale, Le livre de poche, 1983.
  • Jean-Jacques Rousseau, Les confessions, Paris, Librairie française générale, Le livre de poche, 1998.
  • Henri-Frédéric Amiel, Journal intime, Lausanne, Editions L'Age d'homme, 1976-1994 (12 vol.)

notes

  1. ^ Bernard Gagnebin, Burlamaqui et le droit naturel, Genève, Ed. De la Frégate, 1944.
  2. ^ Robert Garapon, "Éloge du Bernard Gagnebin Doyen, Professeur à l'Université de Genève", en: Solennelle du 4 février Séance 1978, Université de Paris-Sorbonne, le Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, Paris, 1978, p. 18.
  3. ^ Jean Starobinski, "Hommage à Bernard Gagnebin, et Bâtisseur chercheur" Le Temps, Genève, le 8 mai 1998, et "de M. Bernard Biographie Gagnebin" Littérature, histoire, linguistique: Recueil d'études à Bernard Gagnebin offert, Lausanne, L'Age d'Homme, 1973, p. 13.
  4. ^ Bernard Gagnebin, Cromwell, d'Angleterre protecteur, Genève-Paris, Ed Labor-Je. Sers, 1941.
  5. ^ Bernard Gagnebin, A la rencontre de Jean Calvin, Genève, Ed. Georg, 1964.
  6. ^ Bernard Gagnebin, A la rencontre de Jean-Jacques Rousseau, Genève, Ed. Georg, 1962.
  7. ^ Voltaire, [éd., Intr. et les notes de Bernard Gagnebin] Inédites à fils Lettres Gabriel Cramer imprimeur, Genève-Lilla, Droz-Giard, 1952.
  8. ^ Michel Grandjean, "Hommage à Bernard Gagnebin" Bulletin de la Société d'histoire et d'archéologie de Genève, Genève, 1998, t. 28, pp. 91-93 et Littérature, histoire, linguistique: Recueil d'études à Bernard Gagnebin offert, Lausanne, L'Age d'Homme, 1973, pp. 14-19.
  9. ^ Robert Garapon, "Éloge du Bernard Gagnebin Doyen, Professeur à l'Université de Genève", en: Solennelle du 4 février Séance 1978, Université de Paris-Sorbonne, Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, Paris, 1978, pp. 17-19.
  10. ^ Du lauréats "Prix de la Ville de Genève" en 1975
  11. ^ Promotion de M. Bernard Gagnebin le doyen au niveau de Docteur Honoris Causa de l'Université de Strasbourg 22 Novembre 1970, dans: Brochure-programme du Centre de philologie et Romani littératures, Université de Strasbourg, Strasbourg, 1971, question. 16, pp.111-119.
  12. ^ Cologny, Fondation Martin Bodmer, Cod 144 Bodmer - René d'Anjou. Le mortifiement de plaisance vain

bibliographie

  • Littérature, histoire, linguistique: Recueil d'études à Bernard Gagnebin offert, Lausanne, L'Age d'Homme, 1973.

Articles connexes

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR159144782985928818045 · LCCN: (FRn50015454 · ISNI: (FR0000 0001 2025 9915 · GND: (DE1078402396 · BNF: (FRcb119038374 (Date) · BAV: ADV10443459