s
19 708 Pages

Albatros C.xiv
description
type avion de reconnaissance
équipage 2 (pilote et l'observateur)
fabricant Allemagne Albatros
Date premier vol 1918
Date d'entrée en service jamais
l'utilisateur principal Allemagne Luftstreitkräfte
Les échantillons 1
développé par Albatros C.xii
D'autres variantes Albatros C.xv
Les dimensions et poids
longueur 6.90 m
envergure 10,4 m
poids à vide 950 kg
poids de charge 1385 kg
propulsion
moteur un Benz Bz.IVa
puissance 220 PS (164 kW)
performance
autonomie 3 h 30 min
armement
Mitrailleuses un LMG 08/15 Spandau calibre 7,92 mm avant fixe
un Parabellum MG 14 7,92 mm arrière pivotantes

Les données sont extraites des avions allemands de la Première Guerre mondiale[1]

entrées d'avions militaires sur Wikipédia

L 'Albatros C.xiv était biplan reconnaissance développé par impériale allemande Albatros Flugzeugwerke GmbH à la fin dix ans la XX siècle et encore à l'étape de prototype.

Bien que pas commencé la production a servi de base pour le développement ultérieur Albatros C.xv, réalisé dans un nombre limité de copies seulement pour la cessation des Première Guerre mondiale.

Historique du projet

Après l'entrée en service 1917, la reconnaissance armée C.XII, Albatros développement prévu de la famille de son Typ-C, visant à la production de masse facile. A cet effet, la conception originale a été considérablement révisé, les mesures de réduction et la simplification de la structure du nouveau modèle et l'obtention d'une plus grande économie dans les coûts de production et une réduction du temps nécessaire à son assemblage.[2]

Le résultat était un avion plus petit que son prédécesseur qui, bien qu'ils aient un moteur capable de fournir une puissance supérieure, il n'a pas été en mesure de transporter une charge utile de tomber.[2] Il a également été le premier modèle à utiliser une configuration d'aile biplan Albatros avec les ailes très offset.[1]

la prototype le nouveau modèle, identifié comme C.XIV selon la convention, a été présenté au comité Idflieg pour l'évaluation et volé pour la première fois au cours de l'été 1918;[1] Cependant, étant donné que les résultats ont été considérés pour l'amélioration a été affectée par une série de changements qui a donné lieu Albatros C.XV.

technique

L'Albatros C.xiv a conservé l'apparence générale, pour la période classique, le géniteur rôle égal Albatros C.xii et des modèles similaires fabriqués par d'autres entreprises dans la même période: biplan, monomoteur à deux places avec le train d'atterrissage fixe.

la fuselage, réalisés avec une structure en bois et recouverte de panneaux de contre-plaqué, Elle a été caractérisée par deux cockpits ouvert en tandem, la destination vers l'avant pilote et l'observateur arrière avec même les tâches de canonnier. fini arrière dans un Archerie mono classiquedérive caractérisé en ce qu 'élément vertical une forme arrondie adaptée à éléments horizontaux équipé d'un seul élément mobile.

la configuration de l'aile ère biplan avec l'aile supérieure de 'ouverture légèrement plus large que le fond (celui-ci était translata vers la queue); les deux plans ont été connectés d'aile à l'autre par une double paire de messages de chaque côté, complété par liens en câble en acier. Sur l'aile centrale du haut a été placée réservoir carburant qui a alimenté, à l'automne, le moteur.

la train d'atterrissage a été fixé, très simple, monté sur une structure tubulaire au niveau de la partie inférieure du fuselage, équipé roues grand diamètre reliées par un essieu rigide à l'arrière et intégré avec un sabot de support.

Propulsion a été fournie par un moteur Benz Bz.IVa, un 6 cylindres en ligne Refroidissement liquide capable de fournir un puissance égale à 220 CV (164 kW), Placé au sommet du fuselage avant, délimitée par un capot métallique et combiné avec un 'hélice deux lames en bois hauteur fixe.

L'armement se composait d'un mitrailleuse LMG 08/15 calibre 7,92 mm, monté dans la chasse à la disposition du pilote et de mise à feu à travers le disque de l'hélice grâce à un dispositif de synchronisation, combinée avec une mitrailleuse Parabellum MG 14, également calibre 7,92 mm, monté sur un support pivotant à l'anneau arrière de l'habitacle.

utilisateurs

Allemagne Allemagne
  • Luftstreitkräfte
que dans les tests d'évaluation

notes

  1. ^ à b c O. Thetford, P. Gray: Albatros C.xv en Avions allemands de la Première Guerre mondiale.
  2. ^ à b (RU) Albatros C.xii, sur Уголок неба, http://www.airwar.ru. Récupéré le 27 mai 2012.

bibliographie

  • (FR) John F. Connors, Albatros combattants en action (Aircraft n ° 46), Carrollton, TX, Squadron / Signal Publications, Inc., 1981 ISBN 0-89747-115-6.
  • (FR) Peter Gray, Owen Thetford, Avions allemands de la Première Guerre mondiale, 2e édition, Londres, Putnam, 1970 ISBN 0-370-00103-6.
  • (FR) Michael John H. Taylor, L'encyclopédie de Jane de l'aviation, 2e édition, Londres, Editions Studio, 1989 ISBN 0-517-10316-8.

liens externes