s
19 708 Pages

نیروی هوایی جمهوری اسلامی ایران
Niru-yéyé Havayi Artesh-e Jomhuri-ye Eslami-e Iran
Sceau de la République islamique d'Iran Air Force.svg
vue d'ensemble
permettre 1979 - aujourd'hui
pays Iran Iran
service aviation
taille ? avion réel, 332
Une partie de
forces armées iraniennes
symboles
rosette Cocarde de Iran.svg
depuis flash Drapeau de Iran.svg

[citation nécessaire]

Les rumeurs sur les unités militaires sur Wikipédia

la Niru-yéyé Havayi Artesh-e Jomhuri-ye Eslami-e Iran (Persan نیروی هوایی جمهوری اسلامی ایران), traduit par persan Air Force de la République islamique, internationalement connu avec la désignation de Anglais République islamique d'Iran Air Force et en abrégé IRIAF, est le courant aviation dell 'Iran et fait partie intégrante, avec armée et marine, tout forces armées iraniennes.

histoire

dans le premier vingtaine d'années alors commandant Reza Pahlavi Il a décidé d'introduire l'utilisation des avions de l'armée impériale créant sa composante aérienne. Alors la force aérienne a été doté d'appareils de production britannique, la de Havilland Tiger Moth DH.82 pour former leur pilotes Intégré, par une trentaine d'années, de chasse Hawker Fury et ses dérivés Audax et de derrière.[1]

La naissance de la force aérienne indépendante

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Niru-yéyé Havayi Shahanshahiy-e Iran.

en Août 1955 il y avait la première réforme avec la mise en place d'une force aérienne de l'armée séparée qui a été directement rattaché au département de l'aviation du ministère de la Guerre. Les bonnes relations internationales entre le gouvernement iranien et alors États-Unis Il a dirigé l'achat d'un grand nombre d'avions de chasse dont 79 F-14A Tomcat, 32 F-4D Phantom, 4ES 177 F-16 et RF-4ES, 140 F-5ES places F-5F et 28 formateur à deux places. L'Iran pourrait compter sur la technologie de l'embargo occidental jusqu'à l'origine ultérieure d'occupation, le 4 Novembre 1979, l'ambassade américaine à Téhéran par des étudiants iraniens.

La nécessité de disposer de pièces de rechange nécessaires à la détérioration rapide du transport aérien prévu et le déclenchement de la guerre Iran-Irak Il a donné une forte impulsion à la recherche dans l'aviation de l'industrie iranienne. Avec la chute du gouvernement et la mise en place du nouveau gouvernement islamique, la Force aérienne a pris sa désignation actuelle.[1]

Le courant de la Force aérienne de la République islamique

Badges de reconnaissance optique

Le symbolisme de la reconnaissance actuelle appliquée à la flotte d'avions est basé sur rosettes positionnés sur les surfaces supérieure et inférieure de la coulisses et une queue positionnée sur le badge barre.

Depuis sa création en 1920, Armée de l'Air de l'Iran, d'abord en tant que composante militaire, puis comme une arme aérienne indépendante a été reproduit une version de drapeau national, avec les couleurs vert, blanc et rouge sur les deux ailes sur le fuselage. Cependant, il a été rapidement remplacé par une cocarde tricolore qui a proposé les couleurs du drapeau avec le rouge au centre et l'extérieur vert. Avec l'avènement de la République islamique, en 1979, il n'y avait aucun changement significatif adoptant aussi la rosette précédente avec le drapeau national avec différentes fonctions depuis flash.[2]

Aéronefs en cours d'utilisation

avion origine type version
(Nom local)
En service (2017)[3] notes image
Les avions de chasse
Grumman F-14 Tomcat États-Unis États-Unis chasseur intercepteur F-14M 23/25[4][3] À l'heure actuelle, certaines sources estiment entre opérationnelles et mise à jour 23/25 à la norme F-14M (ie « Modernisé »), qui, grâce à la mise à niveau de dérivation russe restent en service jusqu'en 2030.[4][3]
exposition Armée de l'Air iranienne (20) .jpg
Northrop F-5 Tiger II États-Unis États-Unis
Iran Iran
chasseur-bombardier
conversion opérationnelle
chasseur-bombardier
chasseur-bombardier
F-5E
F-5F
Azarakhsh
Saeqeh
35/45[3] Sur les 141 F-5E et 28 F-5F acheté au moment du Shah, quelques spécimens ont été reconstruits à la norme Azarakhsh et Saeqeh, une copie du même F-5, mais avec la deuxième version, qui a une double dérive dans la file d'attente dans le style F / A-18.[3]
IRIAF Northrop F-5E Tiger II Talebzadeh.jpg
McDonnell Douglas F-4 Phantom II États-Unis États-Unis chasseur-bombardier
chasseur-bombardier
avion de reconnaissance photographique
F-4D
F-4E
RF-4E
10[3][5]
25[3][5]
5[3][5]
Sur les 33 F-4D, 4E 177 F-16 et RF-4E livré en Juillet 2017, sont en service 10 F-4D, 4E et F-25 5 RF-4E.[5]
Un F-4E IRIAF takeoffs.jpg
Mikoyan-Gourevitch MiG-29 Fulcrum Russie Russie chasseur-bombardier
conversion opérationnelle
MiG-29S
MiG-29UB
16
4[6]
Sur les 14 appareils commandés en 1990, 20 en 1991 et 6 entre 1993 et ​​1994[6], certains devraient être MiG-29 Irakiens qui avaient déserté pendant la guerre du Golfe, et en Janvier 2017 résultant en un 20 service exemplaire.[3]
Iran Air Force Mikoyan-Gourevitch MiG-29UB (9-51) Sharifi-1.jpg
Sukhoi Su-24 Fencer Russie Russie chasseur-bombardier Su-24MK 24[6][3] 12 détenus irakiens spécimens après fait défection au cours guerre du Golfe, 12 achetés en 1991 et les deux modèles ont fait l'objet d'améliorations en 2005.[6]
Un Sukhoi Su-24MK de IRIAF flighting sur Shiraz.jpg
Sukhoi Su-25 Frogfoot Russie Russie chasseur-bombardier Sur-25UBK 6[6] 3 unités achetées en 2003 et 3 en 2005.[6]
Chengdu J-7 Airguard Chine Chine chasseur-bombardier
conversion opérationnelle
F-7N
FT-7N
17[3]
4[3]
IRIAF Mig-21 landing.jpg
Dassault Mirage F1 France France chasseur-bombardier F1EQ
F1BQ
2/9[3] Des exemples détenus irakiens, après avoir déserté pendant la guerre du Golfe.
Mirage F1BQ de IRIAF.jpg
avion-école
Pilatus PC-7 Suisse Suisse avions d'entraînement PC-7 35[3]
avions de patrouille maritime
Lockheed P-3 Orion États-Unis États-Unis plan de antisubmarine P-3F 5[3]
Iranairforcep3f.jpg
à l'air de l'aéronef de ravitaillement
Boeing 707 États-Unis États-Unis avion pour le ravitaillement B707 3[3]
Boeing 707-3J9C, Iran - Air Force AN0969353.jpg
Boeing 747 États-Unis États-Unis avion pour le ravitaillement B747 3[3]
avion de transport
Antonov AN74 charbonnier Ukraine Ukraine avion de transport de support An-74T-200 12[3]
IranairforceAn74T.jpg
Dassault Falcon 20 France France avions de transport VIP Falcon 20 6
République islamique d'Iran armée Dassault Falcon 20 à Bâle en Avril 1982.jpg
Ilyushin Il-76 Candid Russie Russie avion de transport stratégique Il-76 5[4]
IlyushinIl76a.jpg
Lockheed C-130 Hercules États-Unis États-Unis Tactical Transport Aircraft C-130E
C-130H
31[3]
République islamique d'Iran Air Force Hercules.JPG C-130
Boeing 707 États-Unis États-Unis avions de transport VIP B707 1[3]
Boeing 737 États-Unis États-Unis Fret aérien B737-286 1[3]
Boeing 747 États-Unis États-Unis avions de transport VIP B747 2[3]
Armée de l'Air iranienne Boeing 747-200 Sharifi.jpg
Fokker F27 Pays-Bas Pays-Bas Fret aérien F-27-400M
F-27 Mk.600
8[3]
Un IRIAF Fokker F27 flying.jpg
Pilatus PC-6 Suisse Suisse avions de transport PC-6B 13[3]
hélicoptères
Mil Mi-171 Hip-H Russie Russie hélicoptère utilitaire Mi-171SH 36[6] 36 commandés en 2001 et livraisons effectuées en 2004.[6]
bell 206 États-Unis États-Unis hélicoptère utilitaire B 206 3
Grand Prophète Wargame par tasnimnews 08.jpg
bell 212 États-Unis États-Unis hélicoptère utilitaire B 212 2

Le 2 Février 2013, le 34e anniversaire de la révolution de 1979, on a appris que l'Iran a produit de façon autonome une nouvelle chasse, Qaher-313 (Traduit en « conquérant »).[7][8]

notes

  1. ^ à b République islamique d'Iran Air en armes curée.
  2. ^ (FR) Insignia Avion militaire - I, en Insigne des aéronefs militaires, http://www.aircraft-insignia.com/index.htm. Récupéré le 30 Juillet, 2010.
  3. ^ à b c et fa g h la j k l m n ou p q r s t u v w x « L'Iran déploie sa force aérienne » - Aeronautica défense« Non 363-01 /2017 pp. 28-32
  4. ^ à b c « F-14 TOMCAT EN SERVICE DE L'IRAN RESTERA 2030 MERCI POUR AMÉLIORER LA DIRECTION DE RUSSIE. », de aerostoria.it, le 13 Août 2015 Récupéré le 26 Octobre, ici 2016.
  5. ^ à b c "Le dernier Phantom II" - Aeronautica défense« Non 369-07 /2017 pag. 9
  6. ^ à b c et fa g h « REVELE LA VRAIE NATURE DE L'AMITIE ENTRE LES ARMES ET DE DOLLARS Russie et l'Iran », de difesaonline.it 20 Janvier 2015, Récupéré le 25 Octobre, ici 2016.
  7. ^ Iran: Ahmadinejad présente une nouvelle chasse Qaher 313 sur Adnkronos.
  8. ^ (FR) Quelques photos de l'avion Mehr Nouvelles.

Articles connexes

D'autres projets

liens externes

autorités de contrôle ISNI: (FR0000 0004 0612 0839