s
19 708 Pages

1leftarrow blue.svgArticle détaillé: Militaire du Burkina Faso.

La force aérienne de Burkina Faso
Armée de l'Air Burkina Faso
Burkina Faso Air Force
vue d'ensemble
permettre 1964 - aujourd'hui
pays Burkina Faso Burkina Faso
service air force
Batailles / guerres Agacher Strip War[1]
Une partie de
forces armées burkinabè
symboles
rosette Cocarde du Burkina Faso.svg
depuis flash Drapeau du Burkina Faso.svg

[citation nécessaire]

Rumeurs sur la Force aérienne sur Wikipedia

la La force aérienne de Burkina Faso ou FABF, traduit par français Armée de l'Air Burkina Faso (en Anglais Burkina Faso Air Force), Il est le courant aviation la Burkina Faso et une partie intégrante, ainsi que l'armée du Burkina Faso, forces armées burkinabè.

Les tâches opérationnelles de cette petite force aérienne d'Afrique centrale sont limitées à la sécurité aérienne territoire national et le contrôle de l'aviation.

L'unité la plus importante est la 'Escadrille de HELICOPTERES (hélicoptères escadron), basé à capital Ouagadougou, avec hélicoptères avec des fonctions de connexion et de transport.[2]

histoire

La force aérienne a été fondée au Burkina Faso 1964 comment Force de Haute-aérienne de la Volta named précédemment prise par la nation après l'indépendance de France, Volta supérieure. Dans son histoire récente, il a dû se livrer à une série de guerre a donné lieu à 1985, en Agacher Strip War.[1] sur un différend portant sur la zone frontalière avec Mali.

Nell'aerea opéré avant l'indépendance du Escadrille de Haute-Volta (EHV) de français Armée de l'Air avec 3 Douglas C-47 et Max Holste MH-1521M Broussard.[1]

La force aérienne a été fondée au Burkina Faso 1964 comment Escadrille de la République de Haute-Volta (EHV) ou escadron aérien de la République de Haute-Volta, une unité subordonnée de l'armée. Cette même année, a été créé à titre transitoire avec l'aide d'un soutien aérien »Armée de l'Air, la Force aérienne français. Après avoir d'abord acquis une flotte de utilitaire d'avions et transport tactique, l'escadron a été attaché à un régiment de soutien interarmato. En 1970, l 'Escadrille il a été rebaptisé Force de Haute-aérienne de la Volta, ou FAHV, et en 1977 est devenu force armée auto. En Octobre 1985, il a été créé le La force aérienne de Burkina Faso, ou FABF.

La force aérienne de Burkina Faso
Le transport tactique biturbopropulseurs Hawker Siddeley-HS-748-2A fourni à FABF.

Le parc d'air fourni all'EHV a été initialement formé avec deux Douglas C-47 Skytrain trois Broussard MH-1521M. Ceux-ci ont ensuite été suivis par deux hélicoptères SA-316 Alouette III B, principalement utilisé pour la connexion de missions, un bimoteur utilitaire léger Aero Commander 500, deux avions de transport tactique biturbopropulseurs Hawker Siddeley-HS-748-2A, et deux plans de transport à turbopropulseurs Nord 262. Il a été formé deux escadrilles (Squadrons) ou sottoformazioni: l 'Escadrille de Transport (unités de transport), et le 'Escadrille de Hélicoptères (Unité d'hélicoptères). Il a ensuite été ajouté l 'Escadrille de Entraînement (Unité de formation). Tous les escadrons ont d'abord été basés à Ouagadougou.

À la mi-1984, Libye Il a décidé d'apporter un soutien militaire au Burkina Faso en fournissant huit chasse jet Mikoyan-Gurevich MiG-21 "Fishbed" plus deux MiG-21U, la version entraîneur deux places. Les Mig-21, à partir abandonnées Air Force libyen (La force de l'air libyenne), on trouve à la base de l'air Ouagadougou, même si elles ont été effectivement exploités par le personnel des forces aériennes libyennes empruntées à la Libye, et ont été rayées en 1985 sans jamais avoir été utilisé au combat. Le seul FABF d'avion qui a été utilisé dans le combat était un MiG-17F Mikoyan-Gurevich utilisé pendant Agacher Strip War en 1985-86.

En 1985, le FABF a également acquis deux hélicoptères de transport Mil Mi-4 ancien V-VS Soviétiques d'un fournisseur inconnu, suivi par deux autres Mi-4. Le 4-ils ont été opérés par FABF jusqu'à la fin de 1980, quand ils ont été mis hors service. Après cinq hélicoptères de transport ont été acquis Mil Mi-8/ 17, ré-affectée à 'Escadrille de Hélicoptères. Alors qu'il supervise le cessez-après Agacher Strip War, une Alouette III SA-316B de FABF a percuté Kouni le 14 Janvier 1986, laissant tout 'Escadrille de Hélicoptères un même SA.316B en service.

La force aérienne de Burkina Faso
un Aermacchi SF-260WP Guerrier FABF.

En 1986, le FABF a formé une nouvelle unité, le 'Escadrille de Chasse (EOC) (unité de chasse). À la mi-1986, six avions formateur / attaque armée d'ex-lumièrePhilippine Air Force Aermacchi SF-260WP Guerrier ont été acquis auprès d'un revendeur en Belgique, qui a offert de FABF un support tactique beaucoup plus dans l'air plus simple et moins coûteux pour MiG cher. Les Guerriers n'ont pas été utilisés que pour la formation des pilotes, mais aussi comme des avions d'attaque légère et un certain nombre d'entre eux travaillaient dans la FABF 'Escadrille de Chasse (EOC). Quatre SF-260WP supplémentaires ont ensuite été achetés directement 'Italie. Six anciens appareils ont été mis hors service SF-260WP en 1993 et ​​Philippins sont retournés au propriétaire précédent, même si les quatre avions nouveau bâtiment SF-260WP ont été maintenus en service et stationnée à la base aérienne de Bobo-Dioulasso.

La plupart des autres avions légers acquis par le FABF soixante-dix et quatre-vingt ont été frappés par le service avec Mi-4 hélicoptères, mais certaines acquisitions récentes ont été faites, y compris un Beechcraft King Air, un Piper PA-34, un avion d'entraînement léger CEAPR rouge-gorge, et un avions agricoles Air Tractor AT-802, acheté après la partie nord du pays a subi de lourds dégâts aux cultures en raison de l'invasion de sauterelles en 2004. En 2009, deux autogires Xenon autogire ont été achetés pour une utilisation par les forces de police et de sécurité.

À la fin de 2005, le FABF a acquis deux hélicoptères d'attaque Mil Mi-35 par Hind Russie à la suite des événements politiques et militaires dans les pays voisins Côte-d'Ivoire de renforcer leur capacité d'attaque aérienne pendant la guerre civile ivoirienne.

Aéronefs en cours d'utilisation

avion origine type version
(Nom local)
En service (2017)[3] notes image
Les avions de chasse
Embraer A-29 Super Tucano Brésil Brésil plan de formation et des missions COIN A-29B 3[3] 6 délivrés.[3]
applications spéciales
Air Tractor AT-802 États-Unis États-Unis avions de lutte contre les incendies AT-802 1[3]
Humbert Tétras Aviation CSL France France avion de reconnaissance Tetras CSL 3[3] 3 livrés.[3]
Aviation Celier Xenon 2 France France avion de reconnaissance Xenon 2 RTD ECO 2[3] 2 livrés.[3]
avion de transport
CASA CN-235 Espagne Espagne Fret aérien CN-235-220M 1[3]
Hawker Siddeley HS 748 Royaume-Uni Royaume-Uni Fret aérien HS 748-320 Sta.2A 1[3] 2 livrés.[3]
Beechcraft États-Unis États-Unis Fret aérien Super King Air 200 1[3]
Boeing 727 États-Unis États-Unis Fret aérien B727-282Adv 1[3]
Piper PA-34 États-Unis États-Unis Fret aérien PA-34 1[3]
avion-école
Aermacchi SF-260 Italie Italie plan formateur SF-260W 4[3] 4 SF-260W, 19 ancien libyen délivré.[3]
Réunion de la Ferte-Alais 2010 - 046.jpg
diamond DA42 Autriche Autriche plan formateur DA-42M-NG 1[3]
hélicoptères
AgustaWestland AW139 Italie Italie hélicoptère utilitaire AW139 1[3] 1 délivré.[3]
Bell UH-1 Huey États-Unis États-Unis hélicoptère utilitaire UH-1H 2[4] 2 UH-1H offert par le gouvernement taiwan en 2017.[4]
Eurocopter AS355 Ecureuil de France France hélicoptère utilitaire AS-355N / AS-555N 1[3] 2 livrés.[3]
Mil Mi-8 Hip Russie Russie hélicoptère multirôle Mi-8S
I-17
Mi-171Sh
3[3]
2[3]
0
3 Mi-8S Hip-C et 2 Mi-17 Hip-H livré.[3] Deux Mi-171Sh ont été commandés en Août 2017 et sera livré d'ici à 2018.[5]
Mil Mi-35 Hind Russie Russie attaque hélicoptère I-35 2[3] 2 Hind-E Mi-35 livré.[3]

notes

  1. ^ à b c (FR) Tom Cooper, Burkina Faso et le Mali, Agacher Strip War, 1985, en ACIG.org, http://www.acig.org, 31 juillet 2004. Récupéré 3 mai 2009.
  2. ^ (FR) Force de Aerienne de Burkina Faso (Burkina Faso Air Force) (Burkina Faso), RECENSEMENT MILITAIRE, en Jane, http://www.janes.com, 18-05-2006. Récupéré le 03.05.2009.
  3. ^ à b c et fa g h la j k l m n ou p q r s t u v w x y z « Les forces aériennes du monde du Burkina Faso. » - Aeronautica défense« Non 369-07 /2017 pag. 19
  4. ^ à b "UH-1H TAIWAN fait don de deux HÉLICOPTÈRES DE BURKINA FASO", de defenceweb.co.za 7 Juin 2017, Récupéré le 4 Juillet 2017.
  5. ^ "NOUVELLES DE MOSCOU. DEUX MIL MI-171SH POUR BURKINA FASO", de analisidifesa.it, le 9 Septembre, 2017, Récupéré le 9 Septembre 2017.

Articles connexes

D'autres projets