s
19 708 Pages

Defensa y Fuerza Aérea Anti-Aérea Revolucionaria
Défense antiaérienne et révolutionnaire Air Force
Cuba MIG-27 au départ de Key West Naval Air Station.jpg
29 mars 1991, un MiG-23 milliards Fouet-H décolle de Key Air Station Ouest Naval pour Cuba. L'avion avait été pris en otage sur les Etats-Unis le 20 mars '91 par le major Orestes Lorenzo Pérez plus tard, le 19 Décembre 1992, avec un Cessna 310 Il se rendra à Cuba clandestinement pour récupérer la famille et le retour à Marathon, en Floride.[1][2]
vue d'ensemble
permettre 1959 - aujourd'hui
pays Cuba Cuba
service aviation
taille 10 000 réelle, 420 avions (y compris les réserves) comprenant 226 chasse
Batailles / guerres Baie des Cochons
crise de Cuba
Angola guerre civile
guerre de l'Ogaden
Une partie de
Les commandants
commandant en cours général de brigade Pedro J. Gómez Mendiondo
symboles
rosette Cocarde de Cuba.svg
Rosette Aéronavale Cocarde de Cuba - Aviation.svg Naval
Badge queue Air Force cubaine depuis flash.svg

[citation nécessaire]

Rumeurs sur la Force aérienne sur Wikipedia
Defensa y Fuerza Aérea Anti-Aérea Revolucionaria
un Mig-21 Cuba a photographié sur une base américaine suite à la défection de son pilote, le capitaine Enio Ravelo Rodriguez, le 17 Septembre 1993.

la Defensa y Fuerza Aérea Anti-Aérea Revolucionaria, traduit par espagnol Défense antiaérienne et révolutionnaire Air Force, parfois abrégé DAAFAR, ou simplement FAR, est le courant aviation de Cuba et une partie intégrante de Forces armées révolutionnaires de Cuba.

histoire

A l'origine déjà établi dans 1914, l'aviation militaire actuelle a été acquise par le gouvernement Fidel Castro à la suite de Révolution cubaine la 1959, en supposant que son nom actuel. Jusque-là, il pouvait compter sur un petit nombre d'avions achetés par États-Unis d'Amérique pendant la période où il était au gouvernement Batista Fulgencio.

Compte tenu de la politique du gouvernement pro-communiste, et son emplacement stratégique près de la États-Unis d'Amérique, la Force aérienne a pu compter le soutien de 'Union soviétique, qui a fourni 90% des moyens actuellement employés. Dans son histoire récente, la Force aérienne a joué dans plusieurs épisodes de la guerre, y compris la Angola guerre civile, dans lequel il a fait face contre l'avion sud-africain, avec un certain succès.

Même a maintenant le plus grand nombre d'avions de toute l'Amérique latine, bien qu'il y ait des doutes sur l'état de l'efficacité.[citation nécessaire]

Aéronefs en cours d'utilisation

avion origine type version
(Nom local)
en service notes
Les avions de chasse
Mikoyan-Gurevich MiG-21 Fishbed URSS URSS chasse
formation
MiG-21MF
MiG-21UM
4
4
Gourevitch MiG-Mikoyan-23 Flogger URSS URSS chasse
La chasse multirôle
formation
MiG-23MF / MS
MiG-23ML
MiG-23UB
6
10
2
Mikoyan-Gourevitch MiG-29 Fulcrum URSS URSS La chasse multirôle
formation
MiG-29B
MiG-29UB
2
1
avion-école
Aero L-39 Albatros Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie formation L-39C 7
Zlin Z-326 Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie formation Z-326T 20
avion de transport
Antonov An-24 Coke URSS URSS / Ukraine Ukraine transport An-24 4
Antonov An-26 Curl URSS URSS transport An-26 3
Yakovlev Yak-40 Codling URSS URSS transport VIP Yak-40 3
Ilyushin Il-62 URSS URSS Transport VIP Il-62 1
Ilyushin Il-96 URSS URSS Transport VIP Il-96 2
hélicoptères
Mil Mi-8 Hip URSS URSS hélicoptère de transport
attaque hélicoptère
Mi-8T
Mi-8TKV
4
2
Mil Mi-17 Hip-H URSS URSS attaque hélicoptère I-17 8
Mil Mi-24 Hind URSS URSS attaque hélicoptère Mi-24D 4

organisation

La Fuerza Aérea Revolucionaria est divisé en trois commandes territoriales appelées « zones d'air », dans chacun d'entre eux sont présents une brigade avec divers régiments et escadrons independienti. Chaque reggimiento a 30 avions, les escadrons peuvent varier en nombre, mais normalement 12-14 avions. Sur les 230 avions résultant disponible guerre, en raison du manque de pièces de rechange d'exploitation autour de 130. Au total, il y a 9 composés Reggimienti d'avions de combat MiG-21, MiG-23, MiG-29 (6 chasse et 3 combattant), 3 du transport et de 3 hélicoptères. 4 escadrons de l'école Air Force. les troupes Defensa pare-balles Ils sont composés de 4 Brigade de missiles anti-aériens avec 28 Bataglioni.

Zona Aérea Occidental. 2ème Brigada de la Guardia "Playa Girón"

21 ° Regimiento de Caza, San Antonio (interception et de soutien de l'air)

  • 211 ° Escuadron de Caza, 15 MiG-21bis/ UM
  • 212e Escuadron de Caza, 15 MiG-21bis / UM

22 ° Regimiento de Caza, Baracoa (Interception et de soutien de l'air)

  • 221 ° Escuadron de Caza, 15 MiG-21bis / UM
  • 222 ° Escuadron de Caza, 15 MiG-21bis / UM
  • 223 ° Escuadron de Caza, 21 MiG-23MF 1 et MiG-23UB)

23 ° Regimiento de Caza, San Antonio et San Julian (interception et de soutien de l'air)

  • 231 ° Escuadron de Caza de San Antonio de los Baños, 12 MiG-29 y 2 MiG-20UB
  • 232 ° Escuadron de Caza de San Julian, 14 MiG-23ML et 1 MiG-23UB

24 ° Regimiento de Apoyo TACTICO, Güines (Fighter)

  • 241 ° Escuadron de Caza, 13 Mig-y 1 23 milliards MiG-23UB
26º Regimiento de Helicópteros, Ciudad Libertad
  • 261º Escuadron Helicópteros de Generales de propósitos, Mi-8, Mi-2
  • 262º Escuadron Helicópteros de Generales de propósitos, Mi-2 Mi-8,

25 Regimiento de Transporte, San Antonio y José Martí

  • 251º Escuadron de Transporte, Aeropuerto Jose Martí, 2 Il-76, 2 An-32, 2 An-30, An-24, An-2
  • 252º Escuadron de Transporte, San Antonio de los Baños, 2 Yak-40, An-2, An-26

Escuela de Aviación Militar "Comandante Che Guevara« San Julian

Escuadrones Cuatro de aviones de entrenamiento, 20 Z-326, 25 L-39C

Zona Aérea centrale. 1er Brigada de la Guardia "Batalla de Santa Clara"

11 Regimiento de Caza, Santa Clara (Interception et de soutien de l'air)

  • 111 ° Escuadron de Caza, 15 MiG-21bis / UM
  • 112 ° Escuadron de Caza, 15 MiG-21bis / UM

12 Regimiento de Caza, Sancti Spiritus (Interception et de soutien de l'air)

  • 121 ° Escuadron de Caza, 15 MiG-21MF / UM
  • 122 ° Escuadron de Caza, 15 MiG-21MF / UM

14 Regimiento de Apoyo TACTICO, Santa Clara (combattant)

  • 141 ° Escuadron de Caza, 13 MiG-23 milliards et 1 MiG-23UB

16 Regimiento de Helicópteros, Cienfuegos

  • 162º Escuadron de Helicópteros, I-17
  • 163º Escuadron de Helicópteros, Mi-8

Marina de Guerra Revolucionaria, Cienfuegos

  • 161º Escuadron de Helicópteros de Anti-guerre Submarina, I-14PL

15º Regimiento de Transporte, Cienfuegos

  • 151º Escuadron de Transporte, An-2, An-26

Zone Eye Oriental Bird. 3 Brigada de la Guardia "Cuartel Moncada"

31 ° Regimiento de Caza, Camagüey (Interception et de soutien de l'air)

  • 311 ° Escuadron de Caza, 15 MiG-21MF / UM
  • 312 ° Escuadron de Caza, 15 MiG-21MF / UM

34 ° Regimiento de Apoyo TACTICO, Holguín (Fighter)

  • 341 ° Escuadron de Caza, 13 MiG-23 milliards et 1 MiG-23UB

36º Regimiento de Helicópteros, Santiago de Cuba

  • 361º Escuadron de Helicópteros de Combate, 12 I-24ré
  • 362º Escuadron de Helicópteros, Mi-8
  • 363º Escuadron de Helicópteros, Mi-8

35 Regimiento de Transporte, Santiago de Cuba

  • 351º Escuadron de Transporte

notes

bibliographie

  • (ES) Cubana Aviacion, geocities.com. (Déposé par 'URL d'origine la ). aviation cubaine

Articles connexes

D'autres projets

liens externes