s
19 708 Pages

Ernest Failloubaz
Monument en l'honneur d'Ernest Failloubaz à Avenches.

Ernest Failloubaz (Avenches, 27 juillet 1892 - Lausanne, 14 mai 1919) Ce fut un aviateur suisse.

biographie

Son père, Jules Failloubaz, un riche marchand de vin, est mort en 1896 suivi de sa mère dans 1902. puis il a hérité de la fortune de la famille et a immédiatement montré sa fascination pour la vitesse et la mécanique. Plus tard, il a acheté un mouvement et une voiture Bugatti. il a rencontré René Grandjean qui a construit un avion pesant 210 kg équipé d'un moteur de 40 chevaux, achevée en Octobre 1909. Le premier vol, avec Failloubaz aux commandes, a eu lieu le 10 mai 1910.

Le 15 mai 1910 lors de l'approbation de vol, avec les commandes Grandjean, l'avion a décollé, a grimpé jusqu'à 25 mètres, mais tout à coup élevé et est tombé au sol avec sa queue dans l'air. Le pilote éjecté à une vingtaine de mètres, n'a pas été blessé.

Impatient, il est allé à Failloubaz Paris d'acheter un avion 'La Demoiselle»Construit par Santos-Dumont et prouvé tous les jours dans le terrain plat de estivage. Quelque temps plus tard, les limites de cet avion rencontré, retour à Paris pour acheter blériot, l'avion avait traversé la La Manche en 1909. Je me suis senti tout de suite et inscrivais lors d'un rassemblement Alta Savoia, à Viry, et il a envoyé l'avion par chemin de fer.

en Septembre 1910, Il a acheté le biplan des frères Armand et Henri Dufaux. Le 25 Septembre a fait le premier vol en Suisse, de ville en ville, de vol Avenches à payerne. Le 2 ootobre 1910 a participé à son premier rallye à Avenches et 8, 9 et 10 Octobre, à l'époque de l'aviation Berne où il a fait un vol records Durées restant dans l'air pendant 58 minutes et 17 secondes[1].

la Conseil fédéral Elle a créé la licence du pilote et il avait le numéro 1. 1912, il est devenu directeur de l'aérodrome Dübendorf. Il a investi toute sa fortune a fondé une école de pilotage à Avenches, et éventuellement une licence et Dufaux l'ancienne usine Delorme, sans grand succès. Il fut bientôt forcé de déclarer faillite et a fait son dernier vol le 28 Avril 1916. Il est mort après le 14 mai 1919, à 27 ans tuberculose à l'Hôpital cantonal Lausanne.

notes

  1. ^ Gazette de Lausanne, le 20 juin 1959

bibliographie

  • (FR) Yvan Dalain, Le du Destin Failloubaz Pilote tragique, Sainte-Croix, Editions Mon Village, 2007, p. 200, ISBN 9782881940934.
  • Henry Sarraz, No 1 ... Pilote ou Le gamin ruffles: histoire et étrange du premier authentique et de Suisse aviateur aérodrome fils, Yverdon: Cornaz, 1964
  • N ° 2 Oxygène, p. 46
  • Decrauzat photographie, Genève Patrie Suisse, (E. K.) 1919, n ° 674, pp. 177-178

D'autres projets

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR8565484 · GND: (DE133085716