s
19 708 Pages

Comment lire redirigée
Cardo de Greuter
Ptilostemon-greuteri-capolino.png
tête de Ptilostemon greuteri
état de conservation
Statut aucun NE.svg
Les espèces non évaluées
classification scientifique
domaine Eucaryotes
uni plantae
division Angiosperme
classe magnoliopsida
ordre asterales
famille Asteraceae
sous-famille Carduoideae
tribu cynareae
subtribe Carduinae
sexe Ptilostemon
espèce P. greuteri
nom binomial
Ptilostemon greuteri
Raimondo Domina

la chardon Greuter (Ptilostemon greuteri Raimondo Domina 2006) Il est plante appartenant à famille tout Asteraceae, endémique de Sicile.[1]

étymologie

Le nom de l'espèce est un hommage au botaniste suisse R. Werner Greuter.

description

Ptilostemon-greuteri-iconografia.png
Ptilostemon greuteri
Plante dans son habitat

Il est une plante vivace suffruticosa, ramosa irrégulière, de 0,5 à 1,5 m de hauteur avec des branches de tomenteuses. Il se distingue des autres espèces du genre Ptilostemon l'absence d'épines, l'aspect buissonnant et la largeur des feuilles[2].

feuilles

la feuilles 17-20 étroitement lancéolé (30) x 2-3 cm, vert foncé sur la face supérieure et tomentose gris dans la partie inférieure.

fleurs

L 'floraison il est corymbosa support 9/3 têtes En forme de cloche ovoidei à la base et le sommet, 15-25 mm de long, revêtu d'écailles imbriquées apex triangulaire. la fleurs sont pentamères, avec corolle rosea 18-25 mm de long avec un tube de 8 à 12 mm et d'un rabat de 10-13 mm.

fruits

la fruits ils sont akènes obovoidei de 4-7 x 3-4 mm avec légèrement surélevé disque apical, 1,4-1,8 mm de diamètre. pappo 18-18 mm de long avec une soif disposé sur la série 2-3.

biologie

Fanerofita touffue. Antesi inclus de mai à Juin; fructifie l'été.

Distribution et habitat

P. greuteri il n'y a qu'une seule station côtière sur le versant nord de la Monte Inici (Castellammare del Golfo, Trapani), Correspondant à locus typicus.

L'espèce vit sur les parois rocheuses et calcaires lithosols brèches, ombrés et l'humidité de la mer atténuées et les pentes sous-jacentes, à une altitude de 250 à 500 m s.l.m.. Plusieurs exemplaires du chardon Greuter pénètrent aussi dans la Méditerranée à la prairie Ampelodesmos mauritanicus et maquis méditerranéen entourant.[1]

phytosociologie

Ptilostemon greuteri Il fait partie des communautés casmofitiche où il y a d'autres espèces endémiques et les intérêts biogéographique Anthemis cupaniana, Athamanta sicilienne, brassicacées villosa subsp. bivoniana, Centaurea ucriae, Ceterach officinarum, Chamaerops humilis, Dianthus rupicola, Euphorbia bivonae, Erica multiflora, euphorbe arborescente, Helichrysum rupestre, Notobasis syriaca, teucrium flavum, Teucrium fruticans.[1]

préservation

L'espèce ne figure pas dans les annexes Convention de Berne, ni la Directive européenne 92/43 / Habitats CEE[3]. Le site se situe dans la SIC ITA010015 Complexe Monti di Castellammare Del Golfo. Cela devrait être une garantie de conservation à moyen et à long terme, étant une seule population à risque élevé extinction.

notes

  1. ^ à b c (FR) Raymond, F. M. Domina, G., Ptilostemon greuteri (astéracées), une nouvelle espèce de Sicile, en Willdenowia, 36 (numéro spécial), 2006, pp. 169-175.
  2. ^ Ptilostemon greuteri, webalice.it. Récupéré 28 Juillet, 2016.
  3. ^ Directive « Habitat » - le ministère de l'Environnement, Terre et Mer, sur www.minambiente.it. Récupéré le 27 Juillet, 2016.

Articles connexes

  • Flora de la Sicile Endémique

D'autres projets