s
19 708 Pages

Remarque disambigua.svg homonymie - Si vous êtes à la recherche d'autres utilisations, voir Arménie (désambiguïsation).
Arménie
Arménie - Drapeau Arménie - Crest
(détails) (détails)
Arménie - Localisation
données administratives
Nom complet République d'Arménie
Nom officiel Հայաստանի Հանրապետություն
Langues officielles arménien
capital Erevan  (1.060.138 hab. / 2011)
politique
Forme de gouvernement système semi-présidentiel
président Serge Sarkissian
Premier ministre Karen Karapetyan
indépendance dall 'URSS,
23 août 1990 (Déclarée)
21 septembre 1991 (Reconnu)
25 décembre 1991 (Terminé)
Entrée dans 'ONU 2 mars 1992
surface
total 29800 km² (138º)
 % eau 4,7%
population
total 2.974.693 ab. (2015) (134º)
densité 101,5 ab./km²
Taux de croissance 0,107% (2012)[1]
Nom des habitants Armeni
géographie
continent Asie
limites Turquie, Géorgie, Azerbaïdjan, Iran, Haut-Karabakh (Territoire Contesté)
temps UTC +4
économie
monnaie drachme
PIB (Valeur nominale) 10 de 325 millions $ (2013) (133º)
PIB par habitant (Valeur nominale) 3037 $ (2013) (124 °)
PIB (PPA) Pour 20.831.000.000 $ (2013) (128º)
PIB par habitant (PPA) 6 128 $ (2015) (117º)
ISU (2013) 0,730 (haut) (87e)
fécondité 1.7 (2011)[2]
la consommation d'énergie 0,15 kWh/ Ab. année
divers
codes ISO 3166 AM, ARM, 051
TLD .suis
Nommé tél. +374
Initiales autom. ARM
hymne national Mer Hayrenik
Journée nationale 24 avril
Arménie - Carte
évolution historique
État précédent RSS arménienne RSS arménienne
(URSS URSS)
 

Les coordonnées: 40 ° 23 ' 44 ° 57'E/40.383333 N ° 44,95 ° E40.383333; 44,95

L 'Arménie (en arménien: Հայաստանի Հանրապետություն?, transcrite: Hayastani Hanrapetouṭyoun) Il est l'un état eurasiatique indépendante de Caucase du Sud, avec le capital Erevan. Le nom officiel est République d'Arménie.

frontières Arménie Turquie à l'ouest, Géorgie au nord, l 'Azerbaïdjan et la république de facto la Haut-Karabakh à l'est, la 'Iran et l 'exclave les Azéris Nakhitchevan au sud. Il est donc pays enclavé.

Etymologie du nom

Le nom d'origine du village était Hayq, est devenu plus tard Hayastan, traduit par « la terre Haik » (stan Il est un suffixe typique persan pour indiquer un territoire). Selon la légende, Haik Il était un descendant de Noé (Etre fils de Togarma, qui est né Gomer, à son tour, il né du fils de Noé, Japhet) Et, selon la tradition chrétienne, ancêtre de tous Arméniens. Haik installé au pied du mont Ararat, puis il est parti de regarder la construction du Tour de Babel et, après son retour, il a vaincu la roi assyrien Nimrod au lac Van, dans le courant Turquie.

le terme Arménie Il a été inventé par peuples voisins du nom du plus puissant tribu présenter territoire (Arméniens, en fait) et est dérivé de Armenak (ou Aram), Un descendant de Haik et une grande leader le peuple arménien. sources pré-chrétiennes rapportent cependant la dérivation du terme Nairi (Ie « terre des fleuves »), qui est l'ancien nom de la région montagneuse du pays et qui est utilisé à la fois par certains historiens Grecs à la fois 'inscription Behistun, trouvé dans Iran datant 521 BC

histoire

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Histoire de l'Arménie.

Des siècles plus tard en conflit avec la civilisation Hittites, Le premier empire arménien était la civilisation Ourartou, qui a fleuri en Caucase et 'Asie mineure Est entre '800 BC et 600 BC en I siècle avant JC, sous le règne de Tigrane II d'Arménie, L'Arménie était un empire régional qui s'étendait des rives du mer noire un mer Caspienne et ceux de Méditerranée, mais dans 66 BC Il a été battu par Romains dirigé par Pompey; Depuis lors, il fut pendant des siècles l'un des enjeux avant entre les Romains et parties puis entre Byzantins et Sassanides.

en 301 L'Arménie a été le premier pays au monde à adopter Christianisme comment religion d'État, bien avant des décenniesempire romain, et Saint Grégoire l'Illuminateur Il a institué son propre Eglise apostolique arménienne, dont il séparé des autres églises chrétiennes après la Conseil de Chalcédoine la 451. Avec la succession des dynasties et de l'occupation des parties, les Romains, Arabes (à partir de 645) Mongols et le persan, l'Etat arménien a été considérablement affaibli.

Lorsque l'Arménie était à nouveau un royaume indépendante (884-1 045), Elle a connu une renaissance culturelle, politique et économique. Il a été fondé une nouvelle capital, Ani, maintenant Turquie. Avec la construction d'Ani, l'Arménie est devenue une nation prospère et peuplée qui était l'influence politique sur les pays voisins. Bien que le natif dynastie de dynastie Bagratuni, auquel les Arabes avaient confié la couronne d'Arménie, était dans des circonstances favorables, le système féodal progressivement affaibli le pays érode le sentiment de loyauté envers le gouvernement central.

en 1071, Byzance après la défaite par la Turcs Seldjoukides dirigé par Alp Arslan en Bataille de Manzikert, Aussi l 'grande Arménie Il a été conquis. Des milliers de familles chrétiennes, guidée par un parent du dernier roi d'Ani, a quitté l'Arménie et se sont installés dans des pays étrangers, tels que Cilicie. La situation a donné la Kurdes l'occasion de se développer dans territoire en Arménie Anatolie. à partir de 1080 un 1375, le centre politique de la nation arménienne est déplacé vers le sud comme Royaume de Cilicie arménienne, avec ses liens étroits avec la États croisés, d'abord la Comté de Edessa, des intérêts anti-byzantines conjointes et anti-islamique; jusqu'à ce que la Mamelouks d 'Egypte Ils ne conquises.

en 1454, un an après la conquête de Constantinople de Mehmed II, l 'empire ottoman et Perse dominé par Safavides ils ont divisé la région. la sultan a invité le 'archevêque Arménien d'établir un patriarcat à Constantinople. Les Arméniens de Constantinople est devenu un membre respectable de la société ottomane, tandis que les autres Arméniens ont été victimes de l'oppression des différents pacha et bey et ils payaient des impôts exorbitants imposés par tribu Kurde.

entre 1813 et 1828 le territoire qui correspond à Arménie (le khanates de Erevan et Karabakh) Ils ont été temporairement attachés à 'Empire russe. suite guerres russo-turques (1828-1829) l'Empire ottoman ont cédé une partie de l'Arménie à l'Empire russe. Dans les ambitions du XIXe et XXe siècle Russie de pénétrer sur le territoire arménien étaient liés à l'objectif de trouver un débouché sur la mer Méditerranée. Malgré les réformes de Abdul Mejid I en 1839, la situation des Arméniens ottomans ont commencé à se détériorer (hamidienne massacres l'1895-1896) qui rend les Arméniens de plus en plus pro-russe et dangereux pour les Ottomans.

Au cours des dernières années de 'l'Empire ottoman (1915-1923), De nombreux Arméniens vivant dans 'Anatolie Est (qui ont été si appelés par leurs compatriotes "Arméniens occidentaux« ) Ils ont été exterminés dans ce qu'on appelait plus tard »génocide arménien« . À cet égard, alors que les Arméniens et l'opinion publique mondiale croient que cela était en effet un génocide soutenu et organisé par les autorités ottomanes, les Turcs affirment que le massacre était due à un guerre civile accompagné famine et de maladies. Selon les estimations, les victimes se situent entre 200 000 et 1.800.000 personnes. Actuellement, le génocide est commémoré par les Arméniens à travers le monde le 24 Avril.

au cours de la Révolution russe, en Septembre 1917 la Convention a eu lieu à Tiflis (Tbilissi), Qui a élu un Conseil national arménien. Cependant, la signature de l'accord russo-turc en date du 1er Janvier 1918 permis pacha Vehib pour attaquer la nouvelle Transcaucasie République fédérative démocratique, qui du 28 mai a succédé au Première République d'Arménie (Ou « Première République arménienne »), avec le soutien des Kurdes en situation irrégulière et par la suite de Tatari dell 'Azerbaïdjan. Bien que l'Arménie occidentale a été reconnue dans le cadre de la République d'Arménie en Traité de Sèvres (10 Août, 1920), La défaite militaire contre les Turcs (Traité d'Alexandropol, le 2 Décembre 1920) et l'invasion subséquente par les troupes bolcheviques russes (29 Novembre-4 Décembre 1920) forcé 4 Mars 1922 Arménie à se joindre à la République transcaucasienne, l'une des républiques de l'Union soviétique, le 11 Septembre a signé le Traité de Kars, céder à la Turquie des territoires plus arméniens. seulement en 1936 Il a été créé pour République socialiste soviétique d'Arménie.

L'Arménie a déclaré son indépendance de l'Union soviétique le 21 Septembre 1991. Au cours des dernières décennies, le pays a été engagé dans un conflit prolongé avec le 'Azerbaïdjan pour le contrôle de Haut-Karabakh, exclave arménienne sur le territoire de l'Azerbaïdjan a été affecté au gouvernement Bakou de Staline. Les deux ont été traités dans 1988 pour le contrôle de 'enclave, conflit qui a éclaté après l'indépendance des deux pays des progrès réalisés avec la dissolution de 'URSS (1991). en mai 1994, avec l'annonce du cessez-le, les autorités arméniennes non seulement contrôlé l'ensemble du Haut-Karabakh, mais aussi une partie du territoire ethniquement azérie. Les économies des deux pays ont souffert à cause de guerre, principalement en raison des blocs commerciaux mutuels.

géographie

Arménie
Image satellite du 'Arménie occidentale (Photo NASA, USA)
icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Géographie de.

Depuis l'Arménie est situé géographiquement en Asie (Asie occidentale), Mais souvent l'Etat arménien est entre la Etats européens, en raison de considérations historiques et culturelles.

morphologie

L'Arménie est un essentiellement montagneux, enclavé mer, riche volcans désactivé, le résultat d'une levée de la croûte terrestre il y a vingt-cinq millions d'années qui ont créé le "plateau Arménienne et la chaîne de Petit Caucase qui part du nord de l'Arménie au sud-est, entre le lac Sevan et l'Azerbaïdjan, à la frontière avec l 'Iran.

En dépit de l'activité volcanique a cessé d'être quelques milliers d'années, l'activité tectonique Cela n'a pas empêché, comme en témoigne la fréquence Les tremblements de terre, le dernier en Décembre 1988 a dévasté Gyumri, second ville du pays, tuant plus de 25.000 personnes.

hydrographie

L'Arménie est riche en eau douce, seulement lac Sevan il contient 33,2 kilomètres cubes. Lac Sevan, une hauteur d'environ 1900 m s.l.m. Il est de loin le plus important dans le pays, étant le deuxième, lac Arpi, étendu seulement 1,75% par rapport au premier. à partir de lac Sevan est né l 'Hrazdan qui traverse la capitale Erevan au centre du pays et les flux nell'Aras, à la frontière avec Turquie, la rivière le plus long du pays (158 km sur le territoire arménien), qui recueille également les eaux dell'Akhurian, le deuxième plus long fleuve, et forment une large vallée partagée entre l'Arménie plat, en Turquie et en aval Iran et Azerbaïdjan. Plus au sud sont les rivière Vorotan, aussi dell'Aras affluent en territoire azerbaïdjanais.

la Araxe Il indique la frontière avec la Turquie.

Du côté opposé, dans une gorge étroite au nord, coule Debed, sur le chemin de la Géorgie, le point le plus bas du pays.

climat

la climat Il est de type continental et étant donné que les chaînes de montagnes arrêtent influences mer Méditerranée et mer noire il comprend étés chaud et hivers froid; Les précipitations varie considérablement d'une région à l'autre: le long des berges de la rivière Aras, la zone la plus aride du pays, dépassent rarement 300 mm, tandis que les altitudes plus élevées atteignent 800 mm par an.

population

La population selon les données pour Juillet 2005 était 2982904[3], avec un âge moyen d'environ 33 ans et taux de croissance de -0,25%; L'Arménie est le deuxième pays le plus densément peuplé de l'ancienUnion soviétique 101 personnes / km. Cependant, la population a diminué de manière spectaculaire. Une cause majeure de ce phénomène est représenté par l'émigration, l'un des problèmes les plus graves que le pays a dû faire face depuis l'effondrement de l'URSS. Pour aggraver les choses contribue un taux de natalité relativement faible que les prévisions négatives à long terme et pourrait changer l'équilibre du pouvoir entre l'Arménie et l 'Azerbaïdjan si celui-ci décide de regagner les territoires perdus. Ces dernières années, cependant, la tendance semble avoir changé, en raison des nombreux Arméniens sont rentrés chez eux de la diaspora et l'amélioration progressive de l'économie qui a conduit à une légère augmentation naturelle de la population.

démographie

groupes ethniques

la population arménienne par groupe ethnique 1926-2011
groupe
ethnique
recensement de 19261 recensement de 19392 recensement de 19593 recensement de 19704 recensement de 19795 recensement de 19896 recensement de 20017 recensement de 20118
nombre  % nombre  % nombre  % nombre  % nombre  % nombre  % nombre  % nombre  %
Armeni 743571 84,5 1061997 82,8 1551610 88,0 2208327 88,6 2724975 89,7 3083616 93,3 3145354 97,9 2961801 98,1
Iazidi 12237 1.4 20481 1.6 25627 1.5 37486 1.5 50822 1.7 56127 1.7 40.620 1.3 35308 1.2
Kurdes 2973 0,3 1519 0,0 2162 0,1
Russes 19548 2.2 51464 4.0 56464 3.2 66108 2.7 70336 2.3 51555 1.6 14660 0,5 11911 0,4
Assyriens 2215 0,3 3280 0,3 4326 0,2 5544 0,2 6183 0,2 5963 0,2 3409 0,1 2769 0,1
Ukrainiens 2286 0,3 5496 0,4 5593 0,3 8390 0,3 8900 0,3 8341 0,3 1633 0,1 1176 0,0
Grecs 2980 0,3 4181 0,3 4976 0,3 5690 0,2 5653 0,2 4650 0,1 1176 0,0 900 0,0
Géorgiens 274 0,0 652 0,1 816 0,0 1439 0,1 1314 0,0 1364 0,0 694 0,0 617 0,0
azéri 76870 8.7 130896 10.2 107748 6.1 148189 5.9 160841 5.3 84860 2.6 29 0,0
Hébreux 335 0,0 512 0,0 1.024 0,1 1047 0,0 959 0,0 720 0,0 109 0,0 127 0,0
autres 18001 2.0 3379 0,3 4864 0,3 9653 0,4 7276 0,2 7580 0,2 3808 0,1 1,983 0,1
total 880464 1282338 1763048 2491873 3037259 3304776 3213011 3018854
1 source: [1]. 2 source: [2]. 3 source: [3]. 4 source: [4]. 5 source: [5]. 6 source: [6]. 7 source: [7]. 8 source: [8].

la population Il se compose essentiellement de Arméniens constituant (recensement 2001), 97,9% de la population; le reste comprend Kurdes (1,3%), Russes (0,5%) et d'autres groupes présents dans des pourcentages très faibles (assyrien, ukrainien, grecque et d'autres). La population kurde appartient principalement au groupe religieux Yézidis. En raison de l'histoire mouvementée de ce pays plus d'Arméniens vivant à l'étranger qu'en Arménie elle-même de sorte que certains chiffres sont indiqués pour plus de 8 millions d'Arméniens vivant à l'étranger, sans compter les descendants d'immigrés, contre moins de 3 millions les résidents de l'Arménie.

langues

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Langue arménienne.

À la maison, nous parlons arménien dans la variante de 'est, aussi répandu dans la communauté arménienne de 'Iran. Dans le pays où ils sont répartis différentes minorités linguistiques et une grande partie de la population arménienne parle une langue seconde russe.

religions

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Eglise apostolique arménienne, Eglise catholique arménienne, Eglise catholique en Arménie et Église évangélique arménienne.

L'Arménie est un pays où la plupart chrétien. L'Eglise arménienne a une tradition ancienne, datant IIIe siècle D.C. (Arménie est considérée comme la première nation au monde à avoir adopté, en 301, Le christianisme comme religion officielle). la Eglise apostolique arménienne Il professe le christianisme de type de miafisita, dans l'est, et pas tout à fait conforme à la thèse de conclusion Conseil de Chalcédoine. Fortement conservatrice et ritualiste, l'Eglise arménienne est pourquoi proche de celle copte, à cette syriaque orthodoxe et que orthodoxe en général. Il y a aussi des petites minorités de Les protestants évangéliques, Catholique (qui se réfèrent à la Eglise catholique arménienne, dont le centre spirituel est Bzoummar, en Liban) Et les praticiens des anciennes religions traditionnelles. la Yazidi, vivant dans l'ouest du pays, la pratique d'une religion particulière connue sous le nom "Yazidianism. « Les Kurdes et Azéris qui vivaient autrefois dans le pays pratiquions les 'Islam; mais beaucoup d'entre eux ont abandonné l'Arménie suite au conflit avec l'Azerbaïdjan. Pour sa part, à cause de la guerre en Arménie a reçu de nombreux réfugiés arméniens de l'Azerbaïdjan dans la course. numériquement[4] Chrétiens orthodoxes arméniens représentent 93% de la population, 2% appartiennent à d'autres religions et est pratiquée Yazidianism 1%. Les 4% restants disent qu'ils ne suivent aucun culte religieux.

art

littérature

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Littérature arménienne.

la littérature écrit est né en Cinquième siècle après Jésus-Christ tirée par la culture chrétienne, à la place de la tradition orale déjà répandue au moins dix siècles.[5] Les pères de la littérature arménienne étaient Mastots et Sahak le Grand, fondateur de l'Académie nommé École des traducteurs, qui est allé à la littérature religieuse grecque. Si au cours des siècles suivants, il a prévalu caractère historiographique ainsi que des arguments religieux, bien représentés par le poète Sahakduxt, autour XIIe siècle Il a prospéré une littérature populaire, basée sur les thèmes de l'amour, moral et religieux. en XVIIIe siècle diffusion de la culture littéraire Mechitarist, Sur la base de la congrégation Monaco Méchitar et lié à la culture grecque.
Au cours des deux derniers siècles, écrivains Les Arméniens ont décrit la réalité de l'histoire dramatique du peuple, et parmi eux, cette gamme comprend poète et patriote Hovhannes Tumanjan et les poètes et intellectuels diaspora Arshag Chobanian et Hrand Nazariantz.

figuratif

Les plus anciennes traces d'éléments artistiques, comme il a été proto-Arméniens Dates de retour à III millénaire avant notre ère, et déjà en le deuxième millénaire traitement métaux Il a atteint un bon niveau technique, comme en témoignent les objets suivis à proximité Kirovakan: tasses d 'or avec des représentations de animaux, tasses d 'argent, bracelets et armes. mais ils appartiennent au tournant du millénaire, des navires avec reliefs, statues animaux monolithique dépeignant des très grands et surtout les poisson, symbole de fécondité.[6]
L 'art Arménien a subi une forte influence hellénistique, au cours de la période écoulée entre la III siècle avant JC et Troisième siècle de notre ère, au cours de laquelle fleuri sculpture de statues représentants divinité, dont il est un exemple précieux de la tête du dea Anait. L'art arménien attendu Moyen âge pour créer une apparence plus originale, qui se manifeste par monuments funérailles et décorations architectural; parmi les exemples les plus typiques de l'art arménien, de cette période, nous devons nous rappeler la « pierre-croix », at-il dit katchkar[7]. même la peinture Il a vécu une phase d'expansion, comme en témoignent les nombreuses fresques et mosaïques contenu dans les églises.
à partir de XVe siècle Ils ont développé des écoles de peintures, culminant avec celle de la célèbre famille Ovnatanian, qui a fonctionné de XVII un XIXe siècle. Au cours des deux derniers siècles, l'art arménien a été inondé par l'adresse de 'art russe et soviétique.

architecture

Peu de traces sont restées l'architecture date proto-chrétienne et donc le premier documenté remonte à la période fertile septième siècle, avec la construction de nombreux églises et la présence d'éléments qui précèdent l'architecture médiévale, comme le goût de la verticale, le dynamisme, la matérialisation des espaces intérieurs. Dans cette période, ils ont été construits dans les églises longitudinales dôme, un plan central, en périmètre rectangulaire, plante quadriconca, qui montrent parfois des solutions à l'avance par rapport à 'Ouest. Les bâtiments ont été construits, principalement grâce à la pierre volcanique, a travaillé avec beaucoup de soin à l'extérieur. Ne manquez pas les décorations sculpturales sur les murs, ainsi que des solutions innovantes cités en exemple par l'utilisation de la batterie, décorée avec des fenêtres pour tenir les dômes, qui anticipaient le style byzantin, ou l'utilisation particulière des arcs aveugles qui a anticipé le 'architecture romane.[6]

musique contemporaine

Dans la scène musicale contemporaine ALLANT a cité la chanteur André (nom de scène Andreï Hovnanyan) Charles Aznavour et le groupe System of a Down, résident États-Unis d'Amérique. Les composants sont tous originaires d'Arménie, et les descendants des survivants de génocide subis par leur peuple, ils parlent dans beaucoup de chansons. En dépit de l'origine commune des quatre membres du groupe, seuls les bassiste Shavo Odadjian Il est né en Arménie, le 22 Avril 1974 à Erevan. Ils sont connus pour les nombreuses influences stylistiques, mais aussi pour l'engagement social et politique. avec guitariste Tom Morello guider l'organisme sans but lucratif Axe de la Justice, réunissant des associations politiques, les fans et les musiciens de différents horizons pour défendre la justice sociale. Depuis 2006, le groupe n'était plus actif et il a à plusieurs reprises la dissolution selon la rumeur, a été officiellement jamais parlé de rupture, mais seulement une rupture des composants conçus pour donner libre cours à leurs projets solos. Le groupe a repris l'entreprise avec une tournée d'été en 2011. Dans la scène musicale jazz Les développements modernes comprennent la pianiste compositeur Arménien Tigran Hamasyan, qui a commencé une carrière très jeune (18 ans) a participé à de nombreuses compétitions internationales en espèces France, remportant plusieurs prix comme le meilleur de nouveaux talents, et de révélation dans le monde du jazz. Il a également composé plusieurs albums de ses propres compositions, clairement influencé par la musique folklorique arménienne, de progressif et caractérisé par une forte impulsion rythmique, l'utilisation de la voix comme un élément supplémentaire mais décisif dans la musique instrumentale.

Musique 900 compte parmi les plus grands interprètes de chant contemporain Catherine Anahid Berberian, mieux connu sous le nom Cathy Berberian (Attleboro, 4 juin 1925 - Rome, 6 mars 1983). Ella, fille d'immigrés arméniens, était mezzo-soprano, compositeur américain et traducteur. De 1950 à 1964, il est marié au compositeur italien Luciano Berio, Cathy Berberian était une figure de proue de la musique contemporaine au tournant des années soixante et soixante-dix, qui a remporté des prix prestigieux, y compris la Grammy Award en 1972, 1973 et 1974 et Grand Prix du disque.

Droit du gouvernement

Selon le constitution la 2005, L'Arménie est un république semi-présidentielle. la Président de la République Il est directement élu par le personnes pour un mandat de cinq ans. Bien que le Président dispose de pouvoirs étendus, Premier ministre doit jouir de la confiance du parlement. Le Parlement monocaméral est appelé Azgayin Zhoghov (Assemblée nationale): ses 131 représentants sont élus (56 dans les circonscriptions uninominales et 75 par représentation proportionnelle, et le seuil de 5%) tous les 4 ans.

Suite à l'approbation Référendum constitutionnel de 2015, certaines modifications ont été apportées à Constitution de l'Arménie, à partir des prochaines élections de 2017 et 2018: le système politique est passé de système semi-présidentiel à un système parlementaire, avec des élections législatives du Président de la République, dont le mandat a été prolongé de 5 à 7 ans, et le nombre de sièges parlementaires a été réduit 131-101.

les revendications territoriales

Arménie historiquement revendiqué par 'Azerbaïdjan le territoire de Naxcivan. Dans la région de Haut-Karabakh se compose de 1991 République arménienne d'Artsakh, déjà connu République du Haut-Karabakh. Aucune réclamation officielle contre la Turquie, mais une grande partie de l'Arménie historique est de 1923 la République turque. Même pour la Javakheti, région habitée principalement par des Arméniens dans le sud Géorgie, il y a des demandes officielles.

Découpage administratif

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Subdivisions de l'Arménie.
provinces de' src=

L'Arménie est divisé en 11 provinces appelées Marzer (Marz au singulier), dont une est la capitale nationale:

  1. Aragatsotn (Արագածոտնի մարզ) - Capital social: Ashtarak (Աշտարակ)
  2. Ararat (Արարատի մարզ) - Capital social: Artashat (Արտաշատ)
  3. Armavir (Արմավիրի մարզ) - Capital social: Armavir (Արմավիր)
  4. Geghark'unik ' (Գեղարքունիքի մարզ) - Capital social: Gavar (Գավառ)
  5. Kotayk ' (Կոտայքի մարզ) - Capital social: Hrazdan (Հրազդան)
  6. Lori (Լոռի մարզ) - Capital social: Vanadzor (Վանաձոր)
  7. Shirak (Շիրակի մարզ) - Capital social: Gyumri (Գյումրի)
  8. Syunik ' (Սյունիքի մարզ) - Capital social: Kapan (Կապան)
  9. Tavush (Տավուշի մարզ) - Capital social: Ijevan (Իջեւան)
  10. Dzor Vayots de (Վայոց Ձորի մարզ) - Capital social: Yeghegnadzor (Եղեգնաձոր)
  11. Erevan (Երեւան) - capitale de l'Etat et de la ville avec un statut administratif spécial

chaque province Il est dirigé par un gouverneur (Marzpet) nommé par le gouvernement national, sauf à Erevan, où est reconnu à la charge maire.

En outre, l'Arménie a 48 ville, 949 villages organisée dans 926 communautés (48 urbaines et 866 rurales).

grandes villes

Les principales villes sont Erevan (Capital), Gyumri et Vanadzor.

Les principales villes de l'Arménie
Les estimations de 2012[8]
Pos. ville province population Pos. ville province population
1 Erevan Erevan 1127300 11 Charentsavan Kotayk 25200
2 Gyumri Shirak 145900 12 Sevan (Arménie) Gegharkunik 23500
3 Vanadzor Lori 104900 13 Goris Syunik 23100
4 Vagharshapat Armavir 57800 14 Masis (ville) Ararat 22700
5 Hrazdan (ville) Kotayk 53700 15 Ashtarak Aragatsotn 21700
6 Abovyan Kotayk 47200 16 Ararat Ararat 21000
7 Kapan Syunik 45500 17 Ijevan Tavush 20700
8 Armavir Armavir 34000 18 Artik Shirak 17400
9 Gavar Gegharkunik 25700 19 Sisian Syunik 16800
10 Artashat Ararat 25600 20 Alaverdi Lori 16400

institutions

école de tri

Système de santé

politique

politique intérieure

Le peuple arménien a voté pour l'indépendance avec un référendum tenue en Septembre 1991.

Levon Ter-Petrossian, panarmeno du Mouvement national (HHS), a été président du nouveau république (Réélu en 1996) Jusqu'en Janvier 1998, l'année où il a été contraint de démissionner en raison d'une série de protestations publiques contre sa politique autoritaire et sa position sur la question de la Karabagh.

Il a été remplacé par le Premier ministre ultranationaliste Robert Kocharian (Né à Karabagh et déjà leaders dans la région), élu 30 Mars 1998 avec 59,5% des voix contre le candidat post-communiste Karen Demirchian (HZK).

Cependant, les élections législatives d'Avril 1999, les opposants Demirdjian (HZK) et Vazgen Sargsian (HHK) a remporté la coalition et ont gagné les bureaux de président et premier ministre. Le 27 Octobre 1999, l 'assassiner Premier ministre V. Sargsian, K. Demirtchian et d'autres hommes politiques ont provoqué une période d'instabilité à partir de laquelle l'Arménie a été libéré le 5 Mars, 2003 grâce à la réélection au second tour de Robert Kocharian avec 67,5% des voix (48,3% premier tour: troisième candidat Artashes Geghamian - AM) contre le candidat post-communiste Stepan Demirchian (fils de l'ancien), et un fort soutien d'une coalition parlementaire. Les élections législatives du 25 mai 2003, en fait, vu la coalition gagnante pro-Kocharian (HHK 23,5% du vote et 31 sièges; HHD 11,4% des voix, OE 19 sièges).

Jusqu'en 2007, l'Assemblée nationale a été contrôlé par une coalition tripartite du Parti républicain d'Arménie (HHK) [9], de Fédération révolutionnaire arménienne (HHD ou Dachnak) et le parti centriste "du droit« (OE). L'opposition a plutôt fait de nombreux petits partis réunis dans le » Bloc justice. « Les élections législatives du 12 mai 2007 ont vu le HHK obtenir 33,9% des voix et 64 sièges et deux partis alliés 35% supplémentaires (BHK 15.1% et 24; HHD 13,6% et 16), également deux partis d'opposition sont entrés au Parlement: "Etat de droit" (OE: 7% et 9) et "patrimoine" (Z 5,8% et 7).

Le 19 Février 2008 Il a été élu président du Premier ministre Serge Sargsian (HHK), avec 52,82% des voix au premier tour contre Levon Ter-Petrossian (Troisième Artur Baghdasarian - OE); Le Premier ministre est devenu à sa place Tigran Sargsian.

la gouvernement Kocharian a ouvertement déclaré but à la création d'un parlement de style occidental, libre et démocratique. Cependant, les observateurs internationaux sont souvent critiques sur la légalité de la vie politique en Arménie en ce qui concerne les élections législatives, les élections présidentielles et le référendum constitutionnel de 1995; en fait, a rapporté la fraude électorale, le manque de coopération de la Commission électorale, la faiblesse des contrôles et des listes de bureaux de vote. , L'Arménie est néanmoins considéré comme l'un des pays les plus démocratiques dans le CSI.

politique extérieure

Arménie, un petit pays, montagneux et sans accès à mer, aussi bien que chrétien, Il bénéficie des avantages liés à l'existence d'une importante diaspora, en particulier dans France et États-Unis. Il fonctionne également de bonnes relations avec les pays voisins Géorgie (Aussi chrétien), dont elle dépend pour l'accès à la mer.

L'Arménie entretient des relations très difficiles avec Turquie, à la question de génocide arménien (1905-1915) démentie par ce dernier, et 'Azerbaïdjan, à la question de Karabagh région population Arménienne (1988-1993), et Naxcivan.

Même dans la fonction anti-turque, l'Arménie a toujours eu, et a de bonnes relations avec Russie (Dont une loge base militaire à Gyumri) Et avec le 'Iran, les autres pays du diaspora (à laquelle il est relié par un pipeline).

Dernièrement, l'Arménie est engagé dans l'intégration avec les institutions européennes, en adhérant au programme Partenariat pour la paix de OTAN et Conseil de l'Europe.

en Octobre 2014 Il est devenu une partie de 'Union économique eurasienne.[9]

économie

la secteur primaire Elle occupe 40% de la population. Ils cultivent principalement blé, orge, maïs, pommes de terre, tabac, légumes, vigne et fruit. la lait de mouton Il donne la célèbre Motal. L'Arménie est toujours obligé d'importer de grandes quantités de nourriture parce que la production locale est incapable de répondre aux besoins du pays. L'important est aussi l'extraction de or, cuivre, zinc, fer, argent et gaz naturel.

L'Arménie est un pays très industrialisé. la industrie Ce qui compte toujours plus aux employés de travailler. Ils ont une importance particulière l'industrie alimentaire, l'industrie du papier, mécanique, électrique, textile, chimie, de caoutchouc, la ciment et le tabac. Le secteur industriel a souffert en raison du blocus économique imposé par 'Azerbaïdjan en 1991. Le pays a annoncé puis en 1994 la décision de restaurer les installations Mdedzamor, le seul centrale nucléaire dans la région transcaucasienne, fermé à la suite de tremblement de terre 88, pour compenser la diminution de la disponibilité de l'énergie. La monnaie arménienne est la drachme.

En ce qui concerne le transport, l'Arménie est traversé par des lignes de chemin de fer qui se connectent Tbilissi (Géorgie), Bakou (Azerbaïdjan) et Kars (Turquie). Les liens avec l'Azerbaïdjan et la Turquie sont cependant interrompues par la fermeture des frontières entre les pays entraînant la guerre Haut-Karabakh.

Il est très rentable tourisme montagne.

Commémorations et jours fériés

24 avrilCommémoration nationale de la Journée du Souvenir de la génocide arménien, en 1915

21 septembre: Fête nationale: Jour de l'Indépendance de l'Arménie URSS, en 1991

les gens remarquables

  • Henrik Mkhitaryan, footballeur
  • Robert Alexander Abajyan, sergent, Héros de l'Artsakh, Eagle Gold Order
  • Antonia Arslan, écrivain et essayiste arménienne italienne
  • Jack Kevorkian, « Docteur la mort » médecin
  • Sergej Paradžanov, directeur cinématographique
  • Artavazd Pelešjan, film directeur
  • Georges Gurdjieff Ivanovič, philosophe, écrivain, mystique et professeur de danse
  • Padre Komitas (1869-1935), musicologue - compositeur
  • Yeghishe Charents (1897-1937), patriote, poète et activiste politique
  • Aram Khačaturjan, compositeur
  • Tigran Vartanovič Petrosjan, joueur d'échecs
  • Hrand Nazariantz, écrivain (Üsküdar 1886 - Bari 1962)
  • Paolo Kessisoglu, acteur comédien
  • Djivan Gasparyan, compositeur, interprète connu duduk
  • Reteos Berberian, pédagogue (Hasköy 1848 - Üsküdar 1907)
  • Khačatur Abovjan, écrivain (Kanakere, 1804 - après la 1848)
  • Ivan Aivazovsky, peintre
  • Tigran Avakian, photographe
  • Jean Carzou - Garzou - Garnik Zouloumian, peintre
  • Edgar Chahine, peintre
  • Arshile Gorky, peintre
  • Eric Grigorian, photojournaliste
  • Ara Güler, photographe
  • Nonny Hogrogian, illustrateur des livres pour enfants
  • Jansem, peintre
  • Yousuf Karsh, photographe
  • Khachar, Rafik Khachatryan, sculpteur
  • San Lazzaro Painter, Monaco, peintre la neuvième siècle
  • Daron Malakian, musicien
  • Vartan Malakian, peintre
  • Anastas Ivanovič Mikojan, politique soviétique
  • Artëm Ivanovič Mikojan, ingénieur co-fondateur de la célèbre maison de conception d'avions militaires MiG soviétique.
  • Shavo Odadjian, musicien
  • Hovsep Pushman, peintre
  • Toros Roslin, peintre médiéval
  • Sarkis, sculpteur
  • Martiros Sarian, peintre
  • Edvard Sassoun, peintre
  • Vardkes Sureniantz, peintre
  • Serj Tankian, musicien
  • Sonig Tchakerian, musicien
  • Rupen Timurian, entrepreneur
  • Gevorg Petrosyan « Le docteur », artiste martial
  • Samvel Yervinyan, violoniste
  • Robert Kardashian, avocat renommée internationale
  • John Dolmayan, musicien (né en Beyrouth mais de nationalité arménienne)
  • Sirusho, chanteur
  • Robert Emmiyan, sauteur en longueur
  • Sylva Kapoutikian, écrivain, poète et universitaire (Erevan, 20 janvier 1919 - Erevan, le 25 Août 2006)

Il est la patrie de la chanteuse-actrice Cher, Quatre membres du groupe métal System of a Down, ainsi que le directeur canadien Atom Egoyan et milliardaire Kirk Kerkorian. ils sont ethnicité arménien aussi Andre Agassi, joueur de tennis N ° 1 de la ATP pour 101 semaines, ainsi que le célèbre chanteur français Charles Aznavour (Nom Aznavourian) et la chanteuse-actrice Marie Laforêt (Nom de scène de MAITENA Doumenach). aussi Sylvie Vartan est d'origine arménienne, est né en Bulgarie Georges Vartanian, bulgare-arménien. De l'Arménie, qui a remporté le Olympiade d'échecs en 2006 à turin, comment se fait d'importants joueurs d'échecs Tigran Petrosian, Levon Aronian, Karen Asrian et du côté de sa mère, champion du monde Garri Kasparov, dont le nom est la version russe de celle de la jeune fille de la mère (Kasparjan). Les parents de l'écrivain William Saroyan étaient Arméniens.

en 1983 Il a été abattu film assignement Berlin, produit par Hrayr Toukhanian, qui raconte la processus à Tehlirian, arménienne qui a tué le Grand vizir Mehmet Pacha Tal'at, responsable de l'autre génocide arménien. Le titre, disponible en italien, est Mission à Berlin.

notes

  1. ^ (FR) Taux de croissance de la population, sur CIA World Factbook. Récupéré le 28/02/2013.
  2. ^ Taux de fécondité en 2011, data.worldbank.org. Récupéré 12 Février, 2013.
  3. ^ Compte tenu de cette très controversée: selon l'Institut national de la statistique estime que l'Arménie serait d'environ 3.215.800, selon d'autres sources un nombre très variable entre 2 et 4 millions
  4. ^ armstat.am
  5. ^ univers, De Agostini, Novara, Vol.I, 1962 pag.455
  6. ^ à b "Les Muses", De Agostini, Novara, Vol.I, pag.376-378
  7. ^ http://www.comunitaarmena.it/akhtamar/katchkar.html
  8. ^ http://www.armstat.am/file/doc/99471428.pdf
  9. ^ L'Arménie entre dans l'Union eurasienne, avec Moscou, Minsk et Astana, International, 01/02/2015. Récupéré le 15/01/2015.

Articles connexes

D'autres projets

liens externes

  • Arménie, en Treccani.it - ​​Encyclopédies en ligne, Institut Encyclopédie italienne, le 15 Mars 2011.
autorités de contrôle VIAF: (FR138518304 · LCCN: (FRn92057129 · GND: (DE4085931-9