s
19 708 Pages

barrage Vauban
Strasbourg Barrage Vauban après 2012-01.jpg restauration
Le côté en aval du barrage après la restauration en 2012
localisation
état France France
ville Strasbourg
croix rivière malade
Les coordonnées 48 ° 34'46 « N 7 ° 44'17 « E/48.579444 N ° 7.738056 ° E48.579444; 7.738056Les coordonnées: 48 ° 34'46 « N 7 ° 44'17 « E/48.579444 N ° 7.738056 ° E48.579444; 7.738056
caractéristiques
type pont en arc
matière pierre
longueur 120 m
réalisation
construction XVII siècle XVIIe siècle
Carte de localisation
barrage Vauban
[Plein écran]

la barrage Vauban, ou barrage Vauban, est un pont, barrière et la structure défensive construite au XVIIe siècle rivière Ill dans la ville de Strasbourg en France. À l'époque, il était connu comme grande Écluse, bien qu'il ne devait pas être écluse dans le Senzo moderne. Aujourd'hui, il est utilisé pour exposer des sculptures et dispose d'une terrasse panoramique sur le toit avec vue sur la précédente Ponts Couverts et le quartier Petite France. Il a été classé comme monument historique depuis 1971.[1][2][3]

Le barrage a été construit en 1686-1690, en grès rose Vosges, ingénieur français Jacques Tarade du projet Vauban. La principale fonction défensive du barrage était de permettre, en cas d'une attaque, l'élévation du niveau de la rivière Ill et l'inondation de tous les terrains situés au sud de la ville, ce qui les rend impraticables à l'ennemi. Cette mesure défensive a été exploitée en 1870, Strasbourg a été assiégés par les forces prussien au cours de la Guerre franco-prussienne, et il a conduit à l'inondation complète de la partie nord de la banlieue de Neudorf.[2][4][5]

Le barrage a 13 arches et est de 120 mètres de long. A l'intérieur de la structure, un couloir fermé relie les deux rives de la rivière et un lapidaire Il sert à exposer des copies en plastique et anciens de statues de Cathédrale de Strasbourg et Palais Rohan. Trois des arcs sont élevés pour permettre la navigation, et le couloir est relié à ceux-ci au moyen d'un pont basculant. Le toit a été reconstruit en 1965-1966, afin de construire une terrasse sur le toit. L'admission à la barrière et la terrasse est libre, et sont ouverts tous les jours de 09h00 à 19h30.[3][4][6]

la Musée d'Art et mederna contemporain et Commanderie Saint-Jean, maintenant le siège de École nationale d'administration, Ils sont tous deux adjacents à l'extrémité nord du barrage. Le siège (Hôtel du Département) Département de bas-Rhin Il est situé à l'extrémité sud.[7]

Galerie d'images

notes

  1. ^ (FR) Grande Écluse de fortification barrage Vauban dit et ses abords Fortifie, sur culture.gouv.fr. Récupéré le 30 Septembre, ici à 2015.
  2. ^ à b Le barrage Vauban, Office de Tourisme de Strasbourg et sa région. Récupéré le 30 Septembre, ici à 2015 (déposé 30 septembre 2015).
  3. ^ à b Barrage Vauban (Barrage Vauban), Viator, Inc. Récupéré le 30 Septembre, ici à 2015 (déposé 30 septembre 2015).
  4. ^ à b (FR) Barrage Vauban (Strasbourg, 1690), sur Structurae. Récupéré 29 Septembre, ici à 2015 (déposé 29 septembre 2015).
  5. ^ (FR) Neudorf, village nouveau, ville nouvelle (PDF), De Archives.strasbourg.eu, 2007. Récupéré le 30 Septembre, ici à 2015 (Déposé par 'URL d'origine 22 janvier 2015).
  6. ^ Barrage Vauban, Strasbourg, Cityzeum SAS. Récupéré le 30 Septembre, ici à 2015 (déposé 30 septembre 2015).
  7. ^ barrage Vauban, sur Google Maps, Google. Récupéré le 1er Octobre ici à 2015.

D'autres projets

  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers barrage Vauban

liens externes