s
19 708 Pages

Parc des Bastions
Parc Bastions.JPG
l'entrée du parc
emplacement
état Suisse Suisse
emplacement Genève
traits
surface 64,968 m²
ouverture 1726
Carte de localisation
Parc des Bastions
[Plein écran]

Les coordonnées: 46 ° 12'00.76 « N 6 ° 08'45.35 « E/46,20021 6,14593 N ° E °46,20021; 6,14593

Parc des Bastions
Une zone du parc
Parc des Bastions
Parc des Bastions, vue aérienne
Parc des Bastions
Jeu d'échecs géant dans le jeu du parc

Parc des Bastions ( « Parc des Bastions ») est un parc 64968 m² au centre de Genève, en Suisse, Il construit au XVIIIe siècle[1][2].

description

Le parc est situé le long de la limite sud-ouest du centre-ville[3] et il est bordé au nord par la rue de la Croix-Rouge[3], au sud par la rue de Candolle[3], Ouest de la rue du Conseil Général[3] et à l'est par la rue du St-Léger[3]. Il est situé à proximité des monuments tels que la cathédrale Saint-Pierre et le Maison Tavel.[3]

A l'intérieur du parc, développer environ 150 espèces de plantes différentes.[1]

histoire

Les origines du parc remontent au début du XVIIIe siècle, où se répandre parmi les habitants de Genève se promenaient le long des anciens remparts des citoyens appartiennent au XVI-XVII siècle.[1]

Les autorités ont alors pensé à créer un Prom publique en Septembre 1726.[1]

la Prom Il a ensuite été étendu en 1740 avec la démolition du bastion de l'Oye.[1]

Plus tard, le parc abritait aussi les écuries pour l'armée française, puis démantelé en 1817.[1]

En 1818, il a été créé dans le parc un jardin botanique sur le projet Guillaume-Henri Dufour.[1] Le jardin botanique a cependant été transféré à un autre endroit en 1910.[1]

Points d'intérêt

mur des Réformateurs

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: mur des Réformateurs.

Parmi les principaux points d'intérêt du parc, le soi-disant figure « Réformation » (Mur de la Réformation) Ou « Réformation » (Mur des Réformateurs) Il est une sculpture en 1909[2][4] quatre architectes suisses[4] à l'occasion du 400ème anniversaire de la naissance de Giovanni Calvino[2][4] et le 350e anniversaire de la Fondation de Genève[2][4] .

La sculpture se compose d'un long mur de 100 mètres[2], le long de laquelle ils se quatre grandes statues de 5 mètres[2] représentant les « pères » de la Réforme protestante à Genève, ou Guillaume Farel, Giovanni Calvino, Théodore de Bèze et John Knox[2][4] .

Parc des Bastions
La Réformation dans le Parc des Bastions

Le monument abrite également des monuments commémoratifs Martin Lutero et Ulrich Zwingli.[2]

notes

  1. ^ à b c et fa g h Parc des Bastions [connexion terminée] de Genève.ch
  2. ^ à b c et fa g h Czupryn - Omilanowska - Schwendimann, Suisse, Dorling Kindersley, Londres, 2005 - Mondadori, Milan, 2005, p. 100
  3. ^ à b c et fa Czupryn - Omilanowska - Schwendimann, op. cit., p. 94
  4. ^ à b c et Mur des Réformateurs Ville Genève

D'autres projets

Activité wiki récente

Aidez-nous à améliorer BooWiki
Commencez