s
19 708 Pages

Jacques Androuet du Cerceau pseudonyme Androuet (Paris, 1515 - Annecy, 1585) Ce fut un architecte et écrivain français.

biographie

Jacques appartenait à une famille prestigieuse d'architectes parisiens, dont l'influence se fait sentir non seulement dans le XVIe siècle mais dans la suivante. Le vrai nom de la famille était Adrouet et le surnom du Cerceau Il est dû aux activités de Jacques, fondateur du laboratoire caractérisé par le panneau portant le nom et la représentation des cercle.[1]

Il était le père de Baptiste Androuet du Cerceau et Jacques II Androuet du Cerceau, et le grand-père de Jean Androuet du Cerceau et Salomon de Brosse.

Biographie

Les origines de Jacques Androuet du Cerceau sont incertaines, bien que les villes de Orléans et Le Mans Il semble être les centres de départs les plus probables de ses ancêtres ont quitté pour Paris.

Jacques Androuet du Cerceau
Des Androuet du site de la généalogie Cerceau

Jacques était le plus connu et le plus célèbre de la famille grâce à la collection de dessins et estampes, mais surtout à la reproduction de l'architecture française de la période.

en 1533 effectué l'une des nombreuses visites Italie, où il est resté attiré et influencé par maniérisme les deux œuvres graphiques à la fois dans les architecturaux.

Prolifique était aussi ses livres rédacteur activité, en commençant par la 1549 avec arcs, de poursuivre les deux Livres d'architecture et Antiquités Monuments la 1560, avec perspective Traité la 1576, et ses principales publications, à savoir Les plus Excellents bastiments de France et Volume des monuments de Paris.

Ils ont gardé plusieurs incisions sont inspirées par les œuvres de Perin del Vaga, la rouge, de Raphael et Bramante et sa collection complète comprend environ 2000 feuilles et 2800 gravures.

Parmi les œuvres architecturales sont les deux châteaux Charrleval et Verneuil-sir-Oise, ainsi que divers palaces parisiens, la Maison dans le parc de Gaillon et le chœur de l'église Madeleine.

à partir de 1549 il a été nommé architecte du roi.

publications

notes

  1. ^ la Muse, p. 275.

bibliographie

  • (FR) Adolphe Berty, Les français de la architectes Renaissance, Chez Auguste Aubry, Paris, 1809.
  • (FR) Charles Bauchal, Nouveau Dictionnaire des Architectes Français, André, Daly et cie fils, Paris, 1887.
  • la Muse, vol. 4, Novara, de Agostini, 1966.

Articles connexes

D'autres projets

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR76311191 · LCCN: (FRn87810974 · ISNI: (FR0000 0001 2102 443x · GND: (DE11868101X · BNF: (FRcb118888443 (Date) · ULAN: (FR500008202 · NLA: (FR36546466