s
19 708 Pages

Pierbattista Pizzaballa, O.F.M.
Archevêque de l'Eglise catholique
Mons. Pierbattista Pizzaballa.jpg
L'archevêque Pierbattista Pizzaballa le jour
de son ordination épiscopale
Pierbattista Pizzaballa.svg Crest
Sufficit Tibi mea Gratia
titre verb
(Archevêque de titre personnel)
positions actuelles administrateur apostolique de Jérusalem des Latins
Pro-Grand Prieur de l'Ordre équestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem
Vice-président de Conférence des évêques latins dans les régions arabes
21 avril 1965 (52 ans) à Cologno al Serio
ordonné diacre 27 janvier 1990
Ordonné prêtre 15 septembre 1990 de cardinal Giacomo Biffi
archevêque nommé 24 juin 2016 de Francis Pape
Consacrée archevêque 10 septembre 2016 de cardinal Leonardo Sandri

Pierbattista Pizzaballa (Cologno al Serio, 21 avril 1965) Il est L'archevêque catholique et bibliste italien dell 'Ordre des Frères Mineurs. Du 24 Juin 2016 il est administrateur apostolique de Jérusalem des Latins et a été le 167º Custode de Terre Sainte et Gardien du Mont Sion de 2004 un 2016.

Pierbattista Pizzaballa, O.F.M.
Pierbattista Pizzaballa OFM.jpg

167º Custode de Terre Sainte
mandat 15 mai 2004 -
20 mai 2016
prédécesseur Giovanni Battistelli
successeur Francesco Patton

biographie

début des années

né en Cologno al Serio en province et Diocèse de Bergame par Pierre et Maria Maddalena Tadini, à un âge précoce, il a déménagé à Romagne pour suivre le cours de formation à des Frères Mineurs d'Emilie-Romagne. Il a fréquenté l'école secondaire au petit séminaire « Le Grazie » de Rimini et a reçu une éducation classique au Séminaire de l'archevêque à Ferrare en Juin 1984[1].

Il vêtu l'habit religieux le 5 Septembre 1984, dans le couvent de Santo Spirito à Ferrare et est entré au noviciat de la sanctuaire de La Verna comme frère mineur de l'époque province franciscaine du Christ Roi (Emilie-Romagne). Ici, il a fait sa profession simple le 7 Septembre 1985.

Il a ensuite poursuivi sa formation philosophique et théologique Bologne où le 10 Octobre 1989 il a fait sa profession solennelle à l'église Saint-Antoine de Padoue.

en 1990 il a reçu son Baccalauréat en théologie au Collège théologique « Saint Antoine » à Bologne, affilié à Université pontificale Antonianum de Rome; La même année, le 15 Septembre, il a été ordonné prêtre en Cathédrale de Bologne de cardinal Giacomo Biffi.

Après une période d'un an à Rome, il a déménagé à la Terre Sainte à Jérusalem en Octobre 1990.

En Terre Sainte

A Jérusalem Il est inscrit à Studium Biblicum Franciscanum (SBF), dans la réalisation de 1993 la licence en théologie avec une spécialisation biblique[2][3]. Après avoir passé une période d'étude en langues modernes en hébreu et sémitiques au Université hébraïque Jérusalem (1993-1994) depuis 1998 a été professeur adjoint de l'hébreu biblique et le judaïsme au SBF et Studium Theologicum Jerosolymitanum (STJ).

Le 2 Juillet 1999 entre dans le service officiellement Garde de Terre Sainte.

Parallèlement à l'engagement des activités pastorales académiques du Père Pizzaballa a été dirigé principalement aux communautés « ebraofona » (communautés catholiques en Israël qui est exprimé en juif moderne). Dans cette ligne, en 1995 Il a supervisé la publication de Missel romain en hébreu et traduit divers textes liturgiques en hébreu pour la communauté catholique Israël[3]. Il a servi comme général adjoint de l'auxiliaire Patriarche latin de Jérusalem pour la pastorale des catholiques de langue hébraïque en Israël et vicaire paroissial pour la communauté catholique de l'hébreu à Jérusalem. entre 2001 et 2004 Il est supérieur du couvent de Santi Simeone et Anna dans le couvent de Jérusalem avait la charge pastorale de la paroisse annexée d'expression juive et dans laquelle les moines résidents ont été exprimés en hébreu[3].

Custode de Terre Sainte

en 2004 Il a été nommé Custode de Terre Sainte et Gardien du Mont Sion[4], passe au Père Giovanni Battistelli.[3] Parmi les nombreuses autres responsabilités, la Terre Sainte Custode que le respect de la règle statu quo[5].

La pastorale du Père Pizzaballa a été caractérisé par l'équilibre et de solides compétences stratégiques et diplomatiques; dans la médiation complexe entre l'Etat d'Israël et les autorités Palestiniens[6], Il a dit qu'il était ouvert au dialogue avec toutes les forces présentes sur le territoire, afin d'assurer la présence de la communauté chrétienne en Terre Sainte[7], qui se sentent menacés[8]. Sa voix était l'un des plus écoutés dans le monde religieux politique complexe de la Terre Sainte. En mai 2014 Francis Pape Père Pizzaballa a confié la tâche d'organiser la réunion de prière entre le président d'Israël Shimon Peres, Président de l'Autorité palestinienne Abu Mazen et le pape lui-même en présence du Patriarche de Constantinople Bartholomée I, En effet, la réunion tenue le 8 Juin, 2014[9].

C'est aussi la raison pour laquelle son gouvernement a été exceptionnellement long, douze années consécutives, après avoir été réélu à la tête de l'affaire pendant trois années supplémentaires en mai 2010 et en Juin 2013.[3] Avec ces réélections le gouvernement Père Pizzaballa est devenu la plus longue depuis 1946[10].

Il termine son mandat en tant que gardien 20 mai 2016, quand il a été nommé son successeur fr. Francesco Patton[11].

Le ministère épiscopal

Le 24 Juin 2016, le pape l'a nommé François administrateur apostolique la Patriarcat de Jérusalem latine inoccupé, jusqu'à la nomination d'un nouveau patriarche, avec dignité archevêque; est attribué Voir titulaire de Verbe. Il remplace le patriarche Fouad Twal donc, qui a démissionné pour des raisons d'âge[12]. Entrez officiellement prendre ses fonctions le 15 Juillet.

Il a reçu la consécration épiscopale le 10 Septembre 2016, en la cathédrale de Bergame, aux mains du cardinal Leonardo Sandri, préfet de Congrégation pour les Églises orientales, coconsacranti le patriarche de la retraite Jérusalem des Latins Fouad Twal et l'évêque de Bergame Francesco Beschi[13]. 21 Septembre prochain fait son entrée solennelle à Jérusalem.

Le 25 Octobre 2016 Il est nommé Pro-Grand Prieur de l'Ordre équestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem.[14]

en Février 2017 Il a été élu vice-président Conférence des évêques latins dans les régions arabes.[15]

travaux

  • avec Massimo Pazzini et d'autres ont contribué à la préparation de Ordo missae (Hebraice), Jérusalem 1994
  • Pierbattista Pizzaballa, La présence franciscaine en Terre Sainte, Jérusalem, Franciscan Printing Press, 2005 ISBN 978-88-6240-009-1. Récupéré 2 mai 2016.
  • Pierbattista Pizzaballa, Terre Sainte, Brescia, L'école, 2008 ISBN 978-88-350-2314-2.
  • Piergiorgio Pescali, Le Custode de Terre Sainte - une entrevue avec le Père Pierbattista Pizzaballa, turin, ADD Editore, 2014, ISBN 978-88-6783-075-6.
  • Pierbattista Pizzaballa, La puissance du cœur. Le Moyen-Orient dans l'histoire du Custode de Terre Sainte, Milan, Edizioni Terra de Santa, 2016, ISBN 978-88-6240-379-5.

honneurs

commandant de' src= Commandeur de l'Ordre de l'Étoile de l'Italie
- 12 Janvier 2007[16]
Conventuelle aumônier Grande Croix ad honorem de l'Ordre Souverain Militaire Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte - ruban ordinaire uniforme Conventuelle aumônier Grand-Croix honoraire l'Ordre Souverain Militaire Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte
- le 21 Février, 2013[17]
Grand Officier de' src= Grand Officier de l'Ordre de l'Étoile de l'Italie
- le 27 Décembre, 2014[16][18]
Grand Commandeur de' src= Grand Commandeur de l'Ordre du Saint-Sépulcre orthodoxe Crocigeri
« Avoir renforcé le dialogue œcuménique »
- 30 mai 2016. A l'initiative du Patriarche grec de Jérusalem Theophilos III[19]

Généalogie épiscopale

notes

  1. ^ biographie, it.lpj.org, 4 mai 2016. Récupéré le 21 Septembre, 2016.
  2. ^ thèse: Pierbattista Pizzaballa, La connaissance et la vie dans la Genèse 2-3 (PDF), A. Niccacci, modérateur, Jérusalem, Studium Biblicum Franciscanum, 1993, p. 3. Récupéré le 8 mai 2016.
  3. ^ à b c et Nouvelle Custode de Terre Sainte, sur www.ofm.org, Ordo Minorum Fratrum. Récupéré 2 mai 2016.
  4. ^ Le rôle des Custode de Terre Sainte
  5. ^ New Editions Taille 2007
  6. ^ archiviostorico.corriere.it
  7. ^ corriere.it; à partir de 2008, pendant cinq ans, le Père Pizzaballa est également consultant auprès de la Commission des relations avec les 'hébraïsme au Conseil Pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens.
  8. ^ New Town, 2007
  9. ^ Abbas et Peres au pape: « Nous avons besoin de plus de courage pour la paix que pour la guerre », sur Repubblica.it, 8 juin 2014. Récupéré le 1ºmaggio 2016.
  10. ^ Alberto Bobbio, Terra de Santa, courte succession, sur www.famigliacristiana.it, Périodiques San Paolo, le 4 Avril, ici 2016. Récupéré 2 mai 2016.
  11. ^ Frère Francesco PATTON élu nouveau Custode de Terre Sainte, sur it.custodia.org. Récupéré le 20 mai 2016.
  12. ^ La renonciation du Patriarche latin de Jérusalem et nommé Administrateur apostolique inoccupé, sur press.vatican.va. Récupéré 24 Juin, 2016.
  13. ^ Le 10 Septembre, l'ordination épiscopale du Père Pizzaballa, sur www.diocesibg.it. Récupéré le 8 Septembre, 2016.
  14. ^ La réunion de l'automne 2016 du Grand Magistère, sur www.oessh.va. Récupéré le 21 Décembre, 2016.
  15. ^ Osservatore Romano du 18 Février 2017, pag. 6.
  16. ^ à b Présidence de la République, détail de la décoration, sur www.quirinale.it. Récupéré 2 mai 2016.
  17. ^ Ordre militaire souverain de Malte, décoré détail, sur www.orderofmalta.int. Récupéré 2 mai 2016.
  18. ^ Pizzaballa nommé par Mattarella « Grand Officier », vaticaninsider.lastampa.it
  19. ^ Pierbattista Pizzaballa décoré par le patriarche grec-orthodoxe, it.custodia.org

Articles connexes

D'autres projets

liens externes

prédécesseur Custode de Terre Sainte et Gardien du Mont Sion successeur Croix de l'Ordre du Saint-Sepulcre.svg
Giovanni Battistelli 15 mai 2004 - 20 mai 2016 Francesco Patton
prédécesseur Évêque titulaire de Verbe
(Archevêque de titre personnel)
successeur BishopCoA PioM.svg
Teodoro Mendes Tavares du 24 Juin 2016 régnant
prédécesseur Administrateur apostolique de Jérusalem des Latins successeur BishopCoA PioM.svg
Fouad Twal
(Patriarche)
du 24 Juin 2016 régnant
prédécesseur Pro-Grand Prieur de l'Ordre équestre du Saint-Sépulcre de Jérusalem successeur Croix de l'Ordre du Saint-Sepulcre.svg
Fouad Twal
(Grand Prieur)
du 25 Octobre 2016 régnant
prédécesseur Vice-président de la Conférence des évêques latins dans les régions arabes successeur Mitra heráldica.svg
Giuseppe Lazzarotto
(Regent)
du 13 Février 2017 régnant
autorités de contrôle VIAF: (FR232666295 · SBN: IT \ ICCU \ UBOV \ 003332 · GND: (DE136245765

Activité wiki récente

Aidez-nous à améliorer BooWiki
Commencez