s
19 708 Pages

Luigi Fransoni
Archevêque de l'Eglise catholique
L' src=
ArchbishopPallium PioM.svg
29 mars 1789 à Gênes
Ordonné prêtre 11 décembre 1814
évêque nommé 13 août 1821
évêque consacrée 19 août 1821
haute archevêque 24 février 1832
décédé 26 mars 1862 à Lyon

Luigi Giovanni Battista Maria Alessandro[1] Fransoni (Gênes, 29 mars 1789 - Lyon, 26 mars 1862) Ce fut un L'archevêque catholique italien.

Un ardent défenseur des prérogatives ecclésiastiques contre 'anticléricalisme tout lois Siccardi, Il a été persécuté sévèrement par le gouvernement de Savoie.

biographie

né en Gênes 29 mars 1789, Il était le plus jeune fils d'une puissante famille Genovese. Ses parents, marquis Domenico Fransoni (1742-1820), Ancien gouverneur de chiavari et le sénateur République de Gênes et discret astronome et la marquise Battina Carrega (mort 1831).[1] La famille Fransoni, très dévoué, peut aussi se vanter parmi ses membres des hommes illustres de l'Eglise et de gouvernement de la capitale ligure, comme Matteo Fransoni, élu en 1758 doge de Gênes et le cardinal Giacomo Filippo Fransoni, frère aîné Luigi. Son parrain était le Doge Giacomo Maria Brignole,[1] qui était aussi le dernier doge de Gênes.

la révolution française, pénétré les Génois après l'occupation française de Gênes en Juin 1797, le Fransoni forcé de fuir la ville avant de se réfugier dans Florence, puis Ancône et enfin à Rome[2], à partir de laquelle, cependant, avec la proclamation de République romaine, Ils ont été forcés de fuir à nouveau. Mais ils sont revenus de façon permanente à Rome après le 25 Septembre 1799, c'est lorsque le gouvernement du pape a été restauré par le russe, britannique et Autrichiens[2].

Il a été ordonné prêtre à Rome le 11 Décembre 1814 et plus tard, le 13 Août 1821, il a été élu évêque de Fossano.

nommé administrateur apostolique de turin en Août 1831, Il a finalement été élu archevêque de Turin, le 24 Février 1832.

Il était le chef des évêques intransigeant Piémont. en 1850 après approbation lois Siccardi en Royaume de Sardaigne Il a démontré son opposition ferme en invitant le clergé à la désobéissance et en refusant d'administrer les sacrements au ministre mourir Pietro De Rossi Di Santarosa, il était responsable des lois anticlérical.

Il a été enfermé dans les prisons de Fenestrelle fort puis il a envoyé, dans la même année, exil à Lyon.

Fidèle à ses principes, il a toujours refusé de renoncer à son siège, bien que des pressions en ce sens, ils sont venus aussi de papa, il préférerait être en mesure de nommer un nouvel archevêque, il pouvait attendre archidiocèse dans ces temps difficiles.

Il est mort en exil à Lyon le 26 Mars 1862.

honneurs

Décoré Chevalier Grand-Croix du Grand Cordon de' src= Chevalier Grand-Croix décoré du Grand Cordon de l'Ordre des Saints Maurice et Lazare
chevalier de' src= Chevalier suprême de l'Ordre du Saint-Annonciation

notes

  1. ^ à b c Colomiatti, Mgr. Luigi dei Fransoni Marquis, p. 11
  2. ^ à b Colomiatti, Mgr. Luigi dei Fransoni Marquis, p. 12

bibliographie

  • Maurilio Guasco, Histoire du clergé en Italie du XIXe siècle à nos jours, Bari 1997, pp. 64-65
  • Emanuele Colomiatti, . Mgr Luigi dei Fransoni Marquis, archevêque de Turin 1832-1862: Sardo et l'Etat dans les relations avec l'Eglise pendant cette période: deux commémorations avec des documents annotés ..., modifier. G.Derossi 1902
  • F. M. Mello, Le cas Fransoni et du Piémont politique ecclésiastique (1848-1850), Rome 1964
  • G. Griseri, La suppression et l'absence de renonciation de Mgr. Luigi Fransoni, en Bulletin subalpin biographique historique 64 (1966), pp. 375-492
  • Guido Ratti, Contribution à la biographie de Giuseppe Siccardi: la mission en Portici (Septembre-Novembre 1849), en Les chiffres et les groupes de la classe dirigeante Piémontais dans le Risorgimento, Torino, Turin Comité de l'Institut de l'histoire du Risorgimento, 1968, p. 107-197
prédécesseur Évêque de Fossano successeur BishopCoA PioM.svg
Maurizio Bertone 13 août 1821 - août 1831 Ferdinando Bruno Tornaforte
prédécesseur Archevêque de Turin successeur ArchbishopPallium PioM.svg
Columbano Giovanni Battista Carlo Gaspare Chiaverotti, O.S.B.Cam. 24 février 1832 - 26 mars 1862 Alessandro Riccardi di Netro
autorités de contrôle VIAF: (FR12204036 · LCCN: (FRnr96012924 · SBN: IT \ ICCU \ MACRO \ 108292 · ISNI: (FR0000 0000 6161 3952 · BNF: (FRcb105248923 (Date) · BAV: ADV10188823