s
19 708 Pages

Ciro Drago

maire de Taranto
mandat 10 mai 1944 - 13 décembre 1946
prédécesseur Agilulfo Caramia
successeur Odoardo Voccoli

données générales
Parti politique Parti socialiste italien

Ciro Drago (Sciacca, 1895 - Palerme, 26 septembre 1960) Ce fut un archéologue et politique italien.

Drago était inspecteur dans la Surintendance des antiquités de la Campanie et Molise. En 1934, il est retourné à Tarente pour devenir le directeur du musée archéologique, remplaçant Renato Bartoccini, qui avait été nommé surintendant des antiquités et des œuvres d'art des Pouilles. en Septembre 1938 Il est transféré à Bari où il est devenu régent directeur régional pour les Pouilles. Mais un an plus tard retourné Taranto avec la position du directeur des antiquités.

Sur le plan politique, il était à la tête des socialistes Taranto et ne cache pas ses idées antifascist. Pour cela, vous ont été dénoncées au Ministère de l'Education nationale par des employés du musée. Pour cela, il a été éloigné de la ville, sera de retour après la chute du fascisme. Dragon créé et a été le président de la Comité de libération nationale Tarantino, qui a rencontré clandestinement dans le bureau du surintendant. Lors de la désignation du maire nommé préfet CLN Taranto de Tarente dragon 6 mai 1944[1].

La première articulation est formée par les cinq partis antifascistes: Parti libéral italien, démocrates-chrétiens, Parti socialiste italien, Parti communiste italien et Parti d'action. Le 5 Août, 1944 a accueilli Charles De Gaulle venir en visite à Taranto. A la tête des deux mers ville reste jusqu'aux élections de 1946. Drago, après une commune, abandonner la vie politique, ne tourne pas aux élections de 1946, mais il a continué à se consacrer à des études archéologiques en tant que directeur du musée et du directeur archéologique de Tarente. Il a été membre contributeur et à la Société pour la patrie Histoire. Ciro Drago est mort à 65 le 26 Septembre, 1960 Palerme Il a subi une crise cardiaque alors qu'il présidait les examens finaux dans cette ville.

travaux

  • Contributions à la carte archéologique des Pouilles, Cressati, 1933
  • Corpus vasorum Antiquorum - Italie, Volume 15, Bestetti et Tumminelli, 1940
  • Le Musée national de Tarente, Impression Institut de l'Etat, la Bibliothèque d'État, 1956

notes

  1. ^ décret préfectoral n.2197 du 6 mai 1944
autorités de contrôle SBN: IT \ ICCU \ SBLV \ 079571