19 708 Pages

(Caroline du Sud)

« B'at las cosas les pro cumprèndere bi Cheret tempus et isperièntzia; et ces cosas cand'unu à isperièntzia pas las cumprendet Prus. Cosas les pro furtuna s'irmentican et les cosas pro furtuna s'ammentan; et cosas qui CREDEN irmenticadas et qui imbetzes un jour à s'improvisu creux Torran "

(IT)

« Il y a des choses dont vous avez besoin de les comprendre et de l'expérience du temps; et les choses que quand on a connu plus qu'il comprend. Les choses qui heureusement sont oubliées et les choses qui sont heureusement souvenaient; et les choses qu'ils croient oubliées et qu'au lieu venir un jour tout à coup à l'esprit "

(Michelangelo Pira, Sos Sinnos)
Michel-Ange Pira
"Mialinu" Pira

Michel-Ange Pira, le plus connu en Sardaigne "Mialinu Pira« (Bitti, 26 mars 1928 - Quartu Sant'Elena, 5 juin 1980) journaliste, anthropologiste et écrivain italien, Il était un érudit de sarde et ses problèmes.

biographie

Il est né en Bitti, en province de Nuoro, dans une famille de bergers. Après quelques années, encore très jeune, après la mort de sa mère, il a déménagé à Oschiri, où son père soignait les brebis. Il a fréquenté l'école secondaire et lycée de Sassari.

Michel-Ange Pira prise après le diplôme en lettres, depuis le soixante-dix et jusqu'à sa mort, en tant que journaliste, également agent de bureau de presse de la Sardaigne régionale. Considéré comme un exposant sui generis de École anthropologique Cagliari, il a enseigné anthropologie culturelle et Histoire du journalisme la Faculté des sciences politiques de 'Université de Cagliari. Influencé par les études de Antonio Pigliaru et Antonio Gramsci, Il articule leurs réflexions sur les thèmes de la langue et la culture en particulier à la situation de la Sardaigne dans la seconde moitié du XXe siècle .. Dans 1968 Il a développé, en Sardaigne entre deux langues, une analyse originale des problèmes socio-linguistique Sardaigne, aborder la question du danger mort la Sardaigne résultat d'inutilisation comme.

Pour le troisième réseau de télévision RAI Il a supervisé un rapport sur certains aspects anthropologiques importants de la province Nuoro. Il est l'auteur de L'objet soulèvement, problèmes d'inventaire Sardaigne au moment de la transition de la civilisation agro-pastorale à la société de consommation moderne et de la nouvelle position sur l'identité du peuple sarde.

avec L'objet soulèvement, paru dans 1978, Michel-Ange Pira fait face au problème de l'identité, grâce à l'inversion du taux de dépendance de la culture sarde; Il pensait possible un développement social alternatif et de l'organisation éducative dans laquelle, éteint l'Etat, la société est devenue la base de l'éducation permanente.

Michel-Ange Pira
Pira Antonello Satta

Il a contribué à la revue « Ichnusa » et autres périodiques. Il est mort subitement en Marina di Capitana, fraction Quartu Sant'Elena.

Il a le droit:

  • le "Liceo Scientifico Michelangelo Pira" dans la ville natale Bitti;
  • la salle de lecture « Michelangelo Pira » la maison de l'étudiant ERSU, étant dans le Trentin Cagliari;
  • la Tenores Bitti "Pira Mialinu", groupe chant ténor la même ville;
  • la salle de conférence de la Brigade Via Sassari Quartu Sant'Elena, où il est mort et enterré sa dépouille.

travaux

  • Sardaigne entre deux langues, Cagliari, Le Radeau 1968
  • L'objet soulèvement. Anthropologie de la Sardaigne, Giuffre, Milan, 1978
  • Paska Devaddis, pour un théâtre sarde, Editions de la Tour, 1981
  • sos Sinnos, Editions de la Tour, 1983
  • Isalle, AMD Editions, 1996
  • Le Village électronique, 1997

bibliographie

  • Giulio Angioni et al. (Sous la direction de Felice Tiragallo) L'utopie de la raison. Hommage à Michel-Ange Pira, Milan, A. Giuffre, 1984 [SBN IT = \ ICCU \ SBL \ 0604566]
  • Francesco Casula, Littérature et culture de la Sardaigne, vol. I, Dolianova, Graphics Parteolla, 2011, pp. 214-224.

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR35292728 · ISNI: (FR0000 0000 7862 5896
fiber_smart_record Activités Wiki:
Aidez-nous à améliorer Wikipedia!
aller