19 708 Pages

Robert Hertz (Saint-Cloud, 22 juin 1882 - Marchéville, 13 avril 1915) Ce fut un anthropologiste français.

étudiant Émile Durkheim, Il a suivi le point de vue de la recherche sociologique, en mettant l'accent sur le thème des représentations collectives de groupes sociaux. Malheureusement, sa carrière prometteuse en tant que chercheur a été interrompu par la mort prématurée au cours de la Première Guerre mondiale, à l'âge de trente-trois ans. Ses notes de travail, jamais publiés, de Sin et réconciliation dans les sociétés primitives Ils ont été repris et ordonné par son ami et collègue Marcel Mauss, qui était vulgarisateur passionné des théories et des travaux du savant fin.

La représentation collective de la mort

thème privilégié de ses recherches était la représentation collective de la mort, compris, ce dernier, comme un événement qui met en danger la cohésion groupe social. Il, à la mort d'un de ses membres, défend son identité traitement collectif de spécifique rites recomposer et le deuil, les rituels funéraires; le but du rituel est précisément d'amener l'événement de la mort dans un horizon social concevable, la gestion d'un détachement du groupe contrôlé du membre décédé. À cet égard, il a étudié dans son essai Contribution à la représentation collective de la mort (Apparu sur "L'Année sociologique" en 1907), Le rituel de la « deuxième enterrement », pratiquée par certaines populations de Bornéo: A l'occasion de la mort d'un membre, après le premier enterrement, après une certaine période de temps, un second rituel, plus formel et solennel, il sert à donner le règlement final reste du défunt.

Les funérailles est considéré comme court comme une sorte de Hertz rite de passage d'un statut social à un autre, de la même manière du baptême ou le mariage, ce qui suggère une perspective qui sera offert plus largement deux ans plus tard Arnold Van Gennep. Avec funérailles évitera le risque est d'examiner comment le défunt est sorti définitivement du groupe social, mais elle formalise visiblement son passage par la communauté des vivants à celui des morts, ce qui est ressenti par la société en tant que partie intégrante de lui-même. Avec ce genre de représentation de la mort, ritualisée et dramatisé, qui est l'enterrement, le groupe social, qui tend à être considéré comme éternel et immuable, est défendu d'une attaque possible que la mort d'un de ses membres a représenté sa cohésion même.

La prééminence de la main droite

en 1909 Hertz a publié une deuxième étude importante intitulée La prééminence de la main droite. Etude sur les polarités religieuses. Dans ce document, je suggère savant que les êtres humains ont tendance à penser et à partager l'espace physique selon un principe bipolaire contradictoire, le droit et la gauche, ce qui correspondrait l'opposition ancestrale, cette fois à un niveau conceptuel, entre le sacré et le profane. Cela se traduirait par un côté dans la pré-éminence, en fait, de la main droite (vue pas, ou pas seulement, comme le résultat d'une asymétrie organique naturelle du corps humain, mais comme une « institution sociale »), et l'autre dans les représentations collectives liées à droite, idéalisée et identifié avec tout ce qui est bon et sûr, que la gauche, considérée comme un « lieu » du danger et de préoccupation, sur lequel pèse une sorte de sociale interdit.

Hertz a émis l'hypothèse que cela pourrait être la base, entre autres, du phénomène linguistique qui voit, dans le contexte de langues indo-européennes, une racine commune pour les mots indiquant le droit, contrairement à ce qui arrive à ceux qui indiquent la gauche. Hertz repéré dans la pratique d'un système de classification conceptuelle exploité par la pensée humaine selon un principe d'opposition: de l'original entre le sacré et le profane descendrait une longue série d'autres oppositions conceptuelles (par exemple, entre la droite et la gauche, la lumière et l'obscurité, mâle et femelle et ainsi de suite).

Anthropologie « alpine »

Hertz va finalement comme l'un des initiateurs des études ethnologiques de la région axée sur la culture AlpesIl a conduit à 1911, une étude des formes de dévotion populaire au sanctuaire de Saint-Besso, à Cogne.

bibliographie

  • Robert Hertz, La prééminence de la main droite et autres essais, Turin 1994. Traduction par Adriano Prosperi
  • Ugo Fabietti, Histoire de l'anthropologie, Zanichelli 2001 (deuxième édition)
  • Robert Parkin, Le côté sombre de l'humanité: l'œuvre de Robert Hertz et son héritage, New York, 1996.
autorités de contrôle VIAF: (FR24637505 · LCCN: (FRno97020818 · ISNI: (FR0000 0000 8103 0375 · GND: (DE12386268X · BNF: (FRcb12140998g (Date) · NLA: (FR36554744
fiber_smart_record Activités Wiki:
Aidez-nous à améliorer Wikipedia!
aller