19 708 Pages

réincarnation
Représentation de la réincarnation selon la 'hindouisme

à réincarnation désigne le renaissance dell 'âme, ou esprit d'un individu, dans un autre corps physique, après un certain intervalle de temps après son mort terrestre.

La réincarnation de mot est considéré comme synonyme de transmigration et se réfère en particulier aux mouvements culturels et religieux dans l'Est et spiritualiste décrivant une transmigration dans d'autres organismes, y compris les plantes, les animaux ou les minéraux jusqu'à ce que l'âme a complètement affranchi de la matérialité.[1] Il trouve également le terme ayant un sens similaire de metemsomatosi, littéralement « passage d'un corps », à savoir le transfert de la même âme humaine dans les corps successifs et divers: les humains, les animaux, astral.

propagation

Il est l'une des croyances les plus répandues dans les domaines liés à 'hindouisme, un jaïnisme, un sikhisme et bouddhisme, bien que dans ce dernier cas, il ne concerne pas la réincarnation de l'âme, mais celle de karma[2], quelques-uns religions africaines et d'autres philosophies ou mouvements religieux. plus païens contemporains Il croit en la réincarnation. Dans l'ancien Occident, cette croyance était répandue dans les écoles philosophique comme ça platonique ou mouvements religieux tels que le 'orphisme. Il est devenu crucial dans mysticisme néoplatonicienne payer avec Plotin, Giamblico et Proclus. La transmigration se trouve dans Manichéisme et dans certaines sectes de 'islamisme comme celle de druze.[3]

Au cours du dernier siècle, l'un des principaux partisans de la réincarnation en Occident était le philosophe autrichien Rudolf Steiner (1861-1925), dans le cadre de son école de pensée appelée anthroposophie. Plus récemment, la doctrine de la réincarnation a fait partie intégrante du mouvement Âge nouveau. Réincarnation est également reconnu principalement dans des sociétés qui pratiquent ou pratiquaient incinération les morts, fondé sur la conviction que l'esprit du défunt après la mort est devenu séparé du corps qui pourrait ensuite être détruit par un incendie.

Réincarnation en philosophie

Réincarnation dans la philosophie occidentale est appelée la transmigration (de grec ancien μετεμψύχωσις métempsycose, « Passage des âmes ») qui signifie la transmigration dell 'âme ou l'esprit vital après mort dans un autre corps humaine, animale ou végétale.

Hérodote Il fait référence à une croyance en la métempsycose des Égyptiens et estime que ceux-ci seront transmis aux Grecs. Les historiens ont montré que rapporté par cet auteur n'est pas fiable car il n'a pas été trouvé aucun concept similaire à métempsycose dans la religion égyptienne.[4]

Pythagore

réincarnation
Pythagore.

Dans le cadre de la philosophie occidentale, Pythagore et son école Ils semblent avoir été parmi les premiers à soutenir la doctrine de la réincarnation ou transmigration bien sur la base de cultes orphiques existants.

Aristote[5] metempsicosi cite comme un « mythe » de l'école pythagoricienne alors que Platon, le plus connu pour sa doctrine de la transmigration des âmes[6] Pythagore ne nomme jamais, mais indique plutôt Filolao, membre de l'école pythagoricienne.[7]

quelques versets Senofane, rapporté par Diogene Laerzio[8] Ils font allusion à la métempsycose renvoyant à une anecdote mettant en vedette Pythagore:

« On dit qu'un jour, en passant près de quelqu'un qui maltraitait un chien, [Pythagoras], rempli de compassion, prononça ces paroles: » Arrêtez-le frapper sa sensation d'âme, est celle d'un ami qui je reconnaissais le ton de voix ". »

En plus de cette référence même Diogene Laerzio il écrit:

« On dit que Pythagore a été le premier parmi les Grecs d'enseigner que l'âme doit passer par la cercle de nécessité et qui était liée à divers moments à différents corps vivants ...[9] »

Orphisme et à l'école pythagoricienne métempsycose était liée à leur cosmologie parce qu'ils ont fait valoir que cela se produise de manière cyclique à la réalisation d'un univers astronomique va.

L'homme selon les pythagoriciens écrasé à terre à cause du péché originel, à cause duquel il est forcé de transmigrer d'un corps à un autre, non seulement pour les humains, mais aussi pour les plantes et les animaux. Pour libérer de la chaîne de naissance et la mort doit revenir à l'étape de la pureté originelle consacrée à contemplation désintéressé vérité, pratiquer des rituels ésotérique de initiation et catharsis, purification. Les pythagoriciens croyaient que la vie du mathématicien était celui qui a approché la condition libre et divine dans laquelle l'âme était avant sa chute.

Empedocle

Empedocle dans son purifications reprendre la doctrine orphique-pythagoricienne de la transmigration, en faisant valoir le sillage de Parménide que rien ne se crée et rien est détruit, ajoutant que tout se transforme sur la base de deux forces surnaturelles, amour et I Hate, qui déterminent l'agrégation ou de désagrégation de quatre éléments. L 'âme Il est donc immortel et sa naissance et sa mort ne sont que des aspects des passagers en raison de l'intervention de ces deux forces. La sortie de la boucle pour chaque dépend du comportement maintenu en vie.

Platon

La réappropriation de la tradition orphique et pythagoricienne, Platon Il a fait de la réincarnation, en particulier dans les traités Le mythe d'Er[10] le pivot de sa doctrine de la connaissance, Basé sur le concept de Réminiscence ou histoire.[11] Selon Platon, l'existence de la réincarnation est mise en évidence par le fait que notre connaissance du monde sensible sont basées sur des formes et des motifs mathématiciens qu'ils ne sont pas reflétés dans, mais ils semblent provenir d'un lieu supercéleste où notre intelligence les avait couvert avant la naissance. en allégorie chariot, il expose Phèdre, il imagine que l'âme, après la mort, est comme un char en essayant autant que possible de revenir à ciel supercéleste, maison de idées, pour absorber la sagesse.

En raison de sa luxure, symbolisé par un cheval noir, l'âme est facilement sujet à tomber à nouveau, c'est-à réincarner. Qui est précipité renaîtra immédiatement en ignorant ou non loin de la sagesse philosophique, tandis que ceux qui ont pu contempler le Iperuranio pendant un certain temps plus renaîtra aussi sage et que les philosophes. Réincarnation permet Platon d'expliquer même le 'hostilité aux immigrants la connaissance, la conception que l'apprentissage consiste à bien des connaissances déjà réveil présent sous une forme latente dans notre âme, mais qui était Mot quand naissance et il a donc été inconscient: Savoir, signifie donc de se rappeler.

néoplatoniciens

Après Platon, la doctrine de la réincarnation ou métempsycose entrerai néoplatoniciens et dans divers courants gnostique, ésotérique et scellé, leur fin hellénisme. Philon d'Alexandrie Il a été parmi les premiers à concilier le judaïsme avec la réincarnation platonicienne.[12] Plotin, Giamblico et Proclus, repris sensiblement de la conception de Platon que l'âme se réincarne et revenir à la terre à cause du péché originel, pour expier une telle longue route devrait être en ascétisme, se libérer des affections terrestres qui pourraient autrement causer l'âme de rester lié à la matière.[13]

Christianisme

Réincarnation a été reçu que dans les milieux chrétiens alors considérés comme peu orthodoxe. Origène Il semblait accepter la possibilité d'une pré-existence de l'âme avant la naissance,[14] mais a soutenu que l'esprit humain peut se réincarner dans le corps des animaux. Après la réincarnation a été confirmée par le philosophe Scoto Erigène.[15] Selon les partisans de la réincarnation dans le christianisme,[16] quelques pas de l'Evangile induiraient cette possibilité, par exemple:

  • Quand Jésus a demandé aux apôtres: « Qui pensez-vous que je suis », Ils ont dit: « Certains disent que vous êtes Giovanni Battista, plus Elia et d'autres Jeremiah ou l'un des prophètes ».[17] Cela démontrerait l'acceptation de la possibilité qu'un prophète du passé pourrait se réincarner dans le Christ.
  • L'épisode de transfiguration sur le mont Thabor: « Je vous dis qu'Elie est déjà venu et ils ne le reconnurent pas», puis les disciples comprirent qu'il parlait de Jean-Baptiste ".[18]
  • « Tous les prophètes et la loi ont prophétisé jusqu'à Jean, et si vous voulez l'accepter, il est Élie qui devait venir. »[19]
  • Quand les pharisiens interrogés aveugles annonçant la guérison, « Vous êtes né dans le monde couvert de péchés et que vous voulez être notre maître. »[20]
  • Quand les pharisiens interrogé Baptiste qui il est et par quelle autorité procède à son ministère, les trois personnages à venir, dont un mort ou sûrement Élie, le Messie ou prophète.
  • Lors de la réunion avec Nicodemo Gesù semble suggérer une renaissance immédiate ou une conversion de l'hypothèse de l'âme de la réincarnation.

Même dans un texte gnostique appelé Pistis Sophia Il aurait la possibilité de la réincarnation, mais toujours en vue de son adoption définitive. Il convient toutefois de noter que, parmi les nombreux apocryphes textes gnostiques et presque tous, reprend l'idée de la renaissance dans cette vie (comme mentionné ci-dessus ou Jean, III) et non pas dans un autre.

Les différends au sujet de la réincarnation

Certaines des premières sectes chrétiennes comme le Sethian, et de suivre le courant gnostique Valentino, Ils croyaient en la réincarnation. Dans le climat de syncrétisme hellénistique, la doctrine de la réincarnation trouve divers témoignages de ce genre Saint Grégoire de Nysse, cadet Basile de Césarée, qui a dit: « Il est une nécessité naturelle de l'âme immortelle être guérie et purifiée, et quand cette guérison ne se produit pas dans cette vie, vous travaillez dans les vies futures, et la suite »[21]. si Giustino« Quelques âmes qui se croient indigne de voir Dieu en raison de leurs actions au cours des incarnations terrestres, reprendront les corps »[22]. Origène Il a fait valoir que « parce que vous savez que l'âme obéit parfois mal, parfois bien vous devez chercher les causes dans une naissance antérieure à la naissance des lésions corporelles »[22]; Il, cependant, mais il a admis la réincarnation de l'homme à l'homme, a parlé différemment au sujet de la doctrine de metensomatosi (c.-à-renaissance dans les corps des animaux)[23] rejetant comme « folie » [24] et « hors de l'Église de Dieu, il a rendu par les apôtres, ou jamais exprimé par les Ecritures » [25] puisque le même corps accompagne l'âme.

Parmi les adversaires de la doctrine de la réincarnation, il y avait la place Tertullien. Le conflit avait pris fin avec la condamnation définitive de la réincarnation Synode de Constantinople la 553. Par ordre de l'empereur Justinien, qu'il pensait chef suprême de l'Eglise d'Orient, a été condamné à La doctrine d'Origène avec neuf anathèmes du Patriarch Menas. La première lecture:

« Quiconque état ou pensez-vous qu'il existait avant l'âme humaine, que c'était esprit saint, ou maire, mais qui répond à la vision de Dieu est une fois mal et donc l'amour divin est fraîche en elle et est donc devenir le sang, tombant à la peine dans le corps, anathème à la fois. »

À la suite de la croyance en la réincarnation a refait surface en hérésies catharisme et albigeoise, répandue dans Languedoc, puis en penseurs de la Renaissance chrétienne.

Aujourd'hui, la doctrine de la réincarnation est officiellement rejetée par Eglise catholique[26] et Eglise orthodoxe. même certains Evangéliques et chrétiens fondamentalistes considérer tout phénomène qui implique la réincarnation comme une tromperie du diable.

Divers contemporains ont tenté un rapprochement entre le christianisme et la réincarnation. Geddes Macgregor a écrit un livre intitulé Réincarnation dans le christianisme: une nouvelle vision de la Renaissance dans la pensée chrétienne,[27] Rudolf Steiner Il était l'auteur de Le christianisme comme un fait mystique, et Tommaso Palamidessi il a écrit Les souvenirs de vies passées et ses techniques, qui contiennent des méthodes par lesquelles il serait possible d'obtenir des souvenirs de vies antérieures.[28]

Parmi les groupes qui se considèrent comme chrétiens et croient en la réincarnation, rappelez-vous l'Eglise catholique libéral, l'Eglise unitarienne, spiritualistes mouvements chrétiens, Rosicrucian Fellowship et Lectorium Rosicrucianum.

Âge moderne

Avec la Renaissance est revenue en vogue les doctrines platoniques de la réincarnation, en particulier dans Giorgio Gemisto Pletone, Marsile Ficin et Giordano Bruno, en même temps que le courant de ésotériques 'alchimie. Encore une fois dans romance la réincarnation a été soutenue par Arthur Schopenhauer,[29] et Giuseppe Mazzini.[30]

réincarnation bouddhisme

réincarnation
bas-relief bouddhiste: Yama, seigneur de la mort, en secouant roue de l'existence.

Plus de la réincarnation dans le bouddhisme serait correct de parler de « renaissance ». la bouddhisme Il fait valoir qu'il n'y a pas soi-même, l'âme ou l'esprit individuel ātman et même que trasmigri du corps à corps.

Dans l'école yogacara la Mahayana Elle est née la doctrine de 'alayavijnana, la « conscience de l'entrepôt », le huitième de la « conscience », vijnana, qui est responsable du déplacement semence, ou impressions, que les actes volitifs quittent leur auteur, même à renaissances successives. Cette prise de conscience a été plus tard identifié par certains auteurs comme yogacara égal au concept de tathagatagarbha, la « Matrix So-Venuti / Gone », et est donc considéré comme tout à fait identique à la vide. Il convient de garder à l'esprit que la doctrine de 'alayavijnana cependant, elle a été critiquée et rejetée par les auteurs Madhyamaka, Une autre importante école Mahayana, comme « substantialiste » comme sostanziava niaiserie.

La loi qui régule le cycle de la renaissance ou saṃsāra est le karma, autrement connu comme la loi de cause à effet, où ce que l'homme sème, il récoltera. Plusieurs traditions bouddhistes, en temps et lieux différents, ont mis l'accent sur l'accessibilité des nirvana instantanément, dans cette vie, ou comme un processus très lent à réaliser de nombreuses vies, emphases qui dépendent également des différentes cultures et les sociétés où le bouddhisme a pris racine.

Réincarnation dans l'hindouisme

en Brihadaranyaka Upanishad lit comme suit: « En tant que prend la matière goldsmith d'un bijou et un nouveau design de mode et de plus beau, de la même façon que Atman haussant les épaules loin du corps et de le rendre insensible, il a façonné une nouvelle, plus belle forme». (IV, 4.4)

la Manusmṛti (Les lois de Manu) stipule explicitement: « examiner attentivement les migrations des hommes, occasionnée par leurs actions coupables ... l'esprit vital qui quitte le corps pour renaître dans l'utérus d'un être humain ... les misères qui souffrent de la sur les êtres animés compte de leurs iniquités et le bonheur inaltérables au lieu d'essayer dans la contemplation du divin qui donne toutes les vertus ».[31]

en Bhagavad (La chanson Divine) Krishna Il dit: « En tant que l'âme incarnée passe dans ce corps de l'enfance à la jeunesse à la vieillesse, l'âme prend un nouveau corps à la mort. L'âme autoréalisé ne trouble pas un tel changement ". (B.Gita 2.13) Et encore: « En tant que personne met de nouveaux vêtements, donnant à ceux utilisés, l'âme accepte de nouveaux corps matériels, donnant les vieux et inutiles. » (B.Gita 2,22).

Un groupe relativement petit comme Société internationale pour la conscience de Krishna, populairement connu sous le nom Hare Krishna, il a distribué des millions d'exemplaires de ses livres et brochures. Le texte sur la réincarnation la plus populaire par Hare Krishna (A.C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada, Réincarnation: sciences de la vie éternelle, Trad. com., Editions Bhaktivedanta, Florence 1983) Est devenu populaire dans de nombreux pays occidentaux, il est aussi souvent cité dans des contextes inattendus et a certainement contribué à la mode de la réincarnation, même chez les personnes qui ne rêverait pas de se joindre au mouvement Hare Krishna.[32]

Réincarnation dans le judaïsme

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Bereshit (livre), Il était le messie, Sin originale et tiqqun.

« Une génération va, et une génération
mais la terre subsiste toujours.
Le soleil se lève et le coucher du soleil,
Il se précipite à l'endroit où il se lève.
Le vent se dirige vers le sud, et tourne vers le nord;
rond
et ses tours les retours de vent.[33] »

« Le Créateur du monde et toutes les âmes sait ce qui est arrivé entre les individus dans des vies antérieures

(Zohar)

Bien qu'il soit une conception pas présent dans Torah écrite et non explicite Talmud la croyance en la réincarnation est pas étranger à 'judaïsme[34]. défini Ghilgul (גלגול) Il est enseigné par le fait cabale, la composante mystique et ésotérique de la religion juive basée en grande partie sur la valeur mystique et occulte des nombres et les lettres hébraïques alphabet, qui sont extraits des textes sacrés des significations cachées et plus profondes que celles pouvant être obtenues de l'étude ordinaire.

La doctrine juive de la réincarnation peut alors suivre les éléments suivants:

  • Le suiveur principal de la doctrine de la réincarnation selon la 'exégèse juive est le 'Arizal il a publié par l'un de ses textes aussi Anglais, Porte de la réincarnation, l'original juif. Si l'on admet que tous les hommes sont soumis à la réincarnation, puis expliquant que le but est le ghilgul Tikkun, dans ce cas, la rectification des différents âmes Nefesh, Rouah et Neshama, qui peut être consulté et complété en une seule personne, il énumère les différentes conceptions de la réincarnation, ce qui en fait des exemples pratiques: par exemple, dit que tous les types de sang des personnes soumises à la réincarnation doit être ajustée pour différentes durées de vie et dans de rares cas tout à une vie plus tard seulement, et soulignant également qu'il existe un type dans lequel deux personnes correspondent sans être serré par le même sang entrant dans le monde deux fois ou plus inévitablement dans des situations différentes; La personne naît et meurt dans plus de vies; plus d'âmes de personnes différentes peuvent être rectifiées au cours d'un seul cycle de réincarnations.
  • rabbin Shimon bar Yochay, rabbin le Talmud et auteur de Zohar, Il était au courant du mystère de la réincarnation.
  • même la Gaon di Vilna Elle a écrit un commentaire Livre de Jonas l'adaptant à la réincarnation selon l'interprétation initiale qui trouve l'analogie Jonas avec l'âme de l'homme, le bateau comme son corps, la mer comme ce monde et la terre sèche comme future World.
  • Parmi les autres on se souvient Isaiah Horowitz et Shlomo Alkabetz qu'il déclare qu'il ya trois types de réincarnation rapportati des caractéristiques des trois Patriarches peuple d'Israël: à Avraham Il correspond au type dans lequel des vies successives sont accompli de bonnes actions et de réaliser les préceptes de l'âge ou ceux transgressée dans des vies antérieures; à Isaac, symbole de la peur et de la puissance, sont les âmes réincarnés vit chez les animaux propres, "sol« Par les péchés des Juifs, et enfin Jacob, signe de la beauté et de l'harmonie, répondre à la prochaine vie, jusqu'à 2000, ce qui peut être fait mizvot réalisée précédemment par manque d'opportunité.

Selon le Arizal, le Zohar et d'autres

icône Loupe mgx2.svg Le même sujet en détail: Noé.

Dans le texte dell'Arizal du Zohar, les principes suivants sont exprimés:

  • La première affaire concerne la correspondance entre l'âme Adam, Monde premier homme et son père, et Avraham, premier père du peuple d'Israël qui se leva d'autres peuples. Considérant que Avraham avait plus de mérites d'Adam, il se demandait pourquoi il n'a pas été créé comme le premier homme; la enseignants mystiques et Rabbins du Talmud Ils considèrent que si Avraham avait commis l'erreur d'Adam comme le premier homme, aurait été presque impossible de Tikkun, de rectification péché originel. C'est une autre raison pour laquelle Avraham et Sarah, correspondant précisément à Adam et Eve et associé au tiqqun ci-dessus, ils ont été enterrés dans Makpéla Aussi avec le premier homme et la première femme de l'humanité. Cette correspondance ne compte pas comme vraie réincarnation elle-même, mais veut mettre en évidence la façon dont vous pensez la même chose, à savoir la croissance spirituelle et morale des vies successives.
    le serviteur Jesse est le Ghilgul gélose.
  • Un exemple similaire est celui de la correspondance entre Moïse et Abele ou noyau et Caïn; aussi Esaü Cain est le tout Ghilgul Jetro Ghilgul est la seule bonne Caïn. Selon une autre opinion trop Hillel en partie correspond à Moses.
  • Un cas très proche de la conception commune de la réincarnation est celle de la correspondance de Pinchas [Ou Pinhas] et prophète Elia.
  • Cependant l'affinité entre le cas de la réincarnation Nimrod et Nabuchodonosor.
  • Balaam est le Ghilgul Laban En fait, ce hérité de la magie, a appris ange déchu Azazel.
  • selon Moshe Alshich, ornière Elle est la fille aînée de la Ghilgul lot; aussi Tamar.

Toutefois, il est pas exclu que l'une âme peut vivre plus de vies dans les différentes périodes historiques et est soumis à la renaissance après la mort:

  • À cet égard, nous parlons nouvelles âmes qui ne souffre pas ou n'ont pas subi jusque-là connu toute sorte de réincarnation; ils sont plus forts que les autres;
  • puis il y a le cas des âmes qui, dépourvus de la force nécessaire pour monter au ciel, parcourir le monde parfois en groupes dans le ciel, comme des tourbillons, et parfois stationné à côté d'animaux, les plantes et les objets inanimés ont une référence pour leur propre mouvement spirituel: le Arizal estime que le cantonnement et le passage du règne minéral au règne végétal jusqu'à ce que le règne animal et l'homme peut durer de 20 ans ou 100 jusqu'à 1000 dans chacun d'eux;
  • comme ce dernier cas est celui du reste de l'âme d'une personne décédée à un homme vivant: il est une véritable possession du corps de celui-ci, mais plutôt quelque chose comme un accompagnement sans nuire à l'homme ou la femme qui est la référence surnaturelle. Ainsi, le compagnon d'accueil et compagnon d'âme auront beaucoup de similitudes dans leur nature spirituelle, anime du même genre;
  • l 'ibour sur le soutien divin donné à une personne avec la collaboration d'un noyau d'une personne décédée Zaddiq, un droit: il est enseigné dans de nombreux textes rabbiniques, y compris la Tanya, que Zaddiqim poursuivre leur assistance au monde, même après la mort, car il est en effet encore plus complet car il libère du péché et unis d'une manière parfaite tous 'l'unité divine en étroite collaboration avec Dieu, cela n'exclut pas l'obstacle à son tour dans la prière pour spirate personnes ou des anges, interdiction prévaut selon une foi en Dieu dont le royaume détient tout, même du monde 'ci-après. Souvent, l'âme logée à la place pourrait exiger le soutien de l'hôte pour son propre Tikkun. Une fois que tous les degrés de leurs âmes ajustées, en '« Olam Ha-Ba cette personne sera en mesure d'atteindre le même niveau de la même ou de différentes Zaddiqim Zaddiq qui l'a soutenu pendant les cycles de la réincarnation et de rectification des âmes. L'aide d'une âme Zaddiq à une personne vivante est comparée au cas talmudique de prêt dont le prêt est alors remboursé à Gan Eden selon les faits méritent d'obtenir le deuxième de la première par la mitsvot et les deux qui bénéficieront des avantages à la fois capable de ce pendant ce cycle ou les cycles de la réincarnation.
    L'un des exemples est celui des enfants de ibour Jacob sur les principes des douze tribus d'Israël vinrent pour explorer la Terre d'Israël sur les ordres de Moïse, ils étaient leur soutien jusqu'à ce qu'ils décident cependant de parler mal de la terre d'Israël, cela a été fait par tous à l'exception de Caleb et principes Joshua; coupable du Arizal dit qui ont été abandonnés par le soutien des âmes des enfants de Jacob, leur attribué médisance et ce fut en effet l'un des péchés majeurs qui a ensuite empêché cette génération d'entrer dans la Terre d'Israël.

Les discussions admettent 3 cycles possibles de la réincarnation pas justes dans les cas où il est nécessaire, le nombre, aussi, a une importance symbolique, même selon l'aspect du cycle de vie connu. Pour le juste peut être un plus grand nombre de réincarnations;

  • puis il y a la Yibbum ce précepte de la Torah maintenant plus possible de l'échec des niveaux de pureté et de sainteté, au sujet du mariage d'un homme avec la femme de son frère après la mort de ce dernier: ce précepte a été commandé non seulement pour honorer la mémoire spirituelle de son frère, mais aussi de faire le mérite et les honneurs de la naissance des enfants qui alors serait donc ses descendants. Bien que ce n'est pas la réincarnation, le Arizal souligne que cela vaut sa comparaison. Le Yibbum pas de réincarnation au sein de la famille a quitté et que bien que son frère de cette façon facilite une manière similaire à la réincarnation, mais absent et compris comme une correction pour le frère mort: le Yibbum est nécessaire d'avoir des enfants au nom de son frère qui serait autrement considéré comme mort sans descendance; en particulier la tradition que le premier enfant né de ce nouveau couple marié recevrait le nom de son frère qu'il ne pouvait accomplir dans la vie au précepte biblique de la procréation parce qu'ils sont morts avant.

Les moyens de la réincarnation

Le processus de la réincarnation décrit en ce qui concerne la tiqqun, la rectification de l'âme par les péchés commis dans les précédents ne vit pas avec l'intention de punir pendant la vis ultérieure, mais avec celle de la purification et l'augmentation des mérites: selon cette théorie, les vies successives du soleil les âmes impliquées dans ces cycles seront toujours purifiés des péchés de la vis précédente ou par la relance lui-même ou par l'accomplissement des actions qui ajoutent un nombre croissant de mérites. Il est donc pas présente le risque de péchés graves ou mineurs commis dans des vies antérieures peuvent influencer le cours des vies successives ou, comme aussi les péchés ou la souffrance, peut endommager l'âme logée dans le cas d'un ibour; aussi pourquoi il est enseigné qu'il est très difficile pour une personne de prendre conscience de la vie déjà vécu.

" ...la préservation de la miséricorde à 1000 (2000) générations ... »   (exode 34,7)

Selon ce verset (en juif pour mille, אלפ (alpha-), Au pluriel, אלפים, il peut être compris deux mille) Pour le Arizal il se réfère au cycle de la réincarnation des hommes droits qui peuvent compter jusqu'à 2000 « réincarnations » pour la même personne alors que pour la valeur du verset inique dit: jusqu'à la quatrième génération, puis compter réincarnations 3 sur un total de 4 vies[35].

Il ne peut donc être réincarnations de trois cycles, mais vous pouvez obtenir jusqu'à vingt, trente ans et plus: cela dépend du type de la réincarnation, que ce soit un cas entre les différents ibburim ou entre les différents ghilgulim. Le Qabbalah exclut donc qu'un noyau de l'homme ou la femme peut devenir, dans son ensemble, être un complètement différent comme des animaux, des plantes ou d'autres objets parce que, par exemple, la nature supérieure à celle des animaux existants de toute façon. Dans le cycle des réincarnations la seule interaction entre les humains et les animaux, les plantes ou les autres, comme dans le cas décrit ci-dessus, est réalisée pour « âmes errantes » qui ne l'ont pas encore atteint dans Gan Eden. Même les Juifs d'utilisation aujourd'hui pour demander à Dieu un soutien spirituel pour ces âmes pendant Bénédiction des arbres, bénédiction dont il est effectué au début du printemps de chaque année.

La raison de la réincarnation comme moyen de remédier à son âme, selon les mérites et ajouté à acquérir un nombre plus élevé, le passage ajouté pour compléter l'expiation de leurs péchés après la mort Ghehinnom, Il est le privilège d'avoir une chance dans une autre vie aussi faire plus de bonnes actions, en particulier ceux qui ne sont pas exercées dans des vies antérieures; la récompense de ceux-ci se manifestera dans l'ère messianique »« Olam Ha-Ba afin que nous puissions pleinement rectifiées portée à cause du chemin au cours de leur vie ou de nombreuses réincarnations, cela a aussi pour corriger les transgressions précédemment; si au lieu d'un noyau d'une personne plutôt besoin d'une intervention divine inique d'une plus grande force dans Ghehinnom identifié dans l'expiation qui a une durée maximale d'un an et que, dans la tradition juive, comprise comme l'enfer et le purgatoire en même temps, permettra cette « âme à expier grâce à la divine ci-dessus puis augmenter de toute façon à Gan Eden finalement rectifié et purifié. Comme l'a dit cela n'exclut pas aussi l'âme qui est soumis à la réincarnation doivent expier leurs péchés en fait Ghehinnom en vies successives, en plus de mérites communs, il doit se conformer à ceux précédemment manqués.

Bien que pour des raisons différentes, le Arizal admet la même manière que l'homme seul est soumis à la réincarnation parce que l'objet de l'étude de la Torah le protège du feu Ghehinnom. Cette étude de la femme est considérée comme obligatoire non il est soumis, après la mort, l'expiation des péchés par le feu de Ghehinnom et non par réincarnations successives.

La femme est donc pas soumise au cycle de la réincarnation parce qu'ils sont plus fragiles et donc l'homme avec un plus grand besoin de protection et d'intervention divine. Dans certains cas exceptionnels, par exemple ne pas être en mesure d'avoir des enfants et d'avoir eu des relations sexuelles avec d'autres femmes interdites, il faut la réincarnation de la gravité du péché. Dans le texte sur les « réincarnations » Arizal dit que, parfois, les femmes qui ont commis des péchés dont nous avons parlé, avec des personnes du même sexe, ils pourraient avoir une autre vie « [presque] que les hommes » (Porte de la réincarnation).

L'expiation des péchés Ghehinnom peut également demander aux hommes.

quand 'ère messianique sera terminée, et tout le monde vivra dans la correction complète, il n'y aura pas besoin du cycle de la réincarnation. Dans la résurrection, avec la révélation du Messie, il peut arriver que deux corps peuvent encore recevoir les deux noyaux distinctement, même si la même personne avait soutenu dans un ibour seulement, contribuant ainsi à la rectification des deux même. Un corps d'une personne ne peut recevoir une âme définie Nefesh tandis qu'un autre peut recevoir à la fois Nefesh que Rouah ou Nefesh, Rouah et Neschamah également rectifiées au cours d'une même réincarnation si elles proviennent des expressions de l'âme dans sa création au principe actif principalement tout; il peut arriver que, par suite d'une réincarnation dans un second corps l'âme de la personne montée messianiques à nouveau dans le deuxième corps et non plus dans le premier plus souillé par les défauts de la première vie, et ce dans le cas d'une Nefesh seule âme dans les deux vit.

Maîtres enseignent que avant la naissance des âmes de chaque marié mariée sont unis jusqu'à ce que, une fois présent dans le monde, dans la vie, Dieu traite avec eux ainsi que les individus se regrouper à nouveau devenir une entité complète. Dans un commentaire à une partie du Talmud, à cet égard Arizal explique que le verset qui dit que Dieu les recueillir contre leur gré ne se réfère pas à l'âme sœur, mais l'âme réincarnée d'un homme qui, pour remplir mitsva procréation, rencontrerait une femme différente de celle qui avait rejoint au cours de la première vie, sa seule âme sœur. Le Arizal enseigne que la puissance divine Volonté est de nature à permettre qu'ils puissent vivre ensemble dans la manière correcte et conforme à accepter sans aucune amertume ou ne pas tenir compte de cette possibilité; cela est vrai de l'enseignement à la lumière que seul l'homme, et non la femme, est soumise à la réincarnation. Ce type de couple, réunis par Dieu, dans 'Halakha Il a la même signification juridique dans le cas du mariage entre les individus dont les âmes étaient unis avant la naissance.
Ensuite, il y a le cas d'un couple marié qui se réincarne pour ne pas être en mesure d'avoir des enfants, l'exigence biblique, dans une vie antérieure: ils se rassembleront même rincontrandosi en la réincarnation afin de répondre à l'exigence de cette mitsva. Parfois, cependant, ils se réincarnent dans les différentes périodes historiques.

expériences

« ... comme pour le G / juge il n'y a que ce que le S / ses » yeux « voir[36] »

(Talmud, Rabbi Yeoshuah[37])

Chaim Vital Il a dit que, souvent, son maître Arizal vit aussi les âmes érudits Zaddiqim ou la Torah se dressent sur leurs tombes pourraient également entrevoir les âmes arrêtent à des objets inanimés et d'indiquer les noms de ces personnes, ainsi que leurs lacunes dans la vie de ces réincarnations.

actuelles études universitaires et la confrontation religieuse

Parce que, selon le savant Gershom Scholem la doctrine de la transmigration était répandue au deuxième siècle dans les communautés manichéens et Christian, il est impossible que son entrée le judaïsme est due précisément à l'influence des philosophies indiennes véhiculées par Manicheismo, de néoplatonisme, ainsi que des enseignements de orphique[38].

Dans Réincarnation 'Islam

L'islam ne prévoit pas la réincarnation, mais dans le courant Ismaili, en particulier dans drusa nizarita variante et il y a la croyance qu'il existe la réincarnation.

Reincarnation selon la 'anthroposophie

anthroposophie de Rudolf Steiner considère la réincarnation comme un aspect important de la science spirituelle. Selon Steiner chez l'homme, il est présent une corps physique, un éthérique, un astral et enfin le 'Je.

A la mort, le corps physique est tombé immédiatement, pendant quelques jours, l'homme conserve sa nature « éthérée ». Même Rejetant ce corps éthérique passe une période de purification "âme du monde« Après ce qui laisse aussi le » corps astral «A ce stade, il ne reste que l'ego (l'Esprit) sous la forme de » semence « qui se développe dans le monde des esprits jusqu'à ce que, après une longue période (de cinq cents à mille ans), il reçoit un nouveau corps astral et éthérique, le choix des parents, voit sa vie future dans un aperçu rapide, et est alors réincarné dans un nouveau corps physique. Chaque vie est influencée par des vies antérieures selon la loi de karma.[39] Entre Réincarnation et l'autre il y aurait une Kamaloka une période intermédiaire où l'âme revit les émotions suscité d'autres dans l'existence. [40]

Cette idée de la nature, reflète une croyance sur la nature de l'univers (cosmologie) Moule religieux (dans ce cas hindou): en elle revient sur la croyance théosophie de descente (ou « condensation ») du « esprit » dans la matière et son ascension ultérieure ou « spiritualisation ».[41]

Selon Steiner ceux qui dans la vie ne parviennent pas à augmenter vers une plus grande spiritualité étaient un temps incarné dans différentes personnes par rapport à l'existence. [40]

Etudes et recherches

Dans le cadre de l'exercice de la profession médicale, certains praticiens ont rapporté les résultats d'une recherche approfondie sur la base des régressions de vie passées présumés de installed 'hypnose ou avec des techniques de relaxation guidée, au cours de laquelle les parties concernées décrites avec détails les expériences de vie qui ont lieu jusqu'à plusieurs siècles, voire des millénaires, avant leur naissance. Une autre méthode de recherche a été au lieu d'examiner la véracité des revendications des enfants qui impersonificavano personnalités précédentes morts, en observant si presentassero des taches de naissance (taches de naissance, des malformations congénitales, etc.) correspondent à celles des morts. Parmi ces chercheurs, dans les deux approches, vous pouvez retenir:

  • Helen Wambach, qui a mené des études sur 1.088 sujets;[42]
  • Brian Weiss, qui a publié plusieurs best-seller sur les activités de son psychiatre basé sur la technique de régression;[43]
  • le professeur de psychiatre et de l'université Ian Stevenson;[44]
  • Jim B. Tucker, directeur de clinique psychiatrie nourrisson Université de Virginie, « Élève » de Stevenson.

Ce dernier (Tucker) a poursuivi le travail de son prédécesseur, y compris la réalisation d'une étude de nouveaux cas en particulier sur les enfants qui prétendent se souvenir des vies antérieures. Dans son essai La vie avant la vie: une recherche scientifique des souvenirs des enfants de la vie précédente,[45] Il décrit quatre décennies de recherches effectuées dans ce sens, et il a hérité et continuer. Les enfants qu'il a analysés, ainsi que Stevenson avant, viennent de tous les coins de la planète et de différents types de famille. L'âge de ces enfants varie environ de deux à six ans, après quoi ces souvenirs seraient oubliées. Les chercheurs ont, une fois recueilli les témoignages, est allé personnellement aux endroits indiqués par les enfants pour rencontrer les gens qu'ils avaient parlé, trouver, disent-ils, ils avaient dit la vérité.[46] Les psychologues comme Tucker analysent les cas de centaines de patients, et souvent pour vérifier les informations que les enfants ne doivent pas oublier de remettre en question au moins une cinquantaine de personnes différentes. Stevenson a d'abord souligné, entre autres, que l'organisation d'une escroquerie impliquant plus de cinquante personnes est au moins difficile, voire impossible.

Les résultats de J. B. Tucker

Selon le témoignage de Jim B. Tucker, analysé les enfants ne jamais utiliser l'expression « vie antérieure », tout en décrivant clairement ce qu'ils auraient fait dans le passé. Un enfant turc, par exemple, fournirait de nombreux détails sur sa vie de famille passé dans la ville de Istanbul, qui était très loin de l'endroit où il a vécu maintenant, en ajoutant spéciale dans le passé avaient des parents, citant leurs noms arméniens ainsi que leurs adresses personnelles. Elle a également rappeler les noms de sa femme et ses enfants.

Tous les enfants, cependant, se souviennent des vies antérieures. Tucker aurait remarqué que dans 70% des cas, les enfants se souviennent de la mort a eu lieu principalement dans des circonstances non naturelles, comme les accidents, les épisodes traumatiques soudaines et la mort violente.

Compte tenu de ses diverses expériences, ce qui l'a amené à croire que la conscience n'est pas un produit de cerveau mais de leur 'âme, et donc il est immortel, Jim B. Tucker ne veut pas utiliser le mot « réincarnation », tout en indiquant qu'une telle possibilité ne peut pas être totalement exclue; Il préfère parler de preuves concrètes sur la survie des émotions humaines dans des circonstances particulières.

Dans la littérature et de l'art

Metempsicosi dans la mythologie classique

Dans la mythologie classique Poséidon il réincarné fils Cicno, qui avait été tué par Achille au cours de la guerre de Troie, en cygne. L'épisode est narré dans métamorphose de ovide:

« Avec vos genoux le corps, et le palmier / Avec plus de force, qui peut, serre la gorge, / Tant et si bien, qui enlève cette route à l'alma, / Ce donnera pas à l'esprit et la parole. / Al fin avec lui ainsi une victoire de palme / strong Achille De invola./ trargli Recherchez ensuite le vainqueur Acheo / Les bras, une perpétuelle lui gloire et le trophée. / Mais bientôt, ch'apre les bras, signifie la lumière / Quivi à l'intérieur, vous voyez un vol sur Augello. / Explain éloigné de lui plumes blanches, / Grand, bien fait, une belle surprise: / Le roi, qui ont toutes les rivières tributaires / Volle, ch'entrasse dans ce nouveau corps. / Hor le cagnate ses quelques-uns / non ritengon Terrestres autres choses, que « le nom. »

(Ovide, métamorphose, livre XII[47])

Un autre grand héros de la guerre de Troie, trop demi-dieu et la victime d'Achille, a été également réincarner après la mort: Memnon, le grand roi de Ethiopiens, qui était le fils de Eos (Cette fois aussi la source est le texte d'Ovide). La déesse était inconsolable, et Zeus Il a décidé de soulager la douleur: alors que le bucher était sur le point de brûler la tête et le corps de Memnon (le roi était mort décapitation) Tout à coup, elle se leva des flammes un troupeau d'oiseaux. Memnon à partir de ce moment habiterait dans chacun d'eux, et pour toujours:

« De la première étincelle chaque sœur / dans l'âme de la fumée revolute unit ce informa./Da, et de qui vient un bras latéral, / Tant que le véritable oiseau jusqu'à montre forma./Quante lever des étincelles, la torche, / tant d'oiseaux en sort transforme / de la même manière que dans l'air à une forme de temps / veggon, et une centaine, et un grand nombre cento./Sì pour voir ciel de se'n monté, / Ce que les fans presque noirs, dans les airs sur giorno./ fan sur mille jeux au bûcher allumé, / puis le Revolve trois fois autour de fois intorno./Tre le cri de leurs fans, qui est destiné / Insino plus de bonheur à vivre plus / la soldatesque dans deux domaines alors nous commençons / E batailles Forman fier de Marte./Indi cruel pour vous affrontar aller, / E avec des bosses et des becs » co, et avec des griffes, / et chaque insulte extrême Wicked vous faites / Del bruggiato Mennone dans novi figli./Tanto que beaucoup avec ignominie et les dommages / Del leur propre sang les fans sont obsèques vermigli./E désolées avec leur combat / poussière la sœur de Memnon.[47] »

Dans le sixième livre de 'Enéide, lors de la descente en pègre de Énée et Sibilla Cumana, par les mots Anchise Il traite le fils brille à travers la conception pythagoricienne-orphique Virgilio: Anchise décrit une théorie des cycles et renaissances expliquant combien les ombres de Élysée se plonger dans la rivière Lete d'oublier les vies antérieures et peut donc se réincarner dans de nouveaux corps terrestres.[48] Selon certains chercheurs, la description de la souffrance de ces âmes pour les erreurs de vies passées (quisque suos patimur Manes, v.743), il rappelle la Gorgias Platonicienne, qui parle de l'âme des souffrances de purification pour un raffinement de la vie suivante.[49]

notes

  1. ^ Voir le lemme « Réincarnation » dans le vocabulaire Treccani
  2. ^ « Le bouddhisme ne Doctrinalement enseigne pas, ni l'existence de l'âme, ni son transmigration dans des incarnations successives, mais insiste sur la transformation dynamique, ou » flux « (samsara) des existences. Cependant, son influence sur la pensée populaire, cette doctrine est traitée comme toute autre doctrine de la transmigration « (Masaharu Anesaki, sous « Trasmigration (bouddhiste) » en Les bouddhistes. Encyclopédie du bouddhisme, édité par Subodh Kapoor, Cosmo Publications, New Delhi 2001, vol. V, p. 1451).
  3. ^ Metempsicosi Encyclopédie italienne Treccani
  4. ^ Fabio Mora, La religion et les religions dans les récits d'Hérodote, Université Editions Jaca, 1986 pagg.115-123
  5. ^ Aristote,de anima 407b20 = 58 B 39 DK, p. 955 tr. en.
  6. ^ Platon, Meno, 81 AD; Phédon, 70 A, etc.
  7. ^ Platon, Phédon, 61b
  8. ^ Diogene Laerzio, 21 B 7 DK VIII, 36, pp. 301-303 tr. en.
  9. ^ Edoardo Bratina Vigne et doctrines des philosophes, Réincarnation, documenté par la religion, la philosophie et la science, ETI, Trieste 1972, p. 27.
  10. ^ Platon, la République, Livre X.
  11. ^ Phédon, 75 d.
  12. ^ « Les âmes désincarnées sont distribuées dans divers ordres. Le devoir pour certains est d'entrer dans un corps mortel, et après un certain temps, ils sont à nouveau libre. Ceux qui ont une nature plus divine sont dissous par des contraintes terrestres « (Philo, dans E. Bratina op. cit., pag. 37).
  13. ^ « Il est une croyance universellement admis que l'âme qui a commis des péchés expiés pour eux en subissant une punition dans le monde invisible et va dans de nouveaux corps, » pris de Plotin, Enneadi (Dans E. Bratina, op. cit., pag. 34).
  14. ^ Edmond Bertholet, Réincarnation dans le monde antique, ed. Mediterranee, 1978.
  15. ^ E. Bertholet, op. cit., pag. 280.
  16. ^ prophète, Réincarnation. Le chaînon manquant du christianisme (V. bibliographie).
  17. ^ Matthieu XVI, 13-14.
  18. ^ Matthieu XVII, 12.
  19. ^ Matthieu XI, 13-14.
  20. ^ Jean IX, 34.
  21. ^ Grégoire de Nysse, Discours catéchétique Grande, tom. III.
  22. ^ à b Edmond Bertholet, la Réincarnation, Paris, 1972.
  23. ^ Origène, les principes 1,8,4; Commentaire sur l'Evangile de Jean 6,10,64; Commentaire sur l'Épître aux Romains 5.1; 6,8; Commentaire sur l'Evangile de Matthieu 11,17; contre Celse 1,20
  24. ^ Origène, contre Celse 3,75
  25. ^ Origène, Commentaire sur l'Evangile de Matthieu 13.1
  26. ^ Selon la théologie catholique en fait le Christ n'a jamais parlé de la réincarnation, mais surtout tout cela est en contradiction avec la Résurrection. Mais alors:
    • Dans l'épisode de l'aveugle-né, ils sont les disciples qui pensent qu'ils peuvent avoir pitié de lui ou ses parents. Christ est dans le verset suivant précise ce présent problème dans la mentalité juive « [3] Jésus répondit: » Ni hath cet homme a péché, ni ses parents, mais si peut-être manifestées en lui les œuvres de Dieu. ». Donc, cette douleur physique n'a pas été eux en raison de leurs péchés, ni celui de ses parents, contrairement à ce qu'ils pensaient.
    • Dans Matthieu (XII, 31-32) Jésus a dit: « [31] Par conséquent, je vous le dis, tout péché et blasphème sera pardonné aux hommes, mais le blasphème contre l'Esprit ne sera pas pardonné. [32] Et quiconque profère sera pardonné le mal du Fils de l'homme; mais le blasphème contre l'Esprit ne sera pas pardonné, ni dans ce siècle ou dans l'âge à venir. ». Donc, dans cette vie, ni dans l'avenir qui sera après la mort ou la vie après la mort.
    • Dans l'évangile de Luc, le bon larron est amené immédiatement au Paradis, ayant pécheur repenti et a reconnu le visage de Jésus «[42] Il a ajouté: » Jésus, se souvenir de moi quand tu viendras dans ton royaume ». [43] Il répondit: « En vérité, je vous le dis, aujourd'hui tu seras avec moi dans le Paradis. »
  27. ^ G. Macgregor, Réincarnation dans le christianisme. Une nouvelle vision du rôle de la renaissance dans la pensée chrétienne (V. bibliographie).
  28. ^ Tommaso Palamidessi, Les souvenirs de vies passées et leurs techniques, Archéosophie Editions, 1977.
  29. ^ « Si l'Asie me demandait la définition de 'Europe Je dois répondre: est cette partie du monde hanté par l'illusion incroyable que l'homme a été créé à partir de rien et que sa naissance est sa première venue dans la vie « (Schopenhauer, Parerga et Paralipomena, vol. II, ch. XV).
  30. ^ « Nous croyons en une série infinie de réincarnations de l'âme, de la vie à la vie, du monde à l'autre, chacun représente une nouvelle amélioration ... » (Mazzini, dans E. Bratina, op. cit., pag. 70).
  31. ^ E. Bratina, op. cit., pag. 21.
  32. ^ Religions en Italie: La « croire sans appartenir » et l'importance du pluralisme
  33. ^ Incipit de l'Ecclésiaste (ou Ecclésiaste), le texte dans la Bible juive et chrétienne, traditionnellement attribué à Salomon.
  34. ^ Cf. Devarim (Parasha)
  35. ^ Il ne devrait pas être exclu [cependant] que l'homme [jusqu'à présent] qui a vécu plus d'années était Mathusalem (Voir "Pentateuque« )
  36. ^ Ce fut aussi une sorte de conclusion d'un débat sur 'Halakha en général
  37. ^ Il pourrait aussi être un "Doctrine anonyme« la Talmud
  38. ^

    « La doctrine de la transmigration était répandue à partir du IIe siècle parmi certaines sectes gnostiques et surtout chez les manichéens et a été maintenu dans plusieurs cercles dans l'Eglise chrétienne (peut-être même par Origène). Il est impossible que cette doctrine actuelle Est devenu dans certains milieux juifs, qui pourraient avoir reçu des philosophies indiennes par le manichéisme ou de platonicienne et néoplatonicienne, ainsi que des enseignements orphiques. »

    (Gershom Scholem. Ghilgul en Encyclopédie Judaica Vol.7. New York, Gale, 2007, p.602)
  39. ^ Rudolf Steiner et Karma, sur www.area75.eu. Récupéré 28 Juin, 2017.
  40. ^ à b Rudolf Steiner, Univers, la terre, l'homme (Welt, Erde und Mensch, Wesen und deren Entwickelung, Sovie ihre Spiegelung dans Zusammenhang zwischen dem iiuptischem Mythos undgegenwürtiger Kultur.), Antroposofica Editrice, Milan, 2005. ISBN 88-7787-370-1
  41. ^ La Société anthroposophique, en Religions en Italie, 7 avril 2014. Récupéré 22 Juin, 2017.
  42. ^ Helen Wambach, Les histoires Voyage merveilleux dans la vie réelle avant la naissance, Mediterranee, 1991 éditions.
  43. ^ Voici quelques-unes best-seller Brian Weiss édité par Oscar Mondadori: De nombreuses vies, Soul Sola, 2008; Au-delà des portes du temps, 2000; De nombreuses vies, un amour, 1996;
  44. ^ Ian Stevenson, Réincarnation, 20 cas à l'appui, éditions Arménie, 2005.
  45. ^ Jim B. Tucker, La vie avant la vie: une recherche scientifique des souvenirs des enfants de la vie précédente, publié par Press, 2008 ISBN 0-312-37674-X de Saint-Martin.
  46. ^ source: Maurizio Molinari, Les scientifiques étudient les enfants qui se souviennent de leurs vies passées, sur Tuttoscienze, encart de journal Print du 21 Juin., 2006
  47. ^ à b Ovide, métamorphose, livre XII, traduit par Giovanni Andrea dell'Anguillara
  48. ^ Virgilio, Enéide, Commentaire mondadori 1989 p.772
  49. ^ ibid, p.773

bibliographie

  • A.C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada, Réincarnation: sciences de la vie éternelle Editions Bhaktivedanta, Florence 1983
  • Elizabeth C. Prophète, Erin L. Prophète, Réincarnation, le chaînon manquant du christianisme, Traduction italienne par A. Carbone, Arménie, 2003 ISBN 88-344-1478-0
  • Battista Mondin, Survie Réincarnation Seniority, Anchor, Milan 1989
  • Geddes MacGregor, Réincarnation dans le christianisme. Une nouvelle vision du rôle de la renaissance dans la pensée chrétienne, La théosophique Publishing House, Wheaton, Illinois. U.S.A. 1986
  • Christoph Schönborn, Résurrection et Réincarnation, Trad. com., Piemme, Casale Monferrato 1990
  • Maria Penkala, Réincarnation. Test et doctrines de tous les temps et lieu, Mediterranee, Rome 1993 ISBN 88-272-0226-9
  • Rudolf Steiner, Comment avez-christianisme mystères mystiques et anciens, l'édition Antroposofica 2006
  • Hans Urs von Balthasar, le metempsicosi, en: Homo creatus Est. Essais théologiques V, Trad. com., Morcelliana, Brescia 1991, p. 111-130
  • Tigunait Rajmani, Karma et Réincarnation, Laris, 2008
  • Edouard Bertholet, Réincarnation dans le monde antique, Trad. com., éditions Mediterranee, Rome 1978 ISBN 88-272-1022-9
  • Jim B. Tucker, L'enfant Vertigo, Sperling Kupfer, 2009
  • Stefania Rocchetta, Retour au monde. Résurrections, renaissances et deux dans la culture ancienne, Il Mulino, 2013 978-88-15-23883-2

Articles connexes

D'autres projets

  • Wikiversité Wikiversité Il contient des citations sur réincarnation
  • Il contribue à Wiktionary Wiktionnaire Dictionnaire contient le lemme "réincarnation»
  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers sur réincarnation

liens externes

autorités de contrôle GND: (DE4077308-5
fiber_smart_record Activités Wiki:
Aidez-nous à améliorer Wikipedia!
aller