19 708 Pages



Riccardo Toros
Riccardo Toros.jpg
Riccardo Toros avec le maillot de Fanfulla
nationalité Italie Italie
hauteur 180 cm
poids 78 kg
football Football pictogram.svg
rôle gardien de but
retiré 1964
carrière
jeunesse
19 ?? - 1948 Pro Gorizia
clubs1
1948-1950 Chieti 30 (-?)[1]
1950-1951 Pro Gorizia ? (-)
1951-1952 Pro Patria 0 (0)
1952-1954 Fanfulla 37 (-?)
1954-1955 Milan 2 (-)
1955-1958 Fiorentina 26 (-?)
1958-1959 SPAL 18 (-?)
1959-1960 Palerme 0 (0)
1960-1961 Pistoiese 24 (-?)
1961-1964 Triestina 43 (-?)
1 Les deux chiffres indiquent les apparences et les buts marqués, seulement pour les matchs de la ligue.
→ Le symbole indique un transfert pour le prêt.
 

Riccardo Toros (San Lorenzo Isontino, 1 Décembre 1930 - San Lorenzo Isontino, 27 juin 2001) Ce fut un footballeur italien, rôle gardien de but.

carrière

Riccardo Toros
Escouade de SPAL 1958-1959. Toros est agenouillé, troisième de la gauche.

Il fait ses débuts en Pro Gorizia en série C en 1947, 16 ans. En 1952, il se poursuit prêt Fanfulla de Lodi, en Serie B. Après la deuxième année va Milan le Président Andrea Rizzoli en vous assurant sa carte à hauteur de 50 millions.[citation nécessaire]

L'équipe Toros Rossoneri ne réserve Lorenzo Buffon. Vince immédiatement le Scudetto 1954-1955 avec deux autres presenze.Gioca la finale pour la 3e et la 4e place de la Coupe latine sur 26/06/1955 à Paris au Parc des Princes gagnants de 3 à 1 contre l'équipe portugaise Belenenses

En quittant Milan, passe à la Fiorentina qui remporte un championnat en 1955-1956 (Il est l'un des six joueurs, ainsi Giovanni Ferrari, Eraldo Mancin, Roberto Baggio et Alessandro Orlando et Andrea Pirlo, d'avoir remporté deux championnats consécutifs avec deux équipes différentes).[citation nécessaire] ici Fulvio Bernardini il préfère Giuliano Sarti puis les jeunes Enrico Albertosi. En trois ans avec l'équipe violette 30 recueille les apparences serie A, trois Coupe d'Europe et participe en tant que deuxième gardien de finale Coupe des Champions 1956-1957 contre Real Madrid perdu 2-0; également perdu la finale de Coupe Italie 1958.

Par la suite, il a déménagé à SPAL de Paolo Mazza, dans lequel il est propriétaire d'un avvicendato Lidio Maietti et Giandomenico Baldisseri.

Il va ensuite à Palerme, un Pistoiese (Où il trouve Giancarlo Vitali) Et enfin Trieste où il met fin à la carrière du joueur, ce qui contribue à la promotion de équipe rossoalabardata en série B et de jouer dans les deux années qui ont suivi 17 courses de la série junior.[2]

Après s'être retiré de travailler avec les secteurs de la jeunesse de nombreuses équipes: San Lorenzo, Capriva, Cividale, Itala San Marco, Pro Gorizia, Manzano, Staranzano, Buttrio et divers représentants provinciaux et régionaux.

Il est mort en Juin 2001 après une brève maladie.[citation nécessaire]

réalisations

Compétitions nationales

  • Scudetto.svg Championnat d'Italie: 2
Milan: 1954-1955
Fiorentina: 1955-1956
  • Série C italienne1
Triestina: 1961-1962

Compétitions internationales

Fiorentina: 1952-1957

notes

  1. ^ statistiques Carrierecalciatori.it
  2. ^ Almanach de football, Editeur Rizzoli.

liens externes

  • Dario Marchetti (ed) Riccardo Toros, sur Enciclopediadelcalcio.it, 2011.
fiber_smart_record Activités Wiki:
Aidez-nous à améliorer Wikipedia!
aller