19 708 Pages

Remarque disambigua.svg homonymie - Si vous cherchez le footballeur éponyme né en 1911, voir Giordano Colaussi.


Giordano Colausig
Giordano Colausig, Pérouse
Colausig à Pérouse dans la saison 1972-1973
nationalité Italie Italie
hauteur 172[1] cm
poids 64[1] kg
football Football pictogram.svg
rôle Le milieu de terrain, buteur
retiré 1974
carrière
clubs1
19 ?? - 19 ?? Torriana Gradisca ? (?)
19 ?? - 19 ?? ne sait pas Italie Gradisca ? (?)
19 ?? - 19 ?? Pro Gorizia ? (?)
19 ?? - 1961 Triestina ? (?)
1961-1966 LR Vicenza 61 (4)
1966-1967 Rome 28 (2)
1967 Inter 0 (0)
1967-1968 Brescia 11 (0)
1968 Juventus 0 (0)
1968-1970 Gênes 47 (3)
1970-1973 Pérouse 69 (2)
1973-1974 Città di Castello 30 (1)
1 Les deux chiffres indiquent les apparences et les buts marqués, seulement pour les matchs de la ligue.
→ Le symbole indique un transfert pour le prêt.
 

Giordano Colausig (Gradisca d'Isonzo, 16 décembre 1940) Est un ancien footballeur italien, rôle Le milieu de terrain ou buteur.

caractéristiques

De corps mince, en dépit d'une disproportion entre la taille et du poids, il était un joueur avec une grande force physique.[1] Utilisé comme un joker au milieu de terrain et en attaque, il était une forte personnalité et tempérament facteur[1] qui fait de son mieux lorsqu'il est déployé sur l'aile droite.[2]

carrière

petite fille Gino Colaussi,[3] Il a commencé à jouer au football dans 'arrière-pays natif de Gradisca d'Isonzo,[1] dans des formations telles Torriana (première Division) Et l'Italie.[2] Il est arrivé au Pro Gorizia,[2] d'ici alors il passé à Triestina avec émergé dont la maille, serie B.[2][3]

Giordano Colausig
Colausig au début des années 1960 à LR Vicenza

Parmi Giuliani, lors d'un défi pour Valmaura[2] Il a été remarqué par Manlio Scopigno, entraîneur LR Vicenza, qui en 1961 l'a emmené à serie A entre béryx fichier.[1] Il est resté en Vénétie pendant cinq ans, à partir de la plus haute catégorie 11 Janvier 1962 à un match à l'extérieur de la Mantova,[2] et il établit lui-même définitivement dans la saison 1964-1965 en tant que partenaire de premier plan Luís Vinício.[1]

À l'été 1966, il a déménagé à Rome où il a joué dans une saison positive, et bientôt l'un des chouchous des fans et jaune (et sachant dans la capitale aussi sa femme future); mais la société romanista, en proie à des difficultés financières, il se trouva obligé de donner au joueur après seulement douze mois.[1]

Il atterrit donc tout 'Inter Cependant transité où seulement quelques mois, en prenant part à l'Inter seulement une tournée nord-américaine,[2] parce qu'en Novembre 1967, il a été détourné vers Brescia.[1] A la fin de la saison, il ne pouvait pas éviter la relégation en Serie B, les hirondelles, mais la performance offerte par le Lombard a attiré l'intérêt du Juventus qui a retiré l'été 1968.[1][3]

Giordano est allé à habiller pour que le maillot noir et blanc déjà porté presque trente ans de l'oncle le plus connu Gino,[1][3] mais comme le joueur a réussi à convaincre l'ambiance était arrivé à Milan, même à Turin grand, à venir bientôt échangé aux cadets Gênes[4] où il est resté pour les deux prochaines années, culminant dans la première relégation de son histoire à Griffin série C.

L'été suivant a trouvé les cadets par Pérouse, qu'il a défendu les couleurs pendant trois saisons au début des années 1970, avant la fermeture de sa carrière après l'année dernière parmi les compatriotes fichier compatriotes Città di Castello, en série D.

notes

  1. ^ à b c et fa g h la j k Hourra Juventus, Août de 1968., cfr. Bedell
  2. ^ à b c et fa g Bruno Bernardi, Benetti et Colausig sont arrivés hier à Turin, en Print, 9 juillet 1968, p. 11.
  3. ^ à b c Bruno Perucca, Colaussi, de ses réseaux, le monde '38, en Print, 27 décembre 1991, p. 29.
  4. ^ Bedell

bibliographie

  • Davide Rota, Dictionnaire illustré des joueurs genoani, De Ferrari, 2008.

liens externes

  • Stefano Bedeschi, Giordano Colausig, sur ilpalloneracconta.blogspot.it, 21 février 2016.
fiber_smart_record Activités Wiki:
Aidez-nous à améliorer Wikipedia!
aller