s
19 708 Pages

Ali Dia
nationalité Sénégal Sénégal
hauteur 180 cm
football Football pictogram.svg
rôle avant
retiré 1997
carrière
clubs1
1988-1989 Beauvais ? (?)
1989-1990 Dijon ? (?)
1990-1991 La Rochelle ? (?)
1991-1992 O. Saint-Quentin ? (?)
1995 Finnpa 5 (0)
1995 Pallokerho-35 ? (?)
1995 Lübeck 2 (0)
1996 Blyth Spartans 1 (0)
1996 Southampton 1 (0)
1996-1997 Gateshead 8 (2)
1 Les deux chiffres indiquent les apparences et les buts marqués, seulement pour les matchs de la ligue.
→ Le symbole indique un transfert pour le prêt.
 

Ali Dia (Dakar, 20 août 1965) Est un ancien footballeur sénégalais, rôle buteur.

carrière

Né au Sénégal, Dia a déménagé à France pour jouer au football, portant les couleurs de quatre équipes différentes en quatre ans, passant de deuxième division française ces mineurs. À environ 30 ans pour jouer plusieurs équipes finlandaises, recueillir quelques apparitions avant à tâtons l'expérience avec les Allemands Lübeck, où seulement deux matchs joués. En 1996, il rejoint les Blyth Spartans britanniques, rester pendant plusieurs mois et seulement jouer un match de championnat.

Dans la même année Dia décide d'aller jouer dans Premier League: Convainc un ami de collège pour appeler les entraîneurs des équipes Premier League, se faisant passer pour l'ancien Ballon d'or George Weah. L'ami d'abord contacter le West Ham de Harry Redknapp, mais l'entraîneur comprend l'escroquerie et décide contre elle. Sur la deuxième tentative, cependant, le gestionnaire du Southampton Graeme Souness décider d'acheter le kicker: le Weah dit faux Souness que Dia était son cousin, qui a un passé glorieux PSG et offrant 13 apparitions pour national du Sénégal.[1][2] Souness, convaincu par faux Weah, embauche Dia lui faisant signer un contrat mensuel.

Dans un premier temps Dia est convoqué à une équipe de réserve de match contre 'arsenal, mais en raison d'une tempête souffle la réunion. Dans les jours suivants Dia est une formation avec l'équipe et, malgré les compagnons comprennent qu'il ne convient pas à jouer dans la première division anglaise, Souness a décidé de l'appeler pour le match championnat contre Leeds United, prévue pour le 23 Novembre 1996. L'entraîneur mène l'attaquant sénégalais sur le banc, mais à 32º Matthew Le Tissier Souness est blessé et décide de déployer Dia: les Sénégalais, portant le numéro 33, a joué pendant 53 minutes, jusqu'à ce que l'entraîneur de Southampton a décidé de le retirer pour le défenseur Ken Monkou.[3]

Après avoir rencontré Southampton résilie le contrat avec Dia, qui a joué plus tard pour les amateurs de Gateshead, l'équipe pour laquelle il signe un premier réseau, finissant sa dernière expérience de football avec deux buts en huit apparitions.[4] Il a pris sa retraite de jouer en 1997, il a décidé de poursuivre ses études à l'Université de Northumbria, à Newcastle, Diplômé en 2001 Administration des affaires.[5] Des années plus tard, lorsqu'il a été interrogé à ce sujet, Le Tissier a dit: « Il était en cours d'exécution ici et là au camp Bambi glace; Il était vraiment gênant d'être vu « (en anglais: « Il a couru autour du terrain comme Bambi sur la glace; il était très embarrassant de regarder ").[6][7][8]

Dans la culture de masse

Aujourd'hui Dia est connu, surtout en Angleterre, comme le pire joueur qui a foulé les champs de la Premier League au cours des dernières années, souvent inclus dans les listes de la pire des pires joueurs ou les transferts.[1][9] Il est classé premier dans la liste des 50 pires joueurs de football compilées par temps,[10] Il est inséré dans la liste des 10 pires joueurs établi par le soleil[11] et il est à la quatrième place dans la liste des 50 pires délinquants selon la Daily mail.[12]

notes

  1. ^ à b (FR) David Hills, Les 10 pires séances de dédicaces étrangères de tous les temps, en l'observateur, 6 août 2000. Récupéré 18 Décembre, 2012.
  2. ^ (FR) Plus jamais ..., BBC Sport 1 Avril., 2003 Récupéré 18 Décembre, 2012.
  3. ^ Duncan Holley et Chalk, Gary, dans ce numéro - Une chronique d'après-guerre de Southampton FC, hagiographie, 2003, p. 248 504, ISBN 0-9534474-3-X.
  4. ^ (FR) Gateshead F.C. saison 1996/97, Gateshead non officiel Football Club Base de données statistiques. Récupéré le 23 Juillet, 2011.
  5. ^ (FR) Nick Harris, Rencontrez le rédacteur en chef invité de la BBC (et d'autres héros accidentels), en The Independent, 17 mai 2006. Récupéré 18 Décembre, 2012.
  6. ^ (FR) Thom Gibbs Cinq entrées dans le monde terribles pour faire sentir Fernando Torres mieux, en Daily Telegraph, 7 février 2011. Récupéré 18 Décembre, 2012.
  7. ^ (FR) L'unique qui a joué pour Southampton, sur gardien. Récupéré le 3 Décembre, 2013.
  8. ^ (FR) Le Journal de l'échec, sur La légende d'Ali Dia. Récupéré le 3 Décembre, 2013.
  9. ^ (FR) Top 10 des Affaires étrangères flops de Premiership, en Qui a mangé toutes les tartes?, 25 mai 2008. Récupéré 18 Décembre, 2012 (Déposé par 'URL d'origine 25 mai 2008).
  10. ^ (FR) Alex Murphy, Les 50 pires joueurs de football, en The Times (Londres) 4 Juillet 2007. 20 Juillet Récupéré, 2007.
  11. ^ (FR) Gavin Glicksman, déchets Top 10 joueurs de football, en le Soleil, 23 février 2009. Récupéré 18 Décembre, 2012.
  12. ^ (FR) Tom Bellwood, Les pires grévistes ont joué dans la Premier League, en Daily mail, 9 octobre 2009. Récupéré 18 Décembre, 2012.

liens externes