s
19 708 Pages

Laelaps
Laelaps dans la peinture La mort de Procris de Piero di Cosimo (1495)

en mythologie grecque Laelaps Il était un chien si vite que personne ne pouvait échapper à la proie. Ce chien avait une longue liste de propriétaires, dont l'un était Procris, fille du roi Erechthéion de Athènes et la femme de mulet, mais les rapports de la façon dont il est entré en possession de l'animal ne sont pas unanimes. Selon une variante, le chien a été donnée par Artemis, déesse de la chasse; mais une histoire plus probable indique que Laelaps le chien a été donné par Zeus à Europe et dont le fils Minos, roi de Crète, Il passa à Procris. Avec le chien, il a été donné un javelot qui n'a jamais manqué la cible; Cela a prouvé un cadeau malheureux, parce qu'il était avec son mari Céphale accidentellement tué au cours d'une partie de chasse.

Mullet a hérité du chien et portait derrière Thèbes (Dans le Viotia, au nord d'Athènes) où un mal renard ravageait la campagne. Le renard était si rapide qu'ils semblent destinés à ne jamais être capturé. Cependant, le chien de chasse Laelaps était destiné à attraper tout ce qu'il est arrivé à jeter. Ils surgirent si vite qu'il était difficile de les suivre même avec ses yeux. Il y avait un moment où il semblait que le chien avait réussi à secouer sa proie entre les mâchoires, mais se trouve elle-même rempli d'air alors que la course fox a repris avec une énergie renouvelée. Ce fut un paradoxe sans possibilité de solution, puis Zeus transformé les pierres, et placé le chien dans le ciel comme Canis, sans le renard.

bibliographie

  • Anna Ferrari, Dictionnaire de la mythologie grecque et latine, Turin, UTET, 2002 ISBN 88-7750-754-3
  • Ovide, métamorphose, Livre III (211), livre VII (753-55 / 763-93)

liens externes