s
19 708 Pages

Comment lire redirigée
Guangxicyon sinoamericanus
inférieur 01.png mâchoire de Guangxicyon
mandibule Guangxicyon sinoamericanus
état de conservation
fossile
Période de fossilisation: éocène
classification scientifique
domaine Eucaryotes
uni Animalia
Sous-règne eumetazoa
superembranchement Deuterostomia
phylum chordata
subphylum vertébrés
Infraphylum Gnathostomata
superclasse Tetrapoda
classe Mammalia
sous-classe Theria
infraclass Euthériens
superordre Laurasiatheria
(clade) ferae
ordre carnassier
Sous-ordre Caniformia
famille Amphicyonidae
sous-famille † Amphicyoninae
sexe Guangxicyon
Zhai et al., 2003
espèce † sinoamericanus G.
nom binomial
Guangxicyon sinoamericanus
Zhai et al., 2003

Guangxicyon sinoamericanus Zhai et al., 2003[1] est un mammifère carnassier éteint, appartenant à famille Amphicyonidae. Il a vécu dans 'éocène plus (il y a environ 38 millions d'années) et ses restes fossile Ils ont été trouvés dans Chine.[2]

description

Cet animal est connu reste incomplète, qui permettent cependant au moins une reconstruction partielle. Guangxicyon Il devait être un carnivore de taille moyenne, et pourrait atteindre soi-disant la taille d'un coyote, avec un poids d'environ 10 kilogrammes. Les fossiles comprennent une mandibule Partielle, un tibia et humérus, et désigner un animal à partir de la structure relativement robuste. La tête devait être courte, avec de grandes et de petites canines inférieures molaires et prémolaires inférieures, avec une seule racine. Les dents étaient bunodonte et mode primitif que les autres anficionidi Éocène.[1]

paléobiologie

En comparant l'humérus et du tibia avec d'autres anficionidi, vous pouvez supposer que Guangxicyon Il ne convient pas à courir comme daphoenodon ou cynelos, et était plutôt un animal plantigrado qui pourrait tourner latéralement les pattes avant, peut-être mieux de grimper sur les arbres.[1]

taxonomie

Guangxicyon Il a été décrit pour la première fois 2003, sur la base de fossiles de la région du Guangxi, dans le sud de la Chine. Il a été attribué à la famille des anficionidi, le soi-disant « chiens - ours », un groupe de carnivores de caractéristiques archaïques intermédiaires entre celles des canines et celles de Ursides, mais qui a attiré dans une certaine mesure aussi félidés. Parmi anficionidi, Guangxicyon Il est sans aucun doute l'un des plus anciens, bien qu'ils soient connus des formes plus anciennes en Amérique du Nord (daphoenus) Et en Europe (Simamphicyon). soi-disant Guangxicyon Il était déjà membre de ce dérivé clade, que la mâchoire courte caractéristique qui le distingue des formes les plus primitives. Il semble avoir été une forme aberrante, a évolué en Asie et distinct des formes européennes et nord-américaines. À première vue, son museau court a rappelé que d'autres membres de la famille avec la même caractéristique que brachycyon, mais ce raccourcissement du crâne n'a pas été le résultat d'une réduction de la dentition. Le raccourcissement de la tête était alors un phénomène de évolution convergente.[1]

notes

  1. ^ à b c (FR) Zhai, R., R. L. Ciochon, Y. Tong, D. E. Savage, M. Morlo, P. A. Holroyd et G. F. Gunnell, Un mammifère amphicyonid aberrante de la Eocène du bassin de Bose, Guangxi, Chine (PDF), Dans Acta Palaeontologica Polonica, vol. 48, n ° 2, 2003, pp. 293-300.
  2. ^ Guangxicyon sinoamericanus, sur paléobiologie Base de données. Récupéré 10 Octobre, 2013.

bibliographie

  • Beaumont, G. de. 1965 Contribution à l'étude du genre Cephalogale Jourdan (Carnivores). Schweizerische Paläontologische Abhandlungen 82: 1-34.
  • Ben-Ammi, M., Chaimanee, Y., Jaeger, JJ, Suteethorn, V., et Ducrocq, S. 2001. bassin éocène Krabi (sud de la Thaïlande): Paléontologie et magnétostratigraphie. Geological Society of America Bulletin 113: 265-273. http://app.pan.pl/acta48/app48-293.pdf
  • Bowdich, R.E. 1821. Une analyse des classifications de Mammalia naturel pour l'utilisation des étudiants et des voyageurs. 115 pp. J. Smith, Paris.
  • Chow Minchen. 1957. Sur certains mammifères Eocène et Oligocène de Kwangsi et du Yunnan. Vertebrata PalAsiatica 1 (3): 201-214.
  • CIROT, E. et de Bonis, L. 1992. Révision du genre amphicynodon, carnassiers de l'Oligocène. Palaeontographica A 220 (4-6): 103.130.
  • Crochet, JY 1988. du Bretou gisement (phosphorites du Quercy, Tarn-et-Garonne, France) et sa faune de Vertébrés de l'Eocène supérieur. III. Marsupiaux, créodontes et fissipèdes. Palaeontographica A 205: 51-67.
  • Filhol, H. 1873. Recherches sur les Mammifères Fossiles des dépôts de phosphate de chaux Dans les départements du Lot, du Tarn et de Tarn-et-Garonne. Ecole des Hautes Etudes Bibliographie, section Sciences naturelles 7: 1-31.
  • Fleur, W.H. 1869. Sur la valeur des caractères de la base du crâne dans la classification de l'ordre Carnivores, et la position systématique des Bassari et d'autres formes disputées. Actes de la Société zoologique de Londres 1868: 4-37.
  • Gilder, S.A., Coe, R. S., Haoruo Wu, Guodun Kuang, Xixi Zhao, Qi Wu et Xianzan Tang. 1993. Crétacé et Tertiaire résultats paléomagnétiques de Chine du Sud et leurs implications tectoniques. Lettres et sciences planétaires de la Terre 117: 637-652.
  • Ginsburg, L. 1961. Plantigradie digitigradie et chez les carnivores fissipèdes. 25 Mammalia: 1-21.
  • Ginsburg, L. 1966. Les amphicyons des phosphorites du Quercy. Annales de Paléontolgie (Vertébrés) 52: 21-64.
  • Haeckel, E. 1866. Generelle der Organismen Morphologie, Vol. 2. 462 pp. Georg Reimer, Berlin.
  • Holroyd, P.A. et Ciochon, R. L. 1994. âge relatif des dépôts porteurs primates Eocène d'Asie. Dans: J.G. Fleagle et R. F. Kay (dir.), Les origines anthropoïdes, 123-141. Plenum Press, New York.
  • Hunt, R. M., Jr. 1972. amphicyonids Miocène (Mammalia, Carnivora) de l'Agate Spring Quarries, Sioux County, Nebraska. Musée américain Novitates 2506: 1-39.
  • Hunt, R. M., Jr. 1998a. Amphicyonidae. Dans: C. M. Janis, K.M. Scott et L.L. Jacobs (dir.), Évolution des mammifères tertiaires de l'Amérique du Nord, Vol. 1, 196-227. Cambridge University Press, Cambridge.
  • Hunt, R. M., Jr. 1998b. Ursidae. Dans: C. M. Janis, K.M. Scott et L.L. Jacobs (dir.), Évolution des mammifères tertiaires de l'Amérique du Nord, Vol. 1, 174-196. Cambridge University Press, Cambridge.
  • Janis, C. M., Baskin, J. A., Berta, A., Flynn, J. J., Gunnell, G. F., Hunt, R. M., Jr., Martin, L. D., et Munthe, K. 1998. mammifères carnivores. Dans: C. M. Janis, K.M. Scott et L.L. Jacobs (dir.), Évolution des mammifères tertiaires de l'Amérique du Nord, Vol. 1, 73-90. Cambridge University Press, Cambridge.
  • Kordikova, par exemple, Heizmann, E.P.J. et Mavrin sous vide poussé 2000. Miocène Carnivores des montagnes Aktau, au sud est du Kazakhstan. Paläontologische Zeitschrift 74 (1/2): 195-204.
  • Kretzoi, M. 1943. Kochictis centenii n. g. n. sp., ein alterümlicher Creodonte aus dem Oberoligozän Sienbenbürgens. Földtany Közlöny 52: 10-17, 190-195.
  • Kuss, E.T. 1965. Révision der europäischen Amphicyoninae (canidés, Carnivore, Mammalia) ausschließlich voroberstampischen der Formen. Sitzungsberichte der Wissenschaften der Heidelberger Akademie, mathematisch Naturwissenschaftliche-Klasse, Abhandlungen, Jahrgang 1965, 1: 1-169.
  • Legendre, S. and Roth, C. 1988. La corrélation de la taille des dents carnassial et le poids corporel chez les carnivores récents (Mammalia). Biologie historique 1: 85-98.
  • Liu et Yang Gengwu Rongyu 1999. Les assemblages de pollen de la formation Eocène Nadu du bassin Bose du Guangxi, sud de la Chine. Palynologie 23: 97-114.
  • Liu Li-Ping 2001. suoids Eocène (artiodactyles, Mammalia) de Bose et Yongle bassines la Chine, et la classification et l'évolution des suoids Paléogène. Vertébrés PalAsiatica 39: 115-128.
  • Qiu Zhuding 1977. Notes sur les nouvelles espèces de Anthracokeryx du Guangxi. Vertebrata PalAsiatica 15 (1): 54-65.
  • Russell, D.E. Zhai Renjie et 1987. Le Paléogène de l'Asie: les mammifères et stratigraphie. Memoires du Musée National d'Histoire Naturelle, Série C, Sciences de la Terre 52: 1-488.
  • SPRINGHORN, R. 1977. Zum Extremitätenskelett von cynelos crassidens vireti (Kuss 1965) (Amphicyonidae, Carnivora, Mammalia). Berichte der Gesellschaft Naturforschenden Freiburg im Breisgau 67: 325-333.
  • Tang Ying-juin 1978. Deux nouvelles génération de Anthracotheriidae du Guangxi. Vertebrata PalAsiatica 16 (1): 13-21.
  • Tang Ying-jun, vous Yu-zhu, Xu Qin Qi, Qiu Zhu-ding, et Hu Yan-Kun 1974. Les bassins tertiaires inférieurs de la Baïse et Yongle de la région autonome de Guangxi. Vertebrata PalAsiatica 12 (4): 279-292.
  • Tong Yongsheng 1989. Un examen du milieu et fin faunes de mammifères Éocène de la Chine. Acta Palaeontologia Sinica 28: 663-682.
  • Tsubamoto, T., Egi, N., Takai, M., Shigehara, N., Ko Aye Aung, Tin Thein, Aung Naing Soe et Soe Thura Tun 2000. Un rapport préliminaire sur les mammifères de la faune Eocène Pondaung, Myanmar . Paleoprimatology asiatique 1: 29-101.
  • Viranta, S. 1996. Miocène européenne Amphicyonidae-taxonomie, systématique et l'écologie. Acta Zoologica Fennica 204: 1-61.
  • Xu Qinqi 1977. Le nouveau matériel de bothriodon de Bose bassin du Guangxi. Vertebrata PalAsiatica 15 (3): 202-206.
  • Zhai, R., Ciochon, R. L., Tong, Y., Savage, D.E., Morlo, M., Holroyd, P.A. et Gunnell, G. F. 2003. Un mammifère amphicyonid aberrante de la Eocène du bassin de Bose, Guangxi, en Chine. Acta Palaeontologica Polonica 48 (2): 293-300.

Articles connexes