s
19 708 Pages

décaméthonium
Formule développée de décaméthonium
nom UICPA
triméthyl- (10 trimetilammoniodecil) ammonium
Caractéristiques principales
Formule moléculaire ou moléculaire C16H38N2
CAS 156-74-1
PubChem 10921
DrugBank DB01245
SOURIRES C [N +] (C) (C) CCCCCCCCCC [N +] (C) (C) C
Consignes de sécurité

la décaméthonium, également connu sous le nom sincurina, est un agoniste dépolarisation de muscle squelettique, ou un blocage de la jonction neuromusculaire[1] ce qui provoque une désensibilisation, utilisé dans anesthésie pour induire paralysie.

pharmacologie

Le décaméthonium, structurellement apparenté à la 'acétylcholine, Elle se caractérise par une courte durée d'action. Au niveau de la plaque d'extrémité agit comme antagoniste de l'alliage récepteur nicotinique postsynaptique provoquant la dépolarisation continue, car il ne se dégrade pas au niveau synaptique. L'induction d'une telle dépolarisation empêche la transmission nerveuse normale par la terminaison présynaptique, ce qui empêche la stimulation neuronale pour atteindre le muscle.

Contre-indications

le décaméthonium lui-même ne donnent pas de perte conscience pas d'anesthésie, et son action peut provoquer des tensions psychologiques et de l'impossibilité de communiquer au patient. Pour ces raisons, l'administration chez les patients conscients est fortement contre-indiqué, et ne doit se faire dans des conditions d'urgence.

Après avoir été utilisé dans la clinique pendant plusieurs années, le médicament est actuellement utilisé seulement comme outil pharmacologique dans le champ de recherche.

notes

  1. ^ C. Lee, T. Jones, relation conformation activité moléculaire des congénères décaméthonium., en Br J Anaesth, vol. 88, nº 5, mai 2002, p. 692-9, DOI:10.1093 / bja / 88.5.692, PMID 12067008.

Articles connexes

  • hexaméthonium
  • suxaméthonium
  • Metonio