s
19 708 Pages

Remarque disambigua.svg homonymie - Si vous cherchez le coureur le plus réussi du cheval Palio di Siena, voir Panaetius (cheval).
Panétius
Panétius illustration médiévale de Rhodes

Panétius, Aussi connu sous Panétius Rhodes (Rhodes, 185 BC à propos - 109 BC environ), il a été philosophe grec ancien. étudiant Diogène de Séleucie et Antipater de Tarse, Il a aidé à réveiller de stoïcisme sommeil, inaugurant la période connue sous le nom médias stoa.

La vie et l'œuvre

Panétius est né en Rhodes environ 185 av. J.-C. une famille noble.[1] Pergame était un élève du philologue Cageots de Mallo; environ 160 av. J.-C., il installe à Athènes, qui est venu stoïcisme. Panétius qui a passé plusieurs années dans Rome, où il est entré en contact, probablement pour une intervention Polybe, avec Circolo degli Scipioni. en 129 BC, après la mort de Antipater de Tarse, Panétius est devenu scholarque, poste qu'il a occupé jusqu'à sa mort (environ 109 avant JC). Panétius a écrit un traité de service[2] (Καθήκοντος τοῦ Περὶ), dans trois livres et un sur providence.

la philosophie

Panétius a apporté des modifications à la philosophie stoïcisme vieux[3] et il a marqué le début d'une tendance modérément éclectique, qui sera poursuivie par son élève Posidonio Apamée. Par rapport à la stoïcisme classique, Panaetius supporté une conception moins rigide de la vertu et refuse la théorie de l'abolition de la passion (apatheia). La tâche de la raison est de ne pas supprimer les instincts, mais les réglementer et les contrôler. En physique, Panétius a exprimé la nécessité de redimensionner la déterminisme ancienne Stoa, avançant des doutes sur la doctrine de la conflagration universelle.[4]

Il a nié toute validité 'astrologie [5] pour le déterminisme qu'il implique. La controverse antiastrologica Panétius repose sur la liberté de choix, sans que le 'éthique Il ne serait pas logique. Il voulait dire l'homme comme une fin de la nature, grâce à ses compétences linguistiques et de l'ingéniosité, non pas comme une dualité de l'esprit et de la matière, mais considérée comme une intégrité physique ou mentale, comme une unité. L'âme de l'homme à Panétius était double, une partie rationnelle (composée de feu), un autre irrationnel (composé d'air). Pour le Panétiusâme[6] Il était mortel et, sur le feu de la pneuma (Qui composé), dissous.

fragments Editions

  • Modestus Van Straaten Panétius, sa vie, SES Écrits, vous savez la doctrine, with a des fragments édition, Amsterdam, 1946.
  • Panaetii Rhodii Fragmenta, édité par Modestus Van Straaten, Leiden, 1952.
  • Panétius Rhodes. Témoignages, par Francesco Alesse, Naples, Bibliopolis, 1997.
  • Panétius. Appréciation et des fragments, texte grec et latin dans le visage, par Emanuele Vimercati, Milan, Bompiani, 2004.

notes

  1. ^ Strabon, géographie, XIV 2.13.
  2. ^ écrivains » Giornale de, CXI p.27, 1795.
  3. ^ Giovanni Reale, La pensée antique, P.341, Vita e Pensiero Éditeur, 2001.
  4. ^ Emanuele Vimercati, le mediostoicismo Panétius, p.54, Vita e Pensiero Éditeur, 2004.
  5. ^ Franz Cumont, Astrologie et religion chez les Grecs et les Romains: le culte des étoiles dans le monde antique de la traduction de Pierre Vigna, P.187, Mimesis Publisher, 1990.
  6. ^ Giovanni Reale, la Pensée antique, p.342, Vita e Pensiero Éditeur, 2001.

Articles connexes

  • Scylax d'Halicarnasse

D'autres projets

  • Il contribue à Wikisource Wiktionnaire: Il contient une page dédiée à Panétius
  • Il contribue à Wikimedia Commons Wikimedia Commons: Il contient des images ou d'autres fichiers Panétius

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR268843930 · LCCN: (FRn86046623 · ISNI: (FR0000 0001 1678 7723 · GND: (DE118591509 · BNF: (FRcb12393780z (Date) · BAV: ADV11624042 · LCRE: cnp01268365

Activité wiki récente

Aidez-nous à améliorer BooWiki
Commencez