s
19 708 Pages

Lampro de Erythrae (Également connu sous le nom lampro Athènes en grec ancien: Λάμπρος; Athènes, VI siècle avant JC - Vème siècle avant JC) Ce fut un musicien grec ancien et excellent joueur de lire[1].

biographie

Il est né en Athènes,[2][3] où il a été actif dans la première partie de Vème siècle avant JC, et il a enseigné la musique Sophocles selon certaines sources.[4][5] Il a été enseigné cithare[6] et la danse.[7]

Un enseignant nommé Lampro, avant 343 avant JC, alors que dans séjournait Mantinea,[8][9] On dit avoir enseigné la musique à Aristoxenus.[10][11] Cependant, le Lampro Vème siècle avant JC Il pourrait ne pas avoir vécu si longtemps que vous pouvez enseigner Aristoxène, de sorte que « Dans les deux cas, il est un Lampro dont nous ne savons rien, ou la référence a été ajouté à la tradition biographique afin de mettre l'accent sur le lien entre Aristoxenus et l'ancienne musique grecque traditionnelle, par opposition à la « Nouvelle musique » la fin du Ve siècle avant notre ère et le début du IVe siècle avant J.-C.[12]

Il était connu pour son style de vie sobre, en choisissant de boire de l'eau au lieu de vin; Phrynichos Elle a dit de lui, « les mouettes se sont plaints quand Lampro est mort parmi eux, étant un homme qui ne buvait que de l'eau, une légère hyper sophiste, un squelette sec de muse, un cauchemar pour les rossignols, un hymne à l'enfer ".[13]

musique

La musique de Lampro était considérée comme contenue, ce qui indique un tempérament sobre, plutôt que sauvage et réaliste.[14]

Platon, dans 'excuses, Lampro reconnu comme un grand professeur de musique, même s'il considère inférieur à son maître, Conno, fils de Metrobio (Ménéxène 236e). Lampro a également été salué par Cornelio Nepote.[15] Pseudo-Plutarque, de Musica 1142b « Citant Aristoxenus Lampro compris parmi ceux qui composaient de belles chansons. »[12] Lampro, les « la plupart des musiciens distingués de son époque, »[16] Il était un compositeur célèbre au moment de Sophocles[17] et il a été considéré par certains le plus grand de son temps.[18]

notes

  1. ^ H. W. Garrod L'examen classique, vol. 34, 1920, pp. 129-136, DOI:10.1017 / S0009840X00014013, JSTOR 700422.
  2. ^ musesrealm.net
  3. ^ site msu.edu
  4. ^ page.123 de Mary Ellen Snodgrass James Lamar Roberts [1988] site books.google.co.uk Récupérée 2011-12-03. ISBN 0-8220-0566-2.
  5. ^ Copyright © 1997-2010. Ecole européenne d'études supérieures EGS site egs.edu Classé 30 décembre 2011 sur l'Internet Archive. Récupérée 2011-12-03.
  6. ^ Bigelow, Caroline site musesrealm.net
  7. ^ William Smith (Ed) (1870) site ancientlibrary.com Classé 5 août 2011 sur l'Internet Archive. Dictionnaire de Biographie grecque et romaine et de la mythologie ISBN 1-84511-002-1
  8. ^ Thomas J. Mathiesen Dans site de books.google.co.uk (p.294) cithare Apollon: la musique grecque et de la théorie de la musique dans l'Antiquité et le Moyen Age] , University of Nebraska Press (1999).ISBN 0803230796 Récupéré 2011-09-13.
  9. ^ Lewis Rowell site jstor.org
  10. ^ Andrew Barker ebooks.cambridge.org Récupérée 2011-12-03.
  11. ^ Moore, K. R., Était vraiment Pythagoras jamais à Sparte? (PDF), Site Rosetta.bham.ac.uk), 2009, p. 17. Récupéré le 23 Septembre, 2013.
  12. ^ à b Christopher C. Marchetti, Aristoxenus Éléments rythmiques, Diss. Rutgers 1999, p. 3, citant Laloy 1904, p. 11 pour le problème chronologique.
  13. ^ Traduit par C.D.Yonge (1854) (Site web Attalus.org) à partir des extraits de Athenaeus : les Deipnosophists - LIVRE 2: [21]. Récupérée 2011-09-13.
  14. ^ Blake Tyrrell (Michigan State University) scholar.lib.vt.edu LA VIE DE SOPHOCLES Récupérée 2011-09-14.
  15. ^ J.Dymock D.Dymock (1833) Bibliothèque classique (books.google.co.uk de webite)
  16. ^ Stanley Hochman [1984] books.google.co.uk Éditions McGraw-Hill ISBN 0-07-079169-4
  17. ^ notablebiographies.com
  18. ^ site libertyfund.org Récupérée 2011-09-13.