s
19 708 Pages

Marcien de Héraclée (en grec Μαρκιανός; Eraclea, IVe siècle après J.-C. - Cinquième siècle après Jésus-Christ) Ce fut un géographe grec ancien, exposant de la géographie post-ptolémaïque.

biographie

Marciano, natif de Héraclée, Il a vécu entre IV et Ve siècle[1]En fait une référence à la division de Pontus dans deux provinces[2], mis en œuvre par Constantin à Justinien, le place parmi ces empereurs. En dehors de ces résultats, on ne sait pas plus sur lui.

opéra

Le travail de Marciano a été préservé grâce à un code de XIII siècle[3]. Vous pensez peut-être qu'il avait l'intention de créer une véritable « bibliothèque géographique », comme le témoin nous donne des fragments des œuvres de Menippus de Pergame (I siècle avant JC), Qui résume en trois livres (dont il reste le début de I) et Artémidore d'Ephèse (II-I siècle avant JC - quintessence dont quelques fragments demeurent: Marciano les résume et corrigées en les comparant avec antique périples[4].
Après les restes de ces épitopes, son travail géographique le plus important, la Périple de la mer extérieure[5], qui est la plus grande œuvre géographique après celle de l'antiquité Claudio Tolomeo. Dans deux livres précédés d'une préface, le travail fait une pause pour décrire la côte du golfe Arabo-Persique, le golfe Persique et la mer Rouge; dans le second livre, Marciano demeure sur l'Atlantique et les côtes du nord jusqu'à la Alains et Chuni Baltique[6].
En fait, il était le représentant classique de cette géographie de compilation qui ne font que percevoir et de résumer et ouvrages anciens périples d'autres auteurs, parallèlement à cela, à Diodore de Sicile pour l'historiographie[7].

notes

  1. ^ A. P. Kazhdan, Le Oxford Dictionary de Byzance, vol. 2. New York, Oxford University Press, 1991, p. 1302.
  2. ^ Marciano, Epitome Ménippe, 9.
  3. ^ Parisinus Graec. Suppl. 443.
  4. ^ O. K. Müller, Geographi graeci minores, vol. I, Paris, Didot, 1855, pp. CXXIX-CXXXVI.
  5. ^ Voir. B. M. Altomare, Pour une nouvelle édition critique de Marcien de Héraclée (Résumé de thèse de doctorat)
  6. ^ Ben 48 feuilles dans le seul témoin.
  7. ^ L. Canfora, Le voyage Artemidoro: la vie et les aventures d'un grand explorateur de l'antiquité, Milan, Rizzoli, 2010, pp. 102 ss.

bibliographie

  • Geographi graeci minores, ed. Karl Otfried Müller, Paris, Firmin-Didot et editoribus sociis, 1882 vol. 1 p. 515-576.
  • L. Canfora, Le voyage Artemidoro: la vie et les aventures d'un grand explorateur de l'antiquité, Milan, Rizzoli, 2010, pp. 102 ss.
  • S. Belfiore, Le géographe et éditeur. Marcien de Héraclée et anciens périples, Rome, Arachné, 2011.

D'autres projets

  • Il contribue à Wikisource Wiktionnaire: Il contient une page dédiée à Marcien de Héraclée
  • Livre ouvert Nae 02.svg Cet article est inclus dans le livre wikipedia Geographikà.
autorités de contrôle VIAF: (FR61154369 · LCCN: (FRno97067478 · GND: (DE100375901 · BNF: (FRcb13498916x (Date) · LCRE: cnp00976339