s
19 708 Pages

Giamblico (en grec ancien: Ιάμβλιχος; Syrie, première moitié du IIe siècle après Jésus-Christ? - après 191 apr. J.-C.) Ce fut un romancier grec ancien d'origine syrienne.

biographie

Nous savons très peu de Jamblique. Né en Syrie, il était sans doute de la culture grecque et peut-être qu'il était maître de la rhétorique. vécu dans deuxième siècle, Il était probablement actif sous le règne de Marco Aurelio. Comme il le dit lui-même:

« Il prétend être le Babylonien et avoir appris l'art de la magie, mais avait aussi d'avoir une éducation grecque et être épanoui dans les jours de Sohaemus d'Arménie, fils du fils achéménide Arsace, qui était roi pour les descendants du roi et encore était membre du Sénat romaine et fut consul et encore les rois de la Grande Arménie. Il dit, par conséquent, être fleuri à lui du temps. Il souligne que l'empereur romain Antonin fut: et quand Antonino, dit-il, il envoya l'empereur Verus et son frère, qui était aussi son fils, pour lutter contre le roi Vologèse Parthes, il prédit la guerre future et ses résultats. Il dit Vologeses fui au-delà de l'Euphrate et le Tigre et l'Parthes ont été soumis aux Romains. »

(Jamblique, Les histoires de Babylone, la morue. 94, 10)

A partir de cette information, il est possible d'obtenir à peu près les dates pour fixer les activités littéraires de Jamblique, dont le nom est clairement d'origine syrienne, bien qu'il, conformément à l'établissement de son roman, lui-même appelé magicien de Babylone. L'Empereur Antonin auquel il se réfère à la digression autobiographique est clairement Marco Aurelio (138-161 AD), comme en témoigne l'allusion au fait que Vologèse III d'Arménie (147-191) rétablit l'ordre dans leurs domaines, qui decurtò Mésopotamie en faveur de Rome, en 165, dans une guerre qui a été contraint de plaider en faveur de l'armée Lucius Verus et même Marco Aurelio, les enfants adoptés Antonino Pio.

Les dates de l'activité de Jamblique, par conséquent, avoir comme terminus post quem 165 et Arrivez au moins 191.

Les histoires de Babylone

Pour nous Giamblico est l'auteur du roman Les histoires de Babylone (Βαβυλωνιακὰ). Le roman est perdu, mais il reste l'incarnation même contenue dans le code 94 bibliothèque de Photius (Ce qui lui a décerné le titre Dramatikòn) Et plus petits fragments, principalement retournés par les nombreuses citations Suda.

Le roman, peut-être (dire Photius) dans 16 livres, situé à proximité Babylone, Il raconte la longue série d'aventures d'un couple d'amoureux marié, et Rodane Sidonide, contraints de fuir le roi de Babylone, Garmo, qui était tombé amoureux de la jeune. Dans la longue série de mésaventures (qui heureusement fin avec la montée de Rodane au trône de Babylone) Giamblico insérer digressions sur les arts magiques et légendes mésopotamiennes et coutumes, et comprend de nombreuses descriptions érotiques Photius considéré comme modérément obscène.

La quintessence fournit une description claire de la parcelle, mais vous ne pouvez pas juger les qualités littéraires de Jamblique, ni la profondeur psychologique des personnages:

« Si la succession compliquée des cas étonnants on peut imaginer que jailli l'élément de surprise, nous ne pouvons rien dire au sujet de l'étude des caractères des personnages: que la belle Sinonide la epitomatore met l'accent sur la jalousie, pour laquelle il a abandonné Rodane, la jeune mariée roi de Syrie. Trop peu, en effet, d'évaluer pleinement les travaux de Jamblique, de porter un jugement sur ses compétences en écriture et être au courant des raisons de fortune non-petit que le roman a pris jusqu'au Xe siècle après J.-C., comme en témoignent les nombreuses citations du lexique Suda. »

(R. Nuti, note Jamblique, Les histoires de Babylone, en L'ancien roman grec et latin, édité par Q. Cataudella, Milano 1958, p. 254)

Éditions et traductions

  • E. Habrich, Iamblichi Babyloniacorum reliquiae, Leipzig, Teubner, 1960.
  • Photius, Bibliothèque, Tome II: codex 84-185, Paris, Les Belles Lettres, 1934 (réimpression 1971). ISBN 2-251-32221-3
  • Jamblique, Les histoires de Babylone, Trad. et les notes de R. Nuti, en Q. Cataudella (eds), L'ancien roman grec et latin, Firenze, Sansoni, 1958, pp. 253-265, 1377. ISBN 8838311587

D'autres projets

  • Il contribue à Wikisource Wiktionnaire: Il contient une page dédiée à Giamblico

liens externes

autorités de contrôle VIAF: (FR41992412 · LCCN: (FRn88029479 · ISNI: (FR0000 0000 8097 7057 · GND: (DE118843575 · BNF: (FRcb134836756 (Date) · LCRE: cnp00540059

Activité wiki récente

Aidez-nous à améliorer BooWiki
Commencez