s
19 708 Pages

Nisea
état Grèce Grèce
banlieue Attique
périphérique Attique de l'Ouest
commun Megara

Nisea (en grec ancien: Νίσαια ou Νισαία), Ainsi que de paie, était l'un des deux ports Megara, pour être précis celui qui donne l'accès à la ville Golfe Saronique, à l'ouest de 'Isthme de Corinthe.

histoire

Le port de Nisea a été contesté par Athènes déjà au moment de Pisistrate, qui vient avec la saisie temporaire du port (et l'hégémonie simultanée sur Salamina que, à l'exception d'un bref intermède, deviendra définitif) il a marqué l'un des grands succès qui ont augmenté son prestige politique.

Thucydide[1] Il nous informe des murs longs huit stades qui ont rejoint dans les manœuvres militaires Mégare et Athènes menées par Nicias, qui a conduit à sa capitulation au cours de la guerre du Péloponnèse.

sicilienne Megara

La ville grecque de Megara, la maison du tyran Theagenes, Il est parfois appelé Megara Nisea, pour le distinguer de la ville grecque du même nom-sicilienne Megara Iblea, sa colonie. Il est même nom que souvent conduit à la confusion, comme dans le cas de l'identification de la maison du poète Theognis, incertain depuis les temps anciens.

notes

  1. ^ Thucydide, guerre du Péloponnèse, IV, 66 et suiv.

bibliographie

sources primaires
  • Thucydide, guerre du Péloponnèse